DMR et balance des blancs

pascal
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 410
Depuis le 2 fév 2005
haute savoie
j'm'en occupe ,ce week end demain je suis à Paris .
Eric Bascoul
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 18617
Depuis le 11 mai 2004
Paris
merci, il n'y a pas d'urgence :wink:
dealer de matériel Leica :leica: etc - préparation d'originaux postproduction raw scan - quelques photos sur ce lien
Summicron2
    D200
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 3750
Depuis le 19 juin 2003
Nancy, France
citation :
Oui, mon D200 fait le Raw+ Jpeg



Pas de back focus, mhhh :?:

Sur NCI, un acheteur se plaint des photos floues faites par son D200.

Au moins avec le R8/9 +DMR, si c'est flou, c'est pas l'AF qui est en cause :lol:
pascal_meheut
Vieux briscard
Messages : 3620
Depuis le 9 fév 2005
En fait, j'ai eu des pbs de back-focus/front-focus sur le R9+DMR que je n'avais pas sur le R8+film.

En gros, c'est du au fait que 1) le numérique est beaucoup plus exigeant en précision de MAP et que 2) avec le coeff 1.37, on est plus loin à cadrage égal et que donc les aides de MAP du viseur sont moins précises, notamment les microprismes
Bref, sur les sujets à faible contraste, en basse lumière, etc, et si on n'a pas des yeux de 20 ans, il est facile de se décaler un peu et c'est évident sur les fichiers contrairement à l'argentique.

Ca n'est pas systématique, ca ne gène sans doute pas tous les utilisateurs, ca dépend beaucoup du sujet et de l'optique mais c'est réel. Ca avait d'ailleurs été remarqué par les testeurs de Réponse Photo et du Photographe.
Pour éviter ca, j'ai adapté une loupe 1.2x Nikon de D2X sur l'oculaire du R9 et ca a l'air d'être efficace. Mais comme je viens juste de terminer le montage, je n'ai pas encore pu tester beaucoup.
gautier
Avatar de l’utilisateur
Administrateur
Messages : 12785
Depuis le 21 mai 2003
Toulouse
J'ai reçu les images de Guy : voir cette page :ravi:
Coignet
Avatar de l’utilisateur
agent technique
Messages : 14859
Depuis le 5 nov 2003
75001
Hors toute considération technique qu'on pourra débattre après avoir examiné l'ensemble de ce que Sancey nous a si aimablement proposé, je vais dire que je suis chaque fois "bluffé" par la finesse des détails que fournit la bête. Ce n'est à l'évidence pas le rendu d'un film… mais c'est d'une finesse incomparable :shock:
Laurent A
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1751
Depuis le 19 mars 2004
Val d'Oise
Coignet a écrit :
Hors toute considération technique qu'on pourra débattre après avoir examiné l'ensemble de ce que Sancey nous a si aimablement proposé, je vais dire que je suis chaque fois "bluffé" par la finesse des détails que fournit la bête. Ce n'est à l'évidence pas le rendu d'un film… mais c'est d'une finesse incomparable :shock:

Pour le moment, je me suis contenté de visualiser les fichiers RAW.
Même si elles sont un peu "grisouilles", ces images sont très faciles à travailler et la richesse des détails est simplement incroyable, y compris au plus profond des angles. Le fichier indique une focale de 0mm ; c'est certainement, parce qu'ici l'optique utilisée ne possède pas de contacts électriques.
Je suis très impressionné par ces fichiers...
Eric Bascoul
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 18617
Depuis le 11 mai 2004
Paris
:D Merci Guy, et Gautier :content:

j'ai chargé les 4 DNG (dés que Gautier les a mises en lignes, MIAM, c'est ce que je préfère :content: )
puis une en jpg, et une en tiff,
je n'ai pas fini de déguster tout :oops: (because, je n'ai pas trop le temps :roll: )

ce qui m'a un peu étonné, c'est l'équilibre chromatique en jpg et tiff, plutôt jaune/vert :cry:
(en tout cas sur mon CRT calibré par l'utilitaire de MAC OSX :langue: )
les DNG (RAW) "viennent" aussi comme çà,
à l'ouverture dans mon "déwratiseur" ( Bridge dans CS2 )
il suffit de régler la balance des blancs, un peu plus froid (vers le bleu),
et un poil dans l'autre axe avec un tout petit peu de magenta.

c'est sûrement un choix délibéré pour éviter d'avoir des ton chairs bleu/violet ,
ce qui , il est vrai est très disgracieux !
mais je trouve la dose de jaune/vert un peu forte quand même.

une foi cette balance des blancs rétablie sur les DNG (RAW)
il faut dire que c'est très "propre" :D
très nuancé, avec une grande "palette" en densité et couleurs :content:

il y a une meilleure restitution des hautes lumières que sur mon D350, c'est sûr,
mais ce n'est pas de l'argentique, et ce n'est pas encore parfait
il y a des éclats magenta sur les brillances extrèmes, comme sur mon D350,
(une autre éventuelle explication à ce choix de réglage jaune/vert :roll: pour essayer de "masquer" un peu ce genre de problème )
dealer de matériel Leica :leica: etc - préparation d'originaux postproduction raw scan - quelques photos sur ce lien
Eric Bascoul
    après "machouillage" plus prononcé ...
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 18617
Depuis le 11 mai 2004
Paris
un recadrage, un crop à 100%, taille réelle,
de l'image 351 en DNG de Guy Sancey :D

pour du jepg tiff ou RAW (miam :D )
voir ici, page postée par Gautier :D
ou ici, pour du jpeg=
attention= lien direct pour charger l'image 351 en jpeg"natif"DMR=5,9MO,
merci d'épargner le serveur de Summilux 8)


l'image 351, en DNG (RAW) déwratisée in Dido's-Land :roll:
soit un "extrait" d'un tirage 27,35 cm x 41 cm à 240dpi,
tout de même
la balance des blancs et la chroma "tchaoupiné" en RAW,


une foi la balance des blancs refaite,
en poussant un poil la chroma (il fait beau à DIDO-land ! :lol: )
je me suis permis de mettre un coup de soleil dans l'image ! :oops:
d'essayer d'ôter ce vert/jaune ...

c'est vrai que c'est bon :content: c'est nuancé :D
meilleur que mon D350, mais pas de beaucoup ...
surtout quand j'y monte des optiques :leica: dessus :content:

mais meilleur tout de même,
puis 10mp au lieux de 8, c'est "mieux" surtout s'ils sont "en forme" :D
tous les pixels ne "naissent pas égaux" :roll: ,
celui ci, se laisse facilement ré-échantillonner à 17mp :D

j'aimerai bien savoir avec quelle optique Guy a fait cette image :question:

j'ai lu un diaph de F4 à 1/750ième à 100iso, mais pas la focale :question:

et j'aimerai bien voir du DNG un jour de beau temps, avec des couleurs saturées en "natif" :wink:

enfin merci :D , c'est bien bon à déguster :content: :mrgreen2: :applaudir:



pascal_meheut a écrit :
En fait, j'ai eu des pbs de back-focus/front-focus sur le R9+DMR que je n'avais pas sur le R8+film.

En gros, c'est du au fait que 1) le numérique est beaucoup plus exigeant en précision de MAP et que 2) avec le coeff 1.37, on est plus loin à cadrage égal et que donc les aides de MAP du viseur sont moins précises, notamment les microprismes...


je suis bien d'accord,
pour ce qui est de la profondeur de champ, et le flou, en numérique,
il y a un effet de "seuil"
qui rend la précision de la map cruciale,
plus qu'en argentique :roll: !
dealer de matériel Leica :leica: etc - préparation d'originaux postproduction raw scan - quelques photos sur ce lien
Guy SANCEY
Avatar de l’utilisateur
Messages : 38
Depuis le 30 déc 2005
maine et loire
Bonjour et tout d'abord, merci d'avoir un peu décortiqué mes images, grâce à vous, j'apprend beaucoup de choses qui ne figurent pas toujours des les manuels d'utilisation. :oops:
En réponse à Eric, pour les photos en DNG, j'ai effectivement utilisé une optique pas très récente et non pourvue des contacts électroniques; c'est un 2/35 de 1979 dont j'apprécie particulièrement le piqué.
Pour les remarques concernant les couleurs "natives", je suis un peu étonné des remarques :o ; j'ai édité ces images sans beaucoup de travail au niveau des couleurs et ni sur mon écran, ni sur la photo papier, je ne retrouve ces dominantes jaune-vert. Ces images, non travaillées, ne sont en effet pas très "claquantes" pour ceux qui connaissent l'Anjou et sa lumière d'hiver, ce n'est pas très étonant et j'ai trouvé malgré tout le DMR extrêmement fidèle sur le rendu de cette atmosphère. Attendez que la saison change, c'ets avec plaisir que je vous ferai partager des images plus percutantes.
La remarque concernant la difficulté de MAP est très vraie, surtout sur les optiques grand angle; il faut être très rigoureux. Par contre, j'ai récemment efectué des prises de vue en macro avec l'apo 100; c'est fantastique et j'ai effectué mes MAP sans problème particulier. :D
gautier
Avatar de l’utilisateur
Administrateur
Messages : 12785
Depuis le 21 mai 2003
Toulouse
A propos de l'utilisation du RAW : lire Réponses Photo de février 2006 : un lecteur talentueux, Alain Trinckvel, explique comment il "développe" les photos issues de son appareil (ce n'est pas un DMR mais un Canon 1Ds).
PaulD
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 394
Depuis le 12 sep 2005
Llivia
Un peu de grain au moulin :

DMR + 180 apo à 2,8 / jpeg fine - 5400°K - réglages par défaut
(Couleurs à dégueuler "grâce" aux 200 ko...Ce n'est effectivement pas le meilleur poids pour déguster !)



Le DMR n'est pas aussi facile à prendre en main que l'on pourrait l'imaginer et n'est pas, à priori, à mettre dans les mains d'un néophyte, aussi fortuné soit-il...
MAIS une fois la bête en main, les résultats sont sans appel.
Indéniable Leica Touch et fichiers d'une limpidité à se mettre à pleurer devant les classeurs dia.
D'autres images sont dispo même si le temps me manque pour venir alimenter les fils, rares, sur le sujet...
amateurs worry about the equipment, professionals about the light...
Coignet
Avatar de l’utilisateur
agent technique
Messages : 14859
Depuis le 5 nov 2003
75001
PaulD a écrit :
(Couleurs à dégueuler "grâce" aux 200 ko...Ce n'est effectivement pas le meilleur poids pour déguster !)
en se limitant au 600 pixels x 400 pixels comme demandé sur cette page, on peut enregistrer ses images à un taux de compression JPEG tout à fait acceptable, et sinon, faire encore un peu plus petit (500 pixels…).
Ainsi, pour présenter ce type d'image, évidemment, il faut alors procéder de la sorte :
un plein cadre de petit format, et un extrait à une meilleure résolution.

Néanmoins, la compression JPEG détruit la finesse de l'image, mais il faut y aller fort pour que ce soit réellement problématique sur des couleurs.

Enfin… je suis friant, curieux, de toutes vos images d'essais avec le DMR, qui me paraît donner des résultats d'une qualité superlative… De quoi faire réfléchir. On pourra, de manière courante (car on en est qu'aux débuts), dans quelques années, avec des Leica numériques plus légers (car le progrès va continuer), avoir une qualité d'image qu'on n'ose pas imaginer auourd'hui autrement qu'avec un moyen format, avec tous les avantages du petit format : encombrement réduit, et plus grandes profondeurs de champs.
C'est assez excitant.
PaulD
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 394
Depuis le 12 sep 2005
Llivia
Cher Coignet,
c'est avec grand plaisir que je vous parle...Cela fait déjà un temps que je vous "regarde"!!! D'ici tout à l'heure je posterais quelques trucs que je viens de vider fruits d'une sortie givrante, tout à l'heure.

Mais je vous surprend à parler d'évolution, au futur : le DMR, comme d'autres ont DEJA dépassé le meilleur des rendus d'un moyen format !!!
Peut-être verrons-nous une meilleure intégration et de meilleures gestions colorimétriques, mais c tout...
Les fichiers numériques de Leica dépassent la résolution offset... Et je ne suis plus surpris lorsqu'un maquettiste, n'ayant pas encore le réflexe de consulter les données embarquées du fichier, me demande avec quel outil je fonctionne.
Aujourd'hui, une dia aux petits oignons aussi bien scannée soit-elle, arrive à la cheville ne serait-ce que d'un jpeg en terme de dynamique et de nuance...

J'espère de tout coeur pouvoir partager quelques impressions avec le groupe cordial plein de connaissance et de passion auquel vous prenez part.
Bien cordialement.

Paul D ( ... Le futur n'existe pas... )
amateurs worry about the equipment, professionals about the light...
PaulD
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 394
Depuis le 12 sep 2005
Llivia
amateurs worry about the equipment, professionals about the light...
PrécédenteSuivante

Retourner vers Leica R : boîtiers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités