Pain de Samarcande

gautier
    Pain de Samarcande
Avatar de l’utilisateur
Administrateur
Messages : 12630
Depuis le 21 mai 2003
Toulouse
Je vous emmène chez un boulanger de Samarcande (Ouzbékistan).

1. La pâte est pétrie à la main puis séparée en boules régulières.


2. Chaque boule est aplatie de façon à former une galette aux bords épais. Au centre, un motif est appliqué à l'aide d'une empreinte (tampon de bois muni de pointes métalliques).


3. Il faut maintenant passer ces galettes au four d'argile. Celui-ci étant situé à l'extérieur, la boulangère va ouvrir un guichet et lancer ses préparations au boulanger.


4. Le boulanger incurve la galette sur une forme recouverte d'un linge mouillé et dépose quelques graines de pavot ou de sésame.


5. Notre homme plonge alors d'un mouvement rapide dans le four, tête la première. Il colle la galette sur la paroi.


6. 50 à 60 galettes sont ainsi mises à cuire, le rangement étant impeccable. La cuisson se termine le four fermé (1).


7. Une fois cuits, les pains sont sortis.


8. Ils peuvent être chargés pour la livraison.


9. La boulangerie n'est en effet pas une boutique, les pains se retrouveront sur les marchés. Il existe de nombreuses variétés.


:iboitier: M8 :iobj: Summicron 28 Asph. + Summilux 50 Asph.

(1) Le four fonctionne au gaz, un grand brûleur circulaire est installé au fond. Rappelons que l'Ouzbékistan ne manque pas de gaz.
Coignet
Avatar de l’utilisateur
agent technique
Messages : 14859
Depuis le 5 nov 2003
75001
Ha dis-donc !!!

Très très chouette, je n'avais jamais vu cuire du pain ainsi. Imaginer le pain cru lancé par la fenêtre, pour cuire ensuite collé aux parois du four...

J'ai bien envie de recevoir un de ces pains : je donne ma nouvelle adresse ?
MakiBar
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1596
Depuis le 14 jan 2010
Bordeaux
Reportage intéressant. Merci Gautier.
lenicolas
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1809
Depuis le 3 déc 2010
Oslo, Norvège.
reportage tres instructif!

Il me semble aussi que les pains indiens (naan) sont cuits sur les parois du four tandoori egalement?
Lumiere et teinte.
http://www.nicolaslevy.no
martleng
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 811
Depuis le 17 août 2010
Amiens
Beau!
stephane_marco
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 8613
Depuis le 14 juil 2010
Bourgogne
Ces photos sont pleines de vie dans les gestes, les expressions, les couleurs.
Excellent reportage :applaudir:
Du film, une optique ancienne, une galerie: Summar code SUMUS.
Yannick O.
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 3181
Depuis le 3 jan 2010
Paris
Sympa comme tout. Bravo Gautier. J'aime beaucoup la 3.
fredtravers
    Re: Pain de Samarcande
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 5670
Depuis le 17 juil 2011
Royan - Paname
gautier a écrit :
Je vous emmène chez un boulanger de Samarcande (Ouzbékistan).

1. La pâte est pétrie à la main puis séparée en boules régulières.


2. Chaque boule est aplatie de façon à former une galette aux bords épais. Au centre, un motif est appliqué à l'aide d'une empreinte (tampon de bois muni de pointes métalliques).


3. Il faut maintenant passer ces galettes au four d'argile. Celui-ci étant situé à l'extérieur, la boulangère va ouvrir un guichet et lancer ses préparations au boulanger.


4. Le boulanger incurve la galette sur une forme recouverte d'un linge mouillé et dépose quelques graines de pavot ou de sésame.


5. Notre homme plonge alors d'un mouvement rapide dans le four, tête la première. Il colle la galette sur la paroi.


6. 50 à 60 galettes sont ainsi mises à cuire, le rangement étant impeccable. La cuisson se termine le four fermé (1).


7. Une fois cuits, les pains sont sortis.


8. Ils peuvent être chargés pour la livraison.


9. La boulangerie n'est en effet pas une boutique, les pains se retrouveront sur les marchés. Il existe de nombreuses variétés.


:iboitier: M8 :iobj: Summicron 28 Asph. + Summilux 50 Asph.

(1) Le four fonctionne au gaz, un grand brûleur circulaire est installé au fond. Rappelons que l'Ouzbékistan ne manque pas de gaz.

Chouettes image/reportage ...
Moi qui fais mon pain depuis la nuit des temps, avez vous les premiers temps de la préparation des pâtons ? Fraisage ? Type de levure ? Pétrissage ? Pousse ? la première photo ce n'est pas le pétrissage ... :):)
Ce type de four est en fait le plus ancien qui existe, les permiers Egyptiens utilisaient un mélande de farine grossière et d'eau à 50%, qu'ils laissaient fermenter naturellement dans une cruche en terre cuite. Puis ils cuisaient l'ensemble et cassaient la cruche pour manger le pain. Ensuite, ils ont eu l'idée d'une < grosse cruche > pour cuire le pain et ont dû modifier les proportions qui depuis n'ont jamais été changées = 500 gr de farine pour 300 gr d'eau, cela donne un pâton semi élastique, mais qui colle bien au four et se tient bien. 200° est la température idéale de cuisson pour une croute fine et craquante, une mie qui se tient et qui garde ses bulles.
Avez vous goûté leur pain ?
aileka
Spécialiste
Messages : 2127
Depuis le 22 juil 2008
Paris, France
Très intéressant et belles images :D :D
Polo
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 1446
Depuis le 7 mars 2006
Bourbonnais
Sujet traité dans l'ordre chronologique, instructif ; images cadrées "juste ce qu'il faut" ; homogénéité des teintes des photos ; commentaire détaillé.
Que demander de plus?
Merci Gautier pour ce beau témoignage.
Polo
lenicolas
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1809
Depuis le 3 déc 2010
Oslo, Norvège.
Polo a écrit :
Que demander de plus?


Quel gout ça avait! ;)
Lumiere et teinte.
http://www.nicolaslevy.no
fredtravers
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 5670
Depuis le 17 juil 2011
Royan - Paname
... avez vous eu le plaisir de le croquer ... ? :)
Robert
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 12703
Depuis le 21 déc 2006
Ile de France
Les inscriptions sur les pains veulent-elle dire :applaudir: ?
fredtravers
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 5670
Depuis le 17 juil 2011
Royan - Paname
Robert a écrit :
Les inscriptions sur les pains veulent-elle dire :applaudir: ?
miam miam à celui qui le lira ? :):)
jmi
Habitué
Messages : 918
Depuis le 28 nov 2006
Toulouse
Appesantissant reportage !
Comme Yannick, j'ai un faible pour la 3.
un p'tit clic vaut mieux qu'un gros clac
Suivante

Retourner vers Reportages

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités