Martinique : crise '09

M-admirateur
    Martinique : crise '09
Avatar de l’utilisateur
Messages : 49
Depuis le 23 jan 2006
Un peu partout en ce moment
Cher summiluxiens,

Je vous livre ici quelques clichés essayant de retracer la mission pour laquelle mon unité a été envoyée en Martinique en février et mars 2009.
Vous avez eu sûrement quelques informations provenant des médias.

Vous excuserez le fait que je ne prenne pas position ; je n'en ai pas le droit.
Ce qui se passe dans un tel contexte est un long débat.

Reste que Baudelaire a écrit qu'il n'y avait de métier pour un homme que Roi, Poète ou Capitaine. Ce dernier demande donc au deuxième que vous êtes par vos oeuvres photographiques de jeter un coup d'oeil aux images prises "de l'intérieur" dans de tels événements.

C'était l'occasion d'essayer un M8 que je possède depuis janvier.

Un escadron de gendarmerie mobile se déplace... c'est sa justification... et est capable d'être projeté partout dans le monde (Outre-mer et opérations extérieures) dans des délais très courts. Pour un gendarme mobile, une année comporte plus de 200 jours de déplacement par an. Pour leurs familles aussi. Nous avons l'occasion d'essayer tout un tas de type de transport divers et variés, tout public ou spécialisés... le 10 février nous avons profité d'"air force one" ! Il s'agit d'un A340 commercial de l'armée de l'air estampillé "République Française" qui sert par exemple à la récupération d'otages, la projection de gendarmes, de militaires, de négociateurs, etc..



Certains d'entre-nous laissent des familles, des proches seuls. Le 21e siècle a fait du téléphone portable l'un des meilleurs amis du gendarme mobile...



La gendarmerie a un statut militaire. Ce statut lui permet de couvrir tout le spectre d'une crise qui va d'une situation calme "de paix" en passant par le maintien de l'ordre, le rétablissement de l'ordre, l'insurrection et le temps "de guerre".

A l'arrivée sur l'île, l'activité économique était bloquée. Zone commerciales barricadées, magasins fermés, dépôt de carburant bloqué. Outre les revendications syndicales, des propos émanant de certains propriétaires "historiques" appelés békés ont marqué les esprits et réveillé une division d'un autre âge : "antillais" - "colons". Les propos racistes, condamnés, ont déclenché des manifestations aux abords des propriétés.
Le regard du chef, posé, serein, après avoir négocié avec les manifestant au second plan :



Mission donc de prévention et d'interposition pour éviter que s'affronte la population de l'île.

Parmi cette mission de prévention, nous avons accompagné le ravitaillement au compte-gouttes des stations services de l'île. Inquiétude principale de la population, les files d'attente impressionnantes se constituaient dès 4h du matin aux abords des stations et ce, sans savoir si cette dernière allait être ravitaillée ou non. Un pari. Discipline... parfois énervement. Outre les missions d'escorte des citernes, nous assurions également la bonne distribution.
Ces scènes de rationnement sous l'oeil de la force publique sont d'un autre âge...



Et le sourire que tout le monde pouvait aborder en voyant la pompiste remplissant enfin le réservoir après tant d'attente :



Cette mission d'ordre public s'est déroulée avec une bonne entente de la population, "victime" des blocages. Si elle accordait sa sympathie au collectif du 5 février, en charge de la négociation avec le patronat, elle comprenait notre présence pour éviter que certains électrons libres ne perturbent le peu de fonctionnement accordé.

Mais il fallait anticiper quelques réactions et s'équiper :




Et la suite devait nous donner raison...
En marge d'une manifestation et des négociations, des casseurs ont décidé d'en découdre avec les forces de l'ordre ; images de Fort de France à feu et à sang :









De longues nuits de violence, d'émeutes. Nous n'avons pas fait l'objet que de tirs de pavés et de cocktails molotov... des individus armés n'ont pas hésité à ouvrir le feu sur nous.

Les autres soirs ont fait l'objet d'un contrôle du centre ville de Fort-de-France : ville déserte... ambiance check-point





Ravitaillement et vie commune dans les véhicules :



Après ces nuits chaudes, le calme a repris laissant les négociations se mener plus sereinement.
Mais le climat devait se retendre. En effet, après 5 semaines de blocage de la vie économique, une partie de la population était lasse de ne pas pouvoir se ravitailler normalement et de reprendre le travail. La menace de faillite de certaines entreprise et le licenciement des employés a poussé quelques personnes voulant reprendre le travail à manifester "contre" les grévistes. L'agitation des casseurs devait faire basculer la journée :



Une violence exprimée au travers des projectiles volumineux...







Des accords ont fini par être signés et nous avons encore assuré le bon déroulement de la réouverture des centres commerciaux.
La vie ayant repris sur la Martinique, nous avons pu rejoindre la métropole mi mars après des moments d'une grande intensité.

Je vous livre ce reportage sans idée de polémique ni d'opinion.
C'est simplement l'occasion de vous livrer des photos prises d'un des côtés d'un mouvement social et de les laisser à vos avis et critiques.

Elles ont été prises par un M8.2 avec un cron 35. Je suis conquis.
Par le plaisir de retrouver des objectifs extraordinaires sur un traitement informatique très intéressant, je vais avoir du mal à re-sortir mon MP et les pellicules... mais là encore... autre polémique.
Je découvre Lightroom depuis peu... en autodidacte... je vais sûrement m'orienter vers un stage dont j'ai entendu parler par ici... mais n'hésitez pas à me dire ce qui ne vous convient pas.
"Si l'on sait voir, on sait aussi photographier. Apprendre à voir peut toutefois durer longtemps."
invite9

Message supprimé à la demande de son auteur.
Laurent A
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1751
Depuis le 19 mars 2004
Val d'Oise
Tu t'en sors bien pour un débutant Lightroom :wink:

Beau reportage, on a le sentiment d'y être...

J'aime bien le traitement de la lumière sans trop corriger les lumières artificielles, cela maintient l'ambiance...
Je regrette seulement le mélange des formats et du N&B et couleur...
Bernard
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 7259
Depuis le 25 mai 2003
France d'en haut là ou est la mer
bravo super reportage sans artifice dans son jus quoi !
( je ne prends pas parti non plus car tout ça me dépasse )
Le changement c'est maintenant il a dit … ( mdr )
lemax
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1262
Depuis le 5 oct 2006
Berry
Pour un "débutant" (en M8!) tu t'en sors drolement bien; d'autre part je te félicite pour tes commentaires "objectifs" qui ne prêtent pas le flan à des polémiques stériles.Mission accomplie, bravo.
Argentique qu'en Leica; et Leica presqu'uniquement argentique.
Phil VDD
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 6109
Depuis le 3 sep 2007
Arquennes
Merci aussi pour ce témoignage et des images intéressantes. Et le récit sincère et sans polémique.

Curieusement, j'ai subi cette période de grève bien que belge. Une machine que j'avais louée pour un tournage de film coproduit par la France et la Guadeloupe est rentrée avec presque un mois de retard...

Manque à gagner: de quoi s'offrir un M3 et plusieurs dizaines de pellicules.

En compensation il y avait une bouteille de rhum "bologne" dans la caisse!
"Toute photographie est une fiction qui se prétend véritable. (...) la photographie ment toujours, elle ment par instinct, elle ment parce que sa nature ne lui permet pas de faire autre chose." Joan Fontcuberta
Polo
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 1459
Depuis le 7 mars 2006
Bourbonnais
J'aime beaucoup les cadrages de certaines photos (1 par ex.) et le commentaire sobre mais précis. Pour des débuts au M8, c'est du bon travail fait en "conditions délicates".
Polo
punkrocker
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 5433
Depuis le 9 août 2008
trop loin de la Bretagne...
merci de nous faire vivre cela de l'intérieur,

d'autant que les cadrages sont soignés, comme les commentaires par ailleurs,

pas trop compliqué d'emmener un boitier en opération de maintien de l'ordre ?
M-admirateur
Avatar de l’utilisateur
Messages : 49
Depuis le 23 jan 2006
Un peu partout en ce moment
merci merci pour vos commentaires et avis. Ca donne envie de continuer.

Pour ce qui est du boîtier et du maintien de l'ordre... pas évident !
Un peu peur... donc véhicule... sur moi... dans le véhicule... sur moi. C'est le jeu !
Je repense toujours à ces leicas utilisés dans des conditions extrême comme celui de Robert Capa qui a pris des clichés du débarquement.
Mon MP avait fait la Guyane en son temps. Il sont finalement très robuste mais provoquent quelques gouttes de sueur...

Le plus dur reste que je ne peu pas prendre tout ce que je voudrais car il n'est pas possible de prendre des photos ET donner des ordres pour manoeuvrer !! Et la mission avant tout !
"Si l'on sait voir, on sait aussi photographier. Apprendre à voir peut toutefois durer longtemps."
Bertrand S
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 3812
Depuis le 20 mai 2005
Lyon
M-admirateur a écrit :
Je repense toujours à ces leicas utilisés dans des conditions extrême comme celui de Robert Capa qui a pris des clichés du débarquement.


Désolé de casser un mythe, mais Capa pour le débarquement avait un Contax comme il le dit lui même dans ses mémoires.
de manière générale on ne connaît pas bien le matériel de Capa, même si il est plus que certain qu'il ait utilisé un Leica en Espagne sans certitude.

Fin du hors sujet

Sinon reportage sympa
Ibergekumene tsores iz gut tsu dertseylin
(C'est un plaisir de raconter les ennuis passés)
Proverbe yiddish placé par Primo Levi en tête de Si c'est un Homme
M-admirateur
Avatar de l’utilisateur
Messages : 49
Depuis le 23 jan 2006
Un peu partout en ce moment
oups.... merci de rectifier cette erreur historique.
J'espère que vous ne m'en tiendrez pas rigueur... va falloir que je vérifie mes connaissances !
"Si l'on sait voir, on sait aussi photographier. Apprendre à voir peut toutefois durer longtemps."
Olivier S.
Habitué
Messages : 938
Depuis le 23 mai 2007
Région Poitiers
J'aime beaucoup le reportage et ses commentaires. Des photos de ce genre n'ont de sens qu'avec une légende détaillée. Et là, l'objectivité du commentaire est d'un grand poids.
Le seul point qui me gêne (mais c'est un point de vue personnel), c'est le mélange de photos en couleur et en noir et blanc. Je crois qu'il faut avoir un parti pris unique (couleur ou noir et blanc) sinon on navigue entre deux univers différents.
A bon chat, bon rat !
Nikoviet
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1738
Depuis le 7 juin 2008
Blois
Un bien bon reportage. Merci aussi d'avoir eu l'intelligence de nous le montrer à froid ce qui lui donne plus d'objectivité. Sinon je pense aussi comme Olivier S mais bon me concernant on sait pourquoi je reste ancré au NetB :D .

Sinon comme le disait Bertrand S, Capa avait un contax en Normandie, mais il avait un leica à Copenhague en 1932 lorsqu'il a photographié Léon Trotsky à son meeting pour son premier reportage et c'est d'ailleurs grâce à cela qu'il a pu faire ses clichés, les photographes étaient interdit et lui, le leica dans la poche, il est rentré et à photographié l'homme politique.
Je crois même que ce sont les dernières photos prises de Trotsky avant son assassinat. Apparemment il avait aussi en Espagne un leica et sa compagne Gerda Taro un rolleyflex. Fin du hors-sujet.

Amicalement,
Niko
"Il y a tant d’aurores qui n’ont pas encore lui." Rig Véda
kalahari
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 655
Depuis le 29 mai 2007
74 ANNECY
beau reportage, on sent le vécu de l'intérieur , une autre dimension
le temps sera le maître de celui qui n'a pas de maître
mkl
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 301
Depuis le 3 août 2006
Pont de Buis (29)
Merci pour ce beau reportage qui apporte un angle différent. :applaudir:
Moi aussi, ma seule petite critique sera pour le mélange N&B et couleur.


Site de l'Amicale des Anciens du Super-Frelon
http://amicale.super.frelon.free.fr/accueil.htm
Suivante

Retourner vers Reportages

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité