Leotax FV

Règles du forum "Occasions - Matériel de prise de vue dit Leica-compatible" :
Consultez le règlement :content:
En résumé :
  • L'adresse de courriel du vendeur doit être affichée dans son profil,
  • qui doit comporter sa localisation géographique précise.
  • Le matériel mis en vente sur summilux.net ne doit pas être simultanément proposé sur un site de vente aux enchères.
  • En cas de présentation sur un autre service d'annonces, celui-ci devra être nommé.
  • Le matériel mis en vente sur summilux.net doit appartenir réellement au vendeur.

Sont considérés "Leica-compatibles" un appareil de prise de vues ou un objectif adoptant le pas de vis Leica M39 ou la baïonnette "M", ainsi que certains accessoires : viseurs, bagues intermédiaires, filtres…
Un appareil de prise de vues n’adoptant pas la baïonnette "M", mais susceptible d’en recevoir une en tant que bague intermédiaire, sera considéré "compatible" seulement si cette bague est fournie avec.
L’adéquation entre l’objet proposé à la vente et le caractère "compatible" est laissée à l’appréciation de la modération.

Prière de verrouiller votre annonce une fois la vente terminée. Merci !
Hertbert9
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 347
Depuis le 3 sep 2010
Lyon
Je propose à la vente un Leotax FV.
Ce modèle, construit vers 1958-1959, représente l'avant-dernier modèle de la marque avant sa disparition; il est pratiquement inconnu en Europe, où il n'a jamais été exporté, et demeure rare, y compris au Japon, le volume total de la production étant estimé aux alentours de 2500 exemplaires.
A la différence des modèles antérieurs de chez Leotax, il ne s'agit pas d'une simple copie de Leica à vis: l'armement est commandé par un levier, la focale de 50mm est matérialisée par un cadre brillant dans le viseur, les vitesses suivent une progression géométrique (du 1000e à 1s.), le flash est synchronisé dès le 30e, tandis que le rembobinage est commandé par une manivelle dépliable. Du fait de son armement, le Leotax FV est, en outre, un peu plus volumineux qu'un IIIf (de 2 à 3 mm. en largeur et hauteur). En termes de fonctionnalités, le seul point sur lequel cet appareil diffère du M3, hormis la monture d'objectif, est qu'il n'a qu'un seul cadre de visée (50mm), lequel ne compense pas la parallaxe. Selon le collectionneur et marchand Peter Lausch, "Ich denke, die Leotax FV ist in mancher Hinsicht den zeitgenössischen Leicas mit Schraubgewinde überlegen, das Topcor 2/50 mm ist von den Ergebnissen her denen eines Summicrons 2/50 mit Schraubgewinde gleichwertig" https://www.lausch41.com/leotax2.htm

L'exemplaire ici proposé a des défauts:
1/ la partie supérieure du boîtier a encaissé un choc à l'arrière droit, ce qui entrave le bon fonctionnement du compteur de vues; de temps à autres, il progresse, mais pas régulièrement, ce qui signifie que l'on ne peut pas s'y fier.
2/ La couronne autour du bouton de déclenchement permettant la libération du film et son rembobinage (comme sur un Nikon F) tourne très facilement, en sorte que si l'on n'y prend pas garde à son bon positionnement sur "A", toutes les vitesses auront la même obturation.

Pour le reste, tout fonctionne comme il se doit: l'armement est franc et fluide, toutes les vitesses suivent une progression normale. Il est à noter que les rideaux ont une course exceptionnellement silencieuse, plus discrète que sur un M3. le viseur est clair et contrasté, en revanche, l'image télémétrique (bien réglée) l'est moins, bien qu'elle demeure parfaitement visible. Le deuxième rideau a connu une restauration préventive au téroson ou assimilé. Il y a de la place pour un retardateur, mais celui-ci soit n'a jamais été monté, soit a été ôté.
Pour l'état d'apparence (le chrome est piqué par endroits), voir les photos ci-dessous. La bobine d'entraînement originelle est incluse.
La raison pour laquelle je me sépare de cet appareil est que la visée est projetée, ce qui, pour un presbyte comme je le suis devenu, est malcomode puisqu'avec cet appareil, j'ai besoin de lunettes, pour viser, y compris les choses lointaines.

Compte tenu de la rareté de ce modèle et des défauts de l'exemplaire proposé, le prix demandé est de 125 euros, frais de port inclus en France métropolitaine.
Photos demain
Hertbert9
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 347
Depuis le 3 sep 2010
Lyon
et maintenant, les photos. Sur les deux dernières, on peut voir le choc ainsi que la restauration au téroson:






Retourner vers Occasions - Matériel de prise de vue dit Leica-compatible

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Google [Bot] et 1 invité