Leica M Monochrom, fil uniquement dédié à la technique.

pascal_meheut
    Re: Complexe franchouillard avec l'argent
Vieux briscard
Messages : 3620
Depuis le 9 fév 2005
paga a écrit :

Et l'avion qui t'y emmène au Népal, il coûte combien? Et tes fringues? Etc... Si tu est en train de te prendre la tête sur le coût de ton matos, c'est que tu n'est pas en train de faire de bonnes photos, tu es juste en train de te prendre la tête. Que tu te pointe avec $1,000 ou $15,000 de matos, tu es le plus riche du village dans les deux cas... Alors prends surtout le matos qui te conviendra pour faire une bonne photo pas pour te prendre la tête à faire du calcul mental et des comparaisons macro économiques à deux balles!

:cool:


Bien dis. Quelque part, prétendre ne pas vouloir aller parler aux autres sans avoir cacher toute trace d'une différence de revenus est très méprisant. C'est vraiment penser que c'est l'argent qui détermine les relations humaines.


Ne pas prendre les autres de haut ni faire étalage indécent n'a rien à voir avec le fait de choisir un appareil photo moins cher comme le dit très justement paga.
Yannick O.
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 3181
Depuis le 3 jan 2010
Paris
EricBascoulDIDO a écrit :
Yannick O. a écrit :
Pour en revenir au sujet du tirage, je ne suis pas certain qu'il s'agisse du procédé d'inter-négatif...

ben non, ce n'est pas un inter-négatif :non:


C'est bien ce qu'il m'avait semblé comprendre.

Sur l'autre sujet abordé, j'abonde totalement dans le sens de paga et Pascal.
marcotchamp
Avatar de l’utilisateur
Messages : 27
Depuis le 6 août 2008
Champigny sur Marne
M8-M8-2-M9-M9P-M9M.....
Tous ces boitiers me semblent bons, très bons, certains même meilleurs que d'autres...
Une chose me semble sure, sans post-traitement, (ligthroom, photoshop..), on ne peut aujourd'hui "tirer" le meilleur parti de son équipement numérique !
Quand tout le monde shootait en argentique, quelque soit son matériel, il y avait deux métiers bien distincts : le photographe et le tireur.
On pouvait "s'estimer" être un bon preneur d'images mais un piètre laborantin (ou même le contraire) !
La différence était là, à mon sens.
Aujourd'hui, sans me mouiller les doigts au labo, il est nécessaire de passer ses images issues d'M numérique en post production afin de donner le meilleur d'elles mêmes et l'offre logicielle et autres plugins (nik software...) est abondante.
Le photographe d'aujourd'hui n'a plus le choix d'être soit un bon photographe, soit un bon laborantin, il se doit de tâter les deux !
Alors ça n'empêche pas de travailler sa lumière, de composer son image, de peaufiner son cadrage dès la prise de vue, mais ça implique de passer du temps en post traitement et de savoir se servir de ces outils de labo moderne...

Le M9 monochrome est certainement une tuerie, de finesse, de rendus de détails, de gestion de l'expo et va permettre de donner le meilleur de son capteur APRES passage dans l'ordi et post production !
Avec le gain de temps de la conversion en Noir et Blanc que nécessitaient les M8 et M9 :D

Je salue ici, la démarche "artisano-traditionnello-commerciale" de notre marque fétiche qui continue, coûte que coûte ( et pour le coup, ça coûte !) à proposer des nouveautés introuvables ailleurs...
Kadolor
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 2956
Depuis le 23 mai 2011
Lausanne - CH
Bref, je vais attendre le 10.10.2012 ou 2013 :wink:
Maistel
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 108
Depuis le 27 sep 2010
Mulhouse
http://www.stevehuffphoto.com/2012/05/1 ... teve-huff/
On est toujours plus vieux que sur la photo
Ylipe

M9-P noir
35 f/2 IV
90 f/2,8
Nokton 50 1.1
Phil VDD
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 6109
Depuis le 3 sep 2007
Arquennes
robind75 a écrit :
De même que je serais grand reporter, ça ne me viendrait pas à l'idée d'aller faire mon petit tour de piste à Fukushima, Beyrouth ou Alep avec mon M9-M qui coûte 3 yeux et un bras.


J'ai du mal à saisir ce raisonnement.
Je me promène un peu partout dans le monde avec un matériel qui vaut 12 yeux et 4 bras...
Pas vraiment en touriste, mais sans tout ce matos je n'y serais pas allé.

http://summilux.net/forums/viewtopic.php?t=27261
"Toute photographie est une fiction qui se prétend véritable. (...) la photographie ment toujours, elle ment par instinct, elle ment parce que sa nature ne lui permet pas de faire autre chose." Joan Fontcuberta
laurent M
Spécialiste
Messages : 1909
Depuis le 8 sep 2007
Lyon
hello Phil, on revoit toujours avec plaisir ces photos. :wink:
Si jeunesse savait, si vieillesse pouvait ...
PascalM
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 132
Depuis le 20 mai 2011
Massy
Bonjour à tous.

L'info est sortie ce matin sur Clubic.
http://www.clubic.com/photo/appareils-p ... blanc.html
Je suis un fan du N&B, mais en ce qui me concerne, à chaque situation son N&B.

Pour des portraits de femmes, j'utilisais des Technical-Pan, pour des hommes, des Tri-X, etc ... , et donc avec le M9 je simule ces films au traitement (sous AfterShoot, anciennement BibblePro).
Le problème avec un capteur monochrome c'est qu'il va traiter d'une façon unique la lumière qu'il reçoit et impossible d'en corriger le spectre, donc bien sans doute pour le reportage de presse, mais pour des taches plus spécifiques ... :?
Sinon, avec 18Mpx en monochrome (avec quelle profondeur? pas spécifié sur clubic) les fichiers seront plus légers. Par contre, 320 ISO mini et jusque 10000 ISO, on est vraiment plus orienté reportage de presse.
Pascal
bobor
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 687
Depuis le 1 fév 2008
Toulon
non, les fichiers font le même poids. Chaque pixel est affecté au N&B et non à une couleur, d'où une résolution supérieure.

320ISO est gênant pour nos beaux summilux.

Pourquoi afficher l'image sur le LCD? L'histogramme aurait suffit et on ne se plaindrait plus des seulement 230k px qui date de 2006.

Il est unique. Avec un 21 lux, on devient unique dans ce monde de brutes.
Kadolor
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 2956
Depuis le 23 mai 2011
Lausanne - CH
Andreas Kaufman:

Ceci est une révolution.
Nous l'avons appelé le Leica M9-M.
Juste entre le Leica M9-P et le Leica M9.
:wink:
Phil VDD
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 6109
Depuis le 3 sep 2007
Arquennes
erick a écrit :
mamamia ! les mecs vous vous prenez bien le choux pour rien


Savoureux!
:lol:
"Toute photographie est une fiction qui se prétend véritable. (...) la photographie ment toujours, elle ment par instinct, elle ment parce que sa nature ne lui permet pas de faire autre chose." Joan Fontcuberta
Leicavit !
Régulier
Messages : 203
Depuis le 19 juil 2011
IdF (92)
Tout le monde y va, alors pourquoi pas :
Comme je ne suis pas un artiste mais que j'aime aussi l'objet, je trouve interressant le dessin de la version Hermes, l'evolution du capot du M qu'il inaugure peut-être, ses commandes usinées qui me rappellent le bouton de réarmement des vieux hasselblad, le choix fait de proposer la séquence 28, 50, 90.
Le chrome des objectifs alors que j'entends depuis 15 ans que 'Leica va rrêter les objectifs chromés'.
Moins convaincu par le sac, qui demeure comme toujours à voir en vrai, sorte de caricature désuète d'un modèle reporter à taille 'combi M', on lui prefera peut-être dans la même maison l'Alfred, chez Vuitton le Roman qui acceptent tous 2 l'insert Billingham Hadley original ou ce bijou de 'sac a jumelle' proposé depuis 3 mois. Tous valent moins cher qu'un summilux, mais c'est probablement tabou ;)
Pour le Monochrome tout a été dit faute de l'essayer, Leica encore une fois seul pouvait oser, j'adore ;)
Pour le summicron, il ne semble pas en E39, c'est dommage quitte à re-apprendre à filtrer et à sortir ZE summicron 50, mais c'est vraiment histoire de trouver un contrepoint.
Vos réactions passionnées le montrent : Leica pense à vous, c'est génial !
'on ne peut émouvoir sans que le trouble ne soit en jeu' Georges Bataille
aileka
Spécialiste
Messages : 2127
Depuis le 22 juil 2008
Paris, France
robind75 a écrit :
photogeek a écrit :
Si on était dans du rationnel, ce site n'existerait pas ! ;)

Il y a tout de même quelques paliers à passer entre la folie douce :oops: ... Et l'hystérie profonde :shock:

l'édito de Mac & Photo résume mon état d'esprit : comment pretendre aller a la rencontre des peuples du monde quand on se balade avec 12000$ autour du cou?
Je m'imagine pas du tout sortir cet appareil pour prendre en photo des villageois au Népal!
De même que je serais grand reporter, ça ne me viendrait pas à l'idée d'aller faire mon petit tour de piste à Fukushima, Beyrouth ou Alep avec mon M9-M qui coûte 3 yeux et un bras.


Franchement, je ne vois pas pourquoi. Ça n'a aucune importance, du moment qu'on ramène les images que l'on voulait!
De plus, "ces peuples du monde" ne verront certainement pas la différence entre un M Monocrom et un Nikon ou un Sony. Ils verront seulement un photographe qui, soit leur donnera l'impression de les agresser, soit saura s'intégrer à leur mode de vie et même les intéresser à ce qu'il fait.
Peut-être que si le photographe a le bon sens de leur envoyer des tirages de retour de son périple, ils sauront même apprécier la qualité des images.
aileka
Spécialiste
Messages : 2127
Depuis le 22 juil 2008
Paris, France
marcotchamp a écrit :
M8-M8-2-M9-M9P-M9M.....

Une chose me semble sure, sans post-traitement, (ligthroom, photoshop..), on ne peut aujourd'hui "tirer" le meilleur parti de son équipement numérique !
Quand tout le monde shootait en argentique, quelque soit son matériel, il y avait deux métiers bien distincts : le photographe et le tireur.
On pouvait "s'estimer" être un bon preneur d'images mais un piètre laborantin (ou même le contraire) !
La différence était là, à mon sens.
Aujourd'hui, sans me mouiller les doigts au labo, il est nécessaire de passer ses images issues d'M numérique en post production afin de donner le meilleur d'elles mêmes et l'offre logicielle et autres plugins (nik software...) est abondante.
Le photographe d'aujourd'hui n'a plus le choix d'être soit un bon photographe, soit un bon laborantin, il se doit de tâter les deux !
Alors ça n'empêche pas de travailler sa lumière, de composer son image, de peaufiner son cadrage dès la prise de vue, mais ça implique de passer du temps en post traitement et de savoir se servir de ces outils de labo moderne...

Le M9 monochrome est certainement une tuerie, de finesse, de rendus de détails, de gestion de l'expo et va permettre de donner le meilleur de son capteur APRES passage dans l'ordi et post production !
Avec le gain de temps de la conversion en Noir et Blanc que nécessitaient les M8 et M9 :D

Je salue ici, la démarche "artisano-traditionnello-commerciale" de notre marque fétiche qui continue, coûte que coûte ( et pour le coup, ça coûte !) à proposer des nouveautés introuvables ailleurs...

D'accord et pas d'accord :lol:
Ansel Adams faisait lui-même ses tirages, sauf à la fin de sa vie. Willi Ronis faisait lui-même ses tirages dans son appartement! Beaucoup de photographes ont mouillé leurs mains dans les cuvettes de révélateurs.
Pour ce qui est du traitement post-prod du numérique, on est d'accord. Il faut passer du temps sur les images, comme on le faisait en labo avec l'argentique.
Leicavit !
Régulier
Messages : 203
Depuis le 19 juil 2011
IdF (92)
+1, quid d'un M6 ppur voyager en Chine dans les années 90 ? Un Rollei 6008 au Vietnam ? Un phaseone en amazonie ? Un Rolleiflex dans le Paris pauvre des années 50 ?
De toutes façons 'le sujet n'a pas d'importance, seule re regard que l'on porte sur lui importe', je trouve cette citation terriblement odieuse dans le contexte du reportage . . . (Sieff photographiait de belles filles de bonnes famille nues)

Vous avez tous des amis artistes-rmistes dans le sud, alors vous le savez bien : la photo est un passe-temps d'enfants gâtés, arrêtons un peu l'hypocrisie, nous sommes sur un forum Leica, vos sacs represent un an de revenu d'un cubain so photogenic'
'on ne peut émouvoir sans que le trouble ne soit en jeu' Georges Bataille
PrécédenteSuivante

Retourner vers Leica M : boîtiers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités