Mes premiers résultats au Leica

Vincent
    Mes premiers résultats au Leica
Habitué
Messages : 365
Depuis le 7 oct 2004
Cherbourg
Bonjour à tous et à toutes.

Je vous présente mes premiers résultats à peu près présentables obtenus avec mon M2. Ce sont des tirages de lecture en 13x18 maison scannés.

Critiques constructives appréciées.


Tri Elmar à 35, TMX



Tri Elmar à 35, TMX


For something completely different ...



Tri Elmar à 28, TMX


Elmarit 90, TMX


Elmarit 90 à 2.8, TMX

Et puis ça aussi.


Elmar 50/2.8 rentrant de 62. TX
Si on ne s'émeut que devant un palmier, c'est con, parce qu'il y a des jours où les platanes sont formidables. Robert Doisneau
villegas juan carlos
    Très bien!
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 2631
Depuis le 26 mai 2003
buenos aires argentine
Bonjour.
Vincent,
Belle série. j'aime bien.
La deuxième et la dernière se détachent du lot, très bonnes!
Mes compliments.
La photographie est la discipline de l'évidence en un millième de seconde de délire. Bernard Plossu
http://barnackla404.blogspot.com/
mektoub
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 3045
Depuis le 25 fév 2004
Wallonie
très belle série
les 2 premières sont classiques, mais très réussies, surtout la première "à la Sieff"

Ma préférence va aux 2 suivantes, dans le hangar: assez originales, superbe lumière et cadrage

Le gros plan sur la voie ferrée me botte moins

La dernière est très sympa aussi
Beau tirages, belle gamme de gris, noirs profonds comme j'aime
Bref, du beau travail
au plaisir
Raymond
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 597
Depuis le 22 août 2004
CAEN
Vincent
très belle série
J AIME BQ
@+ Raymond CAEN
MAC user et HEUREUX MBP 2,5MHZ 4Go RAM

" On ne voit bien qu'avec le coeur l'essentiel est invisible pour les yeux..." le petit prince. A de St EXUPERY.
Jérôme Gaudin
Avatar de l’utilisateur
Messages : 17
Depuis le 20 nov 2004
Paris - Angers
Jolie série. J'aime beaucoup la première et l'attitude improbable des personnages des la dernière.

quel est ton sentiment par rapport à ton nouveau Leica ? Est ce que cela change quelque chose dans ta manière de photographier par rapport à ce que tu avais avant ?
Bernard
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 7259
Depuis le 25 mai 2003
France d'en haut là ou est la mer
Tout cela est trés beau et agréable à regarder...
pour le scan un peu trop accentué il me semble
en tout cas vive le M
Le changement c'est maintenant il a dit … ( mdr )
Daniel Rocha
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1186
Depuis le 21 nov 2004
Région Parisienne
Ah oui j'aime bcp ! De beaux noir !

J'aime bcp la série, meme si les 2 premières photos n'entrent pas dans la continuité des suivantes.
Daniel Rocha | Photographie | www.monoCHROMATIQUE.com
René R-E
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 893
Depuis le 10 nov 2004
Lausanne
Belle série, la dernière est merveilleuse AMHA :D
Jean-Yves
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 2909
Depuis le 13 nov 2004
Lille, Paris
Ben, bravo ! C'est superbe ! On a presque l'impression d'une histoire sans histoire ! Continue STP ! :P :P
JY
"La perfection des outils et la confusion des objectifs sont deux grandes caractéristiques de notre temps." Albert Einstein.
Vincent
Habitué
Messages : 365
Depuis le 7 oct 2004
Cherbourg
Merci à tous. Je ne m'attendais pas à de telles réactions. Dois-je avouer que je suis particulièrement touché par les encouragements de mes camarades laborantins ?

Les deux premières et la cinquième font partie de ce que j'appelle mes 'kata' : un genre de mouvements obligatoires, de photos qu'on doit faire à un moment ou un autre d'un parcours en N&B, avec le coucher de soleil, la terre craquelée et l'arbre à contrejour, etc. si vous voyez.

La troisième et la quatrième sont une autre histoire : j'avais repéré ce lieu et l'avais déjà photographié avec mon Minolta, mais pas avec autant de succès. La lumière y est magique, à cause de ce plafond translucide, et l'aspect général de ruine et de déliquescence urbaine est si fort qu'il en devient poétique. Vraiment étonnant. J'espère que j'ai fait passer un peu cette impression.

La sixième est particulière : je connais les gens qui sont dessus et le patron du bar où elle a été prise. J'ai vendu trois petits tirages de cette image (pas cher, juste pour financer un peu les fournitures). Les gens sont enthousiastes, qu'ils s'intéressent à la photo ou pas. Jamais une de mes images n'a provoqué de réactions aussi fortes et chaleureuses, et les vôtres ici confirment cette idée. C'"est d'autant plus important que c'est par là que je pense aller à terme : des sujets anecdotiques mais traités avec un souci de qualité important.

Ca me permet de répondre à la question de Jérôme : ça change tout. Le rendu est infiniment meilleur, bien plus plaisant qu'avec mes minolta, quoi qu'en disent les courbes FTM. Ce 50/2.8 a vraiment une signature que les gens voient, même s'ils ne savent évidemment pas que c'est de ça qu'il s'agit. Et c'est très important pour moi.

Après avoir fait quelques rouleaux, je me sens de plus en plus leïcaïste. Le télémètre me va très bien même si j'ai encore quelques difficultés dans certaines situations, et la rusticité du boîtier est parfaite pour le style que j'essaie de développer. Je commence à préciser mes besoins et mes envies. Je vais d'ailleurs bientôt ouvrir un fil sur les réflexions que je me suis faites sur les optiques.

Merci à tous pour vos contributions. Une reconnaissance par les pairs est toujours un moment d'émotion.
Si on ne s'émeut que devant un palmier, c'est con, parce qu'il y a des jours où les platanes sont formidables. Robert Doisneau
bambou
Avatar de l’utilisateur
Messages : 17
Depuis le 20 fév 2005
TRES BON !
Continuez svp...
d@vy
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 241
Depuis le 31 août 2004
Paca & Idf
Bravo ! Réussite totale : cadrage et composition tip top. J’aime particulièrement la symétrie de la 4è : t’as vraiment un cadrage au mm, le boîtier MF que t’as mis au milieu du carré est génial (je me suis même amusé devant mon écran en prenant avec une règle les deux diagonales : chapeau, le MF tombe pile au milieu) :lol:

La 4è : je la vois bien avec le photographe légèrement penché sur son MF (sans cacher évidemment le carré du milieu).
Vincent
Habitué
Messages : 365
Depuis le 7 oct 2004
Cherbourg
Merci mandresy.

En fait, je ne crois pas que j'ai tant de mérite pour la composition : vu le nombre de repères géométriques partout, une fois que j'avais l'idée du boîtier en contrejour, je ne pouvais plus me tromper. Surtout au 90.

J'ai d'autres vues de cette série, où on voit mon camarade en action, mais l'effet est moins intéressant. C'est le genre de composition où ça devient vite n'importe quoi dès qu'on change un détail.
Si on ne s'émeut que devant un palmier, c'est con, parce qu'il y a des jours où les platanes sont formidables. Robert Doisneau
herisson
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1237
Depuis le 18 juil 2003
Le Mans
Bonjour Vincent !

Résultats en tous points encourageants !

Hérisson
=== de retour ===
Jean D.
    Très beau...
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 6041
Depuis le 24 jan 2004
Paris
Bonjour ! Bravo, Vincent, j'admire ces << premiers résultats à peu près présentables obtenus avec (ton) M2 >> comme tu l'écris modestement !
Les deux premières et la cinquième font partie de ce tu appelles tes "katas" : une sorte de "passage obligé", si je comprends bien ? Admettons pour la 5ème (boulon fixant un rail), mais les deux premières sont au contraire très fortes, à mon avis : il en émane une étonnante puissance graphique, une force silencieuse abandonnée par le vent poussant ces nuages, qui a couché les graminées en de sensuelles ondulations, abattu une vieille clôture sur cette dune pour lui rendre sa liberté, nous invitant à la promenade en bord de mer et au vagabondage de notre esprit, face à l'écran...
La troisième photo possède également une grande force graphique, totalement différente et un peu inquiétante : ligne de fuite vers nulle part en ce site industriel probablement abandonné, livré aux "tags", géométrie d'acier et de béton, espace inhumain comme l'homme sait en construire... Oui, << l'aspect général de ruine et de déliquescence urbaine est si fort qu'il en devient poétique >> : une poésie plutôt amère, incitant à la révolte...
Tu écris, à propos de la quatrième image prise sur le même site : << En fait, je ne crois pas que j'ai tant de mérite pour la composition : vu le nombre de repères géométriques partout, une fois que j'avais l'idée du boîtier en contrejour, je ne pouvais plus me tromper. Surtout au 90. >> Peut-être, mais ne te sous-estimes pas : tu as néanmoins su définir cette composition...
La dernière image (le bar) est également excellente, dans un tout autre genre... Ambiance parfaitement rendue, bel effet de symétrie (intérieur / extérieur, miroir / vitrine, visages se répondant sur la diagonale) et apparition du laveur de carreaux juste dans l'espace qu'il vient de nettoyer. Il y a évidemment une heureuse part de "hasard" dans ce dernier point (car le geste du laveur de carreaux fut fugace), mais c'est cela aussi la photo : un petit événement presque fortuit qui récompense le photographe par sa magie soudainement apportée ; tu as été récompensé, mais aussi "tu l'as cherché" ! << Jamais une de mes images n'a provoqué de réactions aussi fortes et chaleureuses >> ajoutes-tu : ces réactions traduisent la grande qualité de cette photo... Bravo !
Vincent a écrit :
ça change tout. (...) Ce 50/2.8 a vraiment une signature que les gens voient, même s'ils ne savent évidemment pas que c'est de ça qu'il s'agit. Et c'est très important pour moi.
Après avoir fait quelques rouleaux, je me sens de plus en plus leicaïste. Le télémètre me va très bien même si j'ai encore quelques difficultés dans certaines situations, et la rusticité du boîtier est parfaite pour le style que j'essaie de développer.
Bravo, Vincent... <<la rusticité du boîtier est parfaite >>, c'est exactement ça et tu te sens <<de plus en plus leicaïste >> : ton Leica M2 est devenu le prolongement idéal de ton regard, le relai acéré de ta vision, ton complice dans le découpage esthétique de l'espace...

Jean D.
« Wir werden Barnacks Kamera bauen ! » (Nous fabriquerons l'appareil photographique de Barnack !)
Ernst Leitz II (1924)
Suivante

Retourner vers Divers (photos)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Google [Bot] et 5 invités