Page 84 sur 108

MessagePosté: vendredi 12 décembre 2014 - 20:15
par SDe
Ce soir, un touriste japonnais dans le bas des Champs Élysées, équipé d'un M240 et d'un lux 50, tentant de prendre mon (fraichement acquis) M4 + Summaron 35.
Échange de sourires.

Bien à vous.

MessagePosté: mercredi 17 décembre 2014 - 10:12
par LOOHW
J'ai sans doute été pris en photo par un M6 équipé d'un Summicron 50 IV ce dimanche à l' angle des rue des Rosiers et des Ecouffes.
S'agit il d'un summiluxien?

MessagePosté: mercredi 17 décembre 2014 - 18:48
par dielcoluma
Ce serait marrant de tirer une stat des lieux où les Leica se rencontrent (j'imagine facilement que Paris est en pole position). Chez moi, je n'en vois jamais (Montpellier) à part chez mon CCL !!!

MessagePosté: jeudi 18 décembre 2014 - 14:08
par Ipocamp
Pareil sur Lyon ^^

MessagePosté: jeudi 18 décembre 2014 - 21:57
par Milou
et pareil ici... :non:

MessagePosté: jeudi 18 décembre 2014 - 22:08
par Paradoxal
Pour ma part il y a un mois, ce fut Cédric Gerbehaye en reportage dans Bruxelles. Il portait deux M numériques. Un à chaque épaule.
Dix minutes avant, c'était un M numérique au cou d'un autre photographe. Ce dernier avait aussi un M6 dans son sac.

MessagePosté: vendredi 19 décembre 2014 - 9:58
par SDe
Hier soir, à Roissy CdG terminal 2, un passager attendant ses bagages sur le convoyeur , et récupérant un conteneur de gros plastique de couleur rouge, siglé Leica.
Il m'a regardé d'un œil soupçonneux me voyant observer cet objet.
Compte tenu de la taille du cube, je penche pour un équipement S logé dans sa protection de voyage.

Bien à vous.

MessagePosté: vendredi 2 janvier 2015 - 18:18
par seb2a
Ce midi au sommet de la Ste Victoire à Aix en Provence, un m9 noir habillé d'un étui marron au cou d'une jeune femme brune. Du forum peut être ? Je ne croise jamais de leica dans la région, à 1000m d'altitude ça fait plaisir :razz:

MessagePosté: samedi 3 janvier 2015 - 19:27
par didjilou
Il y a quatre jours, sur la plage de la baie de l'Alycastre, sur l'ile de Porquerolles, croisé un M9 métal que j'ai identifié au dernier moment. Moi , j'avais mon Mamiya 6 à la main , ayant décidé de me faire une petite cure de moyen-format argentique dans mon exil insulaire. :content:

Rep : Eibsee Bayern Zugspitz

MessagePosté: samedi 3 janvier 2015 - 22:04
par remi56
Jean-P. a écrit :
Jean-P. a écrit :
Ce lundi 6 octobre 2014.
Vacance à Grainau en Allemagne au bord du lac "Eibsee" dans le Bayern (Alpes Bavaroises).
Je contemplais le paysage, soudain je vois passer un M9. Aussitôt, j'interpelle son propriétaire (un Allemand de la cinquantaine bien faite).
Je lui demande si je peux le photograpier (en pensant à Summilux).
Conclusions, je l'ai photographier lui, son M9 et sa famille (avec mon M2), puis il m'a demandé de réaliser avec son M9 une photo de lui avec sa famille.

Il en a profité ébahi pour parler de mon M2 à ses enfants.

Je lui ai parlé de Summilux, peut-être consultera-t-il un de ces jours.

Je posterai a photo (si réussie) dès qu'elle sera dévellopée.


Voila qui est fait !!! Je n'ai pas maîtrisé la 100 Asa non plus ;)

:leica: M2 :iobj: Summaron 2.8/35 :ifilm: Tmax100

Elle est très bien, ta photo, c'est plutôt ton scan qui manque de détail dans les noir (pb classique de faible Dmax?).

MessagePosté: samedi 3 janvier 2015 - 22:10
par remi56
Pour revenir au sujet, j'ai fait quelques photos dans Paris mardi 30 décembre à l'occasion d'une visite a l'expo Garry Winogrand au jeu de Paume.
Mais comme j'habite le sud de la région Parisienne et que je passe mon temps libre dans un hameau du Loudunais, je photographie plutôt des espaces déserts peu peuplés en Leicaistes...

MessagePosté: samedi 3 janvier 2015 - 22:28
par Milou
Un photographe hier à Pernes (84) pendant son exposition. Il a pris la plupart de ses photos avec un M2, mais on a plus parlé autour des (Râ) vissants.

Rep : Eibsee Bayern Zugspitz

MessagePosté: samedi 3 janvier 2015 - 22:50
par Jean-P.
remi56 a écrit :
Jean-P. a écrit :
Jean-P. a écrit :
Ce lundi 6 octobre 2014.
Vacance à Grainau en Allemagne au bord du lac "Eibsee" dans le Bayern (Alpes Bavaroises).
Je contemplais le paysage, soudain je vois passer un M9. Aussitôt, j'interpelle son propriétaire (un Allemand de la cinquantaine bien faite).
Je lui demande si je peux le photograpier (en pensant à Summilux).
Conclusions, je l'ai photographier lui, son M9 et sa famille (avec mon M2), puis il m'a demandé de réaliser avec son M9 une photo de lui avec sa famille.

Il en a profité ébahi pour parler de mon M2 à ses enfants.

Je lui ai parlé de Summilux, peut-être consultera-t-il un de ces jours.

Je posterai a photo (si réussie) dès qu'elle sera dévellopée.


Voila qui est fait !!! Je n'ai pas maîtrisé la 100 Asa non plus ;)

:leica: M2 :iobj: Summaron 2.8/35 :ifilm: Tmax100

Elle est très bien, ta photo, c'est plutôt ton scan qui manque de détail dans les noir (pb classique de faible Dmax?).


Merci Remi,
Mais, je ne développe pas mois même, et le scan est similaire au résultat sur papier, faudrait peut-être retravailler la pélicule au scan et jour sur les noirs.

Rep : Eibsee Bayern Zugspitz

MessagePosté: dimanche 4 janvier 2015 - 17:57
par remi56
Jean-P. a écrit :
remi56 a écrit :
Jean-P. a écrit :
Jean-P. a écrit :
Ce lundi 6 octobre 2014.


Merci Remi,
Mais, je ne développe pas mois même, et le scan est similaire au résultat sur papier, faudrait peut-être retravailler la pélicule au scan et jour sur les noirs.


Il faudrait essayer avec un Nikon LS9000.
Si l'occasion se présente, je peux te scanner quelques négatifs; j'habite en région parisienne.
Le transport de négatifs bien protégés par la pose ne présente que peu de risque;
j'ai une assez grande habitude. J'ai commencé à scanner mes négatifs en 1997, avec du matériel Agfa.
Aujourd'hui, j'ai usé un Nikon LS8000 et je travaille toujours avec les LS5000 et 9000; j'ai scanné environ 100000 photos, pour la plupart des négatifs noirs et blancs.
Un scan de 24x36 36 vues prend environ 2 heures, mais je travaille en batch 12 vues sur le LS9000. J'ai scanné des films tous les soirs durant 15 ans.....
La planéité des films est importante.
Je scanne à la plus haute résolution, en double passe, Tif 16 bits.
Je développe mes films, également, pour contrôler toute la chaîne. (j'adore développer les films, c'est mon mode de relaxation....).
Je ne suis pas très spécialiste, aussi, depuis toujours, je développe avec du D76, aujourd'hui du Xtol, toujours de la même façon.
Je vais essayer de révélateur Tmax sur du film Tmax pour voir si j'obtiens plus de détails en conservant de belles nuances de gris.
Un petit changement tous les 25 ans, c'est supportable...

MessagePosté: dimanche 11 janvier 2015 - 19:26
par DenisTo
Ce dimanche en milieu de matinée, Rue Mouffetard, un M numérique équipé d'un moteur et d'un viseur (donc probablement d'un grand angle).