Autres artisans Japonais

ludoyama
    Autres artisans Japonais
Messages : 14
Depuis le 7 oct 2005
Taiwan
Je complete la rubrique "forgeron Japonais" avec quelques autres images.
Celle ci montre Mr Hayashi aiguisant sa scie. Chaque dent est aiguisee. Ce type de scie, appelee maebiki, est tout a fait particulier, de part sa taille, sa forme... Elle est utilisee pour debiter des troncs d'arbres en planches.


Utilisation de la scie maebiki:


Lors d'une rencontre d'un groupe qui se prenome le club des raboteurs, il est attendu de voire des rabots. Ceux ci sont de taille. Mais ils fonctionnent parfaitement et produisent des copeaux d'une incroyable finesse, et long de parfois 2m.



Toutes les photos au M7 mode M6, 28mm.

Ludovic
PAT
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 2344
Depuis le 11 nov 2004
SANARY 83
Fort intéressant :D
Je suis curieux de savoir comment l'artisan arrive , seul, à débiter une planche avec cette curieuse scie et en "attaquant" par le bout.... :?:
Quant au rabot, c'est aussi une curiosité.....

Pour qui aime le travail du bois (entre autres) il est agréable de constater que sur un autre continent, la perfection est recherchée avec des techniques différentes..... :D

PAT
Coignet
Avatar de l’utilisateur
agent technique
Messages : 14859
Depuis le 5 nov 2003
75001
J'aime beaucoup voir des artisans à l'œuvre, et découvrir les techniques de mise en œuvre.
Il existe un très beau livre qui compare les techniques d'assemblage du bois en Europe et au Japon :
Wolfram Graubner, Assemblages du bois, l'Europe et le Japon face à face, Livre Total S.A., Lausanne 1990.
(édition originale : Holzverbindungen, Deutsche Verlags-Anstalt, Stuttgart).
ludoyama
Messages : 14
Depuis le 7 oct 2005
Taiwan
PAT et Coignet,

merci pour vos reponses.

Pat, la scie est impressionante mais se manie tres bien une fois la coupe entamee: la scie repose a plat sur le tronc debite, et elle se porte d'elle meme. Un mouvement de balancie d'avant en arriere du corps, c'est tout ce qu'il faut pour patiemment venir a bout d'un debit. La difficulte est d'entamer la coupe. Il faut etre precis au depart, sinon la coupe n'est pas droite (meme si on peut recitifier par la suite la course de la scie).
Regardez la geometrie des dents de la scie: proche du manche, elles sont plus petites qu'a l'autre extremite. Les petites dents facilite l'entame, la scie etant maintenu par le manche et le dessous de la lame. Mais le scieur en photo est un professionel, et je l'ai vu commencer sa coupe avec les grosses dents. Probablement parce que l'arbre est un resineux, donc assez tendre.

Coignet: Ce livre me semble bien interessant. Merci beaucoup de me l'avoir indique. Je l'ai deja commande!

Ludovic (je prend l'avion pour la France ce soir)
Coignet
Avatar de l’utilisateur
agent technique
Messages : 14859
Depuis le 5 nov 2003
75001
Oui, très beau livre, remarquablement illustré par des photos d'assemblage réalisés pour le livre, et de très bons dessins.
Je viens de voir sur Internet qu'il est maintenant chez l'éditeur Vial, daté de 2002.
PAT
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 2344
Depuis le 11 nov 2004
SANARY 83
Merci à COIGNET pour l'information sur ce livre fort intéressant, et à LUDOYAMA pour les réponses techniques.... :D

Une réflexion: j'ai l'impression que les peuples asiatiques, ou même parfois Africains ont développé des techniques de travail assis ou près du sol....alors que les occidentaux ont privilégié le travail en "Hauteur"

Un jour mon fils alors agé de 18ans faisait un stage en entreprise et devait scier des barres de fer.....il s'était assis et ça allait aussi bien , mais le contremaître l'a vigoureusement "redressé"...On travaille debout!!!

Question d'habitudes du corps....et conceptions différentes de l'ergonomie...?

PAT

Retourner vers Voyages

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités