D-Lux (Type 109) : premier retour d'expérience

jbb.014
Messages : 4
Depuis le 7 nov 2015
39000
Finalement, après avoir hésité, j’ai opté pour le D-Lux (type 109). Certes, le capteur est certainement moins au top que celui du X et l’appareil en lui-même moins prestigieux, mais il correspondait davantage à mon usage. Je vais m’en servir presque tous les jours pour mon boulot et j’avais besoin d’un appareil léger et polyvalent. J’ai choisi le D-Lux pour son viseur et son zoom, le tout à un prix très correct. Voici donc mon avis après quelques jours d’utilisation, dans un contexte de travail assez soutenu.

Prise en main, qualité, design :

Dans la boîte se trouvent l’appareil, la courroie, un tout petit flash (mais assez étonnant point de vue puissance), une batterie, le chargeur, le CD et un mode d’emploi.
Dès la première prise en main, pas de doute, c’est un Leica. Les éléments semblent de bonne qualité, il est discret dans son habit noir, plutôt design. Les commandes tombent bien sous la main, sauf peut-être la molette servant à corriger l’exposition en cas de contre jour, bien pratique, mais pas super bien située.
J’avais déjà un Leica, donc, la partie concernant les menus ne m’était pas inconnue, mais en fait, c’est assez facile de s’y retrouver. Et le fonctionnement du D-Lux me semble plus facile que celui du Digilux qui bénéficiait de nombreuses fonctions, qui faisaient qu’on pouvait s’y perdre.
Le mode d’emploi livré avec le D-Lux n’est qu’un résumé, mais sur le CD qui accompagne l’appareil, on trouve le mode d’emploi total.

Découverte de l’appareil :

Dès que la batterie est chargée, on peut commencer à jouer. Le déclenchement est très doux, mais je vous conseille de couper le son du « bip » de mise au point, peu discret et pas franchement utile. Par contre, vous pouvez actionner une option bien pratique : un petit trait vert qui vous signale si l’appareil photo penche ou pas lors de la prise de vue sur le plan horizontal. Même en contre-plongée, le grand angle ne déforme pas trop les images. Aimant les images au grand angle, je n’ai pas encore testé le « bout de zoom », notamment question stabilité.
Ayant l’habitude d’une visée directe, je trouve la visée électronique moins bien, mais en basse lumière, on y voit mieux. C’est comme tout, on doit s’y habituer ! Autre différence avec le X : lors d’une prise de vue « à bout de bras », les bras levés, on ne peut pas orienter l’écran, il est donc pas facile de voir exactement ce qu’on photographie.




Premières photos :

Personnellement, je trouve la qualité des images bluffantes, même en basse lumière à f1,7. C’est net et piqué, notamment avec le format de qualité « moyen », que j’utilise pour limiter le poids des images à 4,5 MO, ce qui n’est déjà pas mal. J’ai fait des photos en basse lumière, avec et sans flash, des paysages, des scènes de rue et à chaque fois, « l’intendance a suivi », comme on dit. Les photos de nuit en lumière naturelle (éclairage public) sont épatantes. La mise au point est très rapide. Seul le zoom est un peu lent, ce qui est certainement un avantage pour la vidéo, mais pas pour de la prise de vue de photos sur le vif. Mais peut-être est-ce là aussi parce que j’avais l’habitude d’un zoom manuel ?
Le plus souvent, je l’utilise tout automatique (vitesse et ouverture), mais il est bon de pouvoir choisir soit pour travailler sur la profondeur de champ, soit pour « figer » une scène en mouvement. On peut aussi laisser le choix de la sensibilité en automatique ou passer en manuel.





Téléchargement des images :

Le téléchargement des images ou le pilotage de l’appareil à distance par le wifi vers un « téléphone intelligent », comme ils disent dans la notice est assez simple (avec un iPhone). En revanche, mon accès internet ne passant pas par une « box », mais un routeur, je n’ai pas trouvé comment envoyer les photos à mon ordi (un Mac) via le wifi. Je passe donc par le câble USB et cela est très rapide. Je n’ai pas encore essayé avec mon autre ordi, sous Linux. Adepte de Gimp, je n’ai pas encore téléchargé les logiciels Adobe compris dans l’achat, d’autant que ce logiciel ne fonctionne qu’avec Mac OS ou Windows, mais pas Linux.






Ce que j’ai raté, ce que je trouve pas terrible :

Dans le manuel, il est expliqué que l’on peut réaliser des photos panoramiques, un peu à la façon de celles que l’on peut réaliser avec un iPhone. Mais si j’ai bien trouvé le menu, le choix du panoramique est grisé, et non accessible. Peut-être cette option est-elle réservée aux Leica X ? Si quelqu’un a la réponse, je suis preneur.
Dans un autre domaine, je trouve que la batterie ne tient pas très longtemps. Mais le wifi et le flash doivent être assez consommateurs d’énergie…
Il manque une ou deux diopties de correction à la visée pour s'adapter à ma (basse) vue (je vais devoir bricoler une lentille de correction avec un vieux verre de lunettes).
Enfin, le trouve l'étui pas franchement pratique, qui pendouille pendant qu'on fait la photo parce qu'on ne peut pas le déclipser.

En conclusion :

Au final, mes premières impressions sont plutôt bonnes pour un appareil de ce prix (995 euros) à ce niveau de qualité. J’espère simplement qu’il me fera aussi longtemps que mon Digilux 3 (un peu plus de 15 ans). Vu que je le trimballe partout avec moi, j’ai acheté l’étui de protection, mais je sais qu’il va forcément prendre des « bing » et qu’il sera soumis à rude épreuve… Tiendra-t-il le choc ? On verra à l’usage.

En espérant que ce (trop) long post vous sera utile...
***
Je te remercie pour ta chronique, car j'étais hésitant à en acheter un en complément de mon X 113 et je crois que je vais le faire !
Alain93
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 393
Depuis le 5 déc 2010
Puteaux
Bonjour,

concernant ton problème de panoramique au menu grisé, ne serait-ce pas le format de prise de vue qui lui déplait ? Peut-être ne peut-il assembler des images qu'en jpeg, alors que tu prends en raw ?

C'est simple suggestion, je ne connais pas l'appareil, je me base sur les réactions de mon d-lux 6.

Cordialement.
Forbidden Leica Owner !!!!
NAG3
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 486
Depuis le 12 juin 2013
Ciney
"Autre différence avec le X : lors d’une prise de vue « à bout de bras », les bras levés, on ne peut pas orienter l’écran, il est donc pas facile de voir exactement ce qu’on photographie."


Si par bras levés, il faut comprendre : bras au dessus de la tête,
à moins d'avoir un écran arrière orientable, en le mettant à l'horizontal, écran vers le bas, il va être difficile effectivement de pouvoir cadrer.

En fait pour moi, utiliser un Leica X 113 dans la même configuration, présentera les même difficultés.

Toutefois, merci pour ce rapport bien élaboré.
NAG3
Leica X Vario, Leica X2
jbb.014
Messages : 4
Depuis le 7 nov 2015
39000
j'ai fini par trouver : les photos panoramiques ne sont possibles qu'en qualité S. Mais cela ne figure pas sur la notice...
Pour les photos "bras en l'air" c'est vrai que l'écran fixe ne facilite pas les choses : sur cette option, le point va au X.
Pour le wifi, l'appareil communique facilement avec un smartphone, mais il n'y a pas de transfert de photos possibles avec un PC par ce biais. C'est dommage, car ce serait un vrai plus. J'ai essayé sous Ubuntu, Mac OS et Windows, il n'y a que sous Windows 8 que je peux apercevoir les images via le réseau local wifi et Windows media, mais impossible de les télécharger. Si un "geek" a la solution, je suis preneur...
Sinon, super appareil, facile à vivre...
kmphoto777
Avatar de l’utilisateur
Messages : 55
Depuis le 11 déc 2015
Biel/Bienne - Suisse
Bonsoir jbb.014,

Les photos panoramiques sont possibles dans toutes les qualités d'image à l'exception du format RAW ;)

Je ne travaille plus qu'en jpeg fin, qualité L. J'ai tourné le dos au format RAW en claquant la porte de chez Nikon et Adobe. La qualité des jpegs est tellement saisissante que je ne regrette absolument rien.
Ich bin ein Wetzlarer !

Retourner vers Compacts

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron