24x36 vs 33x44

cedric-paris
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 6527
Depuis le 20 oct 2013
Genéve
Blowupster a écrit :
Il y a possiblement une nouveauté du coté Blad la semaine prochaine. Enfin un successeur au X1D ?


L'autre annonce de folie, c'est ce très attendu dos CFV II 50C: 50 MP derrière vos vieux Hassy série V. Et ça, c'est carrément une bonne nouvelle! La firme sino-suédoise ( :wink: ) sort également un boîtier très fin (boîtier 907X), au design inspiré de la série V, qui accepte les objectifs de la monture X1D, et qui fait ressembler le tout à un SWC . Carrément génial. Sortie à la rentrée. En toute logique, ce dos devrait avoir un prix inférieur au X1D.


©Hasselblad


©Hasselblad
Fac quod optime facis
amansjeanphilippe
Membre des Amis
Messages : 6811
Depuis le 30 juil 2006
Meudon
Hello
a-t-on une idée du prix du 907X et de sa compatibilité avec les autres dos numériques... ?
J.Ph.
Nicci78
    Re: 24x36 vs 33x44
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 4122
Depuis le 22 mai 2014
IdF
Faut pas rêver, il sera potentiellement plus cher que le X1D II. Car la première version du CFV-50C était vendu 11000€

Plus cher que le premier X1D. Car il a potentiellement moins d’acheteurs. Mais on aura peut-être une surprise. Car le mini boîtier 907X sera peut-être une solution pour démocratiser l’ensemble.
:leica: In shutter speed I trust
Nicci78
    Re: 24x36 vs 33x44
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 4122
Depuis le 22 mai 2014
IdF
Bon en tout cas, l’ensemble CFV-50C II + 907X semble être bien plus sympa que le X1D II.
Un peu comme un Hasselblad classique en version numérique.
En plus c’est le premier produit Hasselblad dessiné par le son nouveau chef du design : Vincent Laine. Le papa du Leica Q. Une référence.
On retrouve bien sa patte de conserver l’ancien design argentique et de le moderniser pour le numérique.

Si seulement le format du capteur était carré. Car il sera difficile de faire pivoter de manière ergonomique l’ensemble
:leica: In shutter speed I trust
Marc14
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1674
Depuis le 6 nov 2008
(Ile de) France
Blad pourra difficilement démocratiser son matériel au vu du prix des objectifs de la marque.
A 6000€ le X1D II est une bonne surprise... comparé au X1D. Mais le prix des objectifs reste très élevé pour le commun des mortels (que je suis).

Car tous les FF d'environ 50MP sont aujourd'hui à 3500€ (et à combien dans 3 ans ?) , avec une gamme d'objectifs Art à 1000 / 1500€ l'unité.
Ce qui veut dire que l'on peut s'équiper d'un Z7 ou d'un S1R avec 2 bons objectifs pour le prix du X1D II nu.

C'est probablement ce qui rend si difficile la revente du matériel S, boitier et objectifs confondus.

Il faut donc rechercher quelque chose de vraiment exceptionnel pour investir dans ce Blad : par exemple sa colorimétrie.

Fuji est à mon sens le seul à offrir un couple MF + objectifs abordable (je parle du 50MP).

Pour autant, la solution modulaire de Blad est vraiment géniale et je suis surpris que d'autres ne se soient pas engouffrés dans cette porte ouverte sur la composition sur-mesure de son matériel et sa pérennité. Leica tenait une bonne idée avec le DMR. Vraiment dommage que l'essai n'ait pas été transformé sur le M voire sur le SL.
Car pouvoir continuer à utiliser sa série V (qui est un boitier aussi iconique que le M) est quand même fabuleux et à mettre au crédit de Blad (la marque cosmopolite).
"Ce n'est pas une image juste, c'est juste une image".
cedric-paris
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 6527
Depuis le 20 oct 2013
Genéve
Nicci78 a écrit :
Faut pas rêver, il sera potentiellement plus cher que le X1D II. Car la première version du CFV-50C était vendu 11000€

Plus cher que le premier X1D. Car il a potentiellement moins d’acheteurs.


Pas sûr. Peut-être davantage d'acheteurs. Le premier CFV, c'était il y a plus de 5 ans. Beaucoup d'eau a coulé sous les ponts depuis, Fuji est passé par là, la concurrence des FF à 50 MP aussi. Le dos CFV est plus rustique et moins complexe qu'un X1D: il n'a ni viseur, ni obturateur, ni monture. C'est un capteur "nu" avec un software et un écran.

Il peut rendre le système très abordable, si on peut s'équiper en boîtier et objectifs Hassy 500 V à bon compte. Le boîtier 907x devrait aussi être abordable, puisqu'il sera très peu équipé. Reste le prix élevé des optiques à monture X1D...

Marc14 a écrit :
la solution modulaire de Blad est vraiment géniale et je suis surpris que d'autres ne se soient pas engouffrés dans cette porte ouverte sur la composition sur-mesure de son matériel et sa pérennité.


En MF, Leaf fait ça depuis longtemps.
Fac quod optime facis
Nicci78
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 4122
Depuis le 22 mai 2014
IdF
Marc14 a écrit :
Leica tenait une bonne idée avec le DMR. Vraiment dommage que l'essai n'ait pas été transformé sur le M voire sur le SL.
Car pouvoir continuer à utiliser sa série V (qui est un boitier aussi iconique que le M) est quand même fabuleux et à mettre au crédit de Blad (la marque cosmopolite).


L'essai se serait peut-être transformé, si Hasselblad n'avait pas racheté Imacon. Coupant ainsi Leica du principal fournisseur de DMR.
Mais bon c'est de l'histoire ancienne.
Il est plus simple de faire du modulaire, avec un appareil photo à la base modulaire. Les premiers MF numériques ont commencé leur vie en version argentique. Dans un format 645 et non pas carré 6x6.
:leica: In shutter speed I trust
Marc14
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1674
Depuis le 6 nov 2008
(Ile de) France
On parle de système modulaire depuis longtemps, y compris en smartphone.
Mais à ce jour j'ai l'impression que ça fait partie des idées géniales qui n'ont pas rencontré leur public.
J'en conclus qu'il est encore moins cher et / ou plus rentable de vendre une gamme de produits verrouillés plutôt que de laisser le client ajuster la composition de son boitier selon ses besoins et ses moyens, par nature évolutifs.

Je m'étonne juste qu'aucun fabriquant de 24x36 n'ait opté pour ce modèle, car cela lui aurait assuré une vraie originalité : la marque met à jour le firmware, le client peut changer le capteur ou le viseur en fonction des évolutions, et on ne jette pas l'ensemble parce qu'un nouveau capteur ou un AF plus performant vient de sortir. Ce faisant, on fidélise aussi son public.

Sur le S aussi ça avait tout son sens si j'en crois par l'évolution esthétique du boitier au fil du temps.

A mes yeux c'est vraiment un concept en phase avec l'époque, c'est-à-dire avec la nécessité absolue de stopper la surconsommation inutile de matières premières.
Franchement dommage.
"Ce n'est pas une image juste, c'est juste une image".
Mak
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 4765
Depuis le 25 mai 2009
Colombes
Marc14 a écrit :
On parle de système modulaire depuis longtemps, y compris en smartphone.
Mais à ce jour j'ai l'impression que ça fait partie des idées géniales qui n'ont pas rencontrées leur public.
J'en conclue qu'il est encore moins cher et / ou plus rentable de vendre une gamme de produits verrouillés plutôt que de laisser le client ajuster la composition de son boitier selon ses besoins et ses moyens, par nature évolutifs.

Je m'étonne juste qu'aucun fabriquant de 24x36 n'ait opté pour ce modèle, car cela lui aurait assuré une vraie originalité : la marque met à jour le firmware, le client peut changer le capteur ou le viseur en fonction des évolutions, et on ne jette pas l'ensemble parce qu'un nouveau capteur ou un AF plus performant vient de sortir. Ce faisant, on fidélise aussi son public.

Sur le S aussi ça avait tout son sens si j'en crois par l'évolution esthétique du boitier au fil du temps.

A mes yeux c'est vraiment un concept en phase avec l'époque, c'est-à-dire avec la nécessité absolue de stopper la surconsommation inutile de matières premières.
Franchement dommage.


Ricoh a tenté le truc, non?

Mak.
Bladiste déconfiné: série enfin publiée
Nicci78
    Re: 24x36 vs 33x44
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 4122
Depuis le 22 mai 2014
IdF
en fait vu l'échec total des smartphones modulaires et même la quasi disparition de toute modularité dans les PC portables. Il n'y a pas assez de public pour ça.

C'est la façon de faire d'Apple qui a triomphé. Tout le monde à copié. Les batteries sont devenus inamovibles, la mémoire non extensible, etc...
Tout ça pour faire plus fin et plus compact.

La modularité reviendra peut-être au goût du jour. on ne sait jamais. Mais c'est peut-être trop tard. Car les capteurs sont tous très bons de l'APS-C au MF 645. A t'on besoin d'en changer régulièrement et à quel prix.
Si c'est pour se retrouver avec les prix du nouveau Mac Pro d'apple, non merci. J'espère que Blad ne va pas s'en inspirer.
:leica: In shutter speed I trust
Marc14
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1674
Depuis le 6 nov 2008
(Ile de) France
Je ne sais pas.
Il faut dans tous les cas un acteur majeur qui dispose d'une puissance de feu importante pour diffuser le concept, d'une part, et pour être en mesure de proposer des modules de qualité dans tous les domaines (y compris optiques) d'autre part.

Je mets de côté Sony qui a investi dans l'hybride FF avec les risques et le succès que l'on connait.

Il reste Canon et Nikon.

Aujourd'hui les 2 font du Sony like...
Ils restent sur leurs habitudes : une gamme de boitiers à l'intérieur de laquelle le client choisi 1 modèle pour une durée d'usage limitée.

Leica fait pareil. Je reste persuadé qu'il y avait là une occasion à saisir avec le S, le SL, voire le Q. Mais si j'étais un Dieu du marketing ça se saurait (on ne peut pas être un Dieu en tout :grin: :non:)
"Ce n'est pas une image juste, c'est juste une image".
snoopss
Spécialiste
Messages : 1137
Depuis le 7 avr 2007
Amiens
La modularité est complexe à mettre en place et pas forcément intéressante financièrement pour les fabricants. C'est possible pour un système pensé de la sorte à la base comme hasselblad mais sur un relfex??
Marc14
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1674
Depuis le 6 nov 2008
(Ile de) France
J'ai bien compris qu'un produit ne se vend que s'il répond aux besoins des clients. Besoins réels ou qu'on lui a créés.
Ce sera donc rentable le jour où il y aura suffisamment de clients concernés par les enjeux actuels (mais ce n'est pas le lieu pour développer).
"Ce n'est pas une image juste, c'est juste une image".
amansjeanphilippe
Membre des Amis
Messages : 6811
Depuis le 30 juil 2006
Meudon
Hello
il y a eu des 24x36 modulaire à la conception (rolleiflex SL2000 à 3003, Contarex...)
Le "problème" est le niveau de qualité / tolérance mécanique à assurer pour une focalisation sur des pixel de + en + petits...
La disparition des stigmomètres sur les boîtier AF et maintenant des cages réflex à miroir sur les mirrorless sont + "une bouffée d'oxygène" d'un point de vue technique dans la conception/fabrication des appareil qu'un réel besoin /demande des utilisateurs...

Ensuite, jouer à changer son dos argentique avec un dos numérique et retours en prise de vue est un non-sens technique et économique...
technique: vu que les formats ne sont pas identique, cela revient croper grave dans le film, ou à changer aussi d'optique en même temps que de dos...
économique: entre un dos par terre ou plein de poussière et un boîtier neuf (1000~2000 euro, soit peanuts vu le prix du dos), vous choisissez/risquez quoi?

Ce n'est pas un SL modulaire qui vous manque, c'est éventuellement un boîtier argentique utilisant les optiques du SL.

J.Ph.
Marc14
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1674
Depuis le 6 nov 2008
(Ile de) France
amansjeanphilippe a écrit :
entre un dos par terre ou plein de poussière et un boîtier neuf (1000~2000 euro, soit peanuts vu le prix du dos), vous choisissez/risquez quoi?

Pas de dos plein de poussière avec la série V à ma connaissance.

Ce que je reproche à ce raisonnement, c'est qu'il ne tient compte que de 2 paramètres :
Il faut vendre au client comme étant le meilleur ersatz au paradis perdu :
1- La course à l'armement de son équipement
2- La rentabilité dans tous les domaines de l'industrie et du commerce

C'est la raison pour laquelle je suis intéressé par l'idée d'un matériel dont on prévoit dès l'origine la possibilité de lui offrir une longue durée de vie, comme ce fut le cas pour la série V.
Mais vu le prix de ce type d'ensemble, j'aurais aimé une approche similaire en 24x36.

A force de considérer que la meilleure solution pour nous tous est de partir du principe que tout ce que l'on possède est du jetable, c'est bientôt nous qui finirons à la poubelle de l'histoire.
"Ce n'est pas une image juste, c'est juste une image".
PrécédenteSuivante

Retourner vers Leica M : divers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités