De la HP5, pourquoi pas ?

igemo
Spécialiste
Messages : 1362
Depuis le 18 oct 2005
Paris
Alexeï a écrit :
Un peu de littérature états-unienne : https://thedarkroom.com/kodak-tri-x-vs-ilford-hp5/


Merci pour le lien... assez accablant pour la TRI-X!
Cela rejoint les avis plus qu'autorisés de certains employés de labos pros parisiens qui sont de plus gênés et navrés par la baisse de qualité du best-seller de Kodak, en 120 comme en 135, et qui leur préfèrent la HP5 (qui en plus est moins chère!).
"Photoshop... quand même... quel progrès!"
Edward Weston à l'oreille de Tina Modotti en 1925.
"+1" de la part de : Petit Michel
telemetrix
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 2544
Depuis le 3 nov 2010
costarmorique
C'est drôle parce que, pour moi, et au vu du test figurant sur le lien d'Alexeï, c'est plutôt la TriX qui s'en sortirait mieux.
La HP5, comme sa petite soeur FP4 me parait un peu "plate".
Me trompé-je ?
Jacques.
Alexeï
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 195
Depuis le 16 mars 2017
Bordeaux
Télémétrix : Ça dépend des goûts, moi j'aime avoir du détail dans les ombres et un peu plus de douceur donc je suis satisfait avec la Hp5+, certains préfèrent des ombres bouché et du punch : Tri-X.

Igemo : Vous parlez d'une baisse de la qualité de la part de Kodak, je ne sais pas, je shoote seulement du film depuis 2 ans je n'ai pas votre expérience. Ce que je sais c'est que la politique de Kodak me gave par leur opportunisme.

Yorda : pour en revenir à la Tmax, j'ai personnellement des négatifs plats. Les tirages ou bien les scans que j'en ai sorti ne me plaisent pas, trop gris, et le rendu est passe partout.
Dali
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 158
Depuis le 12 mai 2010
Philadelphie
telemetrix a écrit :
C'est drôle parce que, pour moi, et au vu du test figurant sur le lien d'Alexeï, c'est plutôt la TriX qui s'en sortirait mieux.
La HP5, comme sa petite soeur FP4 me parait un peu "plate".
Me trompé-je ?


Oui, c'est de qu'il ressort de ce "test". je mets test entre parenthese car les conditions completes dans lesquelles il a ete fait ne sont pas mentionnees, donc il n'a aucune valeur pratique a mon avis. Les films sensibles sont assez souples pour etre developpes selon les gouts des utilisateurs et des conditions de prises de vue. Les preconisations des fabricants ne sont pas parole d'evangile et je serais d'ailleurs curieux de savoir s'il y en a parmi nous qui s'en tiennent a ce qui est indique sur la boite... :question:
Alexeï
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 195
Depuis le 16 mars 2017
Bordeaux
Les préconisations du fabricant permettent à la majorité de ces clients d'avoir des rendus similaires. C'est pour cela que tous les labos pro les respectent par défaut, "the darkroom" en fait parti.

Le test en question corrobore ma propre expérience ainsi que celle de nombreux utilisateurs trois exemples ici :
https://www.youtube.com/watch?v=LdFGYx071tc
https://www.youtube.com/watch?v=_QN9izltsVs
https://www.youtube.com/watch?v=644JI8SFCBU

Voici un comparateur film/dev :
http://www.merillot.fr/photo-graphie/te ... rateur.php
Dali
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 158
Depuis le 12 mai 2010
Philadelphie
Les labos pro font ce qu'ils veulent, ce ne sont pas eux qui developpent mes films, c'est moi. Si le resultat me parait manquer de contraste, le prochain film sera developpe plus longtemps (meme si ca sort des clous de la notice) et ce sera "mon" standard.

Un parametre qui est souvent passe sous silence: La qualite de l'eau (plus ou moins dure) a un impact non negligeable sur le developpement. Je ne me souviens pas avoir vu une quelconque remarque a ce sujet dans les notices... et pourtant il suffit de l'avoir constate une fois dans son existence pour trouver toute preconisation (officielle ou non) des plus relatives.
Génol 48
    HP5
Membre des Amis
Messages : 225
Depuis le 18 août 2009
VALENCIENNES
Bonjour,
L’eau très important,l’utilisation de la VOLVIC est impérative ( révélateur et fixateur)
Cordialement
Alexeï
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 195
Depuis le 16 mars 2017
Bordeaux
Dali : j'entend bien votre très grande maitrise du développement argentique, je développe aussi moi même sans doute avec bien moins de talent que vous. Mais cuisine ou non vous n'empêcherez pas que la large majorités des gens vont dans des labos pros, de même que vous ne changerez pas le caractère d'un film plutôt qu'un autre. Cette majorité a donc des résultats similaires aux quatre exemples exposés, des résultats standards fabriquant. De fait, nous pouvons nous permettre de généraliser sur tel ou tel rendu de film.

Quand bien même mes propos étaient faux, alors je vous retourne la question : quel intérêt d'acheter une émulsion plutôt qu'une autre ?

Concernant la température et la qualité de l'eau (déminéralisé de préférence) nous sommes d'accords.

Cependant le sujet initial était : "passer de la Tri-X à la HP5+". Je persiste et signe ! Oui c'est moins cher mais non ce n'est pas le même rendu. La structure du grain, le contraste et la plage dynamique sont différentes.
igemo
Spécialiste
Messages : 1362
Depuis le 18 oct 2005
Paris
Je viens de développer un poignée de films avec ma recette habituelle (D-76 préparé maison dans de l'eau distillée et dilué en 1+1) et les résultats sont tout à fait satisfaisants pour peu que le film ne soit pas sous-exposé. Dans ce cas le résultat est très médiocre.
La réputation de la TRi-X comme étant un film résistant à 2 diaphs de sous-ex et produisant un néga tirable normalement est à oublier, on n'est plus dans les années 60-70... En cela la TRi-X "moderne" ressemble bcp à la TMAX-400 - qui ne supporte aucun écart d'expo - et c'est fort dommage.

Ce sera à vérifier mais je pense que la HP5 a plus de "tenue" en cas de sous-ex accidentelle.
"Photoshop... quand même... quel progrès!"
Edward Weston à l'oreille de Tina Modotti en 1925.
Alexeï
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 195
Depuis le 16 mars 2017
Bordeaux
C'est moins cher et c'est plus doux, à 400 ISO c'est un régal à tirer.
Dali
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 158
Depuis le 12 mai 2010
Philadelphie
Alexeï a écrit :
Dali : j'entend bien votre très grande maitrise du développement argentique, je développe aussi moi même sans doute avec bien moins de talent que vous. Mais cuisine ou non vous n'empêcherez pas que la large majorités des gens vont dans des labos pros, de même que vous ne changerez pas le caractère d'un film plutôt qu'un autre. Cette majorité a donc des résultats similaires aux quatre exemples exposés, des résultats standards fabriquant. De fait, nous pouvons nous permettre de généraliser sur tel ou tel rendu de film.

Quand bien même mes propos étaient faux, alors je vous retourne la question : quel intérêt d'acheter une émulsion plutôt qu'une autre ?

Concernant la température et la qualité de l'eau (déminéralisé de préférence) nous sommes d'accords.

Cependant le sujet initial était : "passer de la Tri-X à la HP5+". Je persiste et signe ! Oui c'est moins cher mais non ce n'est pas le même rendu. La structure du grain, le contraste et la plage dynamique sont différentes.


C'est pas une question de maitrise mais de logique. Entre utiliser l'eau du robinet et une eau adoucie, tirer sur un agrandisseur a lumiere condensee ou via une tete couleur (sans compter ceux qui scannent), c'est un ecart de +/- 20% de temps de developpement pour obtenir un contraste similaire. Et ca, c'est pas dans la notice.

D'autre part, quel interet d'utiliser la TRI-X plutot que la HP5 ou l'inverse? A mon avis aucun une fois le process de developpement cale pour obtenir le contraste desire. J'utilise la TRI-X mais s'il me fallait passer a la HP5 (voire la Fomapan 400), j'en ferais pas un drame.
clicclac
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 7068
Depuis le 27 août 2006
Extrème Orient Breton.
Dali a écrit :
Alexeï a écrit :
Dali : j'entend bien votre très grande maitrise du développement argentique, je développe aussi moi même sans doute avec bien moins de talent que vous. Mais cuisine ou non vous n'empêcherez pas que la large majorités des gens vont dans des labos pros, de même que vous ne changerez pas le caractère d'un film plutôt qu'un autre. Cette majorité a donc des résultats similaires aux quatre exemples exposés, des résultats standards fabriquant. De fait, nous pouvons nous permettre de généraliser sur tel ou tel rendu de film.

Quand bien même mes propos étaient faux, alors je vous retourne la question : quel intérêt d'acheter une émulsion plutôt qu'une autre ?

Concernant la température et la qualité de l'eau (déminéralisé de préférence) nous sommes d'accords.

Cependant le sujet initial était : "passer de la Tri-X à la HP5+". Je persiste et signe ! Oui c'est moins cher mais non ce n'est pas le même rendu. La structure du grain, le contraste et la plage dynamique sont différentes.


C'est pas une question de maitrise mais de logique. Entre utiliser l'eau du robinet et une eau adoucie, tirer sur un agrandisseur a lumiere condensee ou via une tete couleur (sans compter ceux qui scannent), c'est un ecart de +/- 20% de temps de developpement pour obtenir un contraste similaire. Et ca, c'est pas dans la notice.

D'autre part, quel interet d'utiliser la TRI-X plutot que la HP5 ou l'inverse? A mon avis aucun une fois le process de developpement cale pour obtenir le contraste desire. J'utilise la TRI-X mais s'il me fallait passer a la HP5 (voire la Fomapan 400), j'en ferais pas un drame.


Oui oui, selon qu'on le règle sur soie ou sur coton, un fer à repasser permet d'envisager toutes les chemises...

Les pellicules sont différentes, histoire de chimie et de support. Le traitement, et les produits, permettront d'éviter la montée du grain, de favoriser les hautes ou basses lumières, de maîtriser le contraste. La Tri X a une "organisation" du grain bien à elle. Mais nous ne sommes plus dans les années 70, elle a été modifiée, et j'en ai grillé assez pour me rendre compte qu'elle n'est plus à 400 asa, et qu'elle ne tolère plus les écart d'exposition, sous-ex surtout, comme avant.

Sinon, en effet, si on a une eau bien calcaire, on passe à la Volvic, mais j'en ai rincé en région Parisienne sans problème, avec un peu de liquide de rinçage pour lave vaisselle.
ad augusta per angusta.
Fift
    Re: De la HP5, pourquoi pas ?
Vieux briscard
Messages : 3769
Depuis le 15 juin 2010
Paris
J'entends beaucoup parler de cette modification de la TX. Sauriez-vous dater à peu près le changement ?

J'ai également remarqué cette moins bonne tolérance à la sous-ex, mais c'était pour moi une reprise après un arrêt de quelques années en même temps qu'un passage au scan plutôt qu'au tirage - pas facile de savoir si cette moins bonne tolérance est due à mon process ou à la pellicule elle-même.
Dali
    Re: De la HP5, pourquoi pas ?
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 158
Depuis le 12 mai 2010
Philadelphie
LA TRI-X a-t-elle jamais ete a 400 ASA, je demande a voir.... Quant a ma remarque sur la qualite de l'eau, ce n'est pas au rincage que je pensais mais bien le developpement. Mais le fait est bien connu de la majorite d'entre vous, n'est ce pas? Donc je n'insiste pas.
igemo
    Rep : Re: De la HP5, pourquoi pas ?
Spécialiste
Messages : 1362
Depuis le 18 oct 2005
Paris
Fift a écrit :
J'entends beaucoup parler de cette modification de la TX. Sauriez-vous dater à peu près le changement ?


je pense que le film a connu qques discrètes améliorations au cours du temps mais amha on a franchi un cap vers 2005 lorsque ce film a été complètement revu (et peut-être pas pour le mieux : certains disent qu'à partir de ce moment la TRi-X a perdu de son caractère propre et s'est mis à ressembler sensiblement à de la TMAX).
Le changement est facile à identifier : depuis des années sur les bandes de film on pouvait lire la "mythique" référence "Kodak 5063 TX". Après la refonte de 2005 c'est devenu "Kodak 400TX".
"Photoshop... quand même... quel progrès!"
Edward Weston à l'oreille de Tina Modotti en 1925.
"+1" de la part de : MITCHEL
PrécédenteSuivante

Retourner vers Labo argentique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : igemo et 3 invités