Summarit 50 1.5 vs Summilux 50 Asph

giacomelli
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1183
Depuis le 7 avr 2015
Doubs
Bonjour :vivesummilux:

j'ai reçu ce jour un Summarit 50 1.5 de 1956 et comme je trouve les comparaisons directes utiles, je partage avec vous qqs photos prises cet après-midi au parc.

les conditions du test: M240, pas de trépied, ISO bloqué à 200, une main à l'appareil, une main pour sauver l'enfant dans ses chutes :-), les deux objectifs portaient un filtre UV, pas de pare-soleil, aucun traitement des images.

ce n'est donc pas un test "laboratoire"
et les photos ne sont pas "Pulitzer"
mais je les espère assez parlantes pour que chacun puisse se faire une idée de ces deux objectifs.

Exemple 1: photo entière (Summarit) - crop à la périphérie de l'image (cadre)


:iboitier: Leica M type 240 :iobj: Summarit 50 1.5

crop à 100%: Summarit @F8 MAP à l'infini


:iboitier: Leica M type 240 :iobj: Summarit 50 1.5

crop à 100%: Summilux @F8 MAP à l'infini


:iboitier: Leica M type 240 :iobj: Summilux-M 50 mm f/1,4 Asph.

Observation:
le Lux est un peu plus contrasté et possède un piqué plus prononcé aux bords de l'image, mais le Summarit le suit de près.
"+1" de la part de : Gcchtdcd2kpdp
giacomelli
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1183
Depuis le 7 avr 2015
Doubs
Exemple 2: photo entière (Summarit) - crop au centre de l'image (cadre) - à la distance minimale de MAP et à PO


:iboitier: Leica M type 240 :iobj: Summarit 50 1.5

pour comparer le bokeh voici la photo prise avec le Summilux @f/1.4:


:iboitier: Leica M type 240 :iobj: Summilux-M 50 mm f/1,4 Asph.

crop à 100%: Summarit @F1.5 MAP mini à 1m


:iboitier: Leica M type 240 :iobj: Summarit 50 1.5

crop à 100%: Summilux @F1.4 MAP mini à 0,7m


:iboitier: Leica M type 240 :iobj: Summilux-M 50 mm f/1,4 Asph.

Observation:
le Lux permet de s'approcher d'avantage du sujet (0,7m) par rapport au Summarit (1m)
ce qui lui donne un avantage (effet zoom) et rend la comparaison plus difficile.
cela explique en partie pourquoi le Lux dessine mieux les fins cheveux et les veines.
puis les photos ont été prises à pleine ouverture...
giacomelli
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1183
Depuis le 7 avr 2015
Doubs
Exemple 3: test de flare en contre jour - MAP sur le poteau central - sans pare-soleil - avec filtre UV

Summarit @F4


:iboitier: Leica M type 240 :iobj: Summarit 50 1.5

Summilux @F4


:iboitier: Leica M type 240 :iobj: Summilux-M 50 mm f/1,4 Asph.

Observation:
d'accord c'est une rude épreuve mais montre bien le flare.
je suis agréablement surpris car sur toutes les autres photos de cet après-midi je n'ai pas vu de problème de flare et ceci malgré une météo ensoleillée.
giacomelli
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1183
Depuis le 7 avr 2015
Doubs
Exemple 4: test de flare avec le soleil venant de coté - MAP sur l'enseigne - sans pare-soleil - avec filtre UV

Summarit @F8


:iboitier: Leica M type 240 :iobj: Summarit 50 1.5

crop à 100% (Summarit):


:iboitier: Leica M type 240 :iobj: Summarit 50 1.5

Summilux @F8


:iboitier: Leica M type 240 :iobj: Summilux-M 50 mm f/1,4 Asph.

crop à 100% (Summilux):


:iboitier: Leica M type 240 :iobj: Summilux-M 50 mm f/1,4 Asph.

Observation:
on voit le bon piqué du Summarit au milieu de l'image.
l'artefact par le soleil venant de gauche est moins prononcé avec le Lux.
giacomelli
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1183
Depuis le 7 avr 2015
Doubs
Exemple 5: photo entière (Summarit) - crop au centre de l'image (cadre) - à environ 2,5m @f/5.6


:iboitier: Leica M type 240 :iobj: Summarit 50 1.5

crop à 100%: Summarit @F5.6 MAP à 2,5m


:iboitier: Leica M type 240 :iobj: Summarit 50 1.5

crop à 100%: Summilux @F5.6 MAP à 2,5m


:iboitier: Leica M type 240 :iobj: Summilux-M 50 mm f/1,4 Asph.

Observation:
on ce qui concerne ce crop, je dirais: égalité...
giacomelli
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1183
Depuis le 7 avr 2015
Doubs
Exemple 6: test de bokeh - distance de MAP minimale - PO - le plafonnier est à une distance de 2,20m environ

Summarit @F1.5


:iboitier: Leica M type 240 :iobj: Summarit 50 1.5

Summilux @F1.4


:iboitier: Leica M type 240 :iobj: Summilux-M 50 mm f/1,4 Asph.

Observation:
le bokeh est une question de goût...
et le plafonnier (multiples LEDs) n'est peut être pas idéal pour ce test, mais on voit des ronds plaisants dans les 2 cas.
Summarit: 16 lamelles!
Summilux: 9 lamelles
regardez aussi l'exemple 2 pour comparer le bokeh (photo de jour).
giacomelli
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1183
Depuis le 7 avr 2015
Doubs
il y a une chose étonnante:
les deux objectifs ont une longueur de focale de 50mm.
en théorie, leur angle de champ devrait être le même.

or, en regardant les photos, je me rends compte que le champ de vision du Summarit est chaque fois plus grand que celui du Summilux.
l'écart semble s'accentuer encore d'avantage quand la distance de MAP diminue.
étant couché sur le dos parterre, j'arrivais à prendre le plafonnier entier avec le Summitar,
mais seulement à 85% avec le Summilux.

Internet me dit:
Angles de champ du Summilux diagonal - horizontal - vertical: 47° - 40° - 27°
Angles de champ du Summitar diagonal - horizontal - vertical: 45° - 40° - ?

Le Summitar est donc "plus angle large" et "moins télé" de 2° ?

Autre chose à savoir (source: http://slrlensreview.com/web/reviews/le ... mm-f15-ltm):
"Another common to other lenses from this period characteristic is Summarit's MFD of 1m - a limitation in my world because of my preference to shoot as close to the subject as possible. You'd think that the extra 30cm that Summarit gives up when compared to modern 50s like Planar 50/2 or Sonnar 50/1.5 is not that much, but that 30cm of focusing distance translates into ~45cm difference in DOF when shooting the lens wide open."

si qqun saurait m'expliquer le phénomène concernant la profondeur du champ? est elle moins rétrécie à ouverture égale?

bonne lecture!
partagez vos expériences
et au plaisir de vous lire

rainer
jolavoltige
Régulier
Messages : 116
Depuis le 26 jan 2014
Saint Étienne
Chouette comparatif!

Je pense que ce que ce texte en anglais veut rappeler c'est que la profondeur de champ dépend de l'ouverture mais aussi de la distance de map. Plus la map est rapprochée plus la profondeur de champ est mince. Or le phénomène n'est pas proportionnel, du coup une map minimale de 0,7m donnera une profondeur de champ largement plus mince qu'une map minimale à 1m. L'écart sera bien moins important pour ne pas dire négligeable entre une map à 100m et une autre à 100,3m. Sans prétendre à aucune exactitude scientifique je dirais que la profondeur de champ suit une courbe exponentielle quand à sa progression rapportée à la distance de map.

J'espère ne pas me tromper :) sinon mea maxima culpa!
jolavoltige
Régulier
Messages : 116
Depuis le 26 jan 2014
Saint Étienne
Naturellement je parle à ouverture équivalente!
jolavoltige
Régulier
Messages : 116
Depuis le 26 jan 2014
Saint Étienne
Je viens de verifier, c'est bien ça: avec un objectif 50mm à 1,4 sur capteur full frame, une map à 1m donnera une pdc de 3,1cm, une map à 0,7m donnera une pdc de 1,5cm tandis qu'une hypothétique map à 0,4m donnera une pdc de 0,5cm. Il s'agit donc bien d'une courbe exponentielle.
romuald cg
Messages : 26
Depuis le 11 fév 2015
Paris
giacomelli a écrit :
il y a une chose étonnante:
les deux objectifs ont une longueur de focale de 50mm.
en théorie, leur angle de champ devrait être le même.

or, en regardant les photos, je me rends compte que le champ de vision du Summarit est chaque fois plus grand que celui du Summilux.
l'écart semble s'accentuer encore d'avantage quand la distance de MAP diminue.
étant couché sur le dos parterre, j'arrivais à prendre le plafonnier entier avec le Summitar,
mais seulement à 85% avec le Summilux.

Internet me dit:
Angles de champ du Summilux diagonal - horizontal - vertical: 47° - 40° - 27°
Angles de champ du Summitar diagonal - horizontal - vertical: 45° - 40° - ?

Le Summitar est donc "plus angle large" et "moins télé" de 2° ?

Autre chose à savoir (source: http://slrlensreview.com/web/reviews/le ... mm-f15-ltm):
"Another common to other lenses from this period characteristic is Summarit's MFD of 1m - a limitation in my world because of my preference to shoot as close to the subject as possible. You'd think that the extra 30cm that Summarit gives up when compared to modern 50s like Planar 50/2 or Sonnar 50/1.5 is not that much, but that 30cm of focusing distance translates into ~45cm difference in DOF when shooting the lens wide open."

si qqun saurait m'expliquer le phénomène concernant la profondeur du champ? est elle moins rétrécie à ouverture égale?

bonne lecture!
partagez vos expériences
et au plaisir de vous lire

rainer


Il me semble qu'un objectif de longueur focale de 50mm sur le papier ait dans la réalité une longueur focale légèrement différente. J'avais lu sur ce forum, que sur les objectifs leica, il y avait un petit chiffre pas loin de la longueur focale qui indique "l'erreur". Quelqu'un confirme?
Sur beaucoup d'objectifs (hors objectifs macro), la longueur focale varie aussi très légèrement en fonction de la MAP notamment sur les MAP rapprochées.

Sinon pour la profondeur de champ, elle varie en fonction de la focale, de la distance de MAP, de l'ouverture et du cercle de confusion du capteur.
Comme l'indique jolavoltige, plus la distance de MAP augmente, plus la profondeur de champ augmente. Dans une approximation de la formule, la profondeur de champ est fonction de la distance de MAP au carré donc la variation de la profondeur de champ n'est pas linéaire en fonction de la MAP.
cedric-paris
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 6447
Depuis le 20 oct 2013
Genéve
Merci pour ce comparatif. C'est très instructif, et définitivement, le Summarit reste un objectif d'actualité. Dans certains cas, je le préfère (gros plan sur l'oeil à PO). Peux-tu continuer le comparatif à PO en basse lumière?
Fac quod optime facis
JOEL
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 3230
Depuis le 14 déc 2013
meurthe et moselle
voila une comparaison intéressante,je suis bien heureux d'avoir garder mon summarit
je trouve qu'il se défend bien face a ce summilux que je n'ai jamais essayé
:wink:
j ai pour me séparer du jugement des autres,toute la distance qui me sépare de moi .Antonin.Artaud
https://theanaloguestreetcollective.com/members/
alexz
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 358
Depuis le 16 déc 2012
Bruxelles / Thuillies
Merci pour les tests, mais de tels résultats avec un M240 + 50 Lux, je pense qu'il y a un gros souci !



Aucune de mes photos ne ressemble à cela, quelle que soit l'ouverture.
Voici quelques crops (non traités et proches des angles) avec mon M9 + 50 Lux :






Et mon M9 devrait être moins piqué que votre M240 :content:
karrox1
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 377
Depuis le 2 août 2010
PARIS
alexz a écrit :
Merci pour les tests, mais de tels résultats avec un M240 + 50 Lux, je pense qu'il y a un gros souci !


+1

A F/8, à l'infini, on ne devrait pas avoir un tel flou.
Cela dit, n'importe quel 50 à F/8 est net et le summarit est certainement un super objectif.
Le test met bien en valeur la différence de contraste, la correction du flare et des aberrations chromatiques (voir les lumières dans le bokeh) d'une optique moderne.
Suivante

Retourner vers Leica M : objectifs

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités