petite question bête "sûrement" sur les viseurs

manukiev4
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 296
Depuis le 4 oct 2005
dijon
Si il sorte un CL numérique, quel capteur vont-ils utilisés, celui du M actuel. Dans ce cas, on pourrait utiliser les optiques M, mais on retomberait sur les mêmes soucis de conversion de focale et l'emploi d'un filtre IR. Ca ne serait pas idéal.
Ca commence par : "Jak sie pan?"; et ça fini par : "Do dna".
Plus la visée est claire, plus le regard est lucide.
philokalos
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 434
Depuis le 24 fév 2008
Cap D'Ail(France); Valencia(Espagne)
manukiev4 a écrit :
Si il sorte un CL numérique, quel capteur vont-ils utilisés, celui du M actuel. Dans ce cas, on pourrait utiliser les optiques M, mais on retomberait sur les mêmes soucis de conversion de focale et l'emploi d'un filtre IR. Ca ne serait pas idéal.


S'ils utilisaient le capteur du M8 plus les optiques ils se concurrenceraient eux mêmes, et en plus le prix d'achat serait salé, et l'encombrement du boîtier ne permettrait pas de le glisser dans une poche, et... Pour faire doublon nous avons maintenant et le M8 et le M8-2. Pas besoin d'un triplé x1'33, sauf si un plein format sort.

Par contre c'est de la contre-publicité pour Leica d'estampiller son macaron sur des compacts avec micro-capteur dont la qualité d'image laisse à désirer (par rapport à un reflex APS). Ayant eu un D-Lux 3, je sais de quoi je parle. Les résultats avec un vieux capteur 4/3 d'Olympus (en ocurrence celui du E-1) étaient incomparablement supérieurs dès la plus basse sensibilité. Dommage pour un compact si futé!

Avec l'annonce -enfin!- du Micro 4/3, il y a une occasion à ne pas rater pour faire un compact qualitatif au lieu de déguiser des Panasonic: capteur de taille raisonnable et focales fixes lumineuses dédiées. Et laissons les autres marques tourner en rond avec des produits issus du marketing et non de la passion.

Il s'agit d'élargir la gamme vers le bas sans ternir l'image de marque. Un Leica, fut-ce un compact, doit être bon: le CM est là pour nous le rappeler. Avec l'avénement du numérique non seulement l'objectif doit être bon, mais aussi le capteur et le processeur. Un micro-capteur est incompatible avec cette recherche de qualité. Les lois de la physique sont ce quelles sont et adjoindre un Venus Engine VIII ou un Digic XIV ne va pas faire grossir des photosites de moins de deux microns.

Donc la seule façon de s'en sortir c'est d'utiliser un capteur plus grand. Et voilà le 4/3, le plus petits des "grands" capteurs. Leica a bien compris la logique du numérique en dévoilant le S2. Eh bien ! , il faut appliquer cette logique au marché des compacts. Sigma a été le premier à s'être risqué avec le DP1 et maintenant le DP2. J'attends la riposte de Leica ou d'Olympus, vu que les autres marques, timorées, s'obstinent à patauger dans la médiocrité.

Et comme le fil traite sur les viseurs, les compacts "pro" sont un bon moyen de commercialiser des viseurs: un pour chaque focale fixe. Comme ça, avec des accessoires indispensables, on empoche plus d'argent pour continuer à investir dans des produits qui surpassent la concurrence :manif: .
manukiev4
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 296
Depuis le 4 oct 2005
dijon
Je préférerais malgré tout avoir un appareil avec un télémètre.
Moi j'ai l'habitude du Bessa T, avec un télémètre et un viseur externe. C'est une autre façon de photographier, genre Leica à vis. Cependant, ce système n'est pas toujours apprécié par les utilisateurs.

Sans télémètre ça implique une mise au point automatique, comme les compacts actuelles et je ne trouve pas ça du tout pratique.

Si on veut un appareil qui soit télémétrique et susceptible d'être acheté par un large public, je pense qu'il faudrait une solution hybride, à la façon d'un Contax G, mais avec un meilleur viseur. En définitive, une sorte de micro 4/3 olympus avec un télémètre, mais avec des réglages manuels très avancés et une petite gamme optique adaptée, à la façon du CL.
Ca commence par : "Jak sie pan?"; et ça fini par : "Do dna".
Plus la visée est claire, plus le regard est lucide.
Luigi
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 971
Depuis le 28 nov 2006
France & Colombie
Malgré les précisions qui ont été apportées sur ce fil, je me pose toujours la même question sur le viseur externe dit "lumineux" du D-LUX 4.
Dans le descrpiption qui est faite sur le site, il est écrit:
"Le large viseur noir avec affichage LED du 24 mm peut être monté sur la griffe porte flash sans recours à l'alimentation électrique... ..."-A quoi sert l'affichage LED ?
D'après manukiev (cf. plus haut ds le fil), cet accessoire est un simple viseur dont le grossissement ne varie pas en fonction de la focale. Si c'est le cas, c'est surprenant qu'un accessoire si simple représente 50% de la valeur de l'appareil auquel il est associé. :|
Quelqu'un a manipulé ce boitier avec ce viseur et peut donner ses impressions?
Pour info, j'pense acheter le DLUX4 ou le LX3 le week-end prochain. Je ne me suis pas encore fixé sur mon choix:
Pastille rouge ou simple Lumix?
à voir...
Précédente

Retourner vers Compacts

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité