la documentation de summilux.net

Sommaire > Série R > Objectifs Leica R > Baïonnette Leica R

Baïonnette Leica R

histoire de cames - synthèse des couplages Leicaflex/Leica R

mardi 27 mars 2007, par coignet

Depuis le premier Leicaflex de 1964 avec mesure de la lumière externe, le système Leica R a évolué et a intégré successivement :

  • Leicaflex SL en 1968 : mesure sélective à travers l’objectif
  • Leicaflex SL2 en 1974 : affichage de l’ensemble des données dans le viseur
  • Leica R3 en 1976 : automatisme de l’exposition à priorité diaphragme, mesures sélective et intégrale
  • Leica R4-5-7 en 1980 : automatismes multiples et mode programme (avec leurs dérivés R4s, R4s2 et R-E)
  • Leica R8-R9 en 1996 : automatismes multiples et mode programme, affinés au moyen de données propres à chaque optique, enregistrées dans une ROM
  • Les Leica R6 et R6.2 vendus de 1988 à 2002 sont mécaniques, mais utilisent le même couplage que les séries R4-5-7, avec une came R.

Le couplage entre les boîtiers et les optiques a évolué pour intégrer ces nouvelles données. Il est réalisé au moyen de cames, qui sont au nombre de trois. Suivant les générations, il y a une, deux, ou trois cames, et entre 1996 et 2009, une ROM. Toutes les combinaisons ne fonctionnent pas : cette page a pour objet d’indiquer quelles sont les compatibilités entre les générations d’optiques et de boîtiers. Des optiques anciennes peuvent être équipées par Leica de ROM et de cames R correspondant à l’utilisation avec les boîtiers récents. De même, l’inverse est possible pour certaines optiques.

Tableau de compatibilité :

© Coignet

Périodes de production :

  • optiques avec une came : 1964-1967, pour premier Leicaflex seul
  • avec deux cames : 1968-1976, Leicaflex SL et SL2, utilisable sur premier Leicaflex aussi
  • avec trois cames : 1976-1996, pour le nouveau Leica R3, utilisables sur toute la gamme, depuis le premier Leicaflex jusqu’au R9 (dernier boîtier de la gamme, la série R ayant été stoppée en 2009)
  • avec une came R seule : 1976-1996, version économique, parfois repérée "For Leica R only" [1] (voir photo plus bas) utilisable uniquement sur les R3 à R9, donc toute la gamme R, en dehors des trois Leicaflex
  • avec la came R et la ROM : 1996-2009, utilisable uniquement sur les R3 à R9, donc, également toute la gamme R, en dehors des trois Leicaflex. La ROM n’est bien entendu opérationnelle que sur les R8 et R9 [2].

Système par génération de boîtiers :

  • Leicaflex : une came (couplage cellule)
  • Leicaflex SL : deux cames (couplage cellule avec une nouvelle came)
  • Leicaflex SL2 : deux cames (couplage cellule et affichage données, utilisation des deux cames)
  • Leica R3-4-5-6-7-E : trois cames ou une came R seule ou une came R et ROM (la came R est utilisée pour le couplage de la cellule, l’affichage des données, et les automatismes - sauf sur les R6 mécaniques pour ce dernier point)
  • Leica R8-9 : trois cames ou une came R seule ou une came R et ROM (la came R est utilisée pour le couplage de la cellule, l’affichage de certaines données, les automatismes ; la ROM si elle est présente pour les données propres à l’optique : vignettage [3], mécanisme de diaphragme, focale, etc. pour le processeur de l’appareil).

Repérage des cames :

Avec trois cames, deux cames Leicaflex chromées, et une came R noire montée contre la came chromée de gauche :

À gauche : deux cames côte à côte : vers l’extérieur, came n° 2 en métal non peint des Leicaflex SL et SL2 (inutile sur les boitiers R3 à R9), vers l’intérieur, came n° 3 noire en profil d’escalier des boitiers R3 à R9.
À droite : came n° 1 en métal non peint des trois Leicaflex (inutile sur les boitiers R3 à R9).
En bas : levier de commande de la fermeture du diaphragme, qui n’a rien à voir avec les trois cames.


Avec une seule came R :

Les optiques avec une came sont des optiques pour Leica R3 à R9 seulement, qui ne disposent que de la troisième came, et pas des deux cames des Leicaflex (voir le tableau ci-dessus, et la photo ci-dessous).

Avec une came R et une ROM :

Les optiques de dernière génération [4] possèdent cette troisième came, plus la ROM (dédiée aux R8-R9, qui peuvent néanmoins s’en passer). Cette ROM est démontable au profit des deux cames des Leicaflex pour les obstinés qui en utiliseraient encore !
Note : cet exemplaire a été modifié [5] : il comporte encore une came Leicaflex, qui n’est plus montée sur les optiques avec ROM d’origine, depuis 1996.

Avant 1990, généralement, les optiques avec une came R seule portaient cette mention :

Petit à petit, la production s’est faite en abandonnant les cames Leicaflex, et cette mention a disparu.

Baïonnette modifiée pour les versions avec une came R seule (1976-1996), ou une came R et ROM (1996-2009)

Une optique avec ROM ne se monte pas sur les Leicaflex, car la ROM est à la place d’une des cames pour Leicaflex. Pour ne pas détruire la ROM lors d’un montage sur ces boîtiers anciens, la baïonnette a même été modifiée.
Leica a adopté une modification de la face plane arrière de la baïonnette sur les optiques, liée à une modification du jour de la baïonnette des boîtiers, entre le SL2 et le R3 (1976), ceci pour interdire le montage des optiques dites "R only" (R seulement) sur les Leicaflex antérieurs : la partie plane de la baïonnette a un diamètre modifié [6]. Cette baïonnette modifiée est généralisée à toute la gamme depuis l’apparition des ROM, car le montage sur un SL2 détruirait la ROM.
À gauche, montable sur Leicaflex et tous R ; à droite, R seulement. La partie plane de la baïonnette est moins large, et le montage est ainsi impossible sur Leicaflex.

Liste des objectifs pouvant être équipés de composants électroniques [4]

Modèle d’objectif n° de commande
Super-Elmar-R 15 mm f/3,5 11213
Fisheye-Elmarit-R 16 mm f/2,8 11222
Elmarit-R 19 mm f/2,8 11225, 11258
Super-Angulon-R 21 mm f/4 11813
Elmarit-R 24 mm f/2,8 11221, 11257
Elmarit-R 28 mm f/2,8 11204, 11247, 11259
Summilux-R 35 mm f/1,4 11143, 11144
Summicron-R 35 mm f/2 11115, 11227
Elmarit-R 35 mm f/2,8 11101, 11201, 11231, 11251
Summilux-R 50 mm f/1,4 11777, 11875
Summicron-R 50 mm f/2 11215, 11216, 11228
Macro-Elmarit-R 60 mm f/2,8 11205, 11212, 11253
Summilux-R 80 mm f/1,4 11880, 11881
Elmarit-R 90 mm f/2,8 11154, 11229, 11239, 11806
Apo-Macro-Elmarit-R 100 mm f/2,8 11210
Macro-Elmar-R 100 mm f/4 11232
Elmarit-R 135 mm f/2,8 11211
Apo-Summicron-R 180 mm f/2 11271
Elmarit-R 180 mm f/2,8 11919, 11923
Apo-Telyt-R 180 mm f/3,4 11242
Elmar-R 180 mm f/4 11992
Telyt-R 250 mm f/4 11920, 11925
Apo-Telyt-R 280 mm f/2,8 11245
Apo-Telyt-R 280 mm f/4 11261
Telyt-R 350 mm f/4,8 11915
Apo-Telyt-R 400 mm f/2,8 11260
Vario-Apo-Elmarit-R 70-180 mm f/2,8 11267

Révisions :
août 2010 - article complété par Gautier (notes de bas de page)
mars 2016 - mise à jour du tableau de compatibilité par coignet
mars 2017 - référence au Leica SL ajoutée par Gautier


[1For Leica R only : Seulement pour Leica R (c’est-à-dire, pas pour Leicaflex).

[2Leica SL : Et sur le SL avec la bague R-Adapter L.

[3Le Digital-Modul-R effectue des corrections automatiquement avec certaines optiques : les contacts ont encore plus d’intérêt en numérique. De plus, sans eux, la focale de l’objectif n’apparaît pas dans les données EXIF du fichier.

[4À l’exception du PC-Super-Angulon-R 28 mm f/2,8. L’Apo-Extender-R 2x et le Macro-Adapter-R de dernière génération sont également munis de contacts, assurant la transmission (le dessin des ces accessoires ayant été revus, il n’est pas possible d’équiper les anciennes références de contacts).

[5Comme l’indique cette brochure, Leica propose la pose des contacts sur les optiques listées.

[6Étonnamment, certaines bagues vendues pour monter des objectifs Leica R sur des boîtiers Canon EOS n’ont pas des dimensions compatibles avec cette "nouveauté" de 1976.
Si vous êtes équipés d’une optique récente, essayez la bague avant achat ou privilégiez une marque respectant les cotes, comme Novoflex (ceci indépendamment des compatibilités optique/boîtier liées à la taille du miroir reflex).