Leica M : Le top ou totalement dépassé....?

Piga
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 4240
Depuis le 13 nov 2005
Strasbourg et Essonne
qwertyuiop a écrit :
qu'est ce qu'on peut lire comme conneries de ce genre !

Merci "qwertyuiop". Sympa comme message de la part de quelqu'un qui n'a jamais posté aucune image sur le forum et dont la principale activité semble se passer du côté des petites annonces !
"La netteté est un concept bourgeois" HCB
"There is nothing worse than a sharp image of a fuzzy concept" Ansel Adams
qwertyuiop
Messages : 74
Depuis le 14 avr 2017
Paris 18eme
Piga a écrit :
qwertyuiop a écrit :
qu'est ce qu'on peut lire comme conneries de ce genre !

Merci "qwertyuiop". Sympa comme message de la part de quelqu'un qui n'a jamais posté aucune image sur le forum et dont la principale activité semble se passer du côté des petites annonces !

Sympa non mais realiste ! poster des photos ici ? et puis quoi encore :-)
madras
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 2779
Depuis le 26 août 2016
Essonne
qwertyuiop a écrit :
Sympa non mais realiste ! poster des photos ici ? et puis quoi encore :-)


Ou ailleurs..... Sur ce forum ou ailleurs tjrs le même.... :langue:
"La critique est aisée, et l'art est difficile", Philippe Néricault

https://gallery.1x.com/member/madras91/photos/all
Elmer
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 420
Depuis le 11 sep 2016
Belgique
qwertyuiop a écrit :
Piga a écrit :
qwertyuiop a écrit :
qu'est ce qu'on peut lire comme conneries de ce genre !

Merci "qwertyuiop". Sympa comme message de la part de quelqu'un qui n'a jamais posté aucune image sur le forum et dont la principale activité semble se passer du côté des petites annonces !

Sympa non mais realiste ! poster des photos ici ? et puis quoi encore :-)


On peut très bien être réaliste et rester sympa...ça ne coûte pas plus cher :cool:
Fift
Vieux briscard
Messages : 3791
Depuis le 15 juin 2010
Paris
]
qwertyuiop a écrit :
qu'est ce qu'on peut lire comme conneries (...) !



Je crois qu’on est d’accord !

:mrgreen2:
Dali
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 159
Depuis le 12 mai 2010
Philadelphie
a.noctilux a écrit :
Dali a écrit :
a.noctilux a écrit :
amansjeanphilippe a écrit :
le vissant n'est pas compliqué du tout, bien au contraire


:cool:
Je suis d'accord sauf sur un point "d'honneur" :mad: le chargement en film qui demande une certaine pratique (...une pratique certaine :!: ):
- sans ou avec ABLON :?:
- en découpant suivant le shéma indiqué sur la base (j'ai compris pourquoi cette instruction se trouve à l'intérieur, :content: pour ne pas effrayer les novices :!: )
- en choisissant la "version à la carte" de métro, tram ou de crédit suivant ses aspirations ou ce que l'on a sous le coude


En suivant la procedure Leica, il n'y a aucun probleme. Ca demande juste 10 secondes d'attention.


Quelle procédure :?:
En découpant sur 10 cm (pas plus ...) l'amorce d'un film moderne ?
En 10s il faut être très rapide :lol:

En tout cas chacun a sa méthode pour charger un vissant, ceci ne se discute même pas (ou sans intérêt pour ceux qui réussissent avec leur méthode)


La procedure est decrite dans le manuel de tout Leica II ou III, il suffit de la lire et de la retenir (c'est pas bien sorcier).

Pour le reste, je maintiens que ca demande 10 secondes d'attention (insertion du film dans l'appareil). Ou ai-je ecrit que le temps total etait de 10 secondes?

Enfin, charger un Leica vissant, c'est pas different du reste de la photographie, ca demande de la pratique. Si c'est sans interet, pourquoi en parler? Pour le plaisir d'avoir quelque chose a dire?
a.noctilux
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 9054
Depuis le 9 mars 2007
Montpellier
:applaudir:

Bravo Philadelphien * (un peu plus là)

Très bien dit sans énervement :!:

Nous en resterons là.
Ce fil concerne le Leica M.


*
« Ecris à l’ange de l’Eglise de Philadelphie : Voici ce que dit le Saint, le Véritable, celui qui a la clé de David, celui qui ouvre, et personne ne fermera, celui qui ferme, et personne n’ouvrira : Je connais tes œuvres...
» (Apocalypse 3 :7-13)


:mrgreen2:
Fift a écrit :
]
qwertyuiop a écrit :
qu'est ce qu'on peut lire comme conneries (...) !



Je crois qu’on est d’accord !

:mrgreen2:


:lol: :rollvert:
Dali
    Re: Leica M : Le top ou totalement dépassé....?
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 159
Depuis le 12 mai 2010
Philadelphie
N'etant pas en proie aux delires mystico-religieux, ca me laisse de marbre.
daymadi-T
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 580
Depuis le 18 oct 2010
Cannes
miette a écrit :
Elmer a écrit :
miette a écrit :
.....
J'ai constaté deux problèmes :

1) Les cadres correspondants aux optiques ne sont pas fiables, avant avec les argentiques, au regard du processus de développement il n'était pas facile de constater la différence entre la photo prise et le résultat. Maintenant en numérique il est facile de constater l'énorme différence entre la photo prise et le résultat réel,.......

2) Le problème entre l'optique et le boiter, en fait, le problème est entre le boitier et le calage du télémètre. Si vous disposez de plusieurs optiques et que vous souhaitez les utiliser à PO (ouverture maxi). Si votre optique n'est pas parfaitement calée avec votre boitier, souvent le résultat ne sera pas optimum et il faudra recourir à un spécialiste pour régler l'ensemble. Il faudra donc si vous disposez de plusieurs optiques de caler d'abord le boitier, et ensuite l'ensemble des optiques que vous disposez, et pratiquement à chaque nouvel achat refaire la même manipulation. Ce problème est le principal problème de la technologie boitier avec télémètre et optique interchangeable. Pour ma part je suis déçu par Leica, car au regard du prix des boitiers et des optiques, pour moi la marge d'erreur mécanique est trop importante. La solution est peut être le leica SL, mais dans ce cas quel avenir pour la série M.

....


1) on ne doit pas avoir la même compréhension de la notion d'"énorme"...

2) Je n'ai aucun problème de ce type (optiques entre 2 et plus de 60 ans), et si ça arrive, je ferai calibrer le télémètre (ça me rappelle un peu les discussions interminable sur CI à propos des micro réglages AF)

Bref, des "problèmes qui n'en sont pas pour moi :content:


Bonjour,

C'est sûr que par rapport aux nombre de photos que vous postez (pas une seule), vous n'avez pas du recontrer souvent le problème :wink:


Trop fort comme déduction ! :rollvert:
comcast
Membre des Amis
Messages : 544
Depuis le 28 août 2014
Paris
a.noctilux a écrit :
Un grand merci à miette et Druon vous m'avez fait mieux redécouvrir Doisneau (ayant et admirant déjà quelques publications de ses photos ).

Une découverte enrichissante, en conversation...

Dont cette conversation entre Frank Horvat et Robert Doineau...

[
...
Frank Horvat : Finalement les défauts du Rollei comportaient aussi des avantages. Le fait de tenir l'appareil sur le ventre donnait au photographe un air moins agressif.

Robert Doisneau : On s'inclinait devant le sujet, comme une génuflexion. Tandis que avec le 24 x 36 tu lui envoies la ligne de tir, ou de mire, en pleine poire, et si tu n'es pas très rapide ça le gêne et il te rejette. Je m'en rends compte parce qu'on me photographie de plus en plus souvent, c'est l'attirance des ruines, on devient pittoresque sans le vouloir. Et je me rends compte de ce que ça peut faire, un engin pareil braqué sur soi. Si tu te fous un doigt dans le nez, poum, le collègue ne te loupe pas.


Frank Horvat : Est-ce que cette scène de bistro a été faite au 6 x 6 ? Je la trouve miraculeuse, j'y vois six, sept, huit lignes de force, autant que de personnages. On se demande comment tu as fait pour tout percevoir dans le même instant.

Robert Doisneau : J'étais peut-être saoul. Non, en fait je ne l'étais pas. Voilà encore un décor absurde, un jeu complètement idiot. Mais ça chauffait bien.

Frank Horvat : Même la dame sur l'affiche participe à la scène. Si je la cache du doigt...

Robert Doisneau : Oui, il manquerait un personnage. C'est vrai que c'est un miracle. C'était un monde que je connaissais bien, où je me sentais à l'aise. Avant de faire une photo comme ça, il faut être admis, faire partie du matériel, venir picoler pendant des soirs et des soirs. Jusqu'à ce qu'ils t'oublient complètement. C'était peut-être un Rolleiflex, je n'en suis pas sûr. Mais c'est une bonne photo, juste le côté accidentel qu'il faut, et en même temps l'équilibre. Le bonheur qu'on t'offre et qu'il ne faut pas louper.

...
]


Merci pour ce lien a.noctilux :)
Un jour, j'irai vivre en théorie parce qu'en théorie tout se passe bien.
Précédente

Retourner vers Leica M : boîtiers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités