Dilemme de choix : M240 ou fuji xpro3

Bohns
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 749
Depuis le 29 août 2015
Vercors
Couplex a écrit :
...
En revanche acheter un M240 "qui commence à dater"...


Justement, ses tarifs sur l’occasion le traduisent. Un M240 reste aujourd’hui un excellent achat, avec un rapport qualité/prix/risque imbattable en Leica.

Fiabilité :
C’est un boîtier très fiable; je possède un M-P 240 depuis décembre 2015 sans autre souci qu’un besoin de recaler le télémètre il y a un an, et nul besoin d’aller jusqu’à Wetzlar pour ça. Il m’a pourtant accompagné dans des conditions climatiques vraiment extrêmes.

Autonomie :
L’autonomie de la batterie est plus que suffisante (même dans le froid) et les batteries sont stables dans le temps.

Hauts ISOs :
La montée en ISO est confortable. 3200 propre, c’est bien suffisant, même en conditions très sombres, surtout avec un Summilux (et même un Summicron). Une optique lumineuse et des ISOs contenus sur un CMOS « classe 2012 » seront autant qualitatifs (voire meilleurs) que de très hauts ISOs et une optique lente sur un capteur récent. Les problèmes de « banding » évoqués ici et là sur le web sont visibles dans des conditions très particulières de contraste, qui mettent à mal des capteurs récents également.
Si l’idée est de pouvoir faire de la photo rapide dans la pénombre, alors je pense que ni le M240 ni un XPro ne serait un bon choix

Ergonomie :
Tout a déjà été dit dans ce fil. On confronte un boîtier minimaliste aux menus bien rangés et faciles à assimiler avec un boîtier pléthorique, avec de nombreux boutons et des menus complexes.

Valeur :
Un M240 aujourd’hui est je pense assez proche de son prix planché. Il dépréciera encore, mais lentement.
Un XPro3 perdra énormément de valeur, très vite.
Bien sûr, ce critère est caduc pour qui achète pour garder.


Bref, j’adore mon M240, et je le garde. Je ne pense pas le vendre, même si j’acquiers un jour un M plus récent.
De plus, « tourner » sur deux systèmes non naturellement compatibles me rebuterait.
"+1" de la part de : Elmer
Paul
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 2722
Depuis le 8 juin 2009
Paris
Bohns a écrit :
De plus, « tourner » sur deux systèmes non naturellement compatibles me rebuterait.


Idem.
Le M240 est un excellent appareil, et pouvoir simplifier en n'utilisant qu'un système et en réutilisant les optiques me semble mieux que d'avoir 2 types d'appareils.
Quelques images par ici npct.fr/photos et sur insta
L'Album 2020 des Amis de Summilux.net est prêt ! Et c'est ici pour en discuter.
"+1" de la part de : Elmer
Couplex
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 2538
Depuis le 25 nov 2010
Lyon
N.Rui a écrit :
Merci Couplex, ces remarques vont dans le sens de ce que j'avais en tête. Je ne suis pas forcément un inconditionnel du full-frame car à mon sens ça n'a pas trop de sens, not. avec les capteurs modernes.

Vu que tu es utilisateur du Xpro3, peux-tu m'en dire un peu plus sur le viseur? Je suis pas hyper fan de la visée numérique donc je me dirigeais aussi vers le xpro aussi parce qu'il offre une visée optique, séduisante sur le papier ; mais qu'en est-il à l'usage?

Tout à fait d'accord pour dire que le procès de l'APS-C est un combat d'arrière garde qui n'a plus lieu d'avoir cours avec les dernières générations. L'argument de la profondeur de champ me fait doucement rigoler...
Pour le X-Pro 3 j'utilise de préférence le viseur optique entre 18 et 56 mm (équivalents 27 et 84 mm en FF). Et je passe uniquement en EVF pour utiliser mon zoom 18-55 mm. Dans la dernière génération cet EVF est extraordinaire, on oublie vite qu'on n'est pas en visée optique. Je n'en dirais pas autant de la génération précédente, terriblement frustrante pour qui est habitué à la visée optique. J'ai eu un XE-3, excellent petit appareil mais dont l'EVF est, disons... perfectible.
Le seul reproche que je pourrais faire au X-Pro 3 est qu'il n'est pas stabilisé. Nul n'est (hélas) parfait.
(PS : pour ma part je n'adhère pas à l'idée d'acheter une ancienne génération d'appareils sous l'argument qu'il devient abordable. Non plus sur le fait qu'être à cheval sur deux systèmes soit perturbant. M argentique + ses optiques, Nikon argentique + ses optiques, Fuji numérique + ses optiques, non seulement ça ne me perturbe pas mais au contraire ça varie les plaisirs.)
Ad vissam aeternam
"+1" de la part de : lemoustic
Floob
Régulier
Messages : 173
Depuis le 24 jan 2017
Uppsala Suède
Je me permets d'ajouter ma contribution si elle peut aider. ayant moi même été dans le même dilemme entre système Fuji et Leica (et qui dure encore !).

A l'époque et pour des raisons pécuniaires, je me suis orienté vers un Xpro2 et un X100T remplacé plus tard par un X100F en me disant que pour le quart de la moitié du prix, j'aurais une excellente qualité d'image des optiques Fuji de haute volée avec en prime un "look" et une expérience télémétrique relativement similaire.
C'est vrai, les images créées sont d'une qualité remarquable et cela directement en JPEG, c'est vrai, l'expérience utilisateur est très agréable, bien meilleure qu'avec un reflex.

MAIS

A l'usage, je me suis surpris à ne plus utiliser le viseur optique de mon Xpro2 et de mon X100F, pour la simple et bonne raison que son utilisation requiert une confiance aveugle en l'autofocus ou bien faire apparaitre la petite fenêtre en coin pour vérifier que le point est bon, rendant paradoxalement l'usage de lOVF lent et peu efficace au final malgré des qualités indéniables par ailleurs.
Je n'utilisais au final plus que l'EVF aussi bien en autofocus qu'en manuel. EVF par ailleurs petit et peu agréable qui m'a poussé à vendre xpro2 + X100F au profit d'une paire de XT2. L'EVF était devenu subitement gigantesque permettant une utilisation pleine et entière de mon matériel. Cependant, je m'étais éloigné de la philosophie voulue de départ, à savoir un "système M bis". Je me suis surpris à ne finalement plus sortir mon matériel Fuji que pour mes prestations pro (10% de mon utilisation). Je ne prenais plus beaucoup de plaisir avec. dans mon travail perso.

Bref, j'ai fini par tout revendre mon matos fuji pour ne conserver qu'un XT2 et un 35mm "en cas de besoin d'autofocus" et de passer le pas et m'offrir un M240 (tout en conservant mon M8 car c'est mon premier M et je l'adore en NB) pour tout faire. C'est je pense le boitier le plus versatile du système M et il m'accompagne désormais partout !

Je ne regrette absolument pas car même si les optiques Fuji sont exceptionnelles et l'expérience utilisateur à mi chemin entre le système reflex et télémétrique, vraiment, le système Leica M offre en plus une expérience singulière en plus, un plaisir d'utilisation qui vaut bien de dépenser plus pour moins de "spec". J'en suis aujourd'hui convaincu.
Floob
Régulier
Messages : 173
Depuis le 24 jan 2017
Uppsala Suède
Paul a écrit :
Bohns a écrit :
De plus, « tourner » sur deux systèmes non naturellement compatibles me rebuterait.


Idem.
Le M240 est un excellent appareil, et pouvoir simplifier en n'utilisant qu'un système et en réutilisant les optiques me semble mieux que d'avoir 2 types d'appareils.


+1
snoopss
Spécialiste
Messages : 1137
Depuis le 7 avr 2007
Amiens
Floob a écrit :

A l'usage, je me suis surpris à ne plus utiliser le viseur optique de mon Xpro2 et de mon X100F, pour la simple et bonne raison que son utilisation requiert une confiance aveugle en l'autofocus


Même en utilisant le viseur optique tu sais où s'est fait le point grâce au carré vert, c'est plutôt rassurant.
Floob
Régulier
Messages : 173
Depuis le 24 jan 2017
Uppsala Suède
snoopss a écrit :
Floob a écrit :

A l'usage, je me suis surpris à ne plus utiliser le viseur optique de mon Xpro2 et de mon X100F, pour la simple et bonne raison que son utilisation requiert une confiance aveugle en l'autofocus


Même en utilisant le viseur optique tu sais où s'est fait le point grâce au carré vert, c'est plutôt rassurant.


Oui sur la zone du carré, mais si il y a plusieurs éléments dans ledit carré à différentes distances la commencent les problèmes ;).
Joe
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 173
Depuis le 30 mars 2013
Ajaccio
Pour avoir utiliser le XPRO et des M, je dirais 3 choses:
-Aujourd'hui je pense que la technologie des boitiers fait que seuls qql experts peuvent d'un coup d'oeil savoir de quel boitier est issue une photo et encore, certains se trompent. Lightroom permet beaucoup de choses...
-Une bonne photo ne sera pas definie comme telle suivant la qualité du boitier mais plutot du message qu'elle suscite et ca, c'est le photographe !
-Un boitier c'est comme un velo, si tu as un vieux clou, tu ne prendras peut etre pas trop de plaisir, si tu en as un avec lequel tu te sens bien, les formes, la matiere, te toucher ...., tu prendras peut etre plus de plaisir et tes photos s'en ressentiront. Personnellement je suis vraiment attaché a mon matériel. J'ai meme l'impression qu'on se connait
Si tu as l'habitude du Leica et que tu passes au Fuji, tot ou tard tu t'apercevras que ton choix n'etait pas forcement le meilleur ...
Maintenant si tes arguments sont dictés par une question de moyens financiers, je n'ai rien a dire
T'occupe pas de la marque du vélo, pédale.
"+1" de la part de : lemoustic
jef92
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 313
Depuis le 13 août 2014
VANVES
Pour moi, ces deux appareils ont des philosophies différentes et qui peuvent être complémentaires. Je ne m'étends pas sur le M. Tout le monde connait ici. C'est le charme de la simplicité, des réglages à la main et ne portant que sur l'essentiel, bref la pure ,photographie à mon gout. Mais cela n'est vrai à mon humble avis qu'en utilisant les focales comprises entre 28 et 75, voir 90. En dessous ou au dessus, il faut avoir recours au viseur électronique et là, l'ergonomie et le confort en prennent un coup en étant obligé de composer avec deux viseurs. Alors que le Fuji, c'est l'appareil japonais par définition, compliqué, avec des tas de fonctionnalités que je n'utiliserai jamais, mais qui permet d'utiliser plein de focales différentes sans perte de confort, ce qui est bien pratique quand on a besoin de cadrer plus large ou plus serré. Et puis il y a l'autofocus, qui à mes yeux n'a pas le charme d'une MAP manuelle faite là où on en a envie, mais qui est bien pratique dans certaines circonstances.
M6leica
Spécialiste
Messages : 2832
Depuis le 17 mars 2012
Bruxelles
Bonsoir,
Je vois le problème en termes de questions:

Etes-vous dépendant du rendu proposé par les objectifs Leica+ APN Leica. Si la réponse est non, alors Fuji.
Avez-vous besoin de vite visionner la photo prise? Si oui, alors la réponse est Leica. Le Fuji-Xpro3 a un écran qu'il faut déployer.
Avez-vous besoin de photographier vite? Si oui, alors c'est Fuji l'option.
Rapport Qualité/Prix : Fuji a développé une belle gamme d'objectifs de qualité pas bon marché mais relativement accesibles.


Ayant plusieurs APN Fuji, j'estime que les deux systèmes sont complémentaires.
Concernant le SAV Fuji, il est bien mais pas exceptionnel. Celui de Leica je ne connais pas.
L'univers Fuji? De photographes passionnés comme nous aussi, mai qui ont un Forum médiocre. Merci-M6Leica.
snoopss
Spécialiste
Messages : 1137
Depuis le 7 avr 2007
Amiens
Si on pense que l'on utilisera bcp l'écran, le fuji Xpro3 n'est pas le plus adapté de la gamme fuji, c'est certain. Mais si on se pose la question entre M240 et Xpro3, c'est que ce critère n'en est pas vraiment un.
jbo
    Rep : Re: Dilemme de choix : M240 ou fuji xpro3
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 286
Depuis le 3 août 2018
Arcueil
tenmangu81 a écrit :
Il y a des avantages et des inconvénients dans les deux systèmes. Je ne connais pas le X-Pro3, et ne peux émettre un avis que sur ses spécifications.

Leica : optiques fabuleuses, boitier M240 très fiable (j'en ai un depuis plus de 5 ans), très simple d'utilisation, proche d'un boitier argentique. C'est un 24x36. Montée en sensibilité limitée (3200 acceptable, 6400 limite). Il n'est pas protégé des intempéries. Il donne des images RAW (dng) très équilibrées et faciles à traiter. On peut en tirer ce qu'on veut. les jpeg sont de qualité médiocre.

Fuji : trop de boutons et trop d'options pour moi. C'est un APS-C. Attention au traitement, car je ne suis pas sûr que Lightroom développe correctement les fichiers issus d'un capteur X-trans. Il est protégé des intempéries, et la montée en ISO est plus que suffisante. Les jpeg boitier sont réputés être excellents.

En bref, ce sont deux philosophies différentes. Donc choix difficile !


J'ai eu un M-240 et je possède deux XPro-1.
J'ai eu le XPro-3 entre les mains, aussi.

Mes conclusions :

- J'ai trouvé les fichiers issus du M-240 moins résistants au PT sous Light Room que ceux issus du Fuji. Vrai ou faux, il m'a été dit qu'il valait mieux utiliser C1 avec mes fichiers issus du M-240 ...
- Fuji est plutôt connu pour proposer une ergonomie proche des boîtiers argentiques (On ne peut pas vraiment dire qu'il y ait "trop de boutons"). Sur ce point, le XPro-3 est particulièrement minimaliste (on appréciera ou pas).
- Sur mes deux XPro-1 j'utilise des optiques Leica (via la bague d'adaptation Fuji).
"Ne demande jamais ton chemin, tu risquerais de ne jamais te perdre".
"+1" de la part de : lemoustic
tenmangu81
    Rep : Re: Dilemme de choix : M240 ou fuji xpro3
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 2024
Depuis le 7 jan 2012
Paris
jbo a écrit :
- J'ai trouvé les fichiers issus du M-240 moins résistants au PT sous Light Room que ceux issus du Fuji. Vrai ou faux, il m'a été dit qu'il valait mieux utiliser C1 avec mes fichiers issus du M-240 ...


Je ne pense pas avoir jamais ouvert de fichier issu du M240 avec Lightroom. J'ai eu des rouges un peu violents avec LR et un M9. Aujourd'hui j'utilise Capture One, beaucoup plus performant pour tous les boitiers, mais je pense que LR devrait savoir ouvrir sans souci les fichiers du M240.
"Les masses sont de plus en plus éclairées, mais les lumières sont de plus en plus basses".
Jean Grenier

http://robertfarhi.fr
jbo
    Rep : Re: Dilemme de choix : M240 ou fuji xpro3
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 286
Depuis le 3 août 2018
Arcueil
tenmangu81 a écrit :
jbo a écrit :
- J'ai trouvé les fichiers issus du M-240 moins résistants au PT sous Light Room que ceux issus du Fuji. Vrai ou faux, il m'a été dit qu'il valait mieux utiliser C1 avec mes fichiers issus du M-240 ...


Je ne pense pas avoir jamais ouvert de fichier issu du M240 avec Lightroom. J'ai eu des rouges un peu violents avec LR et un M9. Aujourd'hui j'utilise Capture One, beaucoup plus performant pour tous les boitiers, mais je pense que LR devrait savoir ouvrir sans souci les fichiers du M240.


LR ouvre effectivement les fichiers issus du M-240, mais puisque tu l'évoquais, je voulais faire part de mon expérience sur le différentiel de résistance au PT avec LR selon que les fichiers sont issus du M-240 ou d'un Fuji.

Si on utilise déjà C1, pas de pb.
Si on utilise LR, ce point est sans doute à prendre en compte dans le choix entre un M-240 et un XPro-3.
"Ne demande jamais ton chemin, tu risquerais de ne jamais te perdre".
tenmangu81
    Re: Dilemme de choix : M240 ou fuji xpro3
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 2024
Depuis le 7 jan 2012
Paris
Je ne comprends pas très bien ce que veut dire "résistance" au P/T.
Et j'avais compris un temps que LR n'ouvrait pas de façon satisfaisante les fichiers X-trans. Cela a dû changer avec les dernières versions, j'imagine.
"Les masses sont de plus en plus éclairées, mais les lumières sont de plus en plus basses".
Jean Grenier

http://robertfarhi.fr
PrécédenteSuivante

Retourner vers Leica M : boîtiers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Majestic-12 [Bot] et 12 invités