Numérisation tirage argentique

elponey
Messages : 73
Depuis le 3 oct 2016
Paris
Bonjour à tous,

Souhaitant partager ici même une série faite au cours de l'été, je cherche un moyen de numériser correctement mes tirages. Mes premiers essais sont déprimants, utilisant le smartphone de ma copine (le mien étant hs), je n'ai pour le moment aucun résultat convaincant. La qualité est tout sauf excellente (le téléphone étant assez âgé, cela pourrait être lié, je ne sais guère), mais surtout, l'exposition automatique de l'iphone fausse complétement les tirages.
Sur un tirage équilibré avec une large gamme de gris, cela est un peu près correct. Mais dès qu'on a affaire à des tirages très clairs (j'ai essayé vainement avec une image brumeuse) ou bien contenant de larges plages d'ombres (en montagne en début / fin de journée, ces plages peuvent prendre une bonne partie du tirage), l'appareil photo sous / sur expose pour un rendu proche du gris moyen.

Je vois souvent de magnifiques tirages argentiques partagés sur ce forum... je suis donc preneur de vos méthodes pour les numériser correctement. Est ce qu'un scanner à plat est il suffisant pour cela ? (si l'on omet les tirages 30x40 ou de tailles supérieurs), ou bien l'usage d'un appareil photo numérique est il la meilleure solution ?

Merci pour votre aide, et au plaisir de pouvoir repartager mes images sur ce forum.
Alexis B.
Mon site http://alexis-bodet.com/
tenmangu81
    Re: Numérisation tirage argentique
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 2038
Depuis le 7 jan 2012
Paris
Pourquoi ne pas partir des négatifs ou de l'image numérique une fois traitée ?
"Les masses sont de plus en plus éclairées, mais les lumières sont de plus en plus basses".
Jean Grenier

http://robertfarhi.fr
JOEL
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 3314
Depuis le 14 déc 2013
meurthe et moselle
Personnellement je scanne mes tirages barytés avec le scanner de mon imprimante ,c'est suffisant pour le net
un exemple

:iboitier: Leica II :iobj: Elmar 50 mm f/3,5 :ifilm: foma 100
j ai pour me séparer du jugement des autres,toute la distance qui me sépare de moi .Antonin.Artaud
https://theanaloguestreetcollective.com/members/
https://theanaloguestreetcollective.com ... el-durand/
elponey
    Rep : Re: Numérisation tirage argentique
Messages : 73
Depuis le 3 oct 2016
Paris
tenmangu81 a écrit :
Pourquoi ne pas partir des négatifs ou de l'image numérique une fois traitée ?


J'ai utilisé capture one pour mon voyage en Asie en 2019, et même si je reconnais la puissance de l'outil, cela n'est absolument pas ma tasse de thé. Autant je peux rester plusieurs heures en chambre noire sur un même tirage , autant je passe rarement plus de 5 minutes sur un fichier numérique... et les résultats s'en ressentent fortement !
Et puis, j'ai deux limitations fortes à l'usage du scan. D'une part, je n'arrive à aucun moment à reproduire les teintes obtenues avec les différentes solutions de virages (naturelles sur papier alors que sur l'ordinateur, je n'obtiens que des rendus artificiels). D'autre part, partir d'un néga pour retrouver le rendu d'un tirage lith (que je pratique ponctuellement), ça ne m'a pas l'air évident :mrgreen:

Merci Joel pour ton retour, au vu des images que tu nous présente ici, je crois que je vais utiliser ta solution, cela paraît largement suffisant ! Petite question supplémentaire pour toi, as tu des soucis de balance des blanc quand tu scannes tes tirages lith ou bien avec des virages accentués ?
Alexis B.
Mon site http://alexis-bodet.com/
tenmangu81
    Rep : Re: Numérisation tirage argentique
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 2038
Depuis le 7 jan 2012
Paris
elponey a écrit :
tenmangu81 a écrit :
Pourquoi ne pas partir des négatifs ou de l'image numérique une fois traitée ?


J'ai utilisé capture one pour mon voyage en Asie en 2019, et même si je reconnais la puissance de l'outil, cela n'est absolument pas ma tasse de thé. Autant je peux rester plusieurs heures en chambre noire sur un même tirage , autant je passe rarement plus de 5 minutes sur un fichier numérique... et les résultats s'en ressentent fortement !
Et puis, j'ai deux limitations fortes à l'usage du scan. D'une part, je n'arrive à aucun moment à reproduire les teintes obtenues avec les différentes solutions de virages (naturelles sur papier alors que sur l'ordinateur, je n'obtiens que des rendus artificiels). D'autre part, partir d'un néga pour retrouver le rendu d'un tirage lith (que je pratique ponctuellement), ça ne m'a pas l'air évident :mrgreen:


OK, je comprends mieux. Et je souscris à tes remarques !
"Les masses sont de plus en plus éclairées, mais les lumières sont de plus en plus basses".
Jean Grenier

http://robertfarhi.fr
JOEL
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 3314
Depuis le 14 déc 2013
meurthe et moselle
je fais beaucoup de virage sélénium à 1/4,des sépia ETc...
Je ne rencontre pas de problème particulier pour les teintes ,après tout dépends du calibrage de l'écran
Je scanne en couleur avec le scanner de mon imprimante en 600 DPI ,il y a toujours un peu de perte en qualité ,un scan ce n'est pas un tirage baryté
je corrige en automatique sous picassa le contraste et je vérifie si cela correspond
Les photos sont en 800X600sur ce forum, c'est loin de la qualité d'un tirage 24X30 cm par exemple.
je pratique le light
quelques exemples ,je suis très proche de mes tirages
quelques exemple de tirages lith

sans virage papier orwo 18X27 cm





:iboitier: Leica II :iobj: Summitar 50 mm f/2 :ifilm: rollei rpx 400



chamois et virage sépia
11X16 cm


:iboitier: Leica III :iobj: Summitar 50 mm f/2

papier ilfobrome /virage selenium
j ai pour me séparer du jugement des autres,toute la distance qui me sépare de moi .Antonin.Artaud
https://theanaloguestreetcollective.com/members/
https://theanaloguestreetcollective.com ... el-durand/
Polo
    Re: Numérisation tirage argentique
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1502
Depuis le 7 mars 2006
Bourbonnais
Si c'est pour publier sur le Net, scanner vos tirages suffit (comme d'habitude prendre le temps de dépoussiérer le tirage, prendre le temps de régler vos scans (faire plusieurs essais en variant vos réglages) le faire en Tiff). Ensuite reprendre vos scans en choisissant le plus proche du résultat souhaité, travailler votre fichier Tiff avec votre logiciel de retouche préféré, le passer en jpeg avant publication.
C'est long mais on obtient un résultat satisfaisant si on veut du plus qualitatif, il faut repartir des négatifs et ce sera long aussi...
Polo

Retourner vers Labo numérique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités