M argentique, M8 ou Reflex Numérique ???

Leon_Bob
    M argentique, M8 ou Reflex Numérique ???
Régulier
Messages : 130
Depuis le 20 juil 2008
Chambery
Bonjour,
Je suis passionné de photographie depuis environ 6 ans maintenant soit 1/4 de mon existence, je fais principalement de la photo de "rue" et de "paysage". j'ai débuté en argentique et j'ai passé de longues heures dans ma salle de bain à développer des photos issues de mon unique 50mm Nikon (3ans) et de mon Lubitel ! Par manque de place et de temps, j'ai du abandonner le labo... Progressivement je suis entré dans l'ère du numérique. Aujourd'hui j'ai de très bon cailloux de la marque jaune associé à un boitier numérique. Je l'ai toujours sous la main et ses principaux inconvénients sont : encombrement et manque de discrétion.

C'est notamment pour ces deux motifs que j'aimerais opter pour un M.
Jeune passionné et n'ayant pas encore d'enfants en basages, je peux me permettre la folie d'investir dans un M . Toutefois la perspective d'un régime de pâtes et pommes de terre durant quelques mois provoque en moi la cartésiénnose.

Je ne peux donc plus me contenter d'avis "moues" pour justifier un investissement de plus de 5000 euros ! il me faut un peu de "dure" pour finir de ma convaincre !!

Je voulais faire l'acquisition d'un M8 et d'une optique fixe mais je suis de plus en plus septique. Les comparatifs M numérique et réflex num ne vont pas en sa faveur
:roll: J'ai pu lire que parmi les LEICAISTES qui ont franchis le pas beaucoup ont fait demi tour... :shock: Pourquoi ?
Le M numérique ne vaudrait il pas la peine ??
(Le couple reflex num + focal fixe semble être du point de vue de l'encombrement un bon compromis pour un coût moindre ( D700 + 50mm1.4 pour 3200 euros) et techniquement rien à envier à un M (je dis peut être de grosses bêtises, merci de me corriger !))

J'hésite maintenant à faire un retour aux sources en goutant aux joies du M argentique et en me remettant au labo. J'aurais une technique mixte (développements en labo et scannage des négatifs).

Alors que les M argentiques sont intemporelles, il n'en est certainement pas de même avec le M8... que deviendra t'il au mois de septembre prochain, ou l'an prochain ou dans deux ans ... Es ce qu'on bradera un M8 tout comme on brade un D100 de nos jours et si ça n'est pas le cas, c'est peu être aussi inquiétant ...

J'aimerais vous posez la question suivante :

- M8 vs reflex numérique actuelle (D700), peut on justifier l'achat d'un M8 ?
- je fais principalement du NB, qu'en est il avec un M8 ?
- L'amateurisme et le M : souvent rappelé, une photo c'est 10% de matériel, et 90% de ... sciences molles... en acceptant se constat, peut on raisonnablement acheter un M (particulièrement M8) ??

En posant de façon ouerte ces questions, je me fais l'avocat du diable :twisted: , merci de ne pas m'en tenir rigueur :roll:
amansjeanphilippe
Membre des Amis
Messages : 6483
Depuis le 30 juil 2006
Meudon
hello
1) l'important c'est de faire des images.
2) si le volume du matos est un problème, à part les olympus Etruc, le M8 est un avantage
3) est-ce raisonable de mettre du pognon dans un passe temps? ben si tu as des remorts, donne ton pognon à la croie rouge.
4) D700 vs M8, ben à tarif égale, c'est avec le D3 qu'il faudrait comparer.
5) le M8 comme tous numérique est un produit consomable. Personnellement, avant le M8, j'utilisais un kodak 760 de 2000. Seul le M8 m'a donné envie de changer.
6) M8 et iso, personnellement, je me limite à 160 asa voir 320. Mes essais au delà ne correspondent pas à ma sensibilité :roll: et je trouve les résultats pouraves :shock: mais je m'en cogne car j'ai très rarement besoin de haut iso.
7) acheter un M8 neuf est bien plus facile et moins patatogène via le leasing. et la garantie est importante pour le M8
8) "J'ai pu lire que parmi les LEICAISTES qui ont franchis le pas beaucoup ont fait demi tour... Pourquoi ? " disons que eux en parlent. Depuis que je fais de la photo, je me suis toujours demandé pourquoi il y avait autant de leica M d'occasion. Ma réponse avec le temps: le leica n'est pas forcement la réponse au fantasmes des acheteurs. Les optiques ne sont pas forcement meilleures que les autres, les boitiers sont prévu pour être manipulés par des photographes et non des BOBO. J'y suis entré, en 1995, à reculon quand toutes autres possiblité ont été exprimées. Je ne le regrête pas.
9) un leica, c'est fait pour durer
10) "Le M numérique ne vaudrait il pas la peine ?? " tu l'as lu où ça? selon quels critères? chacun sa réponse à cette question. Pas plus con d'acheter un leica que d'aller au resto le dimanche. Si on compare le prix d'un M7 (3800€) à celui d'un M8 (4800€ au plus fort) la numérisation ne coute que 1000€ pas de quoi foueter un chat.
11) ce qui arrive en septembre? bah c'est vrai que c'est très proche, mais personnellement, je m'en cogne. Ils peuvent bien sortir un M8x à 24MPx, à part si c'est full frame, cela ne me sera pas plus utile que les 10MPx du M8. Et pourtant je fais relativement souvent des tirages en 100x150cm

"J'aimerais vous posez la question suivante :

- M8 vs reflex numérique actuelle (D700), peut on justifier l'achat d'un M8 ? "
oui avec mauvaise foi :D Moi j'a acheté mon M8 alors que le D3 était annoncé et au même tarif que le M8. On ne photographie pas parreil avec un M et un reflex.
"- je fais principalement du NB, qu'en est il avec un M8 ? "
le mieux est de faire uniquement du RAW (.dng) à la capture et de faire son NB à partir d'un fichier RVB TIFF.
"- L'amateurisme et le M : souvent rappelé, une photo c'est 10% de matériel, et 90% de ... sciences molles... en acceptant se constat, peut on raisonnablement acheter un M (particulièrement M ?? "
oui.

Conclusion:
J'ai fait autant d'images avec mon M8 en 11 mois qu'avec mon réflex num en 2 ans.
Le M8, ça me plait! 8)

J.Ph.
jr94320
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 714
Depuis le 25 jan 2007
94
Pour éclairer ma réponse, je fais des photos au M8 "et" au D200.
Je n'utilise plus que le M8 pour la photo de rue à cause de son poids et de sa discrétion et mon D200 n'est plus utilisé qu'avec le 60 macro et le 180 2,8.
Donc 2 "types" de photos tres différentes ..... alors .....

Un appareil qui fait du jpeg direct sans travail ...... on achete un D700
Un appareil "universel" on achete un D700
On aime utiliser les zooms..... on achete un D700
On est sensible au mythe du plein format ..... on achete un D700

Si on est sensible aux objectifs merveilleux on achete un M8
Si on est sensible au plaisir d'utiliser un objet fabuleux on achete un M8
Si on a pas envie d'avoir l'impression de porter un congelateur sur la poitrine ... on achete un M8
Si on veut avoir son APN toujours sur soi ... on achete un M8
Enfin pour le NB c'est parfait MAIS en DNG plus travail sur PC

A toi de voir mais j'ai l'impression que tu as déjà choisi le d700 :D
Amitiés
Jacques
Nouveau site internet
Luigi
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 971
Depuis le 28 nov 2006
France & Colombie
J'me permets de remercier Jacques& J.Phi pour leur réponse car la question posée par Léon, je me la pose aussi secrètement.
N'ayant toujours pas franchi le cap' du numérique, je ne sais pas vers où me diriger tout en faisant un choix raisonnable. Or l'achat d'un M8 peut tout à fait s'avérer être raisonnable s'il répond à nos attentes.
Je ne me suis toujours pas décidé mais le question-réponse de ce fil m'aiguille un peu.
à suivre...
S.H.
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 161
Depuis le 10 oct 2007
Mérignac
A mon humble avis, des outils aussi différents ne conduisent pas au même résultat. Donc idéalement, il faut les deux... (D700 et M8 :P )
Comme j'ai pas les sous, j'ai un vieux M3 caractériel et du Nikon plus ancien, je scanne, je m'amuse bien.

Ne pas oublier que pour 1/4 du prix d'un M8 (1000€), on peut s'acheter des pellicules, un boitier d'occasion en monture M et un scanner et il en reste pour voyager / économiser. Cela peut être un point d'entrée pour tester la pratique du télémétrique qui est assez particulière, avant de lancer des plus grosses dépenses.

Quant à la technologie moderne 'jetable' et 'dépassée' au bout de quelques années, c'est le cas pour Nikon (plus ou moins), je vois mal comment Leica pourra y échapper. Mais on n'investit pas dans un loisir, un M8 n'est pas une SICAV :wink: . Donc est-ce réellement un problème?
Luigi
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 971
Depuis le 28 nov 2006
France & Colombie
S.H. a écrit :
Ne pas oublier que pour 1/4 du prix d'un M8 (1000€), on peut s'acheter des pellicules, un boitier d'occasion en monture M et un scanner et il en reste pour voyager / économiser.

Voilà LA phrase qui a su faire taire mes interrogations pour les mois à venir!
Luigi
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 971
Depuis le 28 nov 2006
France & Colombie
Luigi a écrit :
S.H. a écrit :
Ne pas oublier que pour 1/4 du prix d'un M8 (1000€), on peut s'acheter des pellicules, un boitier d'occasion en monture M et un scanner et il en reste pour voyager / économiser.

Voilà LA phrase qui a su faire taire mes interrogations pour les mois à venir!

Merci S.H.
jr94320
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 714
Depuis le 25 jan 2007
94
S.H. a écrit :
Quant à la technologie moderne 'jetable' et 'dépassée' au bout de quelques années, c'est le cas pour Nikon (plus ou moins)


Excuse moi mais ça .... c'est du bidon total

Mon D200 (déjà une vieillerie) était encensé à sa sortie, or il fait toujours aujourd'hui les même photos qu'au jour de sa sortie et ... elles me vont bien, pourquoi serait il jetable ???

Les numériques ne s'améliorent plus aujourd'hui qu'à la marge, en l'occurence le bruit en hautes sensibilité ou la taille de l'écran que je n'utilise jamais :wink: plus quelques améliorations cosmétiques.

Même le d100 premier numérique coutant à l'époque 3000 € fait encore des photos que personne ne sait discerner en aveugle.
tous les utilisateurs savent que jusqu'à 10 Mpixel il n'y a aucune différence sur les photos aux dimensions amateurs (A3+ voire A2+)

On fait plus à ce jour de progres en logiciel de traitement qu'en technologie de boitier.

J'ai repris dernièrement une série africaine au d70 retravaillé avec mes modestes compétences d'aujourd'hui et bien sur un 30x40 on ne voit aucune différence avec des photos de boitiers plus modernes
Amitiés
Jacques
Nouveau site internet
Leon_Bob
Régulier
Messages : 130
Depuis le 20 juil 2008
Chambery
Merci pour ta réponse « amansjeanphilippe » :
En réponse à tes différents points :

1) Tous a fait d’accord, d’ailleurs je m’inquiète un peu. Je passe beaucoup de temps devant mon ordo à lire les post de ce forum et donc moins mon appareil en main … je commence à en avoir marre :evil:
2) Compacité : Effectivement, c’est incontestablement l’avantage du M.
3) Je ne me demande pas si « claquer du pognon » pour une passion est raisonnable mais comment pourriez vous justifier la somme investit dans un LEICA au regard des prix et qualité du matériel proposé par la « concurrence même si elle n’existe pas vraiment » (je m’adresse aux personnes qui utilisent leurs matériels donc hors collectionneurs et « BOBO’s »)
4) Oui effectivement niveau tarif c’est avec le D3 qu’il faudrait comparer mais je limiterais la comparaison avec le D700 qui bien moins chère dispose de « tous » ces atout et un encombrement limité… (effectivement, pour le prix du M8 seul on se paie D700 + 24-70 mm ou quelques focals fixes !!! ça donne justement à réfléchir)
5) « Le M8 est un consommable » ça ne t’effraie pas d’avoir dépensé plus de 4000 euros dans un consommable !!! Il me semblais que LEICA était tout sauf un fournisseur de consommable (d’où mes interrogations au sujet du M8 ) !! moi ça me dérange … L’investissement dans un M argentique et de ce point de vu beaucoup plus rassurant.
6) Effectivement M8 et iso ne sont pas amis, je photographie la majoritairement à 200 voir 400 iso également. Toutefois il est parfois utile de monter en iso (cela permet notamment d’économiser les 1500 euros qui sépare le Summicron 2/28mm du 2.8 /28 par exemple !)
7) Le leasing : oui effectivement très intéressant. Pour ce qui est de la garantie, pourrais tu préciser ce que tu appels « plus importante » ?
8 ) Un LEICA est fait pour durer, oui pour les M argentiques. Tu sembles toutefois admettre que ça n’est pas le cas avec le M8 en le qualifiant de consommable (consommable … jetable !!).
9) Il existe un marché d’occasion de M argentique important, pas vraiment le cas (ces temps) pour le M8 les prix de revente s’en ressentent.
10) ["Le M numérique ne vaudrait il pas la peine ?? " tu l'as lu où ça? selon quels critères? chacun sa réponse à cette question. Pas plus con d'acheter un leica que d'aller au resto le dimanche.] Le M8 étant un consommable la comparaison semble tout à fait valable !!
11) Un M8 révisé sera tout de même le bienvenu … non ?
S.H.
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 161
Depuis le 10 oct 2007
Mérignac
jr94320 a écrit :

Excuse moi mais ça .... c'est du bidon total



Tu est tout excusé :) mais merci de bien me lire jusqu'au bout, sans oublier les guillemets. Pour moi (qui utilise encore avec plaisir un D70s), cela veut dire qu'au bout de quelques années, le matériel Nikon ne vaut plus rien SUR LE MARCHE. Question qualité d'image, évidemment, elle ne se dégrade pas avec le temps, ce serait un comble. Et je suis content de mon matériel, aujourd'hui comme il y a 1 an et demi.

Certains sont très gênés par cette plongée rapide de la valeur à la revente (il suffit de fréquenter un forum Nikon, tu l'as lu comme moi), je considère que ce n'est pas un placement donc pas un réel problème.

Cela dit, on parle d'un achat entre 2500€ et 4000€ boitier nu, là. On peut se poser ces questions.

Encore une fois, pour être clair, je n'ai jamais parlé de qualité d'image. J'ai trop compté sur les guillemets pour faire passer mon message, plutôt ironique. J'en suis désolé.

Maintenant, il y a des occasions fumantes << 1000€ sur des D200 et des S5 pro aussi, Leon_Bob le verra vite sur des sites de petites annonces. Mais ce n'est pas du format 24x36 comme le D700.
gautier
Avatar de l’utilisateur
Administrateur
Messages : 12735
Depuis le 21 mai 2003
Toulouse
En argentique c'est le film le consommable. Selon ta production, tu peux vite dépasser ou pas le prix d'un numérique.

Comme jr94320, je pense que si les photos issues d'un boîtier te conviennent un jour, elles risquent fort de te convenir quelques années plus tard :wink: Bémol : on peut devenir plus exigeants (sur le bruit par exemple) ou se lancer dans des tirages grands formats. Argentique ou numérique sur ce point ? En argentique, on peut profiter de la pellicule dernier cri (mais les développements ne vont pas se multiplier de nos jours). En numérique, on ne sait pas trop combien de temps le boîtier va tenir, on risque de ne plus trouver de batterie au bout de quelques années (mais une bonne optique Leica tiendra le coup, pas besoin de changer un bloc électronique introuvable).

Note : on peut aussi utiliser un M8 et un reflex numérique sans quitter Leica :) Le budget grimpe mais tu accèdes aux fantastiques optiques Leica R :P
Leon_Bob
Régulier
Messages : 130
Depuis le 20 juil 2008
Chambery
jr94320 a écrit :
Pour éclairer ma réponse, je fais des photos au M8 "et" au D200.
Je n'utilise plus que le M8 pour la photo de rue à cause de son poids et de sa discrétion et mon D200 n'est plus utilisé qu'avec le 60 macro et le 180 2,8.
Donc 2 "types" de photos tres différentes ..... alors .....

Un appareil qui fait du jpeg direct sans travail ...... on achete un D700
Un appareil "universel" on achete un D700
On aime utiliser les zooms..... on achete un D700
On est sensible au mythe du plein format ..... on achete un D700

Si on est sensible aux objectifs merveilleux on achete un M8
Si on est sensible au plaisir d'utiliser un objet fabuleux on achete un M8
Si on a pas envie d'avoir l'impression de porter un congelateur sur la poitrine ... on achete un M8
Si on veut avoir son APN toujours sur soi ... on achete un M8
Enfin pour le NB c'est parfait MAIS en DNG plus travail sur PC

A toi de voir mais j'ai l'impression que tu as déjà choisi le d700 :D


Non je n'ai pas choisi le D700, je l'ai mentionner car c'est un des meilleurs reflex actuelle et qui de plus coûte, le fais remarquer "Ph", bien moins cher que le M8! J'aurais pu choisir le D200 :) que l'on trouve en abondance à des prix ...
Le M8 permet il vraiment de tirer le meilleur parti des optiques LEICA. Ces optiques sont elles vraiment au dessus du haut de gamme N et C.*

(Comme citer ci dessous le développement des logiciels de retouche permet des améliorations remarquables sur des photos prisent à partir de cul de bouteilles :? quel est alors la validité de cet argument lorsque l'on travail en numérique ?)

"Si on est sensible au plaisir d'utiliser un objet fabuleux on achete un M8"
J'aimerai mettre de côte ce genre de considérations dans ce post... je ne remet absolument pas en cause le plaisir que l'on a à utiliser un tel objet, c'est pour moi plus une conséquence, qu'un motif d'achat.
Leon_Bob
Régulier
Messages : 130
Depuis le 20 juil 2008
Chambery
S.H. a écrit :
Ne pas oublier que pour 1/4 du prix d'un M8 (1000€), on peut s'acheter des pellicules, un boitier d'occasion en monture M et un scanner et il en reste pour voyager / économiser. Cela peut être un point d'entrée pour tester la pratique du télémétrique qui est assez particulière, avant de lancer des plus grosses dépenses.


Je me pose vraiment la question ...

S.H. a écrit :
Quant à la technologie moderne 'jetable' et 'dépassée' au bout de quelques années, c'est le cas pour Nikon (plus ou moins), je vois mal comment Leica pourra y échapper. Mais on n'investit pas dans un loisir, un M8 n'est pas une SICAV :wink: . Donc est-ce réellement un problème?


Oui, c'est une question préoccupante :shock:
amansjeanphilippe
Membre des Amis
Messages : 6483
Depuis le 30 juil 2006
Meudon
réponse à ta réponse
5) le M8 4250€ un 25mm ZM d'occase 500€ le parsoleil parfaitement inutile 70€ un jupiter 3 50F1.5 50€, bouchon bague carte mémoire 100€ = 4950€
non cela ne me dérange pas car:
cela me permet de faire des images léger
le résultat est au niveaude mes exigences
il faut savoir se donner les moyens de ses ambitions
cela me donne plus de plaisir que d'accumuler des DVD ou aller voir des films au cinéma, que d'aller au resto, que de brûler du carburant pour des voyages...
6) il y a des optiques en monture M qui sont excellentes à la PO. D'ailleurs, avec le M8, j'utilise bien plus souvent la PO car le PDC est une des composantes de la composition d'une image. J'ai complétement laissé tombé le "je me cale à 1/125s dès que possible et je ferme mon diaph à F8, 16 ou 22"
personnellement, F2.0 ou F2.8 pour un grand angle ne change pas la vie. Pour le "télé" c'est autre chose car le flou de bougé est bien plus génant. D'où le 50F1.5 pour "remplacer" le 75F1.4 du M6
7) Mon M8 n'a pas le CCD à la bonne place, donc acheté le vendredi, retour au SAV le lundi suivant. Il y a eu aussi des problèmes de "banding" des CCD uniquement ajustable en SAV. Ne pas oublier dans le prix du M8 les deux filtres gratos. Un M8 d'occase sans ses deux filtres c'est 150€ environ à lacher en plus...
8 ) ben là, tu vois, j'ai un K760 en train de mourir, qui coûtait 24000$ en 2000. ben comme quoi tout a une fin.
9) effectivement, mais si tu annalyses bien, les optiques "exceptionnelles" (noctilux, summilux asph, 75F1.4....) ne baissent pas et ne sont pas légion. Le tout venant et le pourave, y'en a des caisses.
10) en tous cas le M8 fait plaisir plus longtemps
11) la garantie n'est pas transmissible avec la revente. Ce n'est pas parce qu'il est retourné une fois au SAV qu'un produit ne peut pas avoir besoin d'y retourner une seconde fois. ou pas d'ailleurs.

J'ai achété un M8 pour faire des images avec mes optiques M. en 11 mois, j'ai fais environ 90 "36 poses" soit l'équivalent de 900€ de frais de labo.
A ce rytme là, dans 5 ans je suis "égale". Si il crêve avant, le numérique n'aura pas été un bon choix. La qualité obtenue me satisfait, pourquoi changer? Si je compare avec le M6, je l'ai acheté en 1995 et les optiques jusqu'en 1999, après plus rien pendant 7 ans. Leica: c'est cher à l'achat, mais à l'usage c'est bien plus économique.

Il ne faut pas oublier que c'est un achat pour une passion, on a pas de plan d'investissement, pas de plan d'ammortissement. Comme dit SH c'est pas une sicav. Si vous voulez faire du fric avec vos boîtiers, acheter des noirs laqué et surtout laissez les dans leur boîtes. Et, peut être, dans 30 à 40 ans vous aurez à la revente un bénef de 0.5%/ans.

Faites des images, vivez et merde pour l'avenir. on peut mourir demain à un coin de rue, alors....

J.Ph.
a.noctilux
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 8977
Depuis le 9 mars 2007
Montpellier
Bonjour,
Je commence par ma concusion actuelle:
Nous ne sommes jamais content de ce que nous avons, c'est humain!

Anecdote qui n'a pas de rapport direct à la question de Leon_Bob:
-Après plus de trente ans de Leica (R et M), j'ai acheté mon 1er numérique en 2006 pour pouvoir utiliser mes optiques Leica R. Le seul candidat était l'EOS 5D.
C'était le "full-frame" que j'attendais.

-J'ai découvert au fil des utilisations que Leica (Leitz sur mes optiques) est quand même d'excellent opticien-photo, des perles comme Apo-Telyt, Summilux M et R, Noctilux, Macro-Apo, etc.

-L'étape suivante, logique, un M8 en 2007.

- :oops: PATRATRA, 2008, retour à l'argentique sans délaisser pour autant le M8 et j'ai passé le 5D à ma compagne.

-l'argentique, j'ai besoin d'élargir mon horizon (authentique !):
j'ai acheté un Hasselblad Xpan (un 24 X 65 très spécialisé au demeurant) avec un 45 mm qui prend comme un 24mm en largeur.

Voilà, j'ai trouvé ma voie: Xpan, photo zen, un boîtier, un objectif, 2 formats.

Je te conseille un Xpan.

Pas taper, casque lourd, bon :arrow: :arrow: :arrow:

Arnaud
Les préfixes
A mesure que je vois
j'oublie j'oublie
j'oublie tout ce que je vois.

...
un extrait de "Monsieur Monsieur"
de Jean Tardieu
Suivante

Retourner vers Leica M : boîtiers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités