Développement TriX sous l'équateur

anthropos
    Développement TriX sous l'équateur
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 179
Depuis le 11 fév 2004
Paris
Bonjour,

Je viens de m'installer en Guyane et donc, en milieu équatorial.
Le pb c'est que l'eau sort ici du robinet à 29 ou 30 °C. :evil:
Alors je me demande comment faire pour développer mes films à une température acceptable (je pense qu'il est illusoire de vouloir descendre en dessous de 24°C).

J'ai pensé à mettre de l'au au frais pour faire baisser la température des solutions ou de faire un bain marie avec des glaçons.

Quelqu'un a déjà eu une expérience de ce type?

Merci d'avance pour toute info.
"On arrête tout, on réfléchit et c'est pas triste" Gébé, l'an 01.
guy
Messages : 74
Depuis le 13 déc 2005
Castelnaudary
Bonjour,

Je me sens concerné par ce problème car chez moi, en été, sans glaçons, j'ai parfois du mal à descendre sous 23-24°. A cette température, je ne note pas de dérive notable des caractéristiques du négatif (en compensant par une réduction de la durée, bien entendu) qui viendrait d'un activité différenciée des composantes du révélateur (toutes ne réagissant pas de la même façon à l'élévation de température).

Au-delà, je pense qu'il serait plus prudent d'envisager un révélateur "tropical", formulé pour fonctionner à plus haute température. J'ai vu plusieurs sites faisant mention du "777- panthermic", utilisé parait-il par les reporters de Life.
http://www.frugalphotographer.com/catChemicals.htm propose une version poudre, et des instructions à télécharger.

Le bien connu http://www.digitaltruth.com/data.html propose diverses formules de révélateurs "tropicaux".

Bien sûr, il faudra procéder par essai, ce genre d'article "redécouvrant" un révélateur ancien étant souvent un peu exagéré.

Bonne chance,

Guy
guy
Messages : 74
Depuis le 13 déc 2005
Castelnaudary
En complément, l'auteur du blog ci-dessous parle plus particulièrement de ses essais "panthermic-777" avec Tri-X et APX400. Il dit avoir adopté la combinaison TriX / Panthermic au lieu de TriX / D76.

http://400tx.blogspot.com/2006/07/afga- ... c-777.html

Guy
Jean-Sébastien (Focus16)
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1267
Depuis le 28 avr 2004
Montréal
5-8 minutes au congélateur. Ça passe de 30 C à 20 C.
zekkar
Avatar de l’utilisateur
Messages : 4679
Depuis le 19 oct 2003
Paris
Néga Pyro ??
Ya déja tout sur Summilux, on s'en est déja causé ICI
http://www.summilux.net/forums/viewtopi ... at%E9chine

Ps : y ont pas de Frigo à l'équateur ???? :wink:Jean Seb
anthropos
    Ben si on a des frigos
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 179
Depuis le 11 fév 2004
Paris
Topicalisés en plus mais le pb, comme je le disais déjà, c'est la température de l'eau à la sortie du robinet.

Maintenir les solutions de travail dans un bain marie avec glaçon apres les avoir fait refroidir au frigo je veux bien mais quid de l'eau de lavage en fin de process?

Parceque là, le choc risque d'être rude!!! :?

Guy, merci pour l'info concernant le Panthermique.
Je vais y jeter un oeil.

Cordialement
"On arrête tout, on réfléchit et c'est pas triste" Gébé, l'an 01.
guy
Messages : 74
Depuis le 13 déc 2005
Castelnaudary
Je crois que le principe est différent, pour les révélateurs dits "tropicalisés, l'intérêt est de travailler à haute température (25-26° par exemple), ce qui rend plus facile le maintien de tous les bains à la même température.

Le traitement se ferait vers 25-26° (révelateur tropicalisé, arrêt, fix), avec un lavage vers 28-30°, cet écart étant supportable par une émulsion moderne.

Guy
Shorty
Avatar de l’utilisateur
Messages : 59
Depuis le 1 nov 2005
Cagnes sur mer
Bonjour,

Aucun problème avec les HP, Tri-x et autre à 25-26°, suffit juste d'adapter. :)

Cordialement S.
And just like that old story | About the turtle and the hare
When Dan crossed over the finish line | He found Shorty waitin' there
Renaud
Messages : 43
Depuis le 20 déc 2003
Toulouse
Aprés 5 années en Guyane, attention au matos !
Moisissure partout, entre les lentilles, sur les rideaux, sur les peloches...
Malgré silicagel, boites étanches. Si tu es là pour peu de temps, laisse ton M en métropole

Je concervais mes bobines au congélo et développement lors de retours régulier en France.

Cordialement,

Renaud

Retourner vers Labo argentique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités