la documentation de summilux.net

Sommaire > Série M > Leica M argentiques > Leica M argentiques anciens > Leica MDa

Leica MDa

(1966-1975) - un M4 sans télémètre ni viseur

samedi 16 juillet 2016, par Jean D.

© JCB

Le MDa, fabriqué de 1966 à 1976 (14925 exemplaires toutes versions confondues, n° de catalogue 10103), était conçu sur une base de Leica M4, dépourvu du bloc viseur-télémètre. Le levier d’armement est par contre celui utilisé jusque là sur le M3 et le M2.

Il s’agit d’une version du Leica M4 essentiellement destinée à un usage scientifique (sur microscope par exemple). Pas de retardateur, ni (évidemment) de levier sélecteur de cadres. Une semelle spéciale optionnelle permet de glisser (par une chicane à lumière) une bande de rhodoïd, large de 4 mm, devant une extrémité de l’image, afin d’écrire un renseignement par contact sur le film. Le Leica MDa fut fabriqué à 14308 exemplaires (compte non-tenu des versions ci-dessous). Les administrations postales de plusieurs pays utilisèrent deux versions du Leica MDa (formats 24 x 36 mm et 24 x 27 mm, 417 exemplaires), pour le même usage que celles du Leica MD : photographier des compteurs téléphoniques !
Une version du Leica MDa (dite "Blitzspezial"), fabriquée en 1972, est prévue pour la motorisation (200 exemplaires).

Il a succédé au Leica MD qui était issu d’une base de Leica M2.
Il a été remplacé par le Leica MD-2 en 1977, sur le même principe à partir d’une base de M4-2.

L’exemplaire illustré est de 1969.