Leica MP: est-ce qu'il y a un consensus....?

gautier
    Leica MP: est-ce qu'il y a un consensus....?
Avatar de l’utilisateur
Administrateur
Messages : 12478
Depuis le 21 mai 2003
Toulouse
Ce sujet a débuté sur l'ancien forum. Il continue sur le nouveau !
Bernard
    Re: Leica MP: est-ce qu'il y a un consensus....?
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 7259
Depuis le 25 mai 2003
France d'en haut là ou est la mer
Alain moi j'ai beaucoup avancé avec le M ( avant avec le SRT 101 puis le FM 2 que j'ai toujours ) et de plus en plus c'est du 100% manuel qu'il me faut même la ttl au flash souvent réclamée par C.I est pour moi inutile car un classique permet aussi de surex/sousex la ttl non aussi le M.P oui le M7 non bon j'éspère que mon message va aboutir car le nouveau site me perturbe un peu j'en profite pour m'excuser d'avoir mis un H à Gautier
Cordialement
Le changement c'est maintenant il a dit … ( mdr )
Philippe
    Re: Leica MP: est-ce qu'il y a un consensus....?
Bonjour,

Alain, j'ai eu la même démarche que vous à une époque. Avant de posséder Le Nikon FM2, j'avais un Olympus OM2 (Auto priorité au diaphragme et semi-automatique). Je suis passé au FM2 pour les même raisons que vous. Avoir un boîtier école, un boîtier sans assistance, avoir une approche minimaliste et plus vrai de la photo, etc. J'ai adoré ce boîtier, tant ses qualités étaient supérieures au précédent : précision mécanique, visée bien plus claire, optiques Nikkor extraordinaires, etc...

Mais par moment, j'ai regretté l'OM2, car je n'ai jamais retrouvé la même réactivité ; je ne suis pas un pro, je ne fais pas assez de photos, je n'ai donc pas la même dextérité qu'eux, ni le savoir faire d'ailleurs, il me faut donc plus de temps pour prendre une décision. J'ai donc tout simplement trouvé mes limites. Un FE2 aurait été plus accéssible pour moi, car moins exclusif. J'adore débrayer, tout faire moi-même, c'est ce que je préfére dans la photo. Mais parfois je n'ai pas le temps de faire tout ça, il y a des instants très fugitifs, des moments où il faut oublier un peu la technique pour se concentrer uniquement sur le sujet. Je peux m'en sortir avec un semi-auto dans la majorité des cas, mais parfois j'ai un peu de mal, je suis à la peine, je l'avoue.

Je comprends parfaitement que le fait d'avoir rajouté un mode auto sur un Leica M puisse ne pas convenir à tous le monde. Les puristes criront "quel sacrilège !", les pros "une mode auto, pourquoi faire ?", etc... Mais Leica nous offre le choix : le M7 ou le MP, et je trouva ça formidable ! Chacun peut trouver le boîtier qu'il désire. Pour moi, le M7 et le MP ne sont pas réellement en concurence, ils sont complémentaires. Mais le vrai problème avec le MP, c'est son prix, il est directement concurencé par les M6 d'occasion. Pour le prix d'un MP neuf, je peux presque m'offrir deux M6 TTL d'occasion ; Un M6 0.58 et un M6 0.85 au prix d'un MP 0.72 ça de quoi faire réfléchir. Mais bon, qui a dit ? "Quand on aime, on ne compte pas..."

Si je prends un M7, je peux vous assurer que dans la majorité des cas, je fonctionnerai en mode semi-auto ; c'est le mode que je préfère. Je n'utiliserai l'auto que dans des cas bien précis. J'ai déjà pris pas mal de renseigements concernant cet appareil, je pense savoir comment l'utiliser en évitant les principaux pièges, pour moi tout est clair, je pense avoir tout anticipé. Je ne pense pas que ce boîtier me déroutera plus qu'un M6, pas exemple. Les vraies questions pour moi sont plutôt, la visée, le télémêtre, etc, car ça c'est vraiment nouveau pour moi et tant qu'on a pas essayé on peut difficilement en parler.

A+
Philippe.
Bernard
    Re: Leica MP: est-ce qu'il y a un consensus....?
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 7259
Depuis le 25 mai 2003
France d'en haut là ou est la mer
Bon c'est un point de vu qu'il faut respecter l'important est de savoir ce que l'on veut et là Philippe je pense que le M7 sera votre bon choix mais n'oubliez pas que l'on trouve sur le marché de l'occase de bon reflex auto " A " vraiment pas cher ( OM 2 sp 80 € canon A1 + 2obj 120 € ) ça donne à reflechir .
Cordialement
Philippe a écrit :
Bonjour,

Alain, j'ai eu la même démarche que vous à une époque. Avant de posséder Le Nikon FM2, j'avais un Olympus OM2 (Auto priorité au diaphragme et semi-automatique). Je suis passé au FM2 pour les même raisons que vous. Avoir un boîtier école, un boîtier sans assistance, avoir une approche minimaliste et plus vrai de la photo, etc. J'ai adoré ce boîtier, tant ses qualités étaient supérieures au précédent : précision mécanique, visée bien plus claire, optiques Nikkor extraordinaires, etc...

Mais par moment, j'ai regretté l'OM2, car je n'ai jamais retrouvé la même réactivité ; je ne suis pas un pro, je ne fais pas assez de photos, je n'ai donc pas la même dextérité qu'eux, ni le savoir faire d'ailleurs, il me faut donc plus de temps pour prendre une décision. J'ai donc tout simplement trouvé mes limites. Un FE2 aurait été plus accéssible pour moi, car moins exclusif. J'adore débrayer, tout faire moi-même, c'est ce que je préfére dans la photo. Mais parfois je n'ai pas le temps de faire tout ça, il y a des instants très fugitifs, des moments où il faut oublier un peu la technique pour se concentrer uniquement sur le sujet. Je peux m'en sortir avec un semi-auto dans la majorité des cas, mais parfois j'ai un peu de mal, je suis à la peine, je l'avoue.

Je comprends parfaitement que le fait d'avoir rajouté un mode auto sur un Leica M puisse ne pas convenir à tous le monde. Les puristes criront "quel sacrilège !", les pros "une mode auto, pourquoi faire ?", etc... Mais Leica nous offre le choix : le M7 ou le MP, et je trouva ça formidable ! Chacun peut trouver le boîtier qu'il désire. Pour moi, le M7 et le MP ne sont pas réellement en concurence, ils sont complémentaires. Mais le vrai problème avec le MP, c'est son prix, il est directement concurencé par les M6 d'occasion. Pour le prix d'un MP neuf, je peux presque m'offrir deux M6 TTL d'occasion ; Un M6 0.58 et un M6 0.85 au prix d'un MP 0.72 ça de quoi faire réfléchir. Mais bon, qui a dit ? "Quand on aime, on ne compte pas..."

Si je prends un M7, je peux vous assurer que dans la majorité des cas, je fonctionnerai en mode semi-auto ; c'est le mode que je préfère. Je n'utiliserai l'auto que dans des cas bien précis. J'ai déjà pris pas mal de renseigements concernant cet appareil, je pense savoir comment l'utiliser en évitant les principaux pièges, pour moi tout est clair, je pense avoir tout anticipé. Je ne pense pas que ce boîtier me déroutera plus qu'un M6, pas exemple. Les vraies questions pour moi sont plutôt, la visée, le télémêtre, etc, car ça c'est vraiment nouveau pour moi et tant qu'on a pas essayé on peut difficilement en parler.

A+
Philippe.
Le changement c'est maintenant il a dit … ( mdr )
Philippe
    Leica MP: est-ce qu'il y a un consensus....?
Avatar de l’utilisateur
Messages : 20
Depuis le 27 mai 2003
Bonjour Bernard,

Oui je sais, on peut toujours trouver moins cher, ceci en grande partie grâce à la forte poussée du numérique, le marché de l'occasion des reflex 24x36 s'effondre. Le Leica M ? Non ce n'est pas un coup de tête, c'est juste un choix mûri depuis de longues années, une sorte de synthèse. Il y a trois ans, j'ai acheté un photoscope, comme ça sans réfléchir, c'est très à la mode en ce moment, et ça fait aussi des photos. Mais bon, ce truc m'a tellement emballé que j'ai dû faire, au plus, une dizaine de photos ; je ne l'ai utilisé qu'un week-end et je l'ai finalement prêté à mon père qui en apprécie l'utilisation ; moi je ne veux pas le récupérer. Ce truc est hallucinant : dès l'allumage, il y a un tas de moteurs qui se met en marchent, des voyants qui s'allument et ça fait un potin d'enfer ; non ce n'est pas pour moi ça. Comme quoi, derrière la raison il y a aussi la passion, et c'est ça qui nous sert à avancer. Mais là, maintenant, je crois que je suis totalement sorti du sujet.

A+
Philippe.
alain.besancon
    et ben voilà!
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 9887
Depuis le 23 mai 2003
Dijon
Philippe, parfaitement exprimé ce que je pense et mieux que moi. Suis d'accord avec vous 2 à part que "mon choix" reste et resterait M7 ou M6-TTL. J'avoue que l'accouplement (hélas non fertile) de mon M6 et de mon Coolpix 5000 (que je n'utilise qu'en mode priorité à l'ouverture) me comble de joie: autant je me pose quelques questions avec le M, comment faire mieux ... autant l'autre je m'en moque, j'appuie (mais j'ai choisi d'abandonner le mode auto qui ne m'offrait pas assez de libertés, certainement parce que je n'ai pas su le construire et le personnaliser pas à pas).
Cet accouplement curieux est peut-être plus fertile que je ne saurais le dire ... à voir.
Comment savoir si vous aimerez le M? Hélas c'est un peu une plongée dans l'inconnu et , je l'ai souvent dit, ma 1° réaction en débalant la bête toute neuve fut un rejet. C'est absolument personnel mais c'est pour celà que j'ai toujours un peu peur pour des débutants en photo qui parlent de s'offrir un M: à mon sens, mieux vaut s'être frotté à des automatismes de tout sens avant de prendre cette décision ... mais ce n'est qu'une opinion!
Alain
pierre
    mp m-
quitte à choquer, je necomprend guère le MP : le M6 fonctionnait parfaitement, complétait naturellement le M7. si on enlève la manivelle et la ttl,ce devrait être moins cher. en plus, j'aime l'esthetique de la manivelle penchée qui romp un peu ( avec la pastille rouge) le côté trés autère du boitier.
si le problème, ce sont les collectionneurs et les sous pour leica ( ce qui ce comprend, il en faut, si on veut continuer à trouver du leica ), pourquoi ne pas jouer à fond la niche artisannale de grande qualité:un M sans numéro, ni lettre, mais à la carte. auto ou non, ttl ou non, manivelle ou bouton de rembobinage, pastille rouge ou non, nom gravé sur le capot ou non, couleur au choix dans une gamme(un bleu profond foncé, ce serait sympa), gainage au choix, si quelques collectionneurs essayent d'avoir la totalité des versions.... c'est bon pour la boite... et surtout, le M est mythique car il a fait corps (dans les versions avant M) avec HCB, CAPPA et d'autres, ce serait la même démarche, au choix un standart qui convient ou non, ou un boitier à sa main, à son oeil, que l'on ne revendra pas, histoire de profiter au maximum de la garantie hors pairs et des trente ans de pièces....
alain.besancon
    OK
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 9887
Depuis le 23 mai 2003
Dijon
Pierre, je suis d'accord et, ne le prenez pas mal, même si ça manque un peu de réalisme en terme de marketting j'aimerais mieux les voir faire de gros bénéfices de cette façon et tâcher d'ouvrir de nouvelles voies innovantes plus réalistes: certains ont déploré une vitesse maxi du M7 (1/1000) un peu lente et Leica n'a pas caché qu'ils pouvaient faire un peu mieux (je crois qu'en auto il peut atteindre prêt de 1/2000) mais avaient préféré jouer la sécurité et la fiabilité en le bloquant là. Je crois qu'ils reconnaissaient aussi que ce type d'obturateur atteignait ses limites techniques. Je n'ai jamais tiré au delà du 1/1000, mais là je comprends qu'il puisse y avoir un progrès (et pas en suprimant une manivelle qui d'ailleurs est vendue en accessoire optionnel).
Alain
PS: je ne dirai plus rien sur le MP, tous les choix étant respectables.
Philippe
    Re: et ben voilà!
Avatar de l’utilisateur
Messages : 20
Depuis le 27 mai 2003
Bonjour Alain,

Oui, comment savoir si je vais aimer le M ? C'est toute la question, et ça me préoccupe évidemment. Je pense que je vais peut-être l'acheter d'occasion, c'est plus prudent. Si je suis déçu (je n'ai pas exclu cette possibilité), je pourrai toujours le revendre à un prix proche du prix d'achat ; c'est moins douloureux ainsi. Mais bon, je pense faire la bonne pioche. J'ai déjà eu un M4P en main, c'est vrai, c'est assez rustique et plutôt lourd même, mais hélas, je n'ai pas eu la chance de l'utiliser.

Je me souviens, alors que j'étais un Nikoniste convaincu, mon père ma dit un jour : "tu sais, Leica ce n'est pas mal non plus." J'étais totalement sourd à ce genre de remarque à cette époque et j'ai dû répondre un truc comme : "Oui, bof ! Et un jour, j'ai vu une émission télévisée présentant un maître en photographie, j'ai oublié le nom hélas. Il avait présenté toute une série de photos faites dans des dancings, en noir et blanc, sans flash, vitesse d'obturation très basse : Alors que les danseurs semblaient tournoyer majestueusement dans un flou indescriptible, les gens qui faisaient banquette et les piliers de bar eux étaient d'une netteté absolue. Ces photos étaient d'une rare beauté. Alors je me suis dit, mais comment peut-on faire des photos si nettes, si piquées à des vitesses pareilles, et à main quasi levée en plus ? Le photographe s'était clairement exprimé sur la raison de son choix (Le Leica M). Je crois que depuis ce jour, cet appareil ma toujours hanté l'esprit.

Alain, avant de rejeter un tel appareil, je crois que j'ai pas mal de tests, de trucs à lui soumettre.

A+
Philippe.
Philippe
    Re: mp m-
Avatar de l’utilisateur
Messages : 20
Depuis le 27 mai 2003
Bonjour Pierre,

Oui, je suis assez d'accord avec vous. Le M7 et le MP devraient partager une même base, avoir un maximum de pièces en commun. La conception devrait être plus modulaire, nous devrions pouvoir passer de l'un à l'autre en ne changeant qu'un minimum de modules, même si dans la pratique personne ne fait ça ; coût élevé d'un telle intervention. Mais du coup, une question risque de se poser, et ça risque de provoquer une polémique. Le M7 devrait-il plutôt ressembler au MP ou l'inverse ??? On devrait en effet pouvoir adapter l'ergonomie de son boîtier, si on le souhaite, en choisissant un dispositif plutôt qu'un autre. Quant à la personnalisation, c'est autre chose, mais vous pouvez peut-être déjà le faire, il y a d'excellents graveurs en France. On grave bien des fusils de chasse, alors pourquoi pas un Leica ? Le grip peut être remplacé, un petit tour chez Hermes et voilà. Mais au final la facture risque d'être vraiment salée.

Au fait, une question stupide me hante l'esprit. Comment cache-t-on le logo "Leica" et le "M7" sur le boîtier ? J'ai peur qu'en mettant un adhésif dessus cela risque d'endommager la peinture lors du retrait. C'est un détail me direz-vous, mais lors d'une revente cela a son importance.

A+
Philippe.
Bernard
    Re: mp m-
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 7259
Depuis le 25 mai 2003
France d'en haut là ou est la mer
Ha! Pierre vous citez la pastille donc vous admettez que le M ne sert pas seulement à faire des photos .... bon moi le MP me plait car il est simple donc sans histoire j'ai un ami qui ne veut rien savoir à cause de la pastille mais moi c'est pour " faire des photos sans problèmes " et quand mon vieux M 6 1ere mouture sera vraiment fichu je casserai ma tirelire pour un MP car la mécanique Germany ça marche par contre l'éléctronique ....
et puis la ttl bof ! un peu gadget non ? quand à la manivelle elle s'est déja bloquée alors le bouton plus simple... non c'est décidé un MP sinon rien !
Le changement c'est maintenant il a dit … ( mdr )
gautier
    Re: mp m-
Avatar de l’utilisateur
Administrateur
Messages : 12478
Depuis le 21 mai 2003
Toulouse
Philippe a écrit :
Au fait, une question stupide me hante l'esprit. Comment cache-t-on le logo "Leica" et le "M7" sur le boîtier ? J'ai peur qu'en mettant un adhésif dessus cela risque d'endommager la peinture lors du retrait. C'est un détail me direz-vous, mais lors d'une revente cela a son importance.


Pour cela utiliser du gaffer, un adhésif que l'on trouve par exemple sur la boutique de Chasseur d'Images et qui ressemble à ça:

Claude
    MP sans hésiter !
Régulier
Messages : 176
Depuis le 24 mai 2003
Strasbourg
J'ai envie d'un Leica depuis un certain nombre d'années et j'ai décidé de me faire plaisir pour l'année de mes 50 ans.
J'aurais volontiers acheté un M6 mais (je suis peut être un peu vieux jeu) j'avais décidé de l'acheter chez mon revendeur local et il ne peut plus en fournir.
Autre à priori je ne voulais pas d'automatisme donc pas de M7, Leica est certainement capable de garantir la qualité mécanique mais j'ai des doutes sur l'électronique à long terme.
J'ai donc en toute logique commandé il y a 15 jours un MP que j'attends (c'est long !!)

Cordialement
Claude
alain.besancon
    et oui
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 9887
Depuis le 23 mai 2003
Dijon
Et oui Philippe, vous confirmez tout: d'abord on n'écoute pas son père pour se dire ensuite qu'il avait raison (remarquez que c'est la façon la plus constructive de le savoir) et le M n'est pas un appareil pour débuter. Face au marché actuel il vaut mieux avoir eu un autre boîtier dans les mains avant pour comprendre ce qu'un M antérieur au M7 peut apporter dans sa nudité. Laissez vous cependant un minimum de temps avant d'éventuellement le revendre: c'est comme une bonne bouteille, il faut attendre qu'elle murisse, sauf que là, c'est à vous de le faire. A mon sens, toute personne croyant que le M est un boîtier "absolu" (et c'est le risque avec un mythe) est dans l'erreur plus ou moins funeste: sorti de ses domaines de prédilection c'est un tracassin dépassé (adieu télé-objectifs, macro ...). Récemment (je peux en parler, je n'ai pas encore vu les résultats!!) je me suis fait violence pour tester ce que je n'oserais jamais avec un autre: 90mm au 1/15 à main levée, on verra bien. Si on ne provoque pas la bête dans ses retranchements, pas la peine de l'acheter: j'ai très peu fait de scènes de rue mais je confirme ce que l'on lit partout, il passe relativement inaperçu.
J'ai flanqué de l'adhésif noir d'électricien sur le logo et je vais en mettre sur le nom en façade: pour ce qui est du décolage, on verra bien ça ne me préoccupe pas (coton tige très légèrement imbibé d'acétone?)

Alain
Philippe
    Fiabilité du M7 ???
Avatar de l’utilisateur
Messages : 20
Depuis le 27 mai 2003
Bonjour,

La fiabilité du M7 ? Cette question revient assez souvent. Personnellement, cela ne me préoccupe pas du tout. Si c'est la première fois que Leica utilise un obturateur à commande électromagnétique sur un M, il faut savoir que ce dispositif a fait ses preuves depuis fort longtemps ; à moins que cet obturateur souffre d'une erreur de conception majeure. Mais qui peut savoir ça aujourd'hui ?

Je crois qu'il faut bien faire la différence entre la longévité et la fiabilité. Dans l'industrie, pratiquement à chaque fois qu'on a remplacé des mécanismes compliqués par de l'électronique avec une bonne intégration, on a rendu l'appareil plus fiable. Et oui, la mécanique s'use, se grippe, se dérègle ; rarement l'électronique. Juste un exemple : La tête de Delco avec ces fameuses vis platinées. Depuis que les autos utilisent l'allumage électronique, plus besoin de recaler l'allumage tous les x kilomètres et on est plus sûr de démarrer le matin.

Qu'entend-on par fiabilité ? Un produit fiable, c'est certes un produit qui répondra présent le moment où vous en aurez besoin mais c'est aussi un produit qui réclame peu d'entretien. Si on tient compte des limites d'utilisation d'un appareil tel que le M7 : sa plus grande sensibilité aux écarts de températures et à l'humidité (présence de l'électronique), pourquoi voulez-vous que cet appareil ne remplisse pas parfaitement son rôle. J'ai des amis qui utilisent encore des Olympus OM10, Canon A1, etc, c'est appareils ont plus de vingt ans et ils tournent comme des horloges. Je dois bien sûr préciser qu'ils n'en font pas un usage professionnel.

Il est vrai de dire qu'un obturateur entièrement mécanique sera bien moins sensible dans des situations extrêmes. Et qu'il pleuve, qu'il neige, que vous soyez dans le désert où au sommet du Mont Blanc, un MP ne vous lâchera probablement jamais. Mais n'a-t-il pas été aussi conçu pour ça ? Par contre, un obturateur entièrement mécanique n'est-il pas plus sujet au déréglage après un nombre très important de déclenchements qu'un obturateur électromagnétique ??? La question mérite d'être posée.

Quant à la longévité, il est clair qu'un appareil entièrement mécanique pourra toujours être réparé, une pièce usée ou cassée, même si elle n'est plus fabriquée, pourra toujours être reproduite. Je ne pourrai pas dire la même chose de l'électronique, si un platine électronique n'existe plus, l'appareil = poubelle. Vous pourrez sous doute transmettre votre MP de génération en génération. Vous trouverez toujours un artisan passionné pour lui redonné vie. Un bon exemple : l'horlogerie, les montres anciennes fonctionnent toujours. Ça ne sera pas le cas des montres à quartz.

Cet avis n'engage que moi.
A+
Philippe.
Suivante

Retourner vers Leica M : boîtiers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités