LEICA
Accueil Série M Objectifs M modele

modele

© JCB

Objectif Vitesse/Longueur focale (mm) Angle de vision (diagonal) Objectif éléments/groupes Distance de mise au point (m) Poids (g) Prix (€ TTC)
Super-Angulon f/4/21 92° 9/4 - 0,4 250 ?

Cet objectif dessiné par Joseph Schneider (9 éléments en 4 groupes) et produit de 1958 à 1959 (le dernier numéro de série de production de cet objectif - 1717000 - correspond aussi au dernier numéro de série de l'année 1959), a été commercialisé jusqu'en 1963 (remplacé ensuite par le Super-Angulon ouvert à 3,4). Il existe en monture M (5 292 exemplaires) et à vis (1 462 exemplaires, code SUOON). Plus de 8000 exemplaires vendus sur cette courte période, il a été apprécié à son époque.
L'exemplaire illustré date de 1959.
Les performances à grande ouverture sont assez bonnes (faiblesse dans les bords) et deviennent excellentes partout en fermant à 8. La distorsion est basse l'objectif résiste bien au flare. Pas d'aberration chromatique visible.
Le vignetage souvent pointé comme le défaut de cet objectif est au même niveau que les objectifs modernes non-rétrofocus ; s'il peut sembler gênant à pleine ouverture il se réduit en fermant le diaphragme.
Ce vignetage serait facile à estomper en numérique ; il n'existe pas de filtre concentrique pour l'utilisation en argentique.
Objectif particulièrement compact, il détient un capital sympathie élevé.

Quelques particularités liées à cette objectif :

  • La finition brillantes du fut, ce qui peut surprendre les habitués
  • La partie avant de l'objectif tourne avec la rotation de la bague de mise au point. La bague de réglage du diaphragme aussi.
  • Le réglage du diaphragme est inversée : (le 4 est à droite et 22 à gauche)
  • Le réglage de la fermeture du diaphragme se fait à valeur entière ( pas de position crantée entre 4 et 5,6)
  • Ce sont les cadres du 35 mm qui sont affichés (les 21 mm moderne affichent le cadre du 28 mm qui n'existe que depuis le M4-P), il est probable que s'il avait été produit avant l'apparition du M2, ce serait le cadre du 50 mm qui serait cativé.
  • Les repères de profondeur de champs sont largement optimistes : le repère « 4 » correspondrait à une fermeture de 11 avec un film résolvant.
  • La mise au point descend à 40 cm alors que la synchronisation télémétrique s'arrête à 65 cm sur les M (1 m pour le M3)
  • L'objectif entre profondément dans la chambre de l'appareil ce qui provoque les incidences suivantes :
    • Les cellules des M5 et CL placées sur un bras mobile sont incompatibles.
    • Les cellules TTL des M6 et suivants n'arrivent pas à voir la tache peinte sur le rideau de l'obturateur du boitier ce qui fait que la mesure de la lumière en TTL est impossible. Il faut donc faire une mesure hors boitier. Hormis la mesure de la lumière, l'objectif est 100 % compatible avec l'argentique.
  • Il est possible de dévisser la bague arrière de l'objectif en version M pour le passer sur un vissant (une mini vis axiale retient la bague).
  • L'angle des rayons à la sortie de l'objectif est trop rasant pour les filtres de Bayer des capteurs des M9 et M type 240, les bords cotés droit et gauche de l'image ont une coloration inévitable différente entre la droite et la gauche de l'image.

La manipulation de cet objectif au montage/démontage demande un plus d'attention car le centre de gravité se retrouve en bas de l'objectif. De plus, au démontage de l'objectif, le bouchon arrière spécifique de l'objectif est resté sur l'objectif précédent et pas forcément sur l'objectif suivant.

Le pare-soleil d'origine est le IWKOO 12502 (particulièrement cher en occasion).
Sans le pare-soleil d'origine, il peut arriver que les gros doigts de l'utilisateur soient à l'origine d'un masquage accidentel de l'image.
Les filtres sont au pas de 39 mm donc standards. Placer deux filtres provoque du vignetage en 24x36 mm.
Le bouchon arrière est plus long [IROOW 14042 pour monture M et OIXMO 14048 en monture à vis (LTM)].
Il existe aussi une boîte en cuir ETBIX 14565.
Une alternative au pare soleil est un filtre de 39 mm dont on a enlevé le verre.
Parce que l'avant de l'objectif tourne avec le réglage de la mise au point, il n'y a pas la possibilité de placer un pare soleil rectangulaire.
Codage 6 bits de l'objectif : Vu que les boîtiers numériques plein format ne sont pas compatibles avec cet objectif et que le cadrage d'origine affiché est le 35 mm, un codage « 21 mm » ne sera lu que si le levier de M9 ou M8 est placé en position 28 mm. Sinon paramétrer le M avec les réglage du 21 mm 2,8 ne permettra pas de se débarrasser des franges colorées sur les côtés.
En attendant une solution numérique, cet objectif est excellent pour l'argentique.

Blowupster, Août 2014

Exemples :