LEICA
Accueil Série R Objectifs R Super-Elmarit 15 mm

LEICA SUPER-ELMARIT-R

Objectif Vitesse/Longueur focale (mm) Angle de vision Objectif éléments/groupes Distance de mise au point (m) Poids (g) Prix (Ű TTC)
Super Elmarit 15 Asph. f/2,8/15 111° 13/10 - 0,18 710 6995
[136 ko]

Le prix est donné à titre indicatif (tarif Leica France de janvier 2007).

Cet objectif haute performance est le successeur de l'éprouvé Super-Elmar-R 15 mm f/3,5 et pose de nouveaux standards pour les objectifs super grand-angle.
Comparé à son prédécesseur, le Super-Elmarit-R 15 mm f/2,8 Asph. se distingue par ses performances optiques sensiblement améliorées, avec une luminosité accrue de 2/3 d'IL et des dimensions réduites. La vitesse plus rapide ne permet pas seulement une mise au point précise - souvent critique avec les grand-angles - mais aussi une profondeur de champ moins étendue, une caractéristique souvent demandée pour des besoins de composition.
Il est très important que ce super grand-angle atteigne des résultats hors du commun dès la pleine ouverture. Le contraste comme le piqué sont très bons et ne sont que légèrement réduits sur les bords. Cela signifie que les fins détails peuvent s'apprécier même dans les angles de l'image. Diaphgramer affecte peu les performances. C'est seulement à une faible distance de mise au point (jusqu'à 18 cm) que les aberrations comme le vignettage ou la distorsion doivent être éliminés en diaphragmant d'un ou deux IL. En plus de cela, l'objectif est très peu sensible au spectre secondaire et, pour un super grand-angle, est insensible aux reflets.
A f/8, l'inévitable vignettage des grand-angles est seulement de 1,3 IL dans les angles de l'image, une valeur qui le rend visible seulement sur les fonds brillants uniformes. Comparé à son prédécesseur, la distorsion en barillet a été réduite de moitié, atteignant seulement 2%. A part pour des sujets pour lesquels ce point est critique (par exemple l'architecture), c'est négligeable en pratique.
Les performances du Super-Elmarit-R 15 mm f/2,8 Asph. sont obtenues grâce à une formule optique à mise au point interne composée de 13 éléments, dont un à surface asphérique, quatre avec des dispersions partielles irrégulières et six en verre à haut pouvoir réfringent.
Avec cet angle de champ extrêmement large et ces caractéristiques de rendu, le Super-Elmarit-R 15 mm f/2,8 Asph. est particulièrement adapté à la photographie de paysage et d'architecture. La distance de mise au point minimale minimale réduite permet aussi de faire des portraits réalistes de miniatures.

Cet objectif a été conçu par Schneider sur des spécifications Leica.

Résumé :
Le Super-Elmarit-R 15 mm f/2,8 Asph. combine une vitesse élevée à une qualité de reproduction élevée et reste plus compact que l'objectif qu'il remplace. Globalement, il est une extension attractive de la gamme Leica R, pour des usages de super grand-angle.

Cet objectif a été testé par le magazine Chasseur d'Images (numéro 247, cf. photim.com). Il a obtenu 3 étoiles sur 5 en "performances pures" et 2 étoiles sur 5 pour la "côte d'amour CI".

Référence : 11 326

Caractéristiques détaillées:

Exemples: