LEICA
Accueil Leica à vis Objectifs à vis Summar 50 mm f/2

Summar 50 mm f/2

© Jean-Yves

Objectif Vitesse/Longueur focale (mm) Angle de vision (diagonal) Objectif éléments/groupes Distance de mise au point (m) Poids (g) Prix (€ TTC)
Summar f/2/50 45° 6/4 - 1 205 ?


Le prix est donné à titre indicatif (tarif constaté en ?).

Le Summar f:2/5 cm par Jean D.

Le Summar f:2/5 cm fut le premier conçu par le physicien Max Berek selon le schéma "double Gauss symétrique", à six lentilles réparties en quatre groupes ; il se révéla meilleur que le Sonnar f:2/5 cm contemporain de Carl Zeiss (qui est un triplet). La première version (1933-1934) du Summar f:2/5 cm est en monture rigide, nickelée ou chromée (code SUMAR) ; la deuxième version est en monture télescopique coulissante à guidage rectiligne (code SUMUS), de sorte que l'optique ne tourne pas sur elle-même pendant la mise au point (afin de permettre l'utilisation du filtre requis par le procédé Agfacolor). Les lamelles du diaphragme présentent un caractère assez inhabituel : leur bord, délimitant la pupille, est notablement incurvé. Le verre utilisé s'avéra sensible aux variations climatiques, de sorte que les Summar f:2/5 cm demeurés intacts jusqu'à nos jours sont assez rares. Cet objectif est à l'origine d'une lignée ayant produit les Summitar et Summicron f:2/5 cm. Un caractère séduisant du Summar f:2/5 cm relève de son "bokeh" (notion liée à la "qualité du flou"), très particulier à pleine ouverture : les régions de l'image situées en dehors de l'étroite zone de profondeur de champ paraissent souvent dédoublées, procurant une sorte d'"effet 3D" (voir l'exemple ci-dessous).

Le nom "Summar" dérive du latin "summum", ayant donné en français le mot "sommet" (allusion à l'excellence de l'optique).

Remarquer les points suivants sur l'objectif illustré (qui est nickelé), de haut en bas : une graduation de l'échelle du diaphragme correspond à f:2,9 (procédé Agfacolor), les deux segments à double flèche gravés sur la coulisse indiquent les mouvements à effectuer pour manœuvrer la monture télescopique, la gravure "feet" (bague de mise au point graduée en pieds), la lettre "R" (gravée sur l'échelle de profondeur de champ) correspond au repère de mise au point pour l'infra-rouge, et enfin les deux filets hélicoïdaux (le premier constitue la monture vissante de l'objectif, le deuxième est fileté sur la came cylindrique de mise au point).

Monture des filtresA36
Pare-soleil SOOMP
Viseur (si jugé nécessaire) VIDOM et VIOOH/12015 (contemporains), SBOOI/12015 (ultérieur)

Caractéristiques détaillées:

Exemples:
Exemple Summar
© Jean-Yves
Exemple Summar
© PAT