SL et la concurrence

PASQUIER
Habitué
Messages : 788
Depuis le 23 oct 2009
BOURGES
Et bien peut être que justement, le sujet de fond est toujours d'actualité.
La passion dévorante pour la technologie pousse les industriels et les commerciaux à nous convaincre que le nouveau produit est forcement meilleur que le précédent, jusqu'à oublier - faire oublier - la fonction première de l'outil proposé.
Tant qu'il s'agit d'un boitier compact et/ou à moins de 1000 €, le renouvellement techno est supportable, mais pour un M ou un SL, excusez du peu, je peine à accepter qu'on les comdamne parce que le viseur ou le capteur s'est brusquement démodé.
Je reste donc convaincu, au risque de prêcher dans le désert ou de passer pour un vieux crouton dépassé par la modernité, que pour se démarquer de la concurrence, un M ou un SL devraient, pas conception, pouvoir être rétrofitables :
- pour le M au niveau du capteur et de son système d'exploitation interne;
- Pour le SL idem + système de visée électronique.
Donc durabilité affichée face à des concurrents qui ne doivent leur survie qu'au remplacement frénétique de l'existant.
Et puis il y aurait un coté vertueux...
Imaginez cette discussion entre deux amis sur un banc public, en 2040 :
- il est de quand ton boitier ?
- ah il est de 2019, il a été rétrofité 5 fois, et révisé deux fois; mais je monte toujours des optiques argentiques sans problème et j'exploite les fichiers avec les tout derniers logiciels disponibles.
:smile:
Marc14
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1208
Depuis le 6 nov 2008
(Ile de) France
Les dernières nouvelles annoncent un FF 45MP à 4000€ et un 25MP à 2500€ chez Nikon.
La musique n'est pas dans le piano.
amansjeanphilippe
Vieux briscard
Messages : 5430
Depuis le 30 juil 2006
Meudon
Hello
Marc14 a écrit :
Les dernières nouvelles annoncent un FF 45MP à 4000€ et un 25MP à 2500€ chez Nikon.

Soit les capteurs "classiques" en cours chez sony.
Reste à voir quelle interface/baïonnette cela va utiliser et surtout si cela peut fonctionner sans objectif (et donc avec une bague chinoise sans puces) car la série "one" ne fonctionne pas "bien" (pas de zoom 1/1 lors de la MAP manuelle) sans puces...
J.Ph.
Marc14
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1208
Depuis le 6 nov 2008
(Ile de) France
Faire le choix d'un boitier, c'est aussi (et avant tout pour ce qui me concerne) choisir les objectifs que l'on pourra utiliser.
Dans ce registre, en monture Canon, Nikon et Sony, voici pour bientôt un outil hors du commun.
De mon point de vue, la plus importante innovation depuis des décennies en matière d'objectif macro et même d'objectif tout court :

https://photorumors.com/2018/08/01/laow ... ore-100023

La vidéo de démo est assez impressionnante.
Je vous laisse juge.
La musique n'est pas dans le piano.
Nicci78
    Re: SL et la concurrence
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 2445
Depuis le 22 mai 2014
Paris-Orly
Étant un objectif manuel. Avec un adaptateur il sera compatible avec n’importe quel boîtier
:leica: Q + CL + Ultravid 8x20
:leica: TL/35-60macro + M/50
:arrow: 28Ti + TMax - Ektachrome
stefaren
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 898
Depuis le 1 sep 2008
Paris
PASQUIER a écrit :
Et bien peut être que justement, le sujet de fond est toujours d'actualité.
La passion dévorante pour la technologie pousse les industriels et les commerciaux à nous convaincre que le nouveau produit est forcement meilleur que le précédent, jusqu'à oublier - faire oublier - la fonction première de l'outil proposé.
Tant qu'il s'agit d'un boitier compact et/ou à moins de 1000 €, le renouvellement techno est supportable, mais pour un M ou un SL, excusez du peu, je peine à accepter qu'on les comdamne parce que le viseur ou le capteur s'est brusquement démodé.
Je reste donc convaincu, au risque de prêcher dans le désert ou de passer pour un vieux crouton dépassé par la modernité, que pour se démarquer de la concurrence, un M ou un SL devraient, pas conception, pouvoir être rétrofitables :
- pour le M au niveau du capteur et de son système d'exploitation interne;
- Pour le SL idem + système de visée électronique.
Donc durabilité affichée face à des concurrents qui ne doivent leur survie qu'au remplacement frénétique de l'existant.
Et puis il y aurait un coté vertueux...
Imaginez cette discussion entre deux amis sur un banc public, en 2040 :
- il est de quand ton boitier ?
- ah il est de 2019, il a été rétrofité 5 fois, et révisé deux fois; mais je monte toujours des optiques argentiques sans problème et j'exploite les fichiers avec les tout derniers logiciels disponibles.
:smile:



C’est très bien dit même si c’est plus justifié encore pour le M que pour le SL. Ce serait tellement mieux ainsi mais il s’agirait d’une « manière de penser » radicalement différente . A voir, il ne faut jamais désespérer. Et en parler sur un forum ou ailleurs peut inciter Leica à (y) réfléchir.
“I don’t have messages in my pictures…The true business of photography is to capture a bit of reality (whatever that is) on film.” – Garry Winogrand
Nicci78
    Re: SL et la concurrence
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 2445
Depuis le 22 mai 2014
Paris-Orly
Si on veut que Leica écoute. Il faut en parler sur le l-camera-forum.com en allemand ou en anglais.
Leica a dit officiellement qu’il suivait ce forum de près. Ses meilleurs membres ont également la chance d'être occasionnellement choisit comme bêta testeurs.
:leica: Q + CL + Ultravid 8x20
:leica: TL/35-60macro + M/50
:arrow: 28Ti + TMax - Ektachrome
carabe
Messages : 33
Depuis le 3 nov 2015
france
Faire le choix d'un boitier, c'est aussi (et avant tout pour ce qui me concerne) choisir les objectifs que l'on pourra utiliser.
Dans ce registre, en monture Canon, Nikon et Sony, voici pour bientôt un outil hors du commun.
De mon point de vue, la plus importante innovation depuis des décennies en matière d'objectif macro et même d'objectif tout court :

https://photorumors.com/2018/08/01/laow ... ore-100023

La vidéo de démo est assez impressionnante.
Je vous laisse juge.


un rectoscope?
tenmangu81
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 1404
Depuis le 7 jan 2012
Paris
carabe a écrit :
Faire le choix d'un boitier, c'est aussi (et avant tout pour ce qui me concerne) choisir les objectifs que l'on pourra utiliser.
Dans ce registre, en monture Canon, Nikon et Sony, voici pour bientôt un outil hors du commun.
De mon point de vue, la plus importante innovation depuis des décennies en matière d'objectif macro et même d'objectif tout court :

https://photorumors.com/2018/08/01/laow ... ore-100023

La vidéo de démo est assez impressionnante.
Je vous laisse juge.


un rectoscope?


Je n'y crois pas trop au niveau de la qualité.....
"Les masses sont de plus en plus éclairées, mais les lumières sont de plus en plus basses".
Jean Grenier

Mon site
Nicci78
    Re: SL et la concurrence
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 2445
Depuis le 22 mai 2014
Paris-Orly
Laowa est quand même assez génial comme fabriquant.
Au lieu de se battre sur les classiques, ils innovent et inventent des optique uniques dans leur genre.
Il s’agit de la génération actuelle des sociétés chinoises : hyper inventive et hyper performante. Copier n’est plus leur credo.
Un peu comme DJI : leader incontesté des drones. Ou comme Alibaba et Tencent. Ou encore comme HuaWei le partenaire de Leica dans les smartphones, fraîchement 2ème fabriquants de smartphone en détrônant Apple.
La Chine n’est plus seulement l’usine du monde. Mais également les innovateurs d’aujourd’hui.
:leica: Q + CL + Ultravid 8x20
:leica: TL/35-60macro + M/50
:arrow: 28Ti + TMax - Ektachrome
Marc14
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1208
Depuis le 6 nov 2008
(Ile de) France
La Chine suit le chemin pris naguère par le Japon. La culture du travail y est toute aussi présente, mais pas de la même façon car les traditions sont différentes : les chinois sont dans leur grande majorité attirés par l'argent, peu importe la façon dont on le gagne.
Le pays rencontrera du reste probablement les mêmes problèmes :
Ceux liés au vieillissement de la population, elle-même consécutive à la politique de l'enfant unique qui vient à peine d'être abolie (pour passer à 2 maximum).
Le coût de la vie qui pousse les salaires à la hausse.
En revanche, la Chine a un problème que le japon n'a jamais eu depuis l'après-guerre : sa monnaie, non négociable aujourd'hui.
Et un atout que le Japon n'a pas : beaucoup de ressources au niveau matières 1ères.

Enfin, la dette du pays, abyssale, incite le gouvernement à ne pas réclamer le paiement de certains prêts bancaires pour ne pas que les entreprises ferment leurs portes ce qui rendrait la paix social plus précaire. Et aujourd'hui tout investissement qui n'est pas stratégique et/ou prestigieux n'est plus autorisé à l'extérieur des frontières.

Mais en effet, on voit déjà pointer toute une génération qui veut pouvoir être fière de ce qu'elle produit.
Elle a en ligne de mire et comme lièvre les USA.

Donc il ne fait aucun doute à mes yeux que nous verrons arriver dans moins de 10 ans, des boitiers, des optiques et tout un système de prise de vues de haut niveau en provenance de l'empire du milieu.
La musique n'est pas dans le piano.
tenmangu81
    Re: SL et la concurrence
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 1404
Depuis le 7 jan 2012
Paris
Je sais tout ça sur la Chine, pour y avoir travaillé pendant deux ans..... même si j'ai une analyse plus nuancée que celle(s) de Nicci et Marc.
J'émettais seulement des doutes sur cet objet bizarre qui se veut être une optique, et ne vois pas comment cela pourrait être une optique de qualité vu sa conception et son mode de fonctionnement, contraires aux lois de l'optique géométrique qui ont permis de fabriquer les meilleures optiques du monde à ce jour, dont les Leica.
"Les masses sont de plus en plus éclairées, mais les lumières sont de plus en plus basses".
Jean Grenier

Mon site
Marc14
    Rep : Re: SL et la concurrence
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1208
Depuis le 6 nov 2008
(Ile de) France
tenmangu81 a écrit :
J'émettais seulement des doutes sur cet objet bizarre qui se veut être une optique, et ne vois pas comment cela pourrait être une optique de qualité vu sa conception et son mode de fonctionnement, contraires aux lois de l'optique géométrique qui ont permis de fabriquer les meilleures optiques du monde à ce jour, dont les Leica.


C'est quoi "une optique de qualité" ?

Celle qui permet de faire les images les plus émouvantes ?
Celle qui permet de faire les images les plus piquées et qui sera détrônée demain par une autre encore plus piquée que super piquée ?
Celle qui fonctionnera encore quand nos petits enfants seront à la retraite ?
Celle qui permet de faire des photos comme personne (ne pouvait les faire avant) ?
Celle que l'on peut avoir toujours avec soi pour ne rien rater ?
Celle qui embrasse au mieux tous les styles de photo que l'on aime ?
La musique n'est pas dans le piano.
Nicci78
    Re: SL et la concurrence
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 2445
Depuis le 22 mai 2014
Paris-Orly
Il faudra voir les premiers tests. Mais les autres Laowa n’ont pas déçu. Comme quoi une approche nouvelle peut faire des miracles. Cet objectif tubulaire fin est en fait quasiment composé que de verre, sur toute sa longueur.

Pour en revenir à la concurrence, Nikon semble suivre Leica en dotant son hybride d’une énorme monture. Il est même suffisamment grand pour accueillir un petit moyen format 44x33mm.

Je me demande si la surprise sur la monture L de Leica. Ne serait pas un S hybride sur monture L. L’adaptateur S vers L existe déjà m.
:leica: Q + CL + Ultravid 8x20
:leica: TL/35-60macro + M/50
:arrow: 28Ti + TMax - Ektachrome
tenmangu81
    Rep : Re: SL et la concurrence
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 1404
Depuis le 7 jan 2012
Paris
Marc14 a écrit :
C'est quoi "une optique de qualité" ?


C'est celle qui se différencie d'un cul de bouteille :content-anim:
Laowa fabrique en effet des optiques un peu spéciales, et il est difficile de les comparer avec celles issues d'autres marques compte tenu de l'étroitesse du créneau. Pour des effets spéciaux, ça semble être un choix judicieux. Pour des optiques standard, difficile de juger car ils n'en fabriquent pas beaucoup. Le 90 mm lui-même, qui se rapprocherait le plus de ce qu'on connaît chez Leica (nous sommes sur Summilux...), est conçu pour créer du flou dans les coins. Ils ont une approche originale. Peuvent-ils concurrencer Leica, voire Canikon ? Pas aujourd'hui en tout cas.
"Les masses sont de plus en plus éclairées, mais les lumières sont de plus en plus basses".
Jean Grenier

Mon site
PrécédenteSuivante

Retourner vers Leica SL

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités