Identification des boîtiers leicaflex SL

Sapajou
Messages : 30
Depuis le 25 mai 2015
Paris
Bonjour à toutes et tous,
On voit dans de nombreuses annonces deux types de boîtiers Leicaflex SL. La différence la plus notable pour laquelle je n'ai pas encore trouvé d'information concerne le bouton de déverrouillage de l'objectif. Sur certains, il est en métal argenté, sur d'autres de couleur rouge, probablement en plastique. Un.e summiluxien.ne pourrait-il.elle m'éclairer sur ce point ?
Merci
summarex
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 259
Depuis le 4 mars 2019
paris
Bonjour Sapajou,

Le bouton de verrouillage d'origine d'un SL est en plastique rouge mais il avait tendance à se casser facilement ! La plupart des boitiers SL qui ont été révisés ont vu leurs boutons remplacés par un en métal.

Les différents boitiers SL (hors éditions spéciales ou commémoratives) sont Chrome argent, Chrome Noir et Laqué Noir.

Le mien est un SL laqué noir révisé et son viseur d'une netteté/clarté inégalée ! il fait pâlir quelques M :ravi:
Sapajou
Messages : 30
Depuis le 25 mai 2015
Paris
Merci beaucoup summarex, me voilà éclairé sur un point qui me chiffonnait. J'avais imaginé plusieurs périodes de fabrications avec une tendance à aller vers l'économie. On note en effet certaines petites différences entre un Leicaflex et un SL qui le confirmeraient, comme le remplacement de la couronne excentrique servant au réglage du posemètre en laiton du premier par une pièce en plastique sur le second. Je suppose qu’il y aurait d'autres exemples.
Je découvre les boîtiers Leicaflex et j'avoue que le charme est absolument irrésistible.
Si vous connaissez bien ces boîtiers, pouvez-vous me dire si leurs circuits électroniques étaient protégés contre la surtension ? Possédant un Leicaflex et un SL, leurs cellules réagissent parfaitement avec des piles zinc-air données pour une tension de 1,45 v mais restent inertes lorsque je place des piles de 1,5 v.
summarex
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 259
Depuis le 4 mars 2019
paris
Je ne peux malheureusement pas répondre à cette question. Cependant, monsieur Gérard Métrot est parfois de passage sur le forum et j'imagine qu'il pourra vous apporter une réponse !

une autre piste un peu technique serait de se procurer le pdf leicaflex repair manuel et de chercher l'existence ou non d'un composant pour protéger la cellule d'une surtension.
cedric-paris
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 6743
Depuis le 20 oct 2013
Genéve
Sapajou a écrit :
Je découvre les boîtiers Leicaflex et j'avoue que le charme est absolument irrésistible.

Les Leicaflex ravissent ceux qui s'en servent. Ils restent dans des prix relativement contenus car ils restent un peu dans l'ombre des M et R (tant mieux!). Le viseur du premier Leicaflex est mon préféré, tous appareils confondus.

Sapajou a écrit :
J'avais imaginé plusieurs périodes de fabrications avec une tendance à aller vers l'économie. On note en effet certaines petites différences entre un Leicaflex et un SL qui le confirmeraient, comme le remplacement de la couronne excentrique servant au réglage du posemètre en laiton du premier par une pièce en plastique sur le second.

C'est souvent le cas chez Leica: le coup d'essai est un coup de maître (cf le M3), puis on fait des économies. Leica a fignolé son Leicaflex, notamment avec l'amortissement du miroir.

Le bouton de changement d'objectif se change facilement. Leica doit encore en avoir, mais sinon, cela se trouve certainement en ligne, par exemple chez DAG. Concernant le voltage: le posemètre peut se recalibrer.
If you don't make mistakes, you aren't really trying. Coleman Hawkins
summarex
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 259
Depuis le 4 mars 2019
paris
Vous avez raison Cedric ! D'ailleurs, DAG explique pourquoi quelqu'un cassent et d'autres non ICI Et apparemment il a encore des boutons métalliques.

cedric-paris a écrit :
...Le bouton de changement d'objectif se change facilement. Leica doit encore en avoir, mais sinon, cela se trouve certainement en ligne, par exemple chez DAG. Concernant le voltage: le posemètre peut se recalibrer.
cedric-paris
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 6743
Depuis le 20 oct 2013
Genéve
Très intéressant, merci! Il dit que certains boutons rouges cassaient car mal fabriqués, et que ceux qui ont survécu sont donc ceux qui étaient fabriqués correctement.
If you don't make mistakes, you aren't really trying. Coleman Hawkins

Retourner vers Leica R : boîtiers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité