Expliquer l'indicible

Bertrand S
    Expliquer l'indicible
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 3815
Depuis le 20 mai 2005
Lyon
J'avais déja abordé la maison d'Izieu dans ce reportage
Voici une petite série faites en 2008 lors d'un voyage d'élève dans ce
lieu de mémoire

Il y a tout d'abord une visite des espaces d'exposition qui permet de découvrir le parcours de chaque enfant


:iboitier: MP :iobj: Summicron M 50mm :ifilm: Tri X


:iboitier: MP :iobj: Summicron M 50mm :ifilm: Tri X


Ensuite, la visite proprement dite avec les lieux de vie des enfants comme la salle de classe



:iboitier: MP :iobj: Summicron M 50mm :ifilm: Tri X

Ou le réfectoire où sont exposés des lettres et des dessins des enfants de la colonie


:iboitier: MP :iobj: Summicron M 50mm :ifilm: Tri X

Les chambres sont décorées par les photos des enfants ou bien par l'absence de souvenir des enfants


:iboitier: MP :iobj: Summicron M 50mm :ifilm: Tri X

Après les élèves sont réunis en atelier afin de mieux comprendre ce qu'ils ont vu



:iboitier: MP :iobj: Summicron M 50mm :ifilm: Tri X


:iboitier: M4 :iobj: Summaron à lunette :ifilm: Tri X

Les élèves travaillent en petits groupes



:iboitier: MP :iobj: Summicron M 50mm :ifilm: Tri X

Ce qui permet de mieux expliquer

Une proximité se créer avec les adultes



:iboitier: M4 :iobj: Elmar 50mm :ifilm: Tri X

De temps en temps l'attention se relâche, conséquence de la tension provoquée par le sujet



:iboitier: MP :iobj: Summicron M 50mm :ifilm: Tri X


:iboitier: MP :iobj: Summicron M 50mm :ifilm: Tri X

Mais le travail se fait néanmoins



:iboitier: MP :iobj: Summicron M 50mm :ifilm: Tri X

Voici une petite tentative pour retransmettre un fragment d'un moyen de faire comprendre et de conserver la mémoire d'un évènement terrible dans la mémoire.
Ibergekumene tsores iz gut tsu dertseylin
(C'est un plaisir de raconter les ennuis passés)
Proverbe yiddish placé par Primo Levi en tête de Si c'est un Homme
Polo
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 1410
Depuis le 7 mars 2006
Bourbonnais
Difficile de faire des photos dans ces lieux avec des jeunes quand on est, à la fois, le prof et le photographe ; tu t'en tires bien. J'aime bien la 1 et la 4 où la jeune fille a oublié ta présence et est happée par la mémoire du lieu. La dernière reflète aussi le travail mais en groupe cette fois-ci.
Polo

Retourner vers Reportages

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité