kit Tetenal E6

robind75
    kit Tetenal E6
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 721
Depuis le 12 jan 2010
IDF
Bonjour a tous,

je suis tombé récemment sur un fil de discussion de l'APUG, ou on discutait le fait que les temps de développement indiquées par Tetenal n’était pas tout a fait corrects.
D'autre part, on y lisait que les temps de dev n’étaient pas identiques pour les diapositives Fuji et celles de Kodak.

http://www.apug.org/forums/forum40/6733 ... h-kit.html
http://www.apug.org/forums/forum40/6610 ... tions.html

Est-ce que vos propres experiences confirment (ou infirment) tout cela ? Car je m’apprête a développer des films Fuji.

Merci
Bertille
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 456
Depuis le 13 mai 2011
Mennecy (Essonne 91)
Pour ma part je n'ai constaté aucune différence entre les Fuji et les Kodak avec le même temps de dév, en utilisant le kit E6 de Tetenal !
robind75
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 721
Depuis le 12 jan 2010
IDF
fotd, je viens de relire ton message, et en effet une pellicule de test pourrait être utile, pour evaluer la densite ideale, et en deduire la compensation a appliquer en reduisant/augmentant le temps de traitement.

Mon problème serait alors que j'ai plusieurs types de films diapos Fuji (provia, velvia, etc).

---------

Ce matin, j'ai réalisé mon premier développement E6, avec une pellicule de Fuji Provia 400X au format 120. La pellicule est en cours de séchage, et les résultats vont dans le bon sens.

J'ai utilise le kit Tethenal E6 3 bains (en fait, il faut 4 bouteilles pour le stockage). Le kit peut être réutilisé pour 12 pellicules.
Les temps conseillés pour la 1iere pellicule m'ont l'air correct :
- pas de pré-mouillage
- premier révélateur : 6min 15
- lavage a l'eau
- révélateur chromogène : 6min
- lavage a l'eau
- blix (blanchisseur + fix) : 6min
- lavage a l'eau
- stabilisateur : 1min
- pas de rinçage !

Le processeur Jobo est à mon avis indispensable pour garder les réactifs (même l'eau de lavage!) dans un bain-marie à 38C (+ ou - 0.3 dégrée), et assurer une bonne agitation de la cuve.

Je n'ai pas noté de dérive de couleurs dans mes résultats (a confirmer parce que c’était des photos avec la lumière du soleil couchant).

remarques :
- pendant le mixage, ne videz pas directement le contenu des fioles dans vos bouteilles de 1L.
Tethenal remplit les fioles de façon approximative, et les fioles ne contiennent pas exactement 200ml de solution, et ça peut monter jusqu’à 20ml de trop!
Par ex, un mélange imprécis du révélateur chromogène peut causer des dérives couleurs vers le bleu ou le rouge.
Donc je vous conseille de vérifier le volume de chaque réactif avec une éprouvette graduée.

- il y a plein d'info qui circule sur le net, comme quoi le temps de dev pour les pellicules Fuji sont incorrects, qu'il faut allonger le premier révélateur.
Je ne crois pas que cela soit vrai pour la Provia 400X.

ps : message aussi envoyé sur hardware.fr
robind75
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 721
Depuis le 12 jan 2010
IDF
Ce soir, je continue sur ma lancée... 1 deuxième Provia 400x en 120 plus tot dans la soirée. Les erreurs d'exposition ont beaucoup plus d'impact que les petites variations de traitement, c'est certains...
J'ai tout de même de bons clichés sur cette pellicule :D

Allez je suis chaud, je développe maintenant 2 pellicules Velvia en 24x36 dans la même cuve 500ml :cool:

Pas de numérisation ce soir, désolé, mais certainement avant le week-end, oui.
hiereus
Messages : 27
Depuis le 4 août 2011
Grenoble/Chambéry
Je reviens d'un voyage avec 12 diapo (Provia 100F et Elite chrome 100).
J'ai développé à la main 2 diapos par soir, et je n'ai pas rencontré de problème.

Seul constat au scan, une toute petite (vraiment minuscule) dérive rouge sur les Provia.

Je vais essayer de poster 2/3 photos quand j'aurai 2min.
robind75
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 721
Depuis le 12 jan 2010
IDF


L'interface du scanner Epson V700 me pose problème. :evil:
En 120 (Provia 400x), le logiciel a l'air d'introduire une nuance de bleu qui n'existe pas sur la pellicule.
En 24x36 (comme ci-dessus, Velvia 50) ça m'a l'air bien mieux.
Marcovxxx
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 138
Depuis le 19 jan 2009
Amiens
Premiers développements de diapos réalisés ce WE, le processus a été le suivant : kit E6 tetenal + CPE2 + Provia 100 F (film 120).
J'ai essayé de respecter de manière scrupuleuse les doses, les températures et et les temps préconisés par la notice.
Après avoir verser un seau de sueur, le résultat est plutôt satisfaisant (modestement compte tenu d'un premier essai, il faut comprendre "encourageant") sans faire apparaître de dérive de couleur au scan.
Je reconnais que je suis surpris par la richesse des couleurs, qui est bien plus palpable que lorsque je fais des films couleurs.
Je recommence très bientôt car j'ai encore quelques rouleaux qui attendent : provia 100 F et 400 X (tous en 120).
robind75
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 721
Depuis le 12 jan 2010
IDF
Je vais reprendre mes bains E6 stockés précieusement dans des bouteilles hermétiques et opaques.
Je les ai stockés 2 mois ainsi. Est-ce un Probleme ou non? Si oui, peut-on compenser en allongeant les temps de traitement?

Merci
robind75
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 721
Depuis le 12 jan 2010
IDF
Je viens de développer 2 nouvelles pellicules, et les résultats sont plutôt prometteurs.

Il n'y a donc pas de probleme à utiliser de la chimie préparée en solutions il y a 2 mois, et conservée entre temps dans des bouteilles hermétiques avec une pulvérisation de gaz inerte.

Ce qui m'épate, c'est plutôt la variabilité du procédé E6, une pellicule étant sensiblement plus sombre que l'autre alors qu'elles ont été exposées pendant le même voyage (Corse Août 2012). Il s'agit pour les 2 rouleaux de Fuji Velvia 100F, achètés en lot.

Des scans j'espère demain.

Ps : la fameuse différence de temps à traitement à appliquer aux pellicules Kodak et Fuji et une fausse information. Les 16% de temps supplementaire, souvent cités, viendrait d'une suggestion du service support Kodak à un utilisateur de leur kit E6.
Rien à voir donc avec le kit Tetenal E6...
Slender
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 952
Depuis le 19 oct 2012
London - Paris - Annecy
Bonjour à vous et merci pour ce fil très intéressant !

Je vais arriver comme un cheveu sur la soupe mais voilà :
J'aime beaucoup la diapositive, mais je n'ai jamais osé franchir le pas du labo maison.
:oops:

Mais avec les prix qui sont vraiment chers pour la diapo là ou je vis à présent, j'aimerais en savoir plus à ce sujet ?

- Cela vous revient t'il moins cher que de passer par un labo, en général ?
- Comment et où trouver le matériel physique (cuve, spires etc ????) et chimique nécessaire ?
robind75
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 721
Depuis le 12 jan 2010
IDF
Bonjour,

- le cout : cela dépend du nombre de pellicules que tu comptes développer, et si tu inclus le coup du matériel (spire, cuve, bouteilles, etc).
Si tu utilises des bouteilles plastiques pour tes produits, une bassine pour le bain-marie, etc, je pense que tu peux rentrer dans tes frais dès le 1ier kit E6 (en moins de 12 pellicules donc).

- aux États-Unis, le plus simple est peut-être d'aller chez B&H, ou d'acheter par correspondance chez www.FreestylePhoto.biz, trés bon magasin-en-ligne spécialisé dans l'argentique.
Sinon il faut demander conseil a Paga qui habite aussi NY.

-David
Slender
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 952
Depuis le 19 oct 2012
London - Paris - Annecy
Merci à toi :D

J'ai que trop harcelé Paga depuis mon arrivée à New York ahaha... mais merci surtout aussi pour les indication de coût. La Provia400x, je la dévore donc autant aller vers cette voie à l'avenir.

Quelques question néophytes encore : Noir absolu ou l'on peut travailler en isolant ses main et les pellicules seules ? Les exigences concernant les températures sont elles aussi rigides que celles du C-41 ?
Marcovxxx
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 138
Depuis le 19 jan 2009
Amiens
Pour le noir absolu : utiliser un manchon
Pour la température : c'est plus contraignant que le c-41 (38°c +/- 0,3° pour les 3 premiers bains)
Avec les cuves thermostatées jobo c'est très facile de respecter les températures.
Le résultat : des dias super éclatantes et bien plus sympa que celles des Labos des grandes surfaces.
Slender
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 952
Depuis le 19 oct 2012
London - Paris - Annecy
Merci :D

Je vais voir combien ca peut représenter en budget un labo complet... pour se lancer !
Marcovxxx
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 138
Depuis le 19 jan 2009
Amiens
Gros ratage hier : blanchiment avant bain inversion : résultat = 5 rouleaux parfaitement nettoyés et d'un blanc translucide ...
J'ai le sentiment d'aller directement en prison sans passer par la case départ !
Pour le labo, il vaut mieux éviter d'être déconcentré.
:rollrouge:

Retourner vers Labo argentique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités