Février en Patagonie

Jean-Yves
    Février en Patagonie
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 2909
Depuis le 13 nov 2004
Lille, Paris
Chères Summiluxiennes, chers Summiluxiens,
Photographes, photographes,
Public chéri mon amour….


Cette année, petite originalité, vous pourrez voir des photos du même voyage sur deux forums, simplement parce qu’elles ont été faites avec deux appareils différents. Ici, bien sûr, ce sera du Leica.

Je suis particulièrement ému car ces photos sont les dernières que j’ai prises avec mon Summicron « jaune », avant qu’il n’émigre à Bordeaux. Certains croient que parce que la lentille est jaune, les photos seront bleues. C’est une erreur, car le « jaune » de la lentille est un reflet, pas une teinte qui, comme un filtre, absorberait la partie complémentaire du spectre.

Les couleurs délivrées par la Portra NC 400 sont très douces, d’autant plus douces et pastel que le Summicron première génération est un objectif à faible contraste. Cela dit, comme les photos ci-dessous sont des scans de négatifs, l’équilibre -peut-être particulier- des couleurs est le fruit de mon humeur tchaoupine (surtout en présence de dames).

Sur les 5 films couleur et les 2 films N&B exposés dans mon MP, je décide de faire deux editings distincts et pas de panachage, d’autant moins que les deux séries se succèdent chronologiquement et que, comme c’est un voyage, le linéaire du récit peut primer sur la construction intellectuelle. Je préfère réserver la cérébralisation au commentaire des photos, comme toujours…

D’ailleurs, j’ai pris très peu de notes lors de ce voyage au Chili, car c’était un voyage professionnel, en compagnie d’enseignants de Sciences de la Vie et de la Terre et d’un géologue du CNRS. Je vous épargnerai évidemment les photos géologiques qui, comme chacun sait, ne sont que de vulgaires photos de caillou nécessairement dépourvues de la moindre poétique. Scalpel quand tu nous tiens…

Ma sélection est vagabondeuse, comme à l’accoutumée, et plus resserrée, puisque j’ai fait beaucoup moins de photos touristiques que dans un voyage touristique… Lapalissade allègrement franchie !

Je vous épargne même l’itinéraire, le descriptif du pays, la cuisine locale et le sexe des anges. Mais c’était quand même bien…. Et même pas pluvieux !


425-1 : Lichens dans la lumière d’une trouée forestière, région de Coyhaique. Forcément, il faut quand même un peu de pluie de temps en temps…


425-3 : Cohhaique. Je voulais faire typique. J’étais content qu’un type porte enfin un bonnet ! Je l’ai attendu un bon moment celui-là. Du coup j’ai raté Solange. La montagne derrière (allez, quand même, je ne peux pas ne pas vous le dire) c’est une coulée de lave prismatique (des « orgues ») répondant au joli nom d’adakites (c’est le nom de la roche volcanique).


425-4 : Coyhaique. Photo prise à travers le grillage protégeant la vitrine d’un magasin multifonctions. Pour vous dire, Heller, derrière, ce sont des bas nylon. Je ne sais pas quelle sainte j’ai amputé à gauche mais c’était involontaire, je visais au M (qu’au Menton, bien sûr).


425-10 : Coyhaique. A une rue du centre. On n’est pas à Valparaiso, tant s’en faut, mais il y a un petit air de Tintin dans cette vision. Ce Pisco, ah, ce Pisco ! Photo prise au 21 mm Avenon (non, le trottoir n’est pas en dévers…).


425-16 : Sur la route, région de Coyhaique. L’étoile jaune en haut à droite est une réminiscence d’une vision que j’ai eue au Vietnam (un carambar à celui qui retrouve la photo). C’est la seule étoile mais la énième chapelle de bord de route. Le Christ, ressuscité, est donc descendu pour continuer en stop.


426-16 : Changement de décor. On est ici à 200 m du glacier San Rafael (par la mer évidemment). J’ai densifié le bleu du premier plan mais je peux vous garantir que c’est comme ça que je l’ai vu. Ce qu’on ne voit pas, ce sont les bulles, bien alignées, dans la glace de l’iceberg… Le glacier a reculé de 800 m en 30 ans… Scotché, j’ai bu un whisky on the rocks…


426-37 : Au même endroit, mais en regardant dans le dos de la précédente. Remarquez que les gros icebergs sont bleus. Plus ils sont petits, plus ils sont translucides. Attention, ce ne sont pas ces quelques glaçons qui attestent du réchauffement climatique. C’est tout à fait normal qu’un glacier vêle puisqu’il coule… Ce qui me plait ici, c’est la répétition fortuite des ombres à droite, épaule sous falaise.


427-36 : Sur la route… quelque part dans la cordillère. Ici, c’est ce que LaurentT appellerait mon intellectualisation du cadrage. Ou comment tromper la perspective, faire tout plat alors que c’est profond (contrairement à ce que j’écris), en alignant précisément tous les linéaments de la diagonale. Aucun danger car la route n’est pas très passante.


428-00 : Sur la route… de l’autre côté. Un « gaucho » portant sa casquette en starshooter. J’aime bien photographier en roulant depuis le bus, et je ne suis pas le seul, comme vous pouvez le constater.


428-08 : Pause pipi. Tout le monde remonte dans le bus, que je fais attendre le temps de faire cette photo. Elle qui paraît si banale, elle me donne beaucoup de mal et beaucoup de joie, avec ce camion parfaitement centré dans une composition totalement asymétrique, aux masses néanmoins équilibrées. Le gamin n’était pas prévu. J’ai vu quand on s’est croisés qu’il marchait depuis très longtemps.


428-25 : Les forêts d’arbres morts sont dans mon imaginaire patagonien depuis que je suis tout petit. Quelle bonheur d’y être enfin ! J’ai appris depuis que c’était l’œuvre de la déforestation par les colons. Ici, visiblement, il y a aussi une rivière qui a changé de cours. Sur Terre comme au Ciel, l’eau d’ici, violente et rapide, n’est pas bénie, encore moins bénite.


428-32 : Un petit canyon creusé dans une coulée de basalte. On voit les « orgues » en coupe dans le lit de la rivière. Dido s’amuserait ici à équilibrer les verts avec les rouges !


429-00 : Sur les rives du Lago General Carrera. Les publicités pour le développement du pays sont impressionnantes. Elles dépeignent très bien le paysage qu’on voit au fond, les lignes électriques en plus… Chez nous, ce serait le contraire ! Il faut dire que l’électricité hydraulique est un véritable enjeu en Patagonie, suscitant des débats féroces avec les écologistes.


429-10 : Lago Carrera General, avec le Mont Saint Valentin au fond. C’est sur le glacier de cette montagne qu’une équipe franco-chilienne vient de faire le premier long carottage pour décrypter les paléoclimats des Andes australes. Le reportage doit sortir ces jours-ci sur Arte (je crois).


429-14 : Rives du Lago Carrera General. Maison de colon, pays de bois (*). Une photo qui aurait pu être en noir et blanc, même pas sous la pluie, même pas à grade 5.


429-15 : Dans le même village. Dommage, on voit mal les rideaux à fleur, devant la croupe de Marguerite…


429-29 : Poste frontière avec l’Argentine. Le no man’s land fait plusieurs kilomètres, jalonnés des stations d’un chemin de croix fort coloré. Totalement réfractaire, j’ai centré sur le bidon et le réverbère (ce dernier, seul, signale qu’on est sur la frontière).


429-34 : Toujours sur la frontière, quelques kilomètres au sud, dans le lit d’une rivière. Au fond, l’écorché d’un volcan. Photo faite au 21 mm. Les cailloux étaient là, je vous assure, ce n’est pas une nature morte…


429-37 : Un peu d’art abstrait pour finir. Le noir c’est le flanc d’un filon de basalte, dégagé par l’érosion. Le rouge, c’est du grès de rivière, cimenté par des oxydes en provenance du basalte. C’est pas beau ça ?

Allez, bises et à l’année prochaine.
JY


(*) Ici, quand un destin grèle, un colon fait du bois….
"La perfection des outils et la confusion des objectifs sont deux grandes caractéristiques de notre temps." Albert Einstein.
Jean D.
    Du bout du monde à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 6098
Depuis le 24 jan 2004
Paris
Merci Jean-Yves de passer du bout du monde à l'autre pour nous offrir des images soulignées par tes phrases...
Leica MP et Summicron "jaune" : un demi-siècle les sépare et tu montres qu’ils ne font qu’un… même si le second vient de te quitter !

Jean D.
gautier
Avatar de l’utilisateur
Administrateur
Messages : 13424
Depuis le 21 mai 2003
Toulouse
Des photos et des commentaires très plaisants. Un bel ensemble :ravi:
Pythéas
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1452
Depuis le 12 déc 2005
PACA
J'ai également parcouru ce reportage avec beaucoup de plaisir.
manukiev4
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 296
Depuis le 4 oct 2005
dijon
Superbe région, ça donne envie de découvrir ces magnifiques paysages. Belles photos, j'aime tout particulièrement les couleurs.
Ca commence par : "Jak sie pan?"; et ça fini par : "Do dna".
Plus la visée est claire, plus le regard est lucide.
Bertrand T
Spécialiste
Messages : 1253
Depuis le 16 août 2006
Pays-Bas
Superbe :shock:
La série en général, et la 429-34 en particulier. Quelles couleurs !
Rico
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1118
Depuis le 29 août 2004
Paris
C'est un vrai bonheur de se lever un dimanche matin (tard de vous l'accorde :) ) et de laisser son esprit vagabonder à nouveau d'un second rêve... J'attends la suite avec une certaine impatience. Merci Jean-Yves :applaudir:
Alain Claude
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1541
Depuis le 18 nov 2006
Auvergne
Merci, déjà c'était une destination envisagée, à présent c'est une destination retenue.
Amitiés
A.CAMUS : "Il n'y a pas de honte à préférer le bonheur"
invite9

Message supprimé à la demande de son auteur.
BONIN
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 2260
Depuis le 2 août 2006
Très beau reportage et bien écrit, par-contre quelques images souffrent sans doute d'un problème de scan, non, mais en tout cas on a envie d'y aller :wink:
instagram.com/bo.henri
Paradoxal
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 7378
Depuis le 12 fév 2006
Belgique
beveziers a écrit :
... je compte partir avec un sac à dos, tente, pendant 40 jours dans ces contrées!!!

Une tente? As-tu entendu parler du vent qu'il y a là-bas?
Informe-toi bien quant aux conditions météo!
Paradoxal
Polo
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1500
Depuis le 7 mars 2006
Bourbonnais
Dépaysant!!! Merci de nous faire partager tes pérégrinations avec les commentaires adaptés ; j'aime beaucoup la technicité du poste frontière et la "pub" pour les lignes électriques (comme quoi d'un hémisphère à l'autre les points de vue varient). Quelques vues me plaisent particulièrement :37, 36, 37.
Polo
invite9

Message supprimé à la demande de son auteur.
Manara
Avatar de l’utilisateur
Messages : 3027
Depuis le 1 avr 2004
Cela ne vous regarde pas vraiment
Jean-Yves, il y a clairement un problème sur les scans de tes négatifs. Je parie que tu utilises un Scannner Nikon et VueScan ?

Sur celle-ci c'est clairement ce que l'on obtient avec VueScan, pourtant en vrai je suis sûr que les bleues n'étaient pas cyan et le rouge n'était pas fluo.

*****************
Le Photographe est un chroniqueur de l'éphémère,
ayant pour seul alphabet des poussières de temps. ....
Jean-Yves
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 2909
Depuis le 13 nov 2004
Lille, Paris
Tu as en partie raison Manara. Je ne sais pas si le scanner Nikon + VueScan (que j'utilise effectivement) sont infidèles mais ce qui est certain c'est que j'ai repris les couleurs sous Photoshop. Je suis incapable de voir à quoi cela ressemble sur les écrans calibrés et c'est un peu le problème avec le pauvre écran de portable dont je dispose. Mais de toute façon je ne vise pas à la restitution des couleurs réelles. Même sur mon écran, les couleurs sont une interprétation de mes sentiments. Le cyan porte davantage au rêve glacé que le bleu, qui lui serait plus océanique ? :wink:
"La perfection des outils et la confusion des objectifs sont deux grandes caractéristiques de notre temps." Albert Einstein.
Suivante

Retourner vers Voyages

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités