Leica M Monochrom, fil uniquement dédié à la technique.

robind75
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 723
Depuis le 12 jan 2010
IDF
Kolett a écrit :
@ robind75 : c'est qui Mr Bokeh ?
Biz :wink:


Ce membre, dont le prenom est Nicolas :
http://www.summilux.net/forums/memberli ... ile&u=3662
hugues33
Avatar de l’utilisateur
Messages : 4081
Depuis le 12 nov 2007
BORDEAUX
Merci Laurent, François.

La sous ex de 1/3 convient bien pour la plupart des photos sauf de nuit ou en intérieur : là, je remets à 0
Le noir est le refuge de la couleur. Mon Flickr
Kolett
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 6147
Depuis le 21 déc 2008
Latitude : 45.7833 / Longitude : 3.0833 & Latitude : 44 38 45 25 / Longitude : 1 14 55 74
Juste remarque ... :wink:
MOZ
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 2868
Depuis le 8 fév 2013
Paris 18 la butte !
Je vais essayer d'enlever mon preset à -1/3 dans ces cas là pour voir, merci pour l'info :cool:

Un lien explicite et fort intéressant... comparatif entre les perfs du M et du MM :D
http://www.imx.nl/photo/leica/leica-m-p ... rison.html
"Si tu dis couic-couic quand tu marches, les gens pensent que t’as des chaussures neuves." JCVD
Backinblack
hugues33
Avatar de l’utilisateur
Messages : 4081
Depuis le 12 nov 2007
BORDEAUX
Merci pour le lien instructif.
The MM is the best
Le noir est le refuge de la couleur. Mon Flickr
Kolett
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 6147
Depuis le 21 déc 2008
Latitude : 45.7833 / Longitude : 3.0833 & Latitude : 44 38 45 25 / Longitude : 1 14 55 74
Merci pour la conclusion ! :wink: (je n'ai pas le temps de le lire :lol: )
Tiberius
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 3122
Depuis le 15 nov 2010
DUNKIRK
Kolett a écrit :
MOZ a écrit :
[size=12]Moi j'expose les lumières hautes en priorité... [/size]comme ça tout sort "nickel" et plus de mauvaises surprises...
Mais de nuit j'ai pas encore fait beaucoup d'essais...



C'est à dire :question: Tu fais la mesure sur les zones les plus lumineuses, c'est ça ?
Merci :wink:


J'ai essayé cette méthode lundi (avec mon M8, mais la logique doit être la même ?).
Lors d'une ballage j'ai fait quelques photos où j'exposais pour le ciel et ensuite je récupérais les zones sombres dans CS6. Le problème est que je pense que la différence de luminosité était trop imortante (j'avais 1/6000ème dans le ciel et 1/1000 sur la sculpure), ayant exposé à 1/6000ème, le ciel est bien, mais la sculpure est un peu bruité. Comment aurais je du exposer ? Comment savoir jusqu'à quel point on peut sur-exposer le ciel ? (ou toutes autres hautes lumières).

Ps. quel dommage que les M numériques n'aient pas la synchro TTL HSS, ça aurait pratique dans ce genre de cas, non ?
Si je préfère les chiens aux chats c'est parce qu'il y a des chiens policiers.
MOZ
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 2868
Depuis le 8 fév 2013
Paris 18 la butte !
Je ne connais pas d'autre boîtier M que mon MM (désolé je suis un petit nouveau chez Leica) mais il me semble que la particularité exemplaire du MM est justement cette possibilité de "récupérer" des tonnes d'infos dans les ombres justement (et aussi correctement dans les hautes lum) vs un M8, un M9 et même un M (voir lien que j'ai donné juste avant).
Ce que je préconise ici n'a de sens que si on travaille avec un MM, donc pas forcément applicable sur le M8...
Après, comme je l'ai dit, s'il y a un trop grand écart de contrastes (comme dans ton ex), ça va résulter avec l'apparition de bruit dans la récupération des ombres. Sur le MM ça apparaitra aussi mais ça restera plus gérable car le bruit généré par ce dernier est vraiment très proche du grain argentique plus que du pixel mal fagoté ! Regarde le bruit d'un Sony RX1 par ex, très peu pour moi, ça donne la gerb*** :cool:

En fait, si tu veux obtenir quelque chose de correct, il faut faire une mesure moyenne.
Tu prends les deux extrêmes, à savoir ta mesure sur HL (1/6000) et celle sur les les BL (1/1000) et tu choisis ce qui te semblera le plus approprié entre les deux...
N'oublie pas que tu peux aussi récupérer des choses dans les HL, donc exposer à 1/6000 c'était pas la bonne idée.
Moi j'aurais fait quelque chose à mi-chemin, genre 1/3000 ou 1/4000.
A faire un peu au jugé et avec l'habitude, de plus en développant tes photos plus tard tu verras ce qui est le mieux avec TON boîtier (plus dans les HL ou plus proche des BL). Fais 2-3 shoots successifs avec différents réglages et au dév tu notes ce qui marche le mieux et tu le mémorises pour la fois d'après.
Si c'est concluant plusieurs fois, tu sauras comment bien exposer dans ces situations complexes (si tenté que l'écart ne soit pas trop important et que tu ne puisses pas obtenir de solution viable).
"Si tu dis couic-couic quand tu marches, les gens pensent que t’as des chaussures neuves." JCVD
Backinblack
aulmandin
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 812
Depuis le 11 fév 2007
Toulouse
Je m'insère dans cette discussion passionnante. :D

De manière générale voici les idées que je me suis faite sur l'exposition d'un capteur numérique :

- Plus la quantité de lumière reçue par le capteur est importante et plus le bruit sera ténu : on a donc intérêt pour réduire le bruit à surexposer lorsque les conditions de luminosité et le choix du diaphragme le permettent.
- La limite à ce premier point étant la saturation des hautes lumières qui entraîne un écrêtage irréversible à partir d'un certain stade.

L'exposition idéale si on cherche à avoir moins de bruit serait donc de mettre les plus hautes lumières à la limite de l'écrêtage. Il faut bien connaître son boîtier pour localiser cette limite à partir de laquelle on ne peut plus extraire d'information des hautes lumières. Cette limite est je crois très souvent plus tolérante que celle montrée sur l'histogramme de l'appareil (en tous cas c'est certain sur M9), qui lui se base sur le développement de l'aperçu effectué par le boîtier. Je ne sais pas exactement à combien d'IL elle se situe autour du gris moyen mais c'est sûrement une information intéressante.

Bien sûr si on a pas le temps d'exposer aux petits oignons, on peut avoir intérêt à exposer "moyen" ou à sous-exposer pour être certain de ne pas griller les hautes lumières.
MOZ
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 2868
Depuis le 8 fév 2013
Paris 18 la butte !
C'est bien pour cela que je mentionne que ma reco ne s'applique qu'au MM qui est le seul boîtier que j'ai possédé permettant de retrouver "aussi" facilement les détails intacts dans les ombres... Du coup ça change le process logique et on peut essayer d'être au plus proche des HL sachant que les BL seront là de toute façon et récupérables quoi qu'il en soit ! Tout cela jusqu'à une certaine limite mais globalement bien plus loin qu'avec un autre capteur num classique...

citation :
Bien sûr si on a pas le temps d'exposer aux petits oignons, on peut avoir intérêt à exposer "moyen" ou à sous-exposer pour être certain de ne pas griller les hautes lumières.


Moi je travaille comme ça car j'ai toujours des sujets en mouvements sur mes photos et faut pas traîner généralement si tu veux qu'ils y soient encore quand tu vas appuyer :idea:
"Si tu dis couic-couic quand tu marches, les gens pensent que t’as des chaussures neuves." JCVD
Backinblack
aulmandin
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 812
Depuis le 11 fév 2007
Toulouse
Merci beaucoup pour ces précisions MOZ, je garderai ceci en tête si j'ai entre les mains un Monochrome un jour !
Patrick Le Galloudec
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1974
Depuis le 28 déc 2005
Vannes
Malik a écrit :
Salut. Pas vraiment eu le temps de partager mais bon ça motive de voir les autres poster. En voici trois nouvelles. Des amis. Scènes de vie. La 1e c'est Summicron 35 asph / ISO 2500 la 2e Summicron 40 / ISO 1000 et la 3e 35LA / ISO 800.
Cet engin est magnifique mais la courbe d'apprentissage pentue. Ceci étant quand je vois ce que Dowling en fait, juste envie de continuer et progresser!
Bonne soirée







JBG :wink:
Kolett
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 6147
Depuis le 21 déc 2008
Latitude : 45.7833 / Longitude : 3.0833 & Latitude : 44 38 45 25 / Longitude : 1 14 55 74
Il m'étonne de plus en plus ce boitier ...
Image DNG, sans aucune correction.
Pas le moindre réglage ... Ni luminosité, ni contraste.
Juste, pour pouvoir la publier, redimensionnée et passée en JPEG.
En dessous, cropée.

Olivier : faite avec le bouchon de boitier dont on parlait hier ... :lol:






:iboitier: M Monochrom :iobj: Summilux 35 aspherical
hugues33
Avatar de l’utilisateur
Messages : 4081
Depuis le 12 nov 2007
BORDEAUX
Bonjour François,

On ne boit que de l'eau chez toi... :roll:
Belles photos avec ton MM pourtant, en général, les fichiers de base nécessitent du travail.

Bon, je vous souhaite à tous un joyeux dimanche.

Quant à moi, ça y est, j'ai craqué pour le système S... :D

Donc, j'ai la joie et la douleur de vous annoncer la prochaine mise en vente de mon matériel M :roll:

M Monochrome
Noctilux 0.95
Summilux 35 FLE
Le noir est le refuge de la couleur. Mon Flickr
laurent-ma
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 2381
Depuis le 31 août 2012
Saint Louis Alsace
Bravo Hugues ! Ne vends rien de suite des fois que tu regrettes :mrgreen:
J'aime pas les photos
Papa
PrécédenteSuivante

Retourner vers Leica M : boîtiers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités