Utilisation du ferricyanure?

Boulledegomme
    ... petite remontée ...
Messages : 13
Depuis le 18 jan 2014
Planet Earth
Salut à tous,

Suis preneur de vos techniques ... et astuces

- temps du tirage en bain de fixateur avant ferricyanure

- temps du tirage en bain de fixateur après ferricyanure

- quantité du produit dilué avec de l'eau ? Une cuillère ? Une cuillerée ? Une demi ? Une pointe ???

Pas de problème pour virage au sélénium après ??

Merci de vos conseils ...
le nono
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 220
Depuis le 16 jan 2011
[quote="berry a écrit :"]
1er Fixateur Tetenal Superfix plus 1+9
Je lave le tirage un bon moment

Puis une demi cuillère de ferricyanure dans un verre d'eau
J'applique , je laisse même agir un moment et rien!

J'ai tester d'ajouter une bonne dose de ferri dans le verre, mais sans résultat.

Bonjour,
Après le fix.(en général la moitié de temps nécessaire) il ne faut pas laver.
Faire son intervention sous un jet d'eau continu pour éviter les coulures de ferri. ou autres "erreurs".
Puis refixer, une fois que l'on juge que c'est bon. (l’autre moitié du temps)
Attention au sur-fixage.
Et bien-sûr, laver correctement après...
Dogre
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 161
Depuis le 19 juil 2014
Pour affaiblir un tirage, il vous faut préparer un affaiblisseur de Farmer.

Je procède ainsi : une solution A de Ferricyanure de potassium (3 pointe de C à café pour 100ml) + une solution B d'Hyposulfite ou fixateur à 1+9 du commerce (300ml)

Employer un pinceau sans virole métallique de type japonais relativement moyen.

Disposez votre tirage sur un plan quasi-vertical au dessus de votre évier de labo.

Le tirage à affaiblir peut être sec : prendre soin de bien le tremper en eau tiède 25°C pendant 10 min. Le tirage peut bien sûr aussi provenir du fixateur. L'idéal est de disposer d'un 2ème identique pour mesurer l'attaque du Ferri.

L'action du Ferricyanure doit être très progressive, sinon, elle est incontrôlable, chaque passage du pinceau est suivi d'arrosage au jet doux pour éviter les coulures sur le tirage.

Vous devez trouver pour vous-même la quantité de Ferricyanure de votre solution, c'est en faisant des essais que vous déterminerez le "mordant" de cet affaiblisseur.

@ Eric Bascoul : non, le Ferricyanure de K n'est pas dangereux… heureusement ! :) http://disactis.com/FDS/1503.php

Tous les produits chimique de base sont dispinibles chez Disactis : http://disactis.com/store/fr/21-chimie-gnrale
igemo
Spécialiste
Messages : 1378
Depuis le 18 oct 2005
Paris
Je n'ai jamais pratiqué cette technique mais je vous livre cette remarque du tireur de HCB Daniel Mordac puisée dans un vieux n° ”Réponse Photo" : il emploayti très peu le ferri parce que selon lui il nuisait à la bonne conservation des tirages de collection.

D'un autre côté je me souviens avoir d'avoir vu dans le superbe docu de Jérôme de Missolz sur Joel-Peter Witkin l'artiste travailler généreusement son tirage grand-format au ferri (et selon la technique décrite par vous: pinceau et jet d'eau... spectaculaire!)
"Photoshop... quand même... quel progrès!"
Edward Weston à l'oreille de Tina Modotti en 1925.
M6 Solaar
    Ferricyanure et vieilles dentelles
Avatar de l’utilisateur
Messages : 65
Depuis le 15 mai 2014
Couplex a écrit :
Maintenant que j'ai la formule du ferricyanure, est-ce que vous pensez que je pourrai la tester sur ma belle-mère ?
:oops: :oops: :oops: :arrow-anim:


:mrgreen: Le Ferricyanure de Potassium, malgré sa lugubre homonymie, n'est pas aussi toxique que les sels purs tel le Cyanure de Potassium que les agents secrets gardaient dans une dent creuse pour ingestion. Cela vient de la composition différente liée au Fer. Oxydé en Ferrocyanure, c'est un additif alimentaire (E356). Par contre, chauffé, les fumées peuvent être toxiques.
Dogre
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 161
Depuis le 19 juil 2014
igemo a écrit :
Je n'ai jamais pratiqué cette technique mais je vous livre cette remarque du tireur de HCB Daniel Mordac puisée dans un vieux n° ”Réponse Photo" : il emploayti très peu le ferri parce que selon lui il nuisait à la bonne conservation des tirages de collection.


L'emploi d'un affaiblisseur est un recours ultime pour sauver un tirage même si certains tireurs l'on employé souvent. Le regretté Jean-Yves Brégand l'utilisait pour faire cela : http://www.blanc-seing.net/2015/04/l-absente-ou-la-figure-congediee.html (Jean-Loup Sieff, Les petites Dalles 1980).
Boulledegomme
Messages : 13
Depuis le 18 jan 2014
Planet Earth
En gros, c'est à chacun de trouver sa méthode ... en s'inspirant des autres ... !

Qu'en est-il du bain total du tirage ???

Qui a tenté ???

Pour un retaper un tirage trop densifié au séchage (semi-mat, papier très délicat ...) ...
Boulledegomme
Messages : 13
Depuis le 18 jan 2014
Planet Earth
> Je procède ainsi : une solution A de Ferricyanure de potassium (3 pointe de C à café pour 100ml) + une solution B d'Hyposulfite ou fixateur à 1+9 du commerce (300ml)

Peux-tu détailler ? Tu appliques l'un après l'autre ? Tu mélanges les deux ? Ou tu appliques le ferri, et tu fixes ? Et le Washaid ?? Rebelote ??
Dogre
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 161
Depuis le 19 juil 2014
La solution A est mélangée à la solution B au moment du travail (cette préparation n'a aucune conservation dans le temps). Ensuite, fixer normalement dans la cuvette et, bien sûr, relaver… Je n'emploie pas de washaid, donc environ 1 h en laveuse à eau renouvelée. Ou, plus laborieux, 12 bains renouvelés toutes des 5' soit 1 h, c'est fastidieux mais efficace. Tester l'éventuel reliquat d'hyposulfite dans un tirage — eau provenant de l'égouttement — par réaction au Permanganate de K comme d'habitude. ;)
Précédente

Retourner vers Labo argentique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités