Courbure de la Tri X

Pythéas
    Courbure de la Tri X
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1446
Depuis le 12 déc 2005
PACA
Bonjour.
Précédemment, lorsque je retirais une Tri X de mon M4, le film conservait son sens de courbure initial (celui de son enroulement autour de la bobine) et il était aisé de l'enrouler sur la spire de développement.
Depuis peu, le début du film ressort avec une courbure inverse et c'est la croix et la bannière pour l'enrouler entièrement sur la spire car ça coince aux 3/4 environ.
Avez-vous fait le même constat ? Je rencontre le même problème avec le M3. Peut-être le support du film a t-il été modifié ?
Merci.
berry
Régulier
Messages : 205
Depuis le 27 juin 2008
Paris 18
Bonjour,

j'ai exactement le même problème avec les tri-x.
Alors que les Agfa APX 400 passent sans problème.
Par contre si la pellicule ne reste pas trop longtemps dans l'appareil, il n'y a pas de problème.
J'ai fait une pellicule en une journée, du coup la pellicule n'a pas le temps de prendre une courbure contraire à son enroulement.
A savoir que j'ai des spires à billes.
Je ne sais pas si le problème est le même avec des spires sans billes.
Le fait de passer les spires au sèche cheveux juste avant de mettre la pellicule à l'intérieur, me semble aussi améliorer la situation.

Si quelqu'un a eu le problème et l'a solutionné, merci de nous faire partager votre expérience.
lemax
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1262
Depuis le 5 oct 2006
Berry
Je connais cet inconvénient qui existe avec toutes sortes de support...pour peu que le film soit resté "un certain temps" dans l'appareil et donc enroulé dans "le mauvais sens".Un truc simple limite ce désagrément: rebobiner le film aussitot qu'il est terminé de telle sorte que lorsqu'on le sortira de l'appareil (souvent quelques jours plus tard) il ait eu le temps de reprendre la bonne courbure.
Argentique qu'en Leica; et Leica presqu'uniquement argentique.
Clic
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1873
Depuis le 25 juil 2003
Besançon
Le problème ne vient pas du film mais de la spire.
C'est le gros problème avec les spires plastiques, tôt ou tard le film coince, même quand la spire est super propre sans calcaire ou autres problèmes de film:(
Et dans le noir bonjour l'angoisse :shock:
Les spires inox sont géniales, on peu même mettre le film si la spire n'est pas tout à fait sèche, petit inconvénient elles sont un peu plus chères.
Avec une cuve Jobo, c’est la seule cuve que j’ai trouvé qui supporte le retournement sans fuite.
Chronomètre en main il ne me faut pas plus de 5 secondes pour mettre un film :wink: :wink:

Lien :
http://www.monochrom.com/cc/monoc/shop/ ... m=00013806
Pythéas
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1446
Depuis le 12 déc 2005
PACA
Merci pour vos commentaires. Je vais essayer de laisser le film peu de temps et voir ce qu'il en advient. Cela étant, en 40 ans, je n'ai jamais connu un tel problème.
jackf
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 3623
Depuis le 13 juin 2007
Nantes
Clic a écrit :
Les spires inox sont géniales, on peu même mettre le film si la spire n'est pas tout à fait sèche, petit inconvénient elles sont un peu plus chères.

+1 pour l'inox, mais il faut avouer que ce n'est pas forcément facile pour celui qui n'a pas l'habitude.
On en trouve des pas chères du tout chez Freestyle (mais il vaut mieux acheter de la triX à 2,5€ pour rentabiliser le port),
j'en ai pris une il n'y a pas longtemps pour tester :
Elles ne sont pas mal (c'est du made in China) mais ça ne vaut pas les Kindermann qui ne sont malheureusement plus commercialisées...
Cuve et spires Inox Arista (ils ont d'autres modèles...)
Clic
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1873
Depuis le 25 juil 2003
Besançon
J'ai fait un petit support avec une manivelle pour tourner la bobine, avec la main droite, et avec l'autre main je pince légèrement le film, qui est bobiné en 2 temps 3 mouvements, le plus long (dans le noir) est l'accrochage sur les picots, mais il est possible de faire l'accrochage de l'amorce en en plein jour, ensuite ne pas oublier d'éteindre la lumière avant de tirer le film de la cartouche. :?
Sur le site que j'ai mis en lien, il y a une bobineuse mais le prix est trop élevé.
reuno
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1329
Depuis le 14 août 2006
Lille, Nord
Bonsoir,

Ca fait quelques bobines que j'ai exactement le même soucis. J'ai le plus grand mal à sortir l'amorce à l'aide de l'outil Ilford et une fois sorti voila ce que j'obtiens sur certains films.

A gauche un film qui va me poser problème, à droite un autre que j'ai extrait sans soucis:



Une fois extrait de sa bobine dans le noir, le film explose littérallement et il m'est difficile de le garder dans les mains. Par contre si j'arrive à le glisser dans le sens de rotation de la spire, le film s'enroule presque mieux qu'une autre péloche.

Ce soucis, trés étrange, n'intervient que sur un seul de mes M6. Simple coincidence ? Le boitier en question ne m'a jamais posé aucun soucis de ce type jusque maintenant alors j'avoue être vraiment perplexe face à ce récent problème. Le film incriminé a eté chargé il y a trois jours et retiré du boitier à l'instant.

Qu'en pensez-vous ?
Pythéas
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1446
Depuis le 12 déc 2005
PACA
Je m'interroge sur le support de la Tri X : est-ce toujours le même ? J'ai acheté mon M4 en 1970 et je n'est jamais connu de problème auparavant.
Michel M.
    Chargement cuve
Régulier
Messages : 115
Depuis le 27 mars 2004
Paris
J'ai le même problème avec la Tri X :!: depuis un certain temps.
J'ai essayé en retournant le film : IL ME SEMBLE que "ça passe mieux"
Une chose est certaine :terminer et rembobiner so film rapidement doit solutionner le problème.
Michel M.
peaudesmots
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 471
Depuis le 2 jan 2007
Aurillac
reuno a écrit :
Une fois extrait de sa bobine dans le noir, le film explose littérallement et il m'est difficile de le garder dans les mains. Par contre si j'arrive à le glisser dans le sens de rotation de la spire, le film s'enroule presque mieux qu'une autre péloche.

Je procède comme suit et je n'ai pas de problème même avec ces films qui se tordent en sens inverse ; d'abord je ne sors surtout pas le film en entier de sa bobine (en cas de pépin :lol: ), mais au fur et à mesure où je le mets dans la spire. J'engage la pellicule dans la spire juste ce qu'il faut pour que la bille la pince et ce à la lumière (ce n'est qu'une petite partie de l'amorce !) ; ensuite je tiens ma spire de telle manière que le rayon axe de la spire-bille soit perpendiculaire au sol : ainsi le film en rentrant dans la spire est toujours tangent à la spire ce qui évite la plupart des problèmes de coincement. Je tire sur la bobine pour sortir 40 à 50 cm de film au fur et à mesure. Et je coupe le film au dernier moment au ras de la spire.
NB : pourquoi utiliser un extracteur de film ? le plus simple est de ne pas laisser le film rentrer dans la cartouche ; on entend très bien au rembobinage le film se détacher de l'axe récepteur. Et si vous avez peur de confondre les vierges et les exposés on plie l'amorce pour reconnaître ceux qui sont exposés. :wink:
invite2

Message supprimé à la demande de son auteur.
Paradoxal
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 7268
Depuis le 12 fév 2006
Belgique
Ce que disent peaudesmots et Léopold est la base même d'un bon enroulement sur la spire.
Et comme l'ajoute Léopold, si ça coince, on ne s'énerve pas! Calmement, on défait, on décoince et on recommence, en mieux! :D
Paradoxal
Pythéas
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1446
Depuis le 12 déc 2005
PACA
En fait, c'est ainsi que je procède mais quand ça coince, ça coince... Il faut retirer le film et recommencer. Le prochain coup, je déroule tout le film de la bobine et je l'enfile à l'envers.
invite2

Message supprimé à la demande de son auteur.
Suivante

Retourner vers Labo argentique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités