Et si nous parlions d’un nouvel argentique Leica

jepp
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 714
Depuis le 5 sep 2006
Paris
Je lance une bouteille a l’eau.
Le renouveau argentique est indeniable, et il est evident que le film 35 mm ne va finalement pas disparaitre.
La mort programmé de la quasi totalité des appareils du XX eme siecle, hormis quelques exceptions comme les valeureux Leica a visse et M va laissé la place a un renouveau possible.
Les valeurs de Leica font que la marque est la plus legitime pour porter ce projet.

Au dela du M, peut-on imaginer un nouveau modele Leica argentique, sorte de Leica 1-II ?
une boite a emotion, petite, technique, pur....
Seul Leica peut le faire.
https://www.flickr.com/photos/francoiskarm
photographe du dimanche, parfois des autres jours de la semaine aussi...
a.noctilux
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 7909
Depuis le 9 mars 2007
Montpellier
Avec le M-A, Leica a déjà répondu à ceux qui veulent (exigent ) un Leica M classique neuf .
C'est déjà un miracle pour moi.
A l'époque je ne croyais pas que ça allait durer (j'en ai acheté deux en 2014) et en fin de compte, le M-A reste toujours au catalogue en 2019 :!:

En ce qui me concerne, celui-ci représente déjà le M ultime que l'on peut toujours acheter neuf.

En d'autres temps, 2000 et 2004, Leica a ressucité deux versions de Leica "0" Replica qui n'avaient pas trouvé tant de succès.
Pourtant, ces mignons petits Leica donnent des résultats remarquables avec le nouveau, moderne et recalculé Anastigmat 50mm "fixe",
tout en offrant "les gestes des années 1913" .
jepp
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 714
Depuis le 5 sep 2006
Paris
Je suis comme toi. J'ai un M-A et il me comble.
De même, j'aimerai avoir une de ces petites réédition du Leica 0.
Mais je pense à l'avenir.

Dans les prochaines années on aura besoin D'UN PETIT boîtier argentique simple, solide, et moderne avec une optique dédié, une base mécanique simple, un système d'exposition simple..
Et peut être une mesure de distance opto électronique...ce serai domage que Leica ne soit pas là.
Je pense à une sorte de minilux en plus simple, de GR ( en plus fiable)...
Moins d'électronique, un armement mécanique, une optique fixe 35 ou 28.

Un A1.
https://www.flickr.com/photos/francoiskarm
photographe du dimanche, parfois des autres jours de la semaine aussi...
a.noctilux
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 7909
Depuis le 9 mars 2007
Montpellier
Je ne crois pas qu'un compact argentique :leica: puisse avoir un avenir.

Par contre un Couplex M "New" ou même un Standard M "New" qui accepte la monture M, pourquoi pas :lol: .
A la façon du Summaron-M et Thambar-M :applaudir: .

Ce serait une grave erreur de l'offrir en monture vissante (mais les puristes apprécieront même s'ils ne les achèteront pas).
Alors le succès de ces "New" dépendront de leur tarif (quoique ? ) et "le bon vouloir du marché" : en gros par exemple à moins de 2000€ ils se vendront et pas à partir de 2001€ :???:

Je souhaite un Couplex "New" pour utiliser mon magnifique Summaron-M 28mm, ce serait un kit d'enfer.
Quelques années auparavant, un Summiluxien m'avait prêté un Summaron 2.8cm (à vis) que j'avais utilisé sur un Couplex (ou un Standard), j'en garde un souvenir ému.

Le plus compact (hou hou ...) pour l'instant avec le 28mm Summaron-M, c'est un Minolta CLE qui commence à dater mais c'est juste un boîtier étanche à la lumièren n'est-ce pas ?
comcast
Membre des Amis
Messages : 429
Depuis le 28 août 2014
Paris
Un M7 2 ?! :content:
Un jour, j'irai vivre en théorie parce qu'en théorie tout se passe bien.
"+1" de la part de : Jc.
jepp
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 714
Depuis le 5 sep 2006
Paris
L'idée du Couplex en monture M est séduisante.
Il faut partir de là, pour la largeur et la profondeur.

un petit viseur avec telemetre opto-electronique ( cadre et viseur optique, petit carré EVF / picking) comme a été capable de faire le fujiX100T est techniquement faisable avec deux capteurs type téléphone encadrant le viseur optique pour une conso minime.

Et si la pile est morte, il reste la partie mécanique et les échelles de distance.
https://www.flickr.com/photos/francoiskarm
photographe du dimanche, parfois des autres jours de la semaine aussi...
Jc.
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 239
Depuis le 25 juil 2018
Nyons
comcast a écrit :
Un M7 2 ?! :content:


Voilà. Avec un dégagement oculaire un peu plus important pour les porteurs de lunettes.
What Else ?
Ne roule jamais plus vite que ton ange gardien ne peut voler.
jepp
    Re: Et si nous parlions d’un nouvel argentique Leica
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 714
Depuis le 5 sep 2006
Paris




Leica a les capacités de nous faire un telemetre opto-electronique

https://youtu.be/xFqZGLnE_d0
https://www.flickr.com/photos/francoiskarm
photographe du dimanche, parfois des autres jours de la semaine aussi...
Math
    Re: Et si nous parlions d’un nouvel argentique Leica
Spécialiste
Messages : 1775
Depuis le 26 juil 2009
Bruxelles
à pas cher, il y a plein de Nikon F, FM, FE, Minoltax.., Canon AE etc sur les brocantes ou autres sites de 2eme main.

Pourquoi un fabricant irait proposer un "nouveau boitier" à la technologie obsolète pour un prix à quatre chiffres qui restera un beau flop (combien de M-A vendus depuis sa sortie, pour rire ?). Faut pas se leurrer, la plupart des jeunes qui se lancent et s'essaient à l'argentique le font sur des boitiers à 50 balles trouvés sur le bon coin, ebay ou autre, une fois qu'il faut se lancer sur le marché d travail, le numérique est imbattable en rapport efficacité /prix.

Si moi aussi j'avais 4-5000€ qui trainent je me ferais plaisir avec un M-A, mais pour un fabriquant, le marché est totalment inexistant. Tous les M argentiques sont réparables, sauf le M3 dont les pièces commencent à manquer. Peut être refaire un batch de 5000 pièces serait profitable pour Leica ?

Mais un nouveau boitier ? C'est beau de rêver, mais je crois que ça restera à ce niveau là.
En attendant, achetez du film, sinon toutes les autres marques vont suivre l'exemple de Fuji, et là, nouveau boitier au pas, on va pas pouvoir suivre.
"+1" de la part de : jepp
jepp
    Re: Et si nous parlions d’un nouvel argentique Leica
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 714
Depuis le 5 sep 2006
Paris
D'abord, le nombre d' appareil grand public qui fonctionnent encore se réduit comme peau de chagrin...
C'est l'hécatombe en ce moment.
Le raisonnement avait été appliqué au début du phénomène lomo... Finalement ils ont relancé la production ( merci Poutine) puis ont déplacé les usines en Chine.
De même dans le vynil ou l'horlogerie...
L'innovation est supérieur au vintage....
Et pourtant combien de millions de montre des années 50 ont été produit?

Dépenser 200 euros pour un Nikon ou un canon qui va durer 2 ans aujourd'hui.... Peut être.
Mais on en est à 800 euro pour un contax ou un ricoh gr avec une durée de vie d'un ans !
La, l'équation devient différente.

Ensuite la technologie opto électronique a fait un bon de geant, grâce aux téléphones.
( C'est comme cela que Devialet a révolutionné le monde de l'amplification, sois disant mort lui aussi mort)

On pourrai donc envisager un nouveau produit, avec une forte valeur ajouté qualitative.
un écran sur de l'argentique pour avoir une pré-visualisation logiciel?, ou un nouveau mode de mesure?.


La cible, ce n'est pas le monde professionnel, mais l'être humain qui souhaite explorer un pan de ce qu'a été l'image photographique pendant 100 an.
Une expérience à savourer.
On va au théâtre, on écoute la radio, on regarde sa montre, et on fait de la photographie argentique en écoutant ses vinyles.
Et tout ceci ne se faite pas sur des outils vintage mais avec des appareils d'aujourd'hui, acheté et garantie.

Le M ( que j'adore) ne répond pas à un cahier des charge grand public.
Un leica couplex moderne finalement plus.
https://www.flickr.com/photos/francoiskarm
photographe du dimanche, parfois des autres jours de la semaine aussi...
"+1" de la part de : LOOHW
Gil_78-2B
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 403
Depuis le 2 jan 2015
Région parisienne et/ou Balagne
Je ne sais pas pour les appareils photos et les montres, quoi que je peux imaginer ; mais en ce qui concerne les vinyles, c'est plus de l'arnaque qu'autre chose.
95% des vinyles qui sont sur le marché sont des vinyles ''numériques'' Ils ont la forme des galettes, la couleur des galettes, la pochette des galettes, mais ce ne sont pas des galettes.
Ce sont des CD sur des'' plastiques'' ils se rayent ils sont lourds il faut les utiliser avec précaution, il faut changer le saphir ou le diamant mais par contre le son est numérique.
En ce qui me concerne si j'achète un vinyle n'est pas pour la forme, mais pour le fond. Le son analogique, avec les inconvénients et la chaleur.
Et dire qu'il suffirait de ne plus l'acheter pour plus que ça se vende...
"+1" de la part de : Doc Henry
pat69
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 350
Depuis le 24 sep 2008
lyon Croix Rousse
Gil_78-2B a écrit :
Je ne sais pas pour les appareils photos et les montres, quoi que je peux imaginer ; mais en ce qui concerne les vinyles, c'est plus de l'arnaque qu'autre chose.
95% des vinyles qui sont sur le marché sont des vinyles ''numériques'' Ils ont la forme des galettes, la couleur des galettes, la pochette des galettes, mais ce ne sont pas des galettes.
Ce sont des CD sur des'' plastiques'' ils se rayent ils sont lourds il faut les utiliser avec précaution, il faut changer le saphir ou le diamant mais par contre le son est numérique.
En ce qui me concerne si j'achète un vinyle n'est pas pour la forme, mais pour le fond. Le son analogique, avec les inconvénients et la chaleur.

+1
Leica M6 + Leica M4-2 + Leica III F+Leica M9 + summitar 50 mm + summicron 50 mm + summicron 35 mm + elmar 90 mm+hexanon 28 mm
igemo
    Rep : Re: Et si nous parlions d’un nouvel argentique Leica
Spécialiste
Messages : 1133
Depuis le 18 oct 2005
Paris
Math a écrit :
Tous les M argentiques sont réparables, sauf le M3 dont les pièces commencent à manquer


Ah bon? D'où vous tenez cette info? Le M3 est le seul Leica qui soit cher à mon coeur...
« La guerre au cash est une volonté politique afin de piéger vos dépôts dans un système bancaire agonisant. »
Guy de La Fortelle
comcast
    Rep : Re: Et si nous parlions d’un nouvel argentique Leica
Membre des Amis
Messages : 429
Depuis le 28 août 2014
Paris
jepp a écrit :
D'abord, le nombre d' appareil grand public qui fonctionnent encore se réduit comme peau de chagrin...
C'est l'hécatombe en ce moment.
Le raisonnement avait été appliqué au début du phénomène lomo... Finalement ils ont relancé la production ( merci Poutine) puis ont déplacé les usines en Chine.
De même dans le vynil ou l'horlogerie...
L'innovation est supérieur au vintage....
Et pourtant combien de millions de montre des années 50 ont été produit?

Dépenser 200 euros pour un Nikon ou un canon qui va durer 2 ans aujourd'hui.... Peut être.
Mais on en est à 800 euro pour un contax ou un ricoh gr avec une durée de vie d'un ans !
La, l'équation devient différente.

Ensuite la technologie opto électronique a fait un bon de geant, grâce aux téléphones.
( C'est comme cela que Devialet a révolutionné le monde de l'amplification, sois disant mort lui aussi mort)

On pourrai donc envisager un nouveau produit, avec une forte valeur ajouté qualitative.
un écran sur de l'argentique pour avoir une pré-visualisation logiciel?, ou un nouveau mode de mesure?.


La cible, ce n'est pas le monde professionnel, mais l'être humain qui souhaite explorer un pan de ce qu'a été l'image photographique pendant 100 an.
Une expérience à savourer.
On va au théâtre, on écoute la radio, on regarde sa montre, et on fait de la photographie argentique en écoutant ses vinyles.
Et tout ceci ne se faite pas sur des outils vintage mais avec des appareils d'aujourd'hui, acheté et garantie.

Le M ( que j'adore) ne répond pas à un cahier des charge grand public.
Un leica couplex moderne finalement plus.


Vous nous avez chanté le numérique sans écran ( MD ) et pour le coup je chante avec vous !
Maintenant un nouveau boitier argentique avec un écran, sans compter le ridicule M10-D avec son faux bras d'armement ( P*** mes quelle faute de goût de la part de Leica on vois que c'est pour le marché chinois ), donc des argentiques qui ressemblent à des numériques et des numériques qui ressemblent à des argentiques.
Perso. l'argentique je le fais avec de l'existant et je ne le ferais pas avec de nouveaux hypothétiques appareils :content:
Un jour, j'irai vivre en théorie parce qu'en théorie tout se passe bien.
Blowupster
    Rep : Re: Et si nous parlions d’un nouvel argentique Leica
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 5339
Depuis le 5 juin 2007
Genève Suisse
jepp a écrit :
D'abord, le nombre d' appareil grand public qui fonctionnent encore se réduit comme peau de chagrin...
C'est l'hécatombe en ce moment.
Le raisonnement avait été appliqué au début du phénomène lomo... Finalement ils ont relancé la production ( merci Poutine) puis ont déplacé les usines en Chine.
De même dans le vynil ou l'horlogerie...
L'innovation est supérieur au vintage....(...)
Et pourtant combien de millions de montre des années 50 ont été produit?

Dépenser 200 euros pour un Nikon ou un canon qui va durer 2 ans aujourd'hui.... Peut être.
Mais on en est à 800 euro pour un contax ou un ricoh gr avec une durée de vie d'un ans !
La, l'équation devient différente.

(...)


Je ne suis pas si sûre de ça. Le choix des films s'est réduit fortement. Et c'est souvent les films de moyenne qualité qui restent comme si les utilisateurs moyens cherchaient la médiocrité. Celui qui fait 5 films par an se donne le titre de sauveur de l'argentique. Sans dire que le film est parfois développé dans un labo anonyme et forcement scanné numériquement pour prendre vie. La réalité est parfois de faire 5 images avec son téléphone avant de sortir la même image avec son "argentique". Les appareils numériques existent en nombre et c'est bien pour les amateurs. On trouve des Canikon à 10 euro qui fonctionnent très bien et pour longtemps; si c'est pour utiliser du Portra 400 ou Tri-X, ces boitiers sont largement à la hauteur. Pour être vendable un boitier bas de gamme des années 90 devait au moins tenir 20'000 clicks alors que quelqu'un qui fait 1000 clics argentiques actuellement passe pour un aristocrate près à dépenser une fortune pour son hobby.

On trouve aussi des anciens boitiers experts argentiques qui ont atteint un perfectionnement incroyable et sont actuellement au 1/10 du prix neufs. Leica R8, M7,Zeiss-Ikon, Nikon F-# Hasselblad H1 et FE, Chambre Sinar /Linhof avec parfois la possibilité d'utiliser des objectifs modernes de très haut niveau.
Le M-A est fort sympathique et si j'en trouvais un à un prix raisonnable d'occase ok; par prix raisonnable j'entends moins cher qu'un M7 qui lui est supérieur en technologie.
Ce début d'année j'ai pu utiliser le R8 avec un 19mm et 35mm sur Velvia et Acros 100, résultats au top et plaisir très haut.
Il me semble avoir lu que la vente des M-A avoisine les 5 par an en France ce qui est moins rentable que les meubles de rangement Leica noir que l'on peut aussi commander et ajuster sur mesure donc "fait main", pour environ 10keuro. Ce mobilier et le M-A sont des outils de communication publicitaire avant tout. Ca marche très bien puisque qu'il y a des passionnés qui en parlent sur les forums.
Si l'argentique n'est pas morts, les meilleurs ont disparu: Ciba, Kodachrome, Néopan, Velvia (tout format).
Après avoir décompté ma réserve de films dans mon congélateur (ce qui représente l'équivalent à une centaine de films 135 mais en format 220) je m'inquiète au sujet des développements E-6: Depuis 2 ans, les films sont envoyés en Allemagne et ça prend 2 ans, ce labo renvoi les diapo 24x36mm sans cadre depuis deux ans et le risque que ce labo ferme suite à l'impossibilité économique d'un remplacement d'un boulon existe. Fuji a bien arrêté la production du X-pan sous prétexte de ne pas faire des soudures sur les circuits électriques.




Je me rends compte que plus aucun magasin de photo ne vends des feuilles de classement pour le 4x5" et pour du 120 spécial c'est la galère.
les film 220 ont disparu, donc j'avais fait une grosse réserve depuis le Japon !

:ifilm: Un petit lot de films qui squatte le congélateur d'un membre de la famille.




Gil_78-2B a écrit :
Je ne sais pas pour les appareils photos et les montres, quoi que je peux imaginer ; mais en ce qui concerne les vinyles, c'est plus de l'arnaque qu'autre chose.
95% des vinyles qui sont sur le marché sont des vinyles ''numériques'' Ils ont la forme des galettes, la couleur des galettes, la pochette des galettes, mais ce ne sont pas des galettes.
Ce sont des CD sur des'' plastiques'' ils se rayent ils sont lourds il faut les utiliser avec précaution, il faut changer le saphir ou le diamant mais par contre le son est numérique.
En ce qui me concerne si j'achète un vinyle n'est pas pour la forme, mais pour le fond. Le son analogique, avec les inconvénients et la chaleur.

La mode du vinyle me laisse sur ma faim. Dans les années 80 90 on était arrivée à une production de qualité élevée et tout fan de musique classique déprimait avec l'arrivée des CD. Pour la variété c'était pas un vrais problème, le son du CD était couvert par la voix de crécelle de votre voisin qui se croyait seul sous sa douche à moins que le but est d'écouter de la musique dans le bouchon du périphérique.
Très content d'assister au retour du vinyle dans les magasins, je suis déçu par le fait que la musique classique est inexistante dans les nouvelles productions alors que nous avons d’excellents interprètes actuellement. Bon je ne suis pas que déçu quand même, je trouve d’excellents disques des dernières années de production avant CD aux puces qui sont de très haute qualité au même prix que les disques de grosse productions médiocres qui fleurissait dans les solderies. Des disques de prestiges qui se vendaient 25 euro que l'on trouve pour moins d'un euro dans un état parfait; au même prix qu'un Jonny rayé et enfumé qui était soldé 4 euro il y a 20 ans.
Suivante

Retourner vers Leica M : boîtiers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités