Sténopé pour M... (une proposition)

Fox
Habitué
Messages : 517
Depuis le 6 juin 2003
Belgique
Donc, c'est de l'ordre de quelques secondes! :idea:

J'avais en tête un reportage TV où deux photographes (deux dames, je pense) avaient transformé une caravane en chambre sténopé géante.
Je pense que les temps de pause utilisés dépassaient la demi-heure, voire l'heure! :shock:

Merci pour les infos! :D
Philippe D.
Avatar de l’utilisateur
Messages : 7381
Depuis le 12 mars 2006
Nice - Monaco
Fox a écrit :
Donc, c'est de l'ordre de quelques secondes! :idea:
(...)
Je pense que les temps de pause utilisés dépassaient la demi-heure, voire l'heure! :shock:

Oui, c'est également possible bien sûr. :)
Par exemple, j'en ai un de 0.42mm pour la chambre optique. Cela fait environ 130mm f/310
Si par une sombre après-midi d'hiver ma cellule dit "f/16 = 8 sec"
je devrais transposer à plus d'une heure avec la réciprocité.
(vaut mieux emporter un bouquin, le thermos et un sandwich) ;-)
Fox
Habitué
Messages : 517
Depuis le 6 juin 2003
Belgique
Philippe D. a écrit :
Si par une sombre après-midi d'hiver ma cellule dit "f/16 = 8 sec"
je devrais transposer à plus d'une heure avec la réciprocité.
(vaut mieux emporter un bouquin, le thermos et un sandwich) ;-)


On est loin de la technique de tir photographique chère à HCB! :lol: :wink:
Jean-Yves
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 2909
Depuis le 13 nov 2004
Lille, Paris
Je vous entends discuter de sténopé et, même dans le temple du Leica, je ne peux résister à la tentation de poster cette image, humoristique j'espère, faite il y a un an en Bretagne avant un repas de homards :


Sténopé ZeroImage 6x9
"La perfection des outils et la confusion des objectifs sont deux grandes caractéristiques de notre temps." Albert Einstein.
Joël
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 817
Depuis le 9 juin 2004
Belgique
Fox a écrit :
Donc, c'est de l'ordre de quelques secondes! :idea:

J'avais en tête un reportage TV où deux photographes (deux dames, je pense) avaient transformé une caravane en chambre sténopé géante.
Je pense que les temps de pause utilisés dépassaient la demi-heure, voire l'heure! :shock:

Merci pour les infos! :D


J'ai eu le plaisir de les compter dans ma clientèle. Si ma mémoire ne me trahi pas, il s'agit de "Caravana Obscura". Les temps de pose sont dans ce cas très longs car le support sur lequel l'image se forme est du papier sensible, pas une pellicule. La sensibilité est bien moindre!

:wink:
Joël
chuber
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 2755
Depuis le 23 mai 2005
strasbourg
génial !!!!!!!!!!
sous les pavés la plage
Philippe D.
Avatar de l’utilisateur
Messages : 7381
Depuis le 12 mars 2006
Nice - Monaco
citation :
"Caravana Obscura". Les temps de pose sont dans ce cas très longs car le support sur lequel l'image se forme est du papier sensible, pas une pellicule.

Oh, mais il me semble que ce procédé a été utilisé plus d'une fois, mais en n&b. Ces dames utilisent la couleur!. :)

En tout cas, une petite recherche sur notre ami Google "Caravana Obscura", et hop, en plus de l'histoire de Mmes Felten & Massinger, on voit aussi des images! :content:
Joël
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 817
Depuis le 9 juin 2004
Belgique
"... L’œuvre de ce duo d’artistes se caractérise par un dispositif, la Caravana Obscura : caravane de tourisme transformée en chambre noire géante et mobile, qui fonctionne comme un sténopé. Au fil de temps de pose de 15m à 24h, le papier couleur tendu à l’intérieur reçoit en continu les phases de la lumière solaire, ce qui privilégie les structures fixes et garde des traces des manifestations mouvantes. De grand format (100x250cm), les œuvres sont directes, majestueuses et uniques ..."

:wink:
Joël
Jean-Yves
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 2909
Depuis le 13 nov 2004
Lille, Paris
Joël a écrit :
"... L’œuvre de ce duo d’artistes se caractérise par un dispositif, la Caravana Obscura : caravane de tourisme transformée en chambre noire géante et mobile, qui fonctionne comme un sténopé. Au fil de temps de pose de 15m à 24h, le papier couleur tendu à l’intérieur reçoit en continu les phases de la lumière solaire, ce qui privilégie les structures fixes et garde des traces des manifestations mouvantes. De grand format (100x250cm), les œuvres sont directes, majestueuses et uniques ..."

:wink:


J'avais entendu parler de cela. Mais quand on met du papier dans une chambre grand format, on obtient quand même un négatif. Il faut ensuite scanner et faire un tirage numérique. Enfin, je suppose ? :?: :o
"La perfection des outils et la confusion des objectifs sont deux grandes caractéristiques de notre temps." Albert Einstein.
Laurent A
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1752
Depuis le 19 mars 2004
Val d'Oise
Jean-Yves a écrit :
J'avais entendu parler de cela. Mais quand on met du papier dans une chambre grand format, on obtient quand même un négatif. Il faut ensuite scanner et faire un tirage numérique. Enfin, je suppose ? :?: :o

Il suffit de faire comme les photographes cubains qui prennent en photo les touristes devant le capitole : le négatif papier est rephotographié selon le même principe avec la même chambre pour obtenir un positif papier...
Et les cubains ont même les cuvettes de développement à l'intérieur de la chambre... :wink:
Philippe D.
Avatar de l’utilisateur
Messages : 7381
Depuis le 12 mars 2006
Nice - Monaco
Jean-Yves a écrit :
Mais quand on met du papier dans une chambre grand format, on obtient quand même un négatif. Il faut ensuite scanner et faire un tirage numérique. Enfin, je suppose ? :?: :o

Ces dames utilisaient du papier positif, du Cibachrome en l'occurence.
Joël
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 817
Depuis le 9 juin 2004
Belgique
Philippe D. a écrit :
Jean-Yves a écrit :
Mais quand on met du papier dans une chambre grand format, on obtient quand même un négatif. Il faut ensuite scanner et faire un tirage numérique. Enfin, je suppose ? :?: :o

Ces dames utilisaient du papier positif, du Cibachrome en l'occurence.


Exact!

:wink:
Joël
brunoM
    Intérêt "théorique" du sténopé ...
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 350
Depuis le 10 mai 2006
Toulouse
L'intérêt du sténopé me semble être justement d'une part son temps de pose qui peut devenir très long et qui permet ainsi d'"effacer tout ce qui bouge" (voitures, personnes, ...) et d'autre part sa focale fantastique qui permet ainsi une "profondeur de champ phénoménale".
La difficulté principale est d'avoir un "trou parfait" afin d'éviter au mieux toute réfraction parasite... D'excellents "trous" sont faits au laser par exemple pour des bancs optiques pro.

Cordialement,

Bruno.
Philippe D.
    Re: Intérêt "théorique" du sténopé ...
Avatar de l’utilisateur
Messages : 7381
Depuis le 12 mars 2006
Nice - Monaco
brunoM a écrit :
La difficulté principale est d'avoir un "trou parfait" afin d'éviter au mieux toute réfraction parasite... D'excellents "trous" sont faits au laser par exemple

C'est exact.
La régularité du cercle est primordiale pour une "bonne qualité" d'image.
Ce qui importe surtout, aussi, c'est que ce trou ait un bord le plus fin possible.
L'utilisation d'un laser étant très onéreuse, les trous de notre Sténopé-M sont fait aux forets calibrés, dans une feuille de laiton de 0,025mm d'épaisseur, celle-ci est ensuite poncée recto verso avec des papiers abrasifs à grains dégressifs (600 à 2000) et noircie dans une solution chimique.
Jean-Yves
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 2909
Depuis le 13 nov 2004
Lille, Paris
Philippe D. a écrit :
Jean-Yves a écrit :
Mais quand on met du papier dans une chambre grand format, on obtient quand même un négatif. Il faut ensuite scanner et faire un tirage numérique. Enfin, je suppose ? :?: :o

Ces dames utilisaient du papier positif, du Cibachrome en l'occurence.


Purée, en rouleau de 2 m, bonjour la facture !! :shock: :D :wink:
"La perfection des outils et la confusion des objectifs sont deux grandes caractéristiques de notre temps." Albert Einstein.
PrécédenteSuivante

Retourner vers Leica M : objectifs

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité