Expo à l'Académie des Beaux Arts

Robert
    Flore en Indochine
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 14122
Depuis le 21 déc 2006
Ile de France
L’Académie des beaux-arts accueille jusqu'au 31 janvier 2021 l’exposition
L’odeur de la nuit était celle du jasmin
de FLORE, lauréate du Prix de Photographie Marc Ladreit de Lacharrière en partenariat avec l’Académie des beaux-arts en 2018.
Prix Nadar 2020.

J'emprunte la prose du dossier de presse :

"Indochine, mousson, moiteur, beauté du Mékong et dangers de la nuit… les récits des grands-parents de l’artiste photographe FLORE,
ayant vécu à la même époque et sur les mêmes lieux que Marguerite Duras, ont baigné son enfance d’insondables mystères qui nourrissent aujourd’hui un imaginaire commun entre elle et l’écrivaine.
Après Lointains souvenirs, sa première série autour de l’adolescence de Marguerite Duras, FLORE continue à « inventer photographiquement » une Indochine mythifiée."

"Cette exposition est constituée d’une cinquantaine de tirages argentiques réalisés par l’artiste, teintés au thé et cirés,
ainsi que des héliogravures, des tirages pigmentaires couleur sur papier japonais et de pièces uniques sur feuille d’or.

Le commissariat de cette exposition a été confié à Sylvie Hugues."

J’ai affronté la grisaille et la pluie ce matin, dans ue ville assez déserte :



Cela ouvre à 11 h (bâtiment de droite) et c’est très sombre :



Une vidéo, plutôt bien faite, expose la démarche...

Les clichés, argentiques (Acros 100, si j'ai bien regardé la vidéo et la mention d'une subvention par Fujifilm, avec 2 Mamiya 7 II),
sont plutôt sombres et rendent bien l’idée d’un écart de 100 ans…
Ils sont pour la plupart encadrés de noir sans Marie-Louise, ce qui renforce une austérité relative dsans donner d'air aux photos (AMHA).

Les images en couleur peuvent faire penser à des autochromes.

Le livre est pas mal, dans un format volontairement atypique :



Pages cousues à la la japonaise et beaucoup de petits formats.
A regarder avec une bonne lumière. Belle typographie. 45 €.
Edition par Clémentine de la Ferronnière, galiériste et éditeur :
https://www.maisoncf.fr

La petite brochure éditée par la Revue des Deux Mondes (9€) est excellente.

Le dossier de presse est assez explicite :

https://www.academiedesbeauxarts.fr/exp ... -du-jasmin

Si il pleut beaucoup :

https://www.youtube.com/watch?v=JncHkxukOsA

(Rencontre avec l'artiste photographe FLORE, lauréate 2018 du Prix de Photographie Marc Ladreit de Lacharrière
en partenariat avec l'Académie des beaux-arts et qui expose son travail à l'Institut de France jusq'au 31 janvier 2021.)
Prix Nadar 2020

J'ai été assez sensible aux images pour de multiples raisons (sujets, tirages et ambiance).
"+1" de la part de : cirta

Retourner vers Livres, sites, expositions et événements

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité