Jobo ATL 1500

jipeji
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 537
Depuis le 11 juil 2004
Dinard
Bonsoir à tous,

Je viens d'acquérir une développeuse Jobo ATL 1500. Le manuel d'utilisation n'est pas très explicite sur le traitement N&B et en particulier sur le rinçage. FAUT-IL pratiquer un rinçage spécifique complémentaire au process intégré dans la développeuse ou le rinçage en question est suffisant.

Par ailleurs, en ce qui concerne le révélateur et en particulier le D76, est-ce qu'on l'utilise à la dilution de stockage ou en 1+1 ?

Plus généralement, que FAUT-Il savoir sur le sujet ? Pour le N&B comme pour les autres traitements.

Merci par avance de vos retours.

Cdt,
Jipeji
SRT-101
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1740
Depuis le 18 nov 2009
Bouaye - région Nantaise
Bonjour Jipeji,

Je ne connais pas la 1500 qu'on doit certainement davantage utiliser pour la couleur, les process C-41 et E-6 étant plus pointus au niveau température.

Quel temps de rinçage la développeuse te donne?

Le D76 peut s'utiliser, comme tous les révélateurs, de plusieurs manières. Solution de stockage direct. Ou 1+1. Utilises l'option "recherche" et ici même tu trouveras pas mal de réponses à tes questions.

Le fait d'utiliser une "machine" ne change rien au process noir et blanc habituel. Si tu débutes le développement je te conseille D76 1+1 à bain perdu.

Et effectivement, à la main ou en cuve, bien insister sur le rinçage des négatifs. Impératif à leur bonne conservation dans le temps.

Bien à toi

Guillaume

PS : tout ce qui est à savoir sur le développement netb se trouve dans le livre de Philippe Bachelier
jipeji
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 537
Depuis le 11 juil 2004
Dinard
Bonjour SRT-101 (appareil avec lequel j'ai commencé la photo),

Merci pour ta réponse.

A vrai dire je suis bien familiarisé avec le développement des films N&B (sic) !

Ma question est vraiment spécifique à l'utilisation de l'ATL 1500. La doc est quasi muette sur le sujet.

C'est donc plutôt d'un retour d'expérience avec cet engin dont j'ai besoin.

Merci encore.

Cdt,
jipeji
olivier_heidi
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 272
Depuis le 21 mars 2008
Oxford, UK
La doc est ici:
http://www.jobo.com/jobo_service_analog ... 500_00.htm

L'eau de rincage doit etre a la bonne temperature avant d'entrer dans le processeur.
Ce qui veut dire, soit d'utiliser un mitigeur (mais ils sont peu fiables), soit d'utiliser un bac / jerrican externe ayant suffisamment de litres.
Dans ce cas, il faudra une pompe additionnelle d'alimentation en eau, entre ce bac de reserve, et le processeur.

En anglais dans le texte...
"The ATL-1500 requires a tempered water supply. The tempered source should be set to within ±0.5ºC (0.9ºF) of the process temperature. JOBO has a Water Mixing Panel #4190 that was designed specifically for the ATL-1500. The water supply fills the water bath as needed and is the source of rinse water for the processes."

Bref, pour le noir et blanc, mieux vaut oublier le processeur et utiliser la methode Ilford de rincage, simple, rapide et economique :-)
Olivier
Bertille
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 454
Depuis le 13 mai 2011
Mennecy (Essonne 91)
J'utilise également la Jobo 1500 pour le C41, l'E6 et bien entendu le N&B
Dans mon cas avec le D76 je l'utilise en solution stock à bain perdu, mais tu peux très bien le diluer en 1+1

L'avantage de la 1500 par rapport à la 1000 est que tu peux définir comme tu le souhaites tous les délais.

Je ne suis pas chez moi en ce moment pour cause de vacance au ski :wink: mais je crois me souvenir que j'ai mis pour le dernier bain de rinçage 4 ou 6 minutes sur la Jobo 1500.

Après je sort les spires et les laisses tremper 2 minutes en les remuant dans un agent mouillant (car chez moi l'eau est très calcaire, sinon tu peux te passer de l'agent mouillant).
Ne mets pas l'agent mouillant dans ton processeur, car il mousse tellement que tu vas avoir du mal à nettoyer complètement ta Jobo après.

Dans tous les cas, pour le délais de rinçage : mieux vaut rincer plus que moins :cool:

Et bravo pour ton acquisition c’est une superbe machine :wink:
jipeji
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 537
Depuis le 11 juil 2004
Dinard
Bonsoir à tous,

Merci pour ces réponses et ces infos dont je vais tirer profit.

A bientôt.
Cdt
jipeji
SRT-101
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1740
Depuis le 18 nov 2009
Bouaye - région Nantaise
jipeji a écrit :
Bonjour SRT-101 (appareil avec lequel j'ai commencé la photo),

Merci pour ta réponse.

A vrai dire je suis bien familiarisé avec le développement des films N&B (sic) !

Ma question est vraiment spécifique à l'utilisation de l'ATL 1500. La doc est quasi muette sur le sujet.

C'est donc plutôt d'un retour d'expérience avec cet engin dont j'ai besoin.

Merci encore.

Cdt,
jipeji


Bonjour Jipeiji,

Désolé de ne t'avoir compris :lol:

Bien à toi
Guillaume
jipeji
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 537
Depuis le 11 juil 2004
Dinard
Bonjour à tous,

Je commence à y voir un peu plus clair avec cet engin qui ne marche pas si mal, y compris avec le N&B.

En ce qui concerne le E6 (et le C41), nous avons ici une eau extrêmement calcaire et les traces sont très fréquentes. Peut-on, comme en N&B, faire un dernier rinçage eau déminéralisée+agent mouillant ou c'est prohibé avec ces deux traitements ?

Merci par avance de vos retours.

Cdt
Jipeji
Bertille
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 454
Depuis le 13 mai 2011
Mennecy (Essonne 91)
Le dernier bain en E6 et C41 est à faire en dehors de la Jobo, moi je le fait avec de l'eau Volvic :wink:
bruno_l
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 168
Depuis le 27 fév 2006
indre et loire
normalement le dernier bain est le stabilisant, tu veux dire que tu prepare ton stab à la volvic ?
Bertille
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 454
Depuis le 13 mai 2011
Mennecy (Essonne 91)
Oui je le prépare à la Volvic mais surtout en dehors de la Jobo car ce dernier mousse beaucoup et c'est très dur ensuite de l'éliminer dans la Jobo malgré des rinçages consécutifs !

Il existait un stab spéciale processeurs qui justement ne moussait pas, mais je ne sais si il est encore fabriqué.
jipeji
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 537
Depuis le 11 juil 2004
Dinard
Bonjour à tous,

Merci pour vos retours

C est bien ce que je pensais. J ai bien fait de m'abstenir
Cdt,Jipeji

Retourner vers Labo argentique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Google [Bot] et 2 invités