Pétition pour un R10

Parmodyne
Membre des Amis
Messages : 1183
Depuis le 21 mars 2005
Languedoc
Brujalaine a écrit :
Comme tous, j'ai longtemps espéré que Leica donne à ses clients un successeur à son R9.

J'en connais un autre...

Brujalaine a écrit :
Aujourd'hui, je ne me fais plus d'illusion sur l'avenir de ce dossier.

Moi non plus. Quoique...

Brujalaine a écrit :
Car ce que je désire en priorité, c'est de pouvoir enfin réutiliser mes optiques R sur un boîtier leur permettant d'exprimer toutes leurs exceptionnelles performances que je n'ai trouvées nulle part ailleurs, y compris chez Zeiss.

+1
Et si LEICA décidait de sortir un boîtier moderne non télémérique... Ce boîtier M (dont les formes datent de 1953) ne résistera pas éternellement à l'usure du temps. Il leur faudra bien remettre ce concept sur la "planche". Le problème pour moi c'est que je serai peut-être un peu vieux pour en profiter...
bob_j
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 103
Depuis le 13 juin 2007
Diverses, Afrique surtout
Bien le bonjour, nobles Sires ou Camarades.

Consumérisme et vieilles dentelles...

Produire «à sec» un coûteux R10 ? Voilà bien qui serait risqué ; serait-il seulement vendu compte tenu de ce que propose déjà la concurrence en matière de performances ? Nous ne sommes pas dans la niche du S, ni de celle d'un M emblématique et certes une décision de travailler dans ces axes fût-elle raisonnable. Accessoirement parlant, la solution pourrait bien être intermédiaire ; il est en effet autrement improbable qu'un dos «R», remplaçant au pied levé un DMR maintenant rentabilisé par le professionnel, fasse de l'ombre à un matériel plus homogène doté d'une électronique conséquente et probable même qu'il lui serve de tremplin.

Un dos nu pour une forme sexy... du moins au goût de certains.

Le plus étrange restera que ce dos numérique, dont la réalisation ne poserait maintenant guère de difficulté compte tenu de la démocratisation des capteurs «plein cadre» et de leurs électroniques associées, ce dos disais-je est d'actualité puisqu'il se vendrait à autant d'exemplaire que de R8/R9 restant sur les quelques 45.600 produits (corrigez-moi si je me trompe).

Mieux, je suis persuadé que certains n'hésiteraient pas à confier à Leica l'éventuelle remise en état du ou des leurs à cette occasion.

En supposant qu'il n'y ait actuellement pas de petit profit, ni de meilleur qu'une grande fidélité et qu'une réputation se fassent de cette manière...

Accessoire sans fioriture aucune facturé disons... dans les 500€ pour être particulièrement attractif et pour ainsi dire incontournable, ce serait certes une meilleure solution que de sortir à ce prix un nouvel appareil complet de série Z dont on sait que le coût de production provient essentiellement de l'optique et d'un assemblage complexe.

Autrement Leica prouverait-il encore l'intemporalité de son design là où d'autres en sont réduits maintenant à produire du faux «vintage». Le nombre de R3/R4... R7/R6.2 «mil» qui s'échangent prouve d'ailleurs que tel rétrofit est jouable à bien plus grande échelle, louable attention due aux gens de l'art qui savent qu'indépendamment de toute réflexion virtuelle, tout se résume à l'ouverture d'un diaphragme, d'un obturateur et que jouer avec la profondeur de champ est la clé d'une anticipation que l'intelligence humaine devrait savoir gérer à merveille... à condition que l'individu soit sapiens.

Que diable, le photographe, c'est vous dira le moustachu.

Si le R9 était une automobile, ce serait une Aston-Martin ai-je entendu, Vanquish des années 2000 devenant Vanquish d'aujourd'hui, voilà ainsi une fort belle destinée... a noter pour mémoire que cette firme fournit aux usagers sa volumineuse documentation de maintenance 4ième échelon en téléchargement !

Multitude de petits profits pour grandes ambitions...

Avec tout le respect que je vous dois, chers Maîtres créateurs de Solms, ne soyez pas ballots, produisez ce ou ces dos (je sais, ça rime...) et cela d'urgence, quitte ensuite à repenser l'essence d'un si sexy R9 pour qu'il devienne ce 10 informatisé usant du même dos nu.

Aussi plutôt que de sortir la Xième version d'une copie de Panasonic et même si j'use souvent d'un petit V-Lux40 pas vu pas pris, Messieurs, vous avez là une fort belle ouverture pour rameuter une clientèle qui souvent s'égaille, pardon s'égare ailleurs, ainsi dans les fora et ici même parle-t-on d'achat de boitiers d'autres firmes pour y mettre de sacrosaintes optiques... que vous ne produisez plus.

Amener l'amateur à la gamme Leica en gagnant ce marché par un jeu subtil qui rompt avec une obsolescence imbécile et renoue avec l'art d'être efficace est le moyen de prouver que l'on est à l'écoute du consommateur et qu'une lignée à l'ergonomie si parfaite ne peut décemment s'éteindre ainsi chez Leica.

Certes faudrait-il que ceci soit fidèlement traduit dans la langue de Goethe et envoyé aux intéressés... à 40.000 exemplaires.
PASQUIER
Habitué
Messages : 912
Depuis le 23 oct 2009
BOURGES
Je suis d'accord dans le principe avec ce souhait qui aurait le mérite de créer une rupture avec la concurrence, au prix d'une adaptation techno réalisable.

En effet, quand on y réfléchit un peu, un appareil numérique, en dehors de la carcasse et de l'obturation, c'est un capteur, et quelques liens entre des boutons et une carte électronique.
La rupture, c'est de ne pas se mettre à jenou devant l'obsolescence programmée ou prévisible, en rendant la partie faible irremplaçable et en anticipant au contraire son rétrofitage.
Cette rupture, c'est une clé de réussite des entreprises réellement inovantes et d'esprit moderne, avant que la loi n'y oblige.

Donc, oui, imaginer un dos numérique sur un R8-R9 successeur du DMR, c'est une démarche réaliste dont la principale contrainte pourrait être bien plus culturelle que technologique ou financière.
Quand on voit un vissant refait à neuf faire de belles photos en 2014, on comprend mal qu'on doive se résigner à jeter son M8/9 dans quelques années...parce que plus réparable.
rudobra
    Re: Pétition pour un R10
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1175
Depuis le 30 août 2016
Villeurbanne
Pardonnez moi mais cet hypothétique R10 ne vous aurait il pas devancé sous le nom Leica SL ?
Appareil hybride haut de gamme, concurrent de luxe des Sony A7, Fuji XT. SL comme le premier leicaflex, prédécesseur des R, il aurait donc pu s'appeler R10 aussi. Une bague d'adaptation pour y "visser" des R et le tour est joué ?
FRISCO
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 4153
Depuis le 20 nov 2008
CARRÉMENT À L'OUEST
Çà c'est du déterrage ! Du vrais puisse que la gamme R (R pour reflex) est enterré depuis belle lurette ;)

Un Reflex c'est pas un hybride.

Certains montent aussi des Optiques R sur leur M240 ce ne sont pas des R pour autant.
LE PLANAR C'EST LE PANARD
rudobra
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1175
Depuis le 30 août 2016
Villeurbanne
Au temps pour moi, je n'avais pas vu que le dernier message datait de 2014 !

Bon, tout ça pour dire que si il y avait un boîtier chez Leica à même de donner une continuité aux R, le SL serait celui qui s'en rapprocherai le plus.
Certes un reflex n'est pas un hybride mais c'est son évolution directe.
gautier
Avatar de l’utilisateur
Administrateur
Messages : 12782
Depuis le 21 mai 2003
Toulouse
rudobra a écrit :
Au temps pour moi, je n'avais pas vu que le dernier message datait de 2014 !
Et le premier de 2009 :wink:

SL = R10 ? La question a été posée ici.
Précédente

Retourner vers Leica R : boîtiers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités