Balance des blancs sur le M8

Icarex 35
    Balance des blancs sur le M8
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 2146
Depuis le 6 avr 2008
Lyon
Je fais des essais depuis la semaine dernière avec mon nouveau M8 pour le prendre en main. Il s'agit d'un modèle neuf avec le dernier firmware
C'est un boitier qui délivre de superbes images.
En revanche, je suis très déçu par la balance des blancs, que ce soit en position "auto" ou en "lumière du jour et/ou lumière artificielle selon.

Voici quelques exemples généralement pris en position "auto" à la demande d'un forumeur qui se reconnaitra.

Ces photos sont extraites de la carte encore dans le boitier, elle sont donc prises à la va vite et n'ont aucun caractère artistique. Elles sont uniquement destinées à illustrer le propos. Elles n'ont subit aucun autre traitement qu'une réduction (30 X 20 puis 72 dpi puis JPEG aux alentours de 150 k)

De manière systématique le M8 tire sur le vert + ou - légèrement. Il n'est pas rare que sur plusieurs photos prises à la suite et alors que l'éclairage n'a pas changé, la balance n'est pas la même...

En comparaison, toutes les photos prises avec mes fuji S5 depuis trois ans et quelque soit la complexité de l'éclairage sont absolument parfaites et n'ont JAMAIS nécessité de correction (contrairement au S3 qui présentait, curieusement les mêmes caractéristiques que le M8 avec une BdB systématiquement fausse sauf au soleil...

Quel est votre avis ?






















Coignet
Avatar de l’utilisateur
agent technique
Messages : 14871
Depuis le 5 nov 2003
75001
Moi je n'ai toujours pas compris : ça change les DNG, la balance des blancs ?
Ça sert à quoi ?
ma signature
Icarex 35
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 2146
Depuis le 6 avr 2008
Lyon
A l'origine, j'ai tout pris en DNG.
Il est communément admis sur le site que c'est la meilleure solution. Les fichiers JPEG ne sont, en effet, pas terribles....

La balance des blancs permet précisément de parfaitement étaloner les "blancs" pour éviter une dérive des couleurs généralement vers le cian ou le majenta selon les appareils. C'est la même procédure qu'en vidéo.

L'avantage en DNG, c'est qu'on peut reprendre la balance des blancs avec le logiciel (capture one dans mon cas) alors qu'en JPEG ça serait impossible.

C'est pour celà que le fuji S5 est remarquable, indépendamment de la qualité des fichiers JPEG produits, la balance des blancs est tellement parfaite qu'il n'y a quasiment aucun déchet du fait d'une éventuelle dérive de couleurs.

J'ai l'impression qu'avec le M8, chaque fichier doit être ajusté (comme beaucoup d'autres APN d'ailleurs).

Je trouve un peu regrettable de devoir reprendre chaque fichier d'un boitier à 4000 € alors que d'autres APN moins coûteux n'ont pas ce problème...

Ceci dit, le rendu des photos prises au M8 est assez nettement supérieur à celui du fuji S5 pourtant reconnu comme une référence malgré son "grand âge" (2 ans :? )
Une fois réglé ce problème de BdB dans le logiciel, les clichés du M8 sont excellents et mettent bien en évidence la qualité (ou les défauts) des objectifs utilisés.
Je constate d'ailleurs que des objectifs excellents en argentique (Ultron 1,7/35 par ex) se révèlent assez nettement moins bons sur le M8.
Alors que d'autres (summicron 2/50, Planar 2/50 ou Ultron 1,9/28 sont sublimés par le rendu du M8)
Robert
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 12405
Depuis le 21 déc 2006
Ile de France
La BDB est un sujet inépuisable.

Je ne suis pas certain que le nouveau firmware ait amélioré la question.

Pour ma part, et en toute modestie, j'utilise la BDB auto lorsqu'il y a des sources de lumières différentes (différentes artifs ou artif + lumière du jour, nocturne) et je reste en manuel lumière du jour le plus souvent dans les autres cas. Il n'est effectivement pas rare de devoir retoucher la BDB et c'est effectivement l'avantage du DNG si j'ai bien compris ce que dit Coignet. Souvenons-nous aussi que les diapos avaient des réponses très différentes...

Pour utiliser différents numériques, il n'y a pas de solution miracle. Il y a aussi la possibilité de faire une balance manuelle comme avec le DMR (voir le Manuel avec un grand M).
a.noctilux
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 8549
Depuis le 9 mars 2007
Montpellier
Icarex 35, ce n'est que le début de "déception-M8".

Je l'utilise depuis mars 2007 et de temps en temps j'ai envie de tout laisser tomber et d'autres moments de grandes satisfactions avec le M8 et surtout ce que peuvent donner ces merveilleux cailloux que nous a concoctés la maison Leitz/Leica.

Donc des hauts et des bas, ce qui explique le nombre de M8 d'occasion.

Pas de panique, fais comme moi, insiste et utilise le M8 comme un "Vrai M argentique" et tu fais le "Labo-sur-écran-avec-DNG".

On ne peux pas le comparer avec un autre APN qui donne des résultats "standard-automatique-mais-standard".
Le M8 demande plus à son utilisateur mais quand on y arrive que de satisfactions :wink:

Un stage chez Dido devrait être offert à chaque acheteur de M8 :roll: .
Les préfixes
A mesure que je vois
j'oublie j'oublie
j'oublie tout ce que je vois.

...
un extrait de "Monsieur Monsieur"
de Jean Tardieu
Pierre Coudouy
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 113
Depuis le 1 déc 2003
Pau
Bizarre, bizarre...
on dirait les photos que je prenais au début (février 2007),
avec les anciennes versions du firmware :x

Depuis et particulièrement avec la dernière version (2.0),
plus aucun problème de ce genre et je n'interviens presque plus
sur mes DNG avec C1 8)

Je ne suis qu'un modeste bidouilleur en informatique, mais peut-être faudrait-il
essayer (ce n'est qu'une suggestion...) de ré-installer la dernière version
du firmware après l'avoir téléchargé sur le site Leica ????

@+
Pierre
jr94320
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 714
Depuis le 25 jan 2007
94
Difficile de juger sur des endroits et des lumières inconnus.
Personnellement je fais comme avec mon Nikon je regle mon boitier en bdb lumière du jour, comme ça je pars toujours du même point de repère.

Ensuite un coup de curseur dans le derawtiseur (ca demande 12 secondes :? ) et tout est bien.
Le M8 est un outil particulier mais AMHA il a plus de "potentiel" dans sa capacité de postraitement que d'autres capteurs, encore faut il le faire.

Je trouve qu'une fois derawtisé sa colorimétrie est plus belle que, par exemple, chez Nikon (qui est le seul autre que je connaisse)
Amitiés
Jacques
Nouveau site internet
BONIN
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 2260
Depuis le 2 août 2006
Salut Icarex, je comprends que tu sois déçu, mais j'aimerais te demander quelques précisions pour les essais ci-dessus: quels objectifs as tu utilisé et les as tu coiffé d'un filtre IR ? je suis un peu d'accord avec Phil et Laurent, dans le sens où ce sont des DNG, mais aussi d'accord avec Pierre, car pour ma part ma bdb auto est parfaite, en lumière naturelle bien sûr.
pascal_meheut
Vieux briscard
Messages : 3621
Depuis le 9 fév 2005
Question 1 : quelle version du firmware ?
Question 2 : utilises tu les filtres IR ?
Question 3 : si oui, quel profil utilises tu dans Capture One ?
Question 4 : ton écran est calibré comment ?

Parce que l'instabilité de la BdB auto me fait penser aux anciens firmware. Tout comme les dominantes que tu as en lumière artificielle.
Et que je ne vois pas vraiment la dérive verte sur celles prises en lumière naturelle. Ceci dit, mon écran actuel au bureau n'est pas aussi bon ni aussi bien calibré que l'Eizo à la maison.
Blowupster
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 5457
Depuis le 5 juin 2007
Genève Suisse
La balance des blancs....


Sujet mille fois discuté.

Bon, il faut absolument passer en raw si on veut quelque chose d'exploitable. J'ai fais des test avec canon aussi et le problème est récurent dès que l'on a quelque chose de compliqué. L'automatisme peut aussi tomber pile poil alors on peut toujours trouver une exemple d'une marque qui fiat mieux que l'autre.
Dans ces exemples plus haut (intérieurs) je remarque qu'il y a systématiquement un mur blanc, alors pourquoi ne pas faire un calibrage manuel ?
Ne pas oublier que 2 lampe de mêm type n'ont pas forcément la même couleur et que s'il y a un abat jour on ne sait pas ou on finit.

La plupard du temps je choisis mon type de film (par défaut ciel couvert) dans les cas trop compliqués je passe .... en automatique. Car la balance des blancs auto done un avis qui n'est pas toujours idiot loin de là. Autrement c'est vrais que c'est facile dans la dérawtisation de trouver une surface blanche et de pipetter ou de bouger les deux curseurs.

Je trouve juste domage que sur le M8 on ne puisse pas avoir la valeur de la balance mesurée dans l'info du fichier. Ca me permetrait de gagner du temps pour filter plus précisément mon flash selon le type de néon qui éclaire le 2eme plan.
Raymond
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 597
Depuis le 22 août 2004
CAEN
Coignet a écrit :
Moi je n'ai toujours pas compris : ça change les DNG, la balance des blancs ?
Ça sert à quoi ?



:choque: :choque: !!! c pas gagné ...
MAC user et HEUREUX MBP 2,5MHZ 4Go RAM

" On ne voit bien qu'avec le coeur l'essentiel est invisible pour les yeux..." le petit prince. A de St EXUPERY.
Blowupster
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 5457
Depuis le 5 juin 2007
Genève Suisse
Raymond a écrit :
Coignet a écrit :
Moi je n'ai toujours pas compris : ça change les DNG, la balance des blancs ?
Ça sert à quoi ?



:choque: :choque: :choque: :choque: :choque: :choque:

La questions n'est pas stupide loin de là !

Si on travaille en DNG, le fichier est le même même avec de BDB différente. Par contre l'information de la BdB permet de gagner du temps dans le programe de derawtisation si on veut convertire rapidement.

Parfois je me demande si je ne vais pas resortir mes filtres de conversions:

Le M8 ne travaillant que sur 8b par couleur, fait par exemple que si on travaille avec une lumière de bougie par ex. on n'a plus de dynamique pour ratraper. Le rouge est déjà saturé alors que l'image est sous exposée. Avec un filtre bleu. Le rouge ne serait pas saturé donc dans le derawtiseur on pourait ajouter du rouge plus subtiliement.
Raymond
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 597
Depuis le 22 août 2004
CAEN
Blowupster

je connais très bien le rôle que joue la BdB en numérique photo et video ( dérive chromatique , bruit ,etc,et, etc) ...


c visiblement pas le cas de certaine personne qui on " quelques lacunes en colorimétrie "...
MAC user et HEUREUX MBP 2,5MHZ 4Go RAM

" On ne voit bien qu'avec le coeur l'essentiel est invisible pour les yeux..." le petit prince. A de St EXUPERY.
Jean60
Habitué
Messages : 696
Depuis le 1 juil 2008
Raymond a écrit :
Coignet a écrit :
Moi je n'ai toujours pas compris : ça change les DNG, la balance des blancs ?
Ça sert à quoi ?



:choque: :choque: !!! c pas gagné ...


Pour moi non plus c'est pas gagné alors... :?
Raymond
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 597
Depuis le 22 août 2004
CAEN
Eric !!! il y a des élevés pour toi ...


:lol:
MAC user et HEUREUX MBP 2,5MHZ 4Go RAM

" On ne voit bien qu'avec le coeur l'essentiel est invisible pour les yeux..." le petit prince. A de St EXUPERY.
Suivante

Retourner vers Leica M : boîtiers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : MSN [Bot] et 4 invités

cron