Accélérateur de lavage de papiers barytés - carbonate ou sulfite de soude?

igemo
Spécialiste
Messages : 1052
Depuis le 18 oct 2005
Paris
Bonjour,

fabriquant mon D-76 moi-même j'ai assez de sulfite de soude pour tenir un siège.
Je comptais lors de ma prochaine séance de tirage baryté utiliser ce produit comme accélérateur de lavage (dans la proportion de 20g./l).
Mais je viens de lire que l'on pouvait tout aussi bien cuisiner cet accélérateur de lavage à partir de carbonate de soude (en dilution à 1% soit 10g./l).

Aussi je me demande quel est le plus efficace?

Merci!
"Les photographes juifs, c’est la rue, la vie urbaine et la photographie goy, c’est le paysage. Ansel Adams c’est le typique photographe goy" - William Klein
Dali
    Re: Accélérateur de lavage
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 141
Depuis le 12 mai 2010
Philadelphie
Sachant que tu as une montagne de sulfite a tsa disposition, la reponse est evidente...
JOEL
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 2510
Depuis le 14 déc 2013
meurthe et moselle
j'utilise comme réducteur de lavage du bicarbonate de sodium a raison de 20 grammes par litre
j ai pour me séparer du jugement des autres,toute la distance qui me sépare de moi .Antonin.Artaud
Hertbert9
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 337
Depuis le 3 sep 2010
Lyon
Toutes les formules reposent essentiellement sur la même solution de sulfite de sodium à 2% ramenée à un pH neutre par l’addition de (méta)bisulfite de sodium à laquelle on ajoute parfois des agents anti-calcaire.
Le sulfite de sodium entre en échange ionique avec les résidus de thiosulfate en même temps qu’il gonfle la gélatine et favorise la circulation d’eau. Le sulfite est lui-même facilement éliminable par la suite. Le (méta)bisulfite sert à diminuer le pH et à éviter un gonflement excessif de la gélatine.
Une ancienne technique préconisée par Agfa consistait à utiliser du carbonate de sodium, mais cet agent n’a de raison d’être que si le fixateur utilisé était tannant (ce qui, sauf cas particuliers, est à éviter).

Dans tous les cas, Un assistant de lavage n’est nécessaire que si le fixateur utilisé était acide (qu’il s’agisse d’une formule à base de thiosulfate d’ammonium comme de thiosulfate de sodium). Avec les fixateurs alcalins, il est inutile d’y avoir recours.
igemo
Spécialiste
Messages : 1052
Depuis le 18 oct 2005
Paris
Merci Hertbert vous êtes une bible!
Et vous avez raison j'avais trouvé cette idée d'accélérateur au carbonate dans une brochure Agfa.
"Les photographes juifs, c’est la rue, la vie urbaine et la photographie goy, c’est le paysage. Ansel Adams c’est le typique photographe goy" - William Klein
gloor
Régulier
Messages : 168
Depuis le 17 nov 2008
La Rochelle
Bonsoir à tous,
Quelqu'un pourrait-il me dire si les fixateurs Ilford (Hypam) et Tetenal (superfix) sont-ils alcalins? Vu que j'utilise reliegeusement depuis de nombreuses années un accélérateur de lavage...
Pierre
igemo
Spécialiste
Messages : 1052
Depuis le 18 oct 2005
Paris
Oui ce sont des fixateurs acides... donc l'accélérateur avait son utilité.
(je vous entends dire "ouf!") :mrgreen:
"Les photographes juifs, c’est la rue, la vie urbaine et la photographie goy, c’est le paysage. Ansel Adams c’est le typique photographe goy" - William Klein
Clic
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1734
Depuis le 25 juil 2003
Besançon
igemo a écrit :


Aussi je me demande quel est le plus efficace?

Merci!


Rien !
50 minutes à l'eau courante (au fil) avec laveuse Deville
Pas besoin d'accélérateur.
"La photographie c'est toujours de la chance, il faut être disponible
quand on veut on obtient rien."
HCB
gloor
    Re: Accélérateur de lavage de papiers barytés - carbonate ou sulfite de soude?
Régulier
Messages : 168
Depuis le 17 nov 2008
La Rochelle
Igemo,
Merci pour votre réponse, ouf!
Pierre

Retourner vers Labo argentique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités