Le télémètre est optique ou ne sera plus...

Touyout
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1664
Depuis le 3 août 2012
Mons
Bonjour à tous,

Je lis ça et là beaucoup de fantasme sur le futur M et de son passage à un hypothétique télémètre électronique.

Il est évident que Leica va de l'avant le Q et le SL sont de parfaits exemples de virages vers le "futur" extrêmement bien réussis! Les Teutons ont même réussi à nous surprendre dans leurs choix technologiques laissant les nippons sur place dans quelques domaines.

Alors, évidemment on se dit que le prochain virage concernera notre bon vieux M. Maïs cela n'est pas aussi facile qu'il n'y paraît.

Le Q, le SL ont été créés sur la base d'une feuille blanche avec évidemment (pour le SL) une optimisation pour les optiques existantes mais à part ça.... Nada.

Le M c'est jusqu'au nom, le Télémètre c'est son ADN. Une vision dégagée autour du cadre, en temps réel puisque optique, sans modification de la profondeur de champ, et une map télémétrque/mecanique/optique.

Un viseur 100% numérique enlèvera déjà une partie de ce qui fait le charme du M.
Donc on doit rester sur de l'optique. Y adjoindre de l'électronique pourquoi pas. Mais là encore retirer le télémètre "mécanique" et nous ne serons plus dans les faits face à un M au sens premier du terme. Un ersatz.

Ce sera peut-être mieux, peut-être moins bien mais pensez-vous que Leica est prêt à prendre en 2016/2017 ce virage... Personnellement j'ai un doute.

Comment imaginez-vous la future visée du prochain M ?
Apple, le beau et le bon matos...
Savoir gérer ses frustrations est la plus grande qualité de l'homme civilisé.
Touyout
    Suite de discussion
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1664
Depuis le 3 août 2012
Mons
Commencé sur le fil du SL, ici,
viewtopic.php?f=99&t=74047&start=240

je trouve cet échange de point de vue intéressant.

Roquebrune a écrit :
Touyout a écrit :
Et donc Non n'importe quelle autre méthode ne sera pas le M historique.
Alors il va etre different et je trouve ça tres bien, on a un capteur à la place du film et un écran arrière, on a meme la video ... mais je ne comprend pas ce souci de la perte du télémètre optique vu qu'il y a un M262 , ça laisse le choix à tout le monde



Si il est différent (je te cite) et qu'il perd le télémètre optique je suppose que tu ne vois pas non plus un problème qu'il perde son nom puisqu'il aura déjà perdu tout le reste. Pourquoi garder un nom dont il n'aurait rien en commun avec le M. (Haaa si pour le marketing! Vendre le nom jouer sur l'histoire, même si elle n'a plus rien de commun)

Ça sera machin truc à monture compatible M...
Apple, le beau et le bon matos...
Savoir gérer ses frustrations est la plus grande qualité de l'homme civilisé.
Roquebrune
Habitué
Messages : 775
Depuis le 29 mai 2015
Roquebrune
Leica a posé un brevet depuis plus de 2 ans, on peut donc imaginer qu'ils y pensent

Leica’s patents for optoelectronic rangefinder http://leicarumors.com/2015/10/14/leica ... nder.aspx/

Comme pas mal de monde je suppose je ne continuerais pas avec Leica si ils conservent un télémètre 100% optique, ce sera Sony a regret
pascal_meheut
Vieux briscard
Messages : 3620
Depuis le 9 fév 2005
Touyout a écrit :
et nous ne serons plus dans les faits face à un M au sens premier du terme. Un ersatz.


C'est pour faire des photos ou de la philosophie ?

Pour le moment, je lis juste l'habituel "j'ai peur du changement, je suis ultra-conservateur et j'explique que si on touche un seul truc à mon doudou, c'est la fin du monde".
Discours déjà tenu avec le M7 parce qu'il ne marchait pas sans piles et qu'on savait tous qu'on avait besoin de photographier pendant un trek de 6 mois seuls dans l'Himalaya puis le M8 qui horreur ne faisait pas des photos mais des ersartz construits numériquement (si, si, le même terme a été employé).
Nicci78
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 4154
Depuis le 22 mai 2014
IdF
En tout cas je trouve le brevet de Leica épatant :
- précision extrême de la mise au point
- fin du dérèglage intempestif du télémètre
- viseur électronique à la demande dans le même oeilleton
- viseur optique clair avec hors champs conservé
- certainement possibilité d'afficher un seul cadre de visée
- certainement possibilité de corriger en temps réel le cadre selon distance et parallax
- à priori l'image superposée subsisterait, mais sous forme d'une image video inscrustée dans le viseur optique (ce point n'est pas hyper clair dans le brevet)
- l'appareil photo serait plus fin, plus léger et plus facile à réparer
- ce nouveau M serait moins cher et plus rapide à produire

Si ce brevet est mis en oeuvre correctement, le futur M pourrait être aussi révolutionnaire que le M3 l'a été vis à vis des Leica à vis.
Pourtant ces derniers étaient équipés d'un télémètre optique beaucoup plus précis, ce qui n'allait pas empêché qu'ils soient rapidement abandonnés malgré les irréductibles de l'époque. Rendant même le IIIg quasi obsolète à sa sortie.

Je fais le pari d'attendre ce nouvel appareil, sans passer par la case intermédiaire du SL, que je ne trouve pas suffisamment bien dégrossi.
:leica: In shutter speed I trust
Touyout
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1664
Depuis le 3 août 2012
Mons
pascal_meheut a écrit :
Touyout a écrit :
et nous ne serons plus dans les faits face à un M au sens premier du terme. Un ersatz.


C'est pour faire des photos ou de la philosophie ?

Pour le moment, je lis juste l'habituel "j'ai peur du changement, je suis ultra-conservateur et j'explique que si on touche un seul truc à mon doudou, c'est la fin du monde".
Discours déjà tenu avec le M7 parce qu'il ne marchait pas sans piles et qu'on savait tous qu'on avait besoin de photographier pendant un trek de 6 mois seuls dans l'Himalaya puis le M8 qui horreur ne faisait pas des photos mais des ersartz construits numériquement (si, si, le même terme a été employé).


Moi, je ne suis pas un "vieux briscard" :wink: Je n'ai pas peur du changement loin de là, j'ai "tout"(on s'entend) eu/utilisé entre les mains depuis l'air du numérique. Alors je dirais même que le changement ça me connaît.

C'est pour cette raison qu'il y a mille façons de voir la photographie, avec son smartphone, son petit compact, avec ou sans viseur, avec ou sans objectifs interchangeables, focales fixes ou zoom, réflex ou mirror less, autofocus ou manuel, viseur optique ou evf.... Et j'en passe!

Mais quand mon choix se porte sur 1 style, c'est parce que j'ai fait ce choix. J'ai fait le choix principal (je n'utilise pas que du M)de la map manuelle, du viseur optique, du télémètre, de la focale fixe... C'est avec ça que je m'éclate le plus.
Effectivement je ferai des photos demain, avec ou sans télémètre, mais ai-je le droit de dire, sur un forum photo, Leica section M que j'aime le Télémètre dont celui-ci porte son nom? Ai-je le droit de dire que je crains ne plus avoir le même plaisir à utiliser un apn? Ai-je pour autant raison? Non, peut-être ça sera génial, plus mieux! mais peut-être pas aussi. Dans tous les cas, si il est 100% numérique il ne pourra pas etre télémètre car de facto un télémètre c'est mécanique et c'est cela mon propos.

Cordialement
Apple, le beau et le bon matos...
Savoir gérer ses frustrations est la plus grande qualité de l'homme civilisé.
Touyout
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1664
Depuis le 3 août 2012
Mons
Nicci78 a écrit :
Si ce brevet est mis en oeuvre correctement, le futur M pourrait être aussi révolutionnaire que le M3 l'a été vis à vis des Leica à vis.
Pourtant ces derniers étaient équipés d'un télémètre optique beaucoup plus précis, ce qui n'allait pas empêché qu'ils soient rapidement abandonnés malgré les irréductibles de l'époque. Rendant même le IIIg quasi obsolète à sa sortie.



Effectivement SI il est mis en œuvre effectivement ça pourra être merveilleux.
Apple, le beau et le bon matos...
Savoir gérer ses frustrations est la plus grande qualité de l'homme civilisé.
amateurdarts
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 2545
Depuis le 13 déc 2005
Au pied de Belledonne
Bonjour,

Allez tiens, j'en profite pour réagir, cela fait longtemps que cela me trotte dans la tête :content-anim:. Et puis j'aime bien taquiner, j'espère y arriver sans blesser :oops: .

Je sais, j'amène pas grand chose dans la discussion, mais franchement, des M il y en des pailletées dans les petites annonces, alors chez Leica il peuvent faire se qu'ils veulent, cela me passe bien au-dessus.

Mais bon je comprends, avant le numérique, on changeait de surface sensible toute les 36 vues. Résultat nos vieux vissants et M tournent toujours.
Maintenant pour changer la surface sensible il faut racheter un appareil en entier, aubaine pour le constructeur qui entre temps s'amuse avec l'équipement pour se placer sur le marché. Alors cela peut énerver un peu.

Et puis des appareils idéaux (ou idéals, au choix :wink: ) il y en a autant que de pratiquants. Alors il est plus simple de dépenser son énergie à s'adapter à celui qui est plus proche de nous que de passer son temps à pousser un fabriquant à faire ce qu'il ne fera pas ou pas assez bien. En achetant "tous les ans" le dernier modèle on a il y a des chances de rester insatisfait, le marketing joue essentiellement avec ça.

Allez, détendons-nous, prenons une boite sténopé, du papier photo et allons faire quelques images, cela fait du bien :content-anim:.

Bonne journée

Bien à vous tous.

Arnaud :cool:
La plupart du temps, l’appareil photographique m’encombre ; je ne sais pas comment le porter, cela fait des plis sur ma chemise et dégrade mon allure...
Roquebrune
Habitué
Messages : 775
Depuis le 29 mai 2015
Roquebrune
Nicci78 a écrit :
Je fais le pari d'attendre ce nouvel appareil, sans passer par la case intermédiaire du SL, que je ne trouve pas suffisamment bien dégrossi.
C'est exactement ma position

Touyout a écrit :
Ai-je le droit de dire que je crains ne plus avoir le même plaisir à utiliser un apn?
Mais pourquoi donc puisque Leica fait toujours des Boitier pour film et vient de sortie un 262 qui devrait combler toutes les attentes de ceux qui veulent presqu'uniquement un capteur à la place du film
pourquoi s'inquiéter ? le prochain M sera pour les autres et rien n'empêche Leica de conserver un viseur optique en //

amateurdarts a écrit :
En achetant "tous les ans" le dernier modèle on a il y a des chances de rester insatisfait, le marketing joue essentiellement avec ça.
Il ne s'agit pas de changer tous les ans mais d'avoir un boitier qui nous convienne, si je suis passé du M9 au M240 ce n'est pas pour changer tous les ans, je voudrais bien garder un M numérique 20 ans !
Tzéro
    Télémètre Opto-Electronique
Messages : 12
Depuis le 31 jan 2016
France
Et si Leica avait l'idée de porter et miniaturiser un vrai beau télémètre moderne sur ses boîtiers ?

Moi personnellement je me laisse rêver avec un vrai vrai télémètre opto-elec, qui sait peut être qu'il pondront une techno visant a harmoniser les technos Laser appliquées aux télémètres de chantier ( Et le laser étant de la lumière on peut les mettre hors-spectre visible ) afin d'affiner voire guider le mécanisme de mise au point télémétrique.

Que pensez-vous de l'idée ? Moi je trouve que ce serait terrible ! =)


Théau
Roquebrune
    Rep : Télémètre Opto-Electronique
Habitué
Messages : 775
Depuis le 29 mai 2015
Roquebrune
Tzéro a écrit :
Moi personnellement je me laisse rêver avec un vrai vrai télémètre opto-elec
j'ai la sensation d'être lourd mébon --> Leica’s patents for optoelectronic rangefinder http://leicarumors.com/2015/10/14/leica ... nder.aspx/

cedric-paris
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 6538
Depuis le 20 oct 2013
Genéve
D'accord avec Touyout. Sans le télémètre, nous aurions un appareil numérique de plus... Cela dit, un télémètre mêlant éléments numériques et optiques serait super! Il y a longtemps que l'on sait projeter des données numériques pour la surimposer sur un élément optique (la technologie "HUD", collimateurs tête haute pour les avions, a maintenant intégré les lunettes à affichage numérique type google glasses, smart glasses, etc).
Fac quod optime facis
Tzéro
Messages : 12
Depuis le 31 jan 2016
France
citation :
Leica’s patents for optoelectronic rangefinder http://leicarumors.com/2015/10/14/leica ... nder.aspx/


Très intéressant mais aucune mesure laser présente dans ce système m'a-t-il semblé, D'ailleurs rien n’empêche ( hormis peut-être la taille du dispositif ) d’améliorer le système de mesure à l'aide d'un laser ( quoi de plus précis ? ) cette idée pourrait éventuellement se retrouver a travers la rumeur que tu nous présente, et par ailleurs un µProc est indispensable pour l'usage du laser dans un hypothétique Rangefinder Opto-Elec.

La question que j'essayais de soulever est simplement de savoir si l'on peut rendre la mise au point télémétrique infaillible et peut être même indéréglable, ce à l'aide d'un moyen de télémétrie comme le laser (hors spectre visible il en va de soi ) ou un autre moyen de télémetrie d'ailleurs, car on peut aussi citer l'ultrason ( qui me semble plus complexe a mettre en oeuvre au vu des vibrations produites par le son ).
Roquebrune
Habitué
Messages : 775
Depuis le 29 mai 2015
Roquebrune
Tzéro a écrit :
La question que j'essayais de soulever est simplement de savoir si l'on peut rendre la mise au point télémétrique infaillible et peut être même indéréglable, ce à l'aide d'un moyen de télémétrie comme le laser (hors spectre visible il en va de soi ) ou un autre moyen de télémetrie d'ailleurs, car on peut aussi citer l'ultrason ( qui me semble plus complexe a mettre en oeuvre au vu des vibrations produites par le son ).
Je ne suis pas du tout competent pour te répondre, mais comme toi je souhaite qu'ils aillent à fond dans cette direction car le telemetre optique est un boulet pour toute evolution future, et meme aujourd'hui pour des optiques à grande ouverture
Ils vendent un Noctilux a presque 10k€ avec l'impossibilité d'être net à pleine ouverture à cause justement du télémètre , et leur 135 qui et superbe est quasi inutilisable avec telemetre
hugues33
Avatar de l’utilisateur
Messages : 4081
Depuis le 12 nov 2007
BORDEAUX
Je ne crois pas que LEICA prenne le risque de supprimer le télémètre optique sur le M ; c'est sa raison de vivre et d'ailleurs beaucoup d'entre nous se refusent à utiliser autre chose qu'un M.
C'est d'ailleurs pour cela qu'ils élargissent leur gamme avec le Q et le SL pour couvrir tous les besoins.

Maintenant, commercialement parlant, ils vont être obligés de sortir un nouveau M mais avec quelles évolutions? : je ne sais pas d'autant que je trouve le M240 actuel idéal ; je ne vois pas ce qu'on peut lui donner de plus.

Pour moi, j'en avais un peu marre du M sans rien lui reprocher d'ailleurs.
Le SL arrive à point nommé ; il est moderne et sait s'adapter aux optiques M et R.

J'ai hâte de voir arriver d'autres optiques ; le zoom 90/280 devrait être extraordinaire.
Déjà, le 24/90 est excellent.
Le noir est le refuge de la couleur. Mon Flickr
Suivante

Retourner vers Leica M : boîtiers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 20 invités