Auschwitz - Birkenau "Abîme de l'Humanité"

fabrice deutscher
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 5263
Depuis le 2 juil 2009
Paris 3e
C'est vachement beau sous la neige.

-
Take the picture and run [Allan Stewart Konigsberg].
SBOOI.fr | bookstore | instagram | facebook
oatlan
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1276
Depuis le 17 oct 2006
Bourges
Bonjour,
Je ne vois rien de "beau" sur ces photos, ni la volonté de faire du "beau". Simplement un (ou plutôt 2) regards sensibles et impliqués sur les vestiges glaçants d'une des plus terribles période de notre histoire récente. Imre Kertesz a écrit dans son "Kaddish pour l'enfant qui ne naîtra pas" qu'Auschwitz était "indicible" et, en effet, comment parler de l'horreur de ces camps, surtout pour ceux qui y ont été internés et qui ont survécu? "Indicible" certainement, immontrable non. L'humanité a été bafouée à Auschwitz et dans les autres camps. Le savoir est une chose, le voir en est une autre, essentielle de mon point de vue.
Merci de ces regards.

Edit suite au message de Fab : j'allais écrire que ce fil aurait été mieux "sans parole" mais non, tu as raison, l'humour noir tranche un débat qui avait peu de chances d'aboutir à quoi que ce soit d'intéressant. Merci ! :wink:
"On tourne souvent en rond avec les gens dont on a vite fait le tour"
MIMI 25
Spécialiste
Messages : 2795
Depuis le 23 août 2011
DOUBS
Enrok,
j'espère que mes propos ne t'ont pas trop "touché".

Des images de camps,j'en ai.De Buchenwald,que mon père a fait en 1945 lors de la libération de ce camp avec l'armée de Patton puisqu'il était enrolé dans la 3è Armée américaine.

Et bien,les images actuelles ne me choquent pas et me donnent envie d'y aller aussi et de ramener mes propres souvenirs,mes propres images,la façon dont je vois ce lieu...après :wink:
Ce qui est "interessant" sera le fossé qui pourra séparer ces images d'un même lieu.
A+
Enrok
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1166
Depuis le 27 juil 2005
Lille
Olivier Atlan a écrit :
L'humanité a été bafouée à Auschwitz et dans les autres camps. Le savoir est une chose, le voir en est une autre, essentielle de mon point de vue.
Merci de ces regards.
tu vois quoi : un panneau "arbeit macht frei", des rails?????? on est bien dans de l'identique a de l'indicible et plus même de l'invisible.......de l'humour noir est certainement bien plus pertinent.....
oatlan
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1276
Depuis le 17 oct 2006
Bourges
Mon propos n'est qu'un point de vue (j'ai pris soin de l'écrire) qui ne mérite pas ta question posée de manière si rude, tu ne crois pas?
"On tourne souvent en rond avec les gens dont on a vite fait le tour"
Enrok
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1166
Depuis le 27 juil 2005
Lille
j'ai pas voulu te rudoyer, mais moi c'est que je vois sur ces photos rien de plus, elles sont brut de décoffrage, et parlent de tout sauf du sujet photographié, si celui-ci est la shoah ; si celui ci est un sujet ferroviaire, sur des paysages neigeux, sur des accumulations de valises. alors là oui c'est réussi.
oatlan
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1276
Depuis le 17 oct 2006
Bourges
Nous n'y voyons donc pas les mêmes choses. C'est ce que j'écrivais : tout est question de point de vue.
"On tourne souvent en rond avec les gens dont on a vite fait le tour"
marcotchamp
Avatar de l’utilisateur
Messages : 27
Depuis le 6 août 2008
Champigny sur Marne
Enrok a écrit :
j'ai pas voulu te rudoyer, mais moi c'est que je vois sur ces photos rien de plus, elles sont brut de décoffrage, et parlent de tout sauf du sujet photographié, si celui-ci est la shoah ; si celui ci est un sujet ferroviaire, sur des paysages neigeux, sur des accumulations de valises. alors là oui c'est réussi.


Je ne pense pas être allé à Auschwitz et à Birkenau dans le but de ramener des images de voie ferrée...
C'est précisement dans ce baraquement 26 que fut internée la tante de ma mère, agée de 15 ans et déportée depuis la Hongrie en 44.
Elle a eu la chance de pouvoir sortir de ce camp et passer le reste de sa vie à témoigner...
Les 3/4 de ma famille n'ont pas eu le même sort qu'elle.

Sur cette image, j'ai simplement apposé sur le rebord de la fenêtre l'étoile jaune que portait ma mère, à Paris, en 1942

C'est la seule touche de couleur de toutes mes images...

Comme un hommage personnel à ce qu'elle a pu endurer pendant son internement et en Mémoire de toutes celles et ceux qui sont tombés sous le joug nazi

MIMI 25
Spécialiste
Messages : 2795
Depuis le 23 août 2011
DOUBS
Mais tu n'as pas à te justifier... :wink:

A+
Lévo
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 677
Depuis le 12 mai 2012
Tours
Ce reportage a toute sa place ici, et n'y voir que des rails et un tas de valise revient à penser qu'il est inutile. Ce reportage est une piqure de rappel de plus qui contribue à rafraîchir la mémoire collective. Témoigner de la déportation des juifs, tziganes, handicapés, opposants politiques, homosexuels n'est pas du luxe quand on sait que la haine, la bêtise et l'intolérance est un feu jamais éteint dans notre société. Croire que certaines périodes de l'histoire ne peuvent se répéter est une erreur.
Bertrand S
    Pourquoi je photographie et je montre des photos d'Auschwitz
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 3815
Depuis le 20 mai 2005
Lyon
Je souhaite répondre aux remarques faites sur les séries postées ici

J'ai visité à 5 reprises ce lieu, ce n'est qu'à la 3ème que j'ai réellement pris des photos, en partie encouragé par un survivant qui accompagnait la visite. Pour lui c'était important que le plus de gens voient le site que ce soit directement ou indirectement. et en postant ici j'ai l'impression de répondre à ce souhait.
Il y a une simple volonté derrière ces photos, une volonté de montrer les lieux d'une chose qui reste inconcevable, la destruction d'êtres humains jusqu'à en faire disparaître toutes traces. J'ai voulu montrer ce qui m'avait le plus frappé, faire comprendre une sensation de malaise que l'on a quand on est sur le site.

Il est reproché de montrer que des miradors, des valises et autres objets, c'est logique il n'y a plus que cela. Les nazis ont fait disparaître toutes les autres traces de leurs crimes et de leurs victimes.



Ici à part les 3 stèles noires, rien ne peut permettre de savoir que c'est ici qu'une part importante des juifs français déportés ont été assassinés, dont les enfants de la maison d'Izieu, au premier plan, les ruines de la ferme transformée en chambre à gaz, à l'arrière plan les champs où furent enterrés les corps avant que les nazis décident leur incinération à l'été 44.

On peut appeler cela devoir de mémoire, même si je trouve l'expression inadéquate, ou simplement garder le souvenir
Ibergekumene tsores iz gut tsu dertseylin
(C'est un plaisir de raconter les ennuis passés)
Proverbe yiddish placé par Primo Levi en tête de Si c'est un Homme
fabrice deutscher
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 5263
Depuis le 2 juil 2009
Paris 3e
Un bien belle image de plus de 800 pix comme on aimerait en voir plus souvent.

-
Take the picture and run [Allan Stewart Konigsberg].
SBOOI.fr | bookstore | instagram | facebook
Bertrand S
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 3815
Depuis le 20 mai 2005
Lyon
Ah oui fausse manœuvre de ma part j'ai posté la photo non redimensionnée. Mea Culpa Maxima culpa

Ceci dit la photo n'a ici qu'un but illustratif, simplement montrer qu'il n'y a quasiment rien à voir sur un site ayant une charge historique et mémorielle forte.
Ibergekumene tsores iz gut tsu dertseylin
(C'est un plaisir de raconter les ennuis passés)
Proverbe yiddish placé par Primo Levi en tête de Si c'est un Homme
Kolett
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 6147
Depuis le 21 déc 2008
Latitude : 45.7833 / Longitude : 3.0833 & Latitude : 44 38 45 25 / Longitude : 1 14 55 74
Je découvre ce fil. Merci à vous.
Je suis profondément bouleversé, une nouvelle fois, devant de tels témoignages.
Répugnant. Indicible.
On ne sait que choisir entre dégout, colère et silence.

La deuxième image ci-dessous me fait pleurer.


fil/b a écrit :
images non Leica prises lors d'un voyage scolaire.



fil/b
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 294
Depuis le 5 déc 2008
alpes-maritimes coté alpes...
j'ai accompagné des élèves de collège pour ce voyage il y a quelques années.
Deux anciennes déportées du camp étaient du voyage. Elles ont travaillé avec les les élèves sur ce projet pendant plusieurs semaines et au retour un important travail a pu être réalisé et montré au théâtre de Grasse avec tous les documents ramenés (photos, films, interview...).
PrécédenteSuivante

Retourner vers Promenades photographiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités