Télémétrique & techniques de prise de vue

Emmanuel
    Télémétrique & techniques de prise de vue
Avatar de l’utilisateur
Messages : 64
Depuis le 7 août 2003
Nantes (44 - Loire-Atlantique)
Bonjour,

C'est mon premier post sur le forum de Summilux.

Voici la copie/reformulation de ma question, déjà posée sur le newsgroup fr.rec.photo, mais avant que je ne découvre Summilux :-) Je n'ai pas eu de réponse qui me satisfasse assez sur le newsgroup — mais peut-être ma question n'appelle t-elle pas de réponse supplémentaire en fait !

Voici donc :

Je recherche des informations sur les techniques de prise de vue au télémétrique, ou comment être efficace à la prise de vue avec un Leica M.

Le coup de l'hyperfocale je connais et j'y ai souvent recours car faire la mise au point dans le feu d'une action est pas mal délicat au télémétrique ! Mais j'aimerais aller plus loin et mieux possèder mon outil (et mieux m'en défaire).

J'ai trouvé un bon texte (en anglais) qui explique la différence d'esprit entre la prise de vue reflex et télémétrique :
http://www.imx.nl/photosite/leica/techn ... tial-13458
(par ailleurs la page entière vaut le détour)

C'est un peu ce genre d'info que je recherche et aussi des combines pratiques : il y a certainement des pratiques ou savoir-faire qui permettent d'aller plus loin, plus vite en prise de vue au M.

En connaissez-vous ? Comment pratiquez-vous vous-même pour être efficace ? Des infos sur le web ?

Merci d'avance pour vos réponses ou commentaires.
Emmanuel Clément
Bernard
    H.C.B
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 7259
Depuis le 25 mai 2003
France d'en haut là ou est la mer
A moins de s'appeler H.C.B le M n'est pas vraiment le boitier type pour photo rapide ici on mise surtout sur la qualité et la discrétion , pour "voler" rapidement quelques imges je me suis souvent servi d'un compact Nikon ( Af 35 ) qualité médiocre a pleine ouverture mais expo correcte depuis quelques années j'ai en permanence dans ma poche un Minox 35 GL dont on régle l'ouverture la distance à trois mêtre couvre une trés grande distance à f/11 ou f/16 et les images sont trés bonnes pour un si petit boitier
Cordialement
Le changement c'est maintenant il a dit … ( mdr )
100iso
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 403
Depuis le 1 juin 2003
There!
Bernard a écrit :
A moins de s'appeler H.C.B le M n'est pas vraiment le boitier type pour photo rapide ici on mise surtout sur la qualité et la discrétion ....


Là je ne suis pas tout a fait d'accord. Le M n'est-il pas l'outil idéale pour la "street photography"?

Réglé sur l'hyperfocale, je mesure l'expo sur plusieurs éléments quand j'arrive dans un lieu (un peu comme on procède avec un posemètre) et je cale vitesse et diaph. Et hop, si la lumière ne change pas trop, tout est pré-règlé. Y'a plus qu'à attendre "l'instant décisif" pour déclencher (déclenchement sans retard car pas de mirroir, vision du sujet photographié en continu.....quoi de plus rapide?). Vue la latitude d'expo qu'offrent les films n&b, aucun problème...l'interpretation se fait ensuite dans la chambre noire....
alain.besancon
    excusez moi
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 9887
Depuis le 23 mai 2003
Dijon
mais le coup de l'hyperfocale, ça m'a toujours fait ch...: mon 1° boitier était un Foca Sport, sans télémètre et sans cellule. Je "pifomètrais" ma MAP (j'avais un porte clés mètre à ruban dans la poche pour les MAP en dessous de 2 ou 3m) et roule. Pourquoi ne pas faire une pré-estimation de la distance que vous encadrez dans votre échelle de PDC, si possible en serrant de 1 diaph (vous lisez entre les 2 repères 8 si vous mettez f:11) quitte à affiner votre MAP au télémètre.
Je reconnais que le M, surtout mon 90, m'a obligé à être moins exigeant en terme de précision de MAP, l'article de HCB des années 50 m'ayant de plus "ouvert" l'esprit ...... mais n'exagérons pas: avec un M, on peut AUSSI faire des photos nettes ....
Alain
100iso
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 403
Depuis le 1 juin 2003
There!
Ah oui, j'avais oublié:
-la profondeur de champ offerte par un objectif 35mm est un argument de plus pour adopter cet objectif comme base de tout système M, cela permet d'avoir un peu plus de marge en hyperfocale; ce qui n'est pas le cas d'un 50mm.....
Bernard
    Vive minox
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 7259
Depuis le 25 mai 2003
France d'en haut là ou est la mer
Il n'empeche que avec le Minox une fois le diaph choisis l'expo est automatique pour la distance pas de telemetre mais le pif ( et l'echelle sur l'objectif ) en plus le boitier est encore plus petit et encore plus silencieux et quand la photo est tirée il suffit de refermer la main pour rentre l'obj et dans la petite poche ( la ou on met son portable )
Amicalement
Le changement c'est maintenant il a dit … ( mdr )
100iso
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 403
Depuis le 1 juin 2003
There!
Pendant un temps j'ai eu un Ricoh GR1...de vrai petits bijoux ces appareils...
pierre-yves
Avatar de l’utilisateur
Messages : 62
Depuis le 27 mai 2003
Emmanuel,
Ta question est intéressante même si je ne saurais t'apporter des réponses plus précises que celles postées précédemment. Toutefois, si tu trouves d'autres infos intéressantes (réponses sur d'autres forums, liens vers d'autres sites...), je te serais reconnaissant de les communiquer ici pour que l'on en profite tous !
Merci, à bientôt.
Pierre-Yves
Lison
    Expérience particulière
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 2058
Depuis le 29 mai 2003
50°48' 45.22" N 4°19' 24.74" E (Bruxelles)
Mon épouse et moi, ainsi qu'une amie, faisons de la photo de ballet (elles ont été danseuses classiques).
Pour ce genre de sujet, la MAP est particulièrement cruciale (!), et les deux femmes utilisent exclusivement le M tandis que je n'utilise que le R.
Mais, elles et moi, nous nous avouons incapables de changer d'outil (!).
En utilisant le R, je me prive de la prise de vue au spectacle ( à cause du bruit), mais mes prises de vues sont souvent mieux composées (cadrées) que celles de mes "collègues".
En plus de la simple habitude, je pense qu'il y a une question de disposition personnelle et, par exemple, malgré mon âge je dispose d'une acuité visuelle parfaite, qui me permet de faire la mise au point sur l'ensemble du dépoli, … sans parler de petits "trucs" déjà décris ici.

http://www.summilux.net/forums/viewtopic.php?t=267
Cordialement.
Raph
@100ISO
l'EOS RT, Le 1N RS, le F1 (modèle 14i/s) ainsi que les boitiers Nikon qui ont adopté le miroir semi transparent sont aussi rapide qu'un M au déclenchement......c'est du passé mais cela se trouve en occase (le F1 et les Nikon plutôt difficilement).

Tout dépend des éléments temps dispo ou sujet /focale/ distance. L'hyperfocale pour la photographie de rue, focale <50 et sujet proche. Pour du portrait, studio etc.., map aux petits oignons
Pour le "spectacle" , le cadrage télémétrique n'étant pas extrêment précis, l'on se souccie plus du "contrôle de lumière pendant ces instants".

Cela reste un outil plus ou moins adapté à certains "travaux" , assez mauvais pour de l'animalier et de la macro.

A+
Raph
stoop
    bravo de/...
Messages : 95
Depuis le 26 mai 2003
belgique
...nous rappeller ici le site de Erwin Putts: le meilleur sur la connaissance des Leica.
Avec mon M, je tire plus en me concentrant sur le sujet principal de mon cliché et là, il est imbattable comparé à mon reflex (non:je ne dirai pas lequel..).
Le cadre lumineux isole rapidement ma scène, tout en permettant de voir le c.. qui va entrer dans le cadre et donc mon champ (!) et ruiner le cliché
Le télémetre isole la MAP sur le sujet sans me distraire du reste
Donc, c'est l'appareil de reportage rapide qui te concentre sur l'essentiel.
En reflex, je trouve que la MAP est moins (oui:moins) bien évaluée au viseur qu'en se basant sur l'excellente échelle des objectifs M.
Et apres cela, comme disent nos amis de l'autre côté du tunnel: WHo flip the coin?
pierre-yves
    cellule et photo de rue
Avatar de l’utilisateur
Messages : 62
Depuis le 27 mai 2003
Bonjour,

Je me permets de remettre ce sujet au "goût du jour" car, comme indiqué précédemment, il me semble particulièrement intéressant.

Ma question : j'ai fini par me décider pour une cellule Sekonic L328 Digilite F (100 euros d'occaz) et je voudrais avoir des conseils pratiques quand à son utilisation en photo de rue ; y a t-il des trucs à connaitre pour ne pas se tromper (facteurs externes influant l'exposition) ? Peut-on utiliser une cellule en extérieur, de nuit ?

En un mot : comment utiliser une cellule en photo de rue ou, plus généralement, en "instantané" :?: :?: :?:

Merci !
Pierre-Yves
alain.besancon
    idées
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 9887
Depuis le 23 mai 2003
Dijon
Pierre Yves,

Non pas réponse, mais idées en vrac pour vous faire une idée:

- si votre M est équipé d'une cellule interne, votre idée me
semble être une "vraie fausse bonne idée"
- AMHA la cellule externe n'apporte une supériorité sur la
cellule intégrée que en mesure incidente et la scène de rue n'est
pas l'idéal (changements fréquents de luminosité et / ou d'axe de visée)
- dire qu'elle n'a aucun intérêt serait exagéré: si après mesures
de base de votre luminosité vous vous sentez capable d'apprécier ses
variations (ex: un nuage qui passe devant le soleil) ça ira très bien.

Je ne suis pas du tout habitué à cette méthode, que j'évite et
"ainsi de suite..." Je me souviens de jeunes poulains jouant à l'ombre
de grands arbres un jour de fort soleil; j'avais réglé le M sur les
mesures faites en incidence avec ma Sékonic et j'adaptais ensuite au pif
suivant les variations de lumière. De ce côté j'avais bien réussi ...
mais les bestioles étaient plus vives que moi!! et ... ce ne fut qu'un
"apprentissage"
Inversement, en intérieur et / ou quand votre éclairage est stable
c'est une excellente technique qui vous permet de vous concentrer
après sur MAP et cadrage

Alain

PS: j'ai évidemment oublié le cas le meilleur, celui d'une cellule
externe capable de faire une mesure spot
pour photos de nuit, tout dépend de la sensibilité minimale de votre cellule: ma Sékonic L308B ne m'est quasiment d'aucun secours dans ce cas car elle n'est guère plus sensible que celle de mon M6-TTL
Bernard
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 7259
Depuis le 25 mai 2003
France d'en haut là ou est la mer
Je suis d'accord avec Alain la cellule du M est suffisante dans la majorité des cas ( même pour les contre-jours )
Le changement c'est maintenant il a dit … ( mdr )
pierre-yves
Avatar de l’utilisateur
Messages : 62
Depuis le 27 mai 2003
Merci pour ces réponses rapides !

En fait, si j'ai acheté une cellule, ce n'est pas pour pallier les eventuelles insuffisances d'une cellule intégrée mais simplement parce que j'ai un M2 (sans cellule...). Je voudrais implement utiliser ce posemètre comme on utilise la cellule intégrée d'un M5-6-7-P.
A bientôt.
Pierre-Yves
Suivante

Retourner vers Leica M : divers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités