Infos sur le 90/2,8 ancienne version

Renaud
    Infos sur le 90/2,8 ancienne version
Messages : 43
Depuis le 20 déc 2003
Toulouse
Bonjour à tous,

J'ai la possibilité d'acheter un 90/2,8 que l'on me dit en bon état pour 580€.
Je ne l'ai pas encore vu et la personne qui le vend me dit qu'il n'a pas de pare soleil. Il s'agit donc d'une ancienne version.
Y a t'il des points particuliers à controler avant de craquer pour cette optique ? Pensez vous que cela vaille encore le coup d'investir à ce prix sur d'anciennes versions ?
Enfin l'utilisation du pare soleil est elle indispensable pour cette focale ?

Merci pour vos réponses.
Cordialement,

Renaud.
Bernard
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 7259
Depuis le 25 mai 2003
France d'en haut là ou est la mer
le pare-soleil est incontournable...
Le changement c'est maintenant il a dit … ( mdr )
Richard
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 9440
Depuis le 27 mai 2003
bigoudénie en Pen ar Bed (29120)
quelque soit l'optique utilisée d'ailleurs....
"c'est avec le coeur que l'on fait des photos"
"la photo c'est le regard"
Willy Ronis

http://www.summilux.net/r_system/fondsRV.htm

http://www.summilux.net/expos/voir.php?auteur=19&page=2
Jean D.
    Re: Infos sur le 90/2,8 ancienne version
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 6041
Depuis le 24 jan 2004
Paris
Renaud a écrit :
J'ai la possibilité d'acheter un 90/2,8 que l'on me dit en bon état pour 580€. (...) Il s'agit donc d'une ancienne version. (...)
Enfin l'utilisation du pare soleil est elle indispensable pour cette focale ?

Bonjour !

Vous ne précisez pas de quel "90/2,8" il s'agit... En effet, deux modèles "ancienne version", de conception très différente, ont été fabriqués conjointement (dans les deux cas l'objectif est très réputé) :
- Elmarit f:2,8/90 mm (qui est une longue focale) ; cet objectif a connu deux variantes, également excellentes ; sa tête optique est dévissable pour utilisation sur chambre Visoflex (au moyen de la bague n° 16464).
- Tele-Elmarit f:2,8/90 mm (qui est un télé-objectif) ; sa formule optique le rend vraiment compact ; cet objectif serait théoriquement "un peu moins bon" que l'Elmarit, il demeure néanmoins très recherché et sa cote est nettement supérieure.

Comme l'assurent Bernard et Richard, un pare-soleil est indispensable, pour cette focale comme pour toutes ; cet accessoire (n° 12575) est assez difficile à trouver.

Bien cordialement,

Jean D.
« Wir werden Barnacks Kamera bauen ! » (Nous fabriquerons l'appareil photographique de Barnack !)
Ernst Leitz II (1924)
Renaud
Messages : 43
Depuis le 20 déc 2003
Toulouse
Bonjour,

Merci pour vos réponses. J'ignore quel est exactement le type de 90 dont il s'agit car le vendeur en question est pour le moment absent.
J'attend son retour pour en discuter.
Toutefois l'achat du 90 me fait un peu peur car à lire les nombreux messages du forum, il semble difficile à utiliser avec un M.
Pourtant je voudrais bien compléter mon 35 parfois un peu court !
Bref question à laisser murir encore un peu avant de trancher.

Cordialment,
Renaud.
alain.besancon
    mitigé
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 9887
Depuis le 23 mai 2003
Dijon
Faut pas que l'on vous décourage. Ca dépend de votre acuité visuelle, de votre "main" (gigitte ou pas!), de votre viseur, de votre utilisation et aussi de l'objectif.
Comme un couillon j'ai cumulé toutes les tares: je ne peux plus me passer de mes lunettes, qui plus est progressives, et j'ai pris le "pire" de tous, le 'Cron 90 Apo Asph .... MAIS j'ai un viseur 0,85 et si "j'ai ma dose" je n'ai pas encore la gigitte !
A f:2,0 et 3m (fréquent en portrait) vous avez environ 15cm de PDC; vous m'avez compris! Honnêtement on peut aisément épargner son pognon en prenant un 2,8 voire le nouveau f:4 pour faire du portrait serré; à la limite je serais même très curieux d'essayer ce dernier en portrait car il relance peut être ( :?: ) tout l'intérêt discuté et discutable des "grosses Bertha" que sont le 'Cron 90 AA ou le 'Lux 75.
Sûr on atteint les limites du M (et le 135 me fera toujours rigoler) mais je m'insurge toujours quand c'est une condamnation.

Alain
PS: pour aggraver mon cas j'ai 35, 50 et 90; le 90 est ma "danseuse" = belle, désirable, excitante, chiante, capricieuse et coûteuse :lol:
Renaud
Messages : 43
Depuis le 20 déc 2003
Toulouse
Non Alain vous ne me découragez pas du tout. Au contraire votre expérience objective est interessante. Mais c'est vrai que vu le prix du caillou faut y regarder à deux fois pour pas trop faire de co.....rie !
Je recherche un 90 pour faire des plans serrés, à priori de sujets immobiles, donc je ne devrais pas ètre trop géné, bien que possédant un viseur 0,58. L'offre en occasion étant plutôt rare, surtout en province, il faut se décider assez vite quand même.
D'aprés de nouvelles informations sur l'objectif convoité, il s'agit d'un Elmarit Canada. Ca dit quelque chose à quelqu'un ?

Cordialment,

Renaud.
Richard
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 9440
Depuis le 27 mai 2003
bigoudénie en Pen ar Bed (29120)
avec un 0,58 j'ai bien peur que vous soyez obliger d'y adjoindre une loupe sinon la mise au point risque d'êter casse-gu....e. J' utilise le mien sur un 0,72 avec la loupe et c'est du bonheur...
"c'est avec le coeur que l'on fait des photos"
"la photo c'est le regard"
Willy Ronis

http://www.summilux.net/r_system/fondsRV.htm

http://www.summilux.net/expos/voir.php?auteur=19&page=2
Laurent A
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1752
Depuis le 19 mars 2004
Val d'Oise
Je possède le 90mm télé-Elmarit Canada de 1985. Je le trouve suffisemment léger sur un M pour que son usage ne soit pas difficile. Relativement étroit, il n'encombre pas excessivement le viseur. Je possède un viseur 0,85, ce qui facilite l'usage de cette optique.

Le Cron 90 asph apo est fabuleux mais il doit être très difficile à manipuler et à moins d'avoir absolument besoin de l'ouverture, je pense que l'elmarit est préférable. J'ai aussi entendu beaucoup de bien des performances optiques du nouveau 90 f4 rentrant.

--
Laurent
alain.besancon
    oui
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 9887
Depuis le 23 mai 2003
Dijon
Je ne peux qu'abonder avec mes 2 prédécesseurs; quant au post de Richard ... j'ai vraiment peur qu'il ait absolument raison: à moins que vous ne soyez "oeil de Lynx" vous allez en baver avec un 0,58 + 90. Il me semble que quelqu'un ayant une vraiment bonne vue peut se le permettre sans grande crainte sur un 0,72 mais là ... prévoyez d'entrée de jeu la loupe additionnelle qui ne fera que vous amener à 0,725 ce qui n'est déjà pas aisé si vous avez la moindre tare visuelle.

Alain
Jean D.
    Re: mitigé
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 6041
Depuis le 24 jan 2004
Paris
alain.besancon a écrit :
Sûr on atteint les limites du M (et le 135 me fera toujours rigoler)

Réponse à Alain en forme de " :wink: " : << on atteint les limites du M >> ? Pas celles du Leica M3 !

Renaud : vous précisez << il s'agit d'un Elmarit Canada >>, donc probablement - comme le suppose Laurent - du Tele-Elmarit f:2,8/90 mm (mais ce n'est pas absolument certain). Voici un excellent objectif mais, quoi qu'il en soit, un viseur x 0,58 n'est vraiment pas approprié à la focale 90 mm, ainsi qu'il vient d'être écrit par Richard, Laurent et Alain...

Bien cordialement,

Jean D.
Invité PAT
    Infos sur le 90/2.8 ancienne version
Bonjour
Comme je le disais hier sur le sujet "objectifs pour MP" j'ai depuis 2 semaines le 90/4 Rentrant nouveau.
J'ai essayé sur 2 pellicules
Paysage ou personnage à distance : impec , piqué , neteté , couleur, contraste et gros avantage , quand j'essayais le 90 HEXAR compatible M ou le 90/2.8 de mon fils , j'avais du mal à régler la netteté , l'imprerssion que j'avais bougé , ceci dû certainement au"ballant" dû à la longueur et au poids !
Avec le 90/4 : pas de problème, j'ai été vraiment emballé.
J'ai fait sur un film des essais de mêmes photos , mêmes réglages , même developpement etc. entre le 90/2.8 de mon fils et mon 90/4
_ Paysage à distance : strictement identique
- Portrait : beaucoup plus doux et aussi plus flou et légèrement surex avec le 90/2.8
Avec le 90/4 beaucoup plus de netteté et de détail mais pour du portrait, il faut peut être du filMdoux?
En tout cas cettte optique me semble avoir beaucoup d'avantageset j'attend avec intérêt les essais que vous pourrez en faire , car beaucoup d'entre vous sont beaucoup plus balèzes que moi sur la question
PAT
Richard
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 9440
Depuis le 27 mai 2003
bigoudénie en Pen ar Bed (29120)
voir mon post sur le forum M,
vous povez être rassuré c'est un excellent super bon optique....
"c'est avec le coeur que l'on fait des photos"
"la photo c'est le regard"
Willy Ronis

http://www.summilux.net/r_system/fondsRV.htm

http://www.summilux.net/expos/voir.php?auteur=19&page=2
Filament
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 14721
Depuis le 2 nov 2003
Montpellier
Comme je l'ai écrit ailleurs, j'ai fait du "portrait" de statues avec le 90 f2,8 sur un M équipé du viseur 0,58 (chacun ses tares :wink: ). La mise au point ne ma pas trop posé de problème à conditions de choisir une zone franche, comme une main par ex, sinon c'est vrai que cela devient vite "la croix et la bannière" pour être certain d'avoir une bonne mise au point.

Amicalement.
Jean D.
    L'inévitable rançon du viseur télémétrique multifocal...
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 6041
Depuis le 24 jan 2004
Paris
Filament a écrit :
(...) 90 f2,8 sur un M équipé du viseur 0,58 (...) cela devient vite "la croix et la bannière" pour être certain d'avoir une bonne mise au point.

Bonjour !

La citation qui précède me fournit l'occasion de rectifier une étonnante affirmation erronée, souvent lue sur ce forum et sur celui concernant les boîtiers "M" :
Sur un viseur de Leica "M" de grandissement donné, la précision de la mise au point demeure la même, indépendamment de la distance focale de l'objectif utilisé : en effet, le télémètre fonctionne de la même façon, avec la même précision, quel que soit l'objectif monté sur le boîtier...
En revanche la précision du cadrage, ou plutôt la facilité avec laquelle on cadre, décroissent avec l'allongement de la distance focale de l'objectif utilisé, tout simplement parce que le cadre correspondant devient de plus en plus petit.
Cette judicieuse réticence actuelle à utiliser un objectif de 90 mm sur un boîtier Leica "M" dont le grandissement du viseur est de x 0,58 est absolument analogue à celle qu'éprouvait en 1967 un possesseur de Leica M4 envers un objectif de 135 mm ; mais dans tous les cas la précision de la mise au point demeure la même... Il ne faut pas confondre précision de la mise au point et précision (ou facilité) du cadrage : seule cette dernière notion est concernée lorsque la distance focale de l'objectif utilisé atteint la limite admise par le viseur.
Cette remarque vaut pour tous les Leica "M" (et aussi pour le Leica IIIg :wink: ) ; elle exprime, si j'ose écrire, l'inévitable rançon du viseur télémétrique multifocal !

Bien à vous toutes et tous,

Jean D.
« Wir werden Barnacks Kamera bauen ! » (Nous fabriquerons l'appareil photographique de Barnack !)
Ernst Leitz II (1924)
Suivante

Retourner vers Leica M : objectifs

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : archineuf et 2 invités