Longévité M numériques...

13november
Régulier
Messages : 106
Depuis le 13 fév 2010
PARIS
Je remarque que les M9 et suites dans le petites annonces ont souvent, malgré leur jeune âge, de nombreuses pièces changées (capteurs ou autres...).
C'est lié au numérique ? ou à Leica ?
A votre avis ?
Parmodyne
Membre des Amis
Messages : 1182
Depuis le 21 mars 2005
Languedoc
Probablement aux deux!
Mais question qualité et fiabilité, LEICA, ce n'est plus ce que c'était...
remi56
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 562
Depuis le 18 jan 2009
région parisienne
La dégradation de la qualité a commencé avec le M7.
Doc Henry
Vieux briscard
Messages : 4134
Depuis le 29 oct 2007
Relativement plus simple les appareils argentiques, le numérique c'est de l'électronique (avec le capteur) et les pièces sont tous sous traitées.
c'est là le point faible. Heureusement Leica fabrique encore ses optiques qui sont fabuleuses .
Henry
PS : je n'ai aucun pb avec mes 2 M numériques achetés chez mon CCL neufs.
Parmodyne
Membre des Amis
Messages : 1182
Depuis le 21 mars 2005
Languedoc
remi56 a écrit :
La dégradation de la qualité a commencé avec le M7.
Oui, mais le M6 n'était déjà pas au niveau du M4 (question fiabilité).
Doc Henry a écrit :
Relativement plus simple les appareils argentiques, le numérique c'est de l'électronique (avec le capteur) et les pièces sont tous sous traitées.
c'est là le point faible. Heureusement Leica fabrique encore ses optiques qui sont fabuleuses .
Henry
PS : je n'ai aucun pb avec mes 2 M numériques achetés chez mon CCL neufs.
La sous-traitance n'est pas responsable d'une éventuelle baisse de qualité. Les sous-traitants ont en général un savoir-faire fort dans leur spécialité. C'est au donneur d'ordre de bien définir le cahier des charges et de se donner les moyens de s'assurer que la prestation est conforme. Depuis fort longtemps, les boîtiers M sont pré-assemblés dans l'usine LEICA au Portugal (il me semble que çette usine date du R3 - 1975 ou 1976...), sans que celà n'explique en rien les problèmes de qualité rencontrés par les clients.
Quant aux optiques, si leur conception reste excellente, leur réalisation n'est pas toujours à la hauteur. Les retours pour des problèmes simples de réalisation (jeu excessif de certaines bagues, crantage diaph défectueux, poussières à l'intérieur) ne sont hélas pas rares. Il semble que depuis quelques mois, les choses ont tendance à s'améliorer.
Doc Henry
Vieux briscard
Messages : 4134
Depuis le 29 oct 2007
en double désolé
Doc Henry
Vieux briscard
Messages : 4134
Depuis le 29 oct 2007
"C'est au donneur d'ordre de bien définir le cahier des charges et de se donner les moyens de s'assurer que la prestation est conforme."
....pas suffisant car il faut si nécessaire que Leica trie encore ces mêmes composants , donc au final pas mal de pertes pour avoir la qualité !
Jean-P.
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 1017
Depuis le 21 nov 2012
Eurégio Meuse-Rhein
Obsolescence programée ? Nulle n'y échappe !!!
Bien à vous.

Jean-P.

Oufti !
A vaincre sans périls, on triomphe sans gloire !!!
gautier
Avatar de l’utilisateur
Administrateur
Messages : 12324
Depuis le 21 mai 2003
Toulouse
Doc Henry a écrit :
"C'est au donneur d'ordre de bien définir le cahier des charges et de se donner les moyens de s'assurer que la prestation est conforme."
....pas suffisant car il faut si nécessaire que Leica trie encore ces mêmes composants , donc au final pas mal de pertes pour avoir la qualité !
Pas plus que si les composants étaient faits en interne.

Anecdote qualité : j'ai commandé un M (type 240) il y a quelques temps. En fin de semaine dernière, mon revendeur m'indique qu'il est arrivé mais présente quelques petits problèmes (grosse tache sur le capteur, libellé "info" sur le bouton adéquat pas droit, une molette dure). Aussitôt arrivé, il est reparti. J'espère un boîtier à son meilleur très bientôt... J'aurai pu faire avec ces petits problèmes (surtout le capteur, un simple nettoyage pouvant suffire) mais mon revendeur et moi étions d'accord pour ne pas accepter ce boîtier. Leica communique beaucoup sur la qualité, il faut que cela se traduise dans les faits.
olivierT
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1473
Depuis le 20 fév 2010
et bien vous faites preuve de beaucoup de patience et de bienveillance. quel que soit le produit, c'est inacceptable compte tenu du prix et du discours de leica.
gautier
Avatar de l’utilisateur
Administrateur
Messages : 12324
Depuis le 21 mai 2003
Toulouse
Pour le moment, tout va bien puisque je n'ai rien payé :wink: Il n'y a pas eu de bienveillance puisque ce M est reparti d'où il venait :neutral:
PASQUIER
Habitué
Messages : 837
Depuis le 23 oct 2009
BOURGES
Il y a sans doute plusieurs facteurs qui se superposent :
- la qualité d'une fourniture peut malgré une certification du fournisseur nécessiter un contrôle à l'arrivée chez l'intégrateur ( qu'est ce qui distingue souvent une différence de prix entre un composant du commerce et un autre de qualité supérieure : un contrôle unitaire ou par prélèvements renforcés )
- Leica se redéploie sur une nouvelle usine
- la capacité de production est inférieure au plan de production
- les premiers retours SAV contraignent la chaine de production
- Leica continue d'assurer le SAV des modèles anciens ( ce qui est très méritoire )
Ceci étant, vu les prix pratiqués et le haut niveau de performances de la concurrence, tout n'est pas excusable.
Il n'était peut être pas si urgent de sortir un nouveau modèle X2 alors que le modèle phare M240 ne semble pas encore sur une ligne de production stabilisée.
Et cette stabilisation ne doit pas trop se faire attendre car les cycles d'obsolescence sont courts; on ne peut guère espérer plus de trois ans pour les modèles à venir...
A moins de savoir se contenter de ce qui marche bien à un moment donné.
Mais ce qui est plus que probable, c'est que dans 30 ans, on ne saura pas réparer un M240 comme actuellement un vissant qui fait toujours de très belles photos et qui procure toujours du plaisir...
Coignet
Avatar de l’utilisateur
agent technique
Messages : 14866
Depuis le 5 nov 2003
75001
Parmodyne a écrit :
Depuis fort longtemps, les boîtiers M sont pré-assemblés dans l'usine LEICA au Portugal (il me semble que cette usine date du R3 - 1975 ou 1976...)

En effet. L'usine Leica Aparelhos Opticos de Precisão S.A. a même été ouverte en 1973, soit avant la révolution des Œillets (printemps 1974 - automne 1975).
Ce n'est en effet qu'à partir de 1975 ou 1976 que l'on y assemble des R3 (commercialisés à partir de 1976), les premiers modèles et prototypes ayant été auparavant montés à Wetzlar.
L'usine avait à l'origine, semble-t-il, une spécialisation dans la fabrication des jumelles, ce qui reste toujours l'un de ses domaines.
Il est difficile de savoir réellement le poids de l'usine du Portugal dans la production ancienne, Leica restant très discret à ce sujet.
Il est certain que l'ancienne usine a construit essentiellement des reflex, du R3 au R8.
D'après les informations que l'on peut trouver, la nouvelle usine récemment ouverte assemble des éléments de tous les boîtiers actuels, M et S, puis ils sont "terminés" et réglés en Allemagne.
Kadolor
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 2955
Depuis le 23 mai 2011
Lausanne - CH
gautier a écrit :

Anecdote qualité : j'ai commandé un M (type 240) il y a quelques temps. En fin de semaine dernière, mon revendeur m'indique qu'il est arrivé mais présente quelques petits problèmes (grosse tache sur le capteur, libellé "info" sur le bouton adéquat pas droit, une molette dure). Aussitôt arrivé, il est reparti. J'espère un boîtier à son meilleur très bientôt... J'aurai pu faire avec ces petits problèmes (surtout le capteur, un simple nettoyage pouvant suffire) mais mon revendeur et moi étions d'accord pour ne pas accepter ce boîtier. Leica communique beaucoup sur la qualité, il faut que cela se traduise dans les faits.


Ceci dit, pour une société comme Leica qui nous dit que l'appareil est assemblé à la main et qu'il y a 36'000 contrôles, avoir une tache sur le capteur, un libellé pas droit et une molette dure, je ne sais pas quel est le "Herr en blouse blanche" qui a contrôlé minutieusement ton M, mais c'est pas du contrôle "made in Germany". Surtout que Leica justifie en partie le prix de la bête par ces contrôles.
Santi1030
Messages : 39
Depuis le 29 mai 2013
Rixensart/Belgique
Bonjour,

A l'affut d'une éventuelle bonne affaire, mais surtout pour me familiariser au Leica, je parcours ce passionnant forum une fois par jour. J'ai 46 ans et je rêve depuis que je suis ado de m'offirir un M.
Outre l'hésitation par rapport au prix, je me pose aussi des questions sur la fiabilité de ces appareils. En effet Je suis étonné, à la lecture des annonces, du nombre d'appareils quasi neufs ...

(cf cette annonce postée récemment : "Acheté en 2009 : Révisé à Solms en octobre dernier (obturateur et capteur changés) 1372 photos au compteur - presque neuf !")

... qui sont passés par le SAV. Au-delà de la diminution de la valeur de revente par rapport à l'époque de l'argentique, c'est vraiment ce soucis de manque de fiabilité qui me freine à franchir le pas.

C'est peut-être (ou probablement) une méthode Couet à l'envers ...;mais la question mérite d'être posée.

Bien à vous.

Santi.
Suivante

Retourner vers Leica M : boîtiers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités