67 résultats trouvés

Revenir à la recherche avancée

Revel (Haute-Garonne) le 5 août

Bonjour,

J'ai croisé un M-iste le samedi 5 août dernier au marché de Revel (Haute-Garonne) avec un M + 50 mm (?) muni de son pare-soleil. Vu trop tard dans la foule pour pouvoir l'aborder. Un membre de summilux.net ?

Luc
par Luc Noël
lundi 14 août 2006 - 12:18
 
Forum: Leica M : divers
Sujet: Combien de "M-istes" avez-vous croisé l'an passé ?
Réponses: 1614
Vus: 329585

Le vrai Giverny

Pour saluer le changement d'avatar d'Alain Besancon, voici le véritable étang aux nymphéas de Claude Monet :



R8 + DMR
par Luc Noël
vendredi 7 juillet 2006 - 6:56
 
Forum: Divers (photos)
Sujet: Avatars
Réponses: 167
Vus: 57326

Grand merci

Coignet,

Grand merci pour tes explications si promptes. Je comprends maintenant l'origine du problème. Quand le R8 reviendra de réparation, je pense que le mieux sera de ne plus utiliser cet objectif.

Bien cordialement,

Luc
par Luc Noël
mercredi 5 juillet 2006 - 23:02
 
Forum: Leica R : boîtiers
Sujet: Objectif destructeur ?
Réponses: 26
Vus: 14305

Objectif destructeur ?

Bonjour,

Je reformule ici une question déjà soumise dans la catégorie "Leica R : boîtiers" et qui n'a pas reçu de réponse.

Le problème :
j'ai employé sur mon R8 avec DMR un objectif Elmarit-R 2.8/35 n° 2276317, de 1968 d'après la base de données mais à trois cames. Voir la photo :



Cet objectif a posé problème. Le diaphragme ne se refermait régulièrement pas, la photo était surex. Si je manipulais la commande de profondeur de champ, un petit déclic se produisait et la photo suivante pouvait être bonne.

J'ai travaillé ainsi jusqu'au moment où lorsque j'ai voulu changer d'objectif, ce 35 est resté coincé d'un côté. C'est à force de petits mouvements doux que j'ai pu le récupérer. Dégat sur le R8 : plus de transmission de la valeur de diaphragme à l'appareil. On tourne la bague de l'objectif et rien ne bouge dans l'affichage. Le levier au bas de la fenêtre du R8 peut être actionné à la main et les valeurs d'ouverture défilent alors dans l'affichage. J'ai positionné le levier sur f8 et j'ai pu continuer à photographier valablement en plaçant mes autres objectifs sur f8.

Je pensais que ce Elmarit 35 était gommé, que c'était la résistance du diaphragme qui avait endommagé le R8 mais l'objectif présenté chez le réparateur s'avère en bon état. Malgré ses trois cames, ne serait-il pas compatible avec le R8 ? Je suis intrigué par la lame de métal en rempart juste sous la came en escalier.

Merci d'avance pour vos lumières.

Luc
par Luc Noël
mercredi 5 juillet 2006 - 22:38
 
Forum: Leica R : boîtiers
Sujet: Objectif destructeur ?
Réponses: 26
Vus: 14305

Aller au message

Bonjour,

J'arrive comme les carabiniers d'Offenbach mais je corresponds à votre première demande.

J'utilise un R8 et un DMR sans le moindre problème mais le R8 est plus récent (acheté en 2002). Il n'y a qu'une très légère tendance à la surexposition. Aussi, j'ai vite pris l'habitude de ne travailler avec le DMR qu'en mode manuel en sous-exposant d'un ou deux crans.

Bien cordialement,

Luc
par Luc Noël
mardi 4 juillet 2006 - 5:19
 
Forum: Leica R : boîtiers
Sujet: R8+DMR --> Surex !
Réponses: 68
Vus: 26706

La faute à l'objectif ?

Bonjour,

Je reviens vers vous avec ce problème

Luc Noël a écrit :

C'est arrivé au bord de l'étang aux nénuphars de Claude Monet à Giverny.
Je veux changer d'objectif. L'objectif à enlever ne sort pas. Il est retenu d'un côté. À force de petits mouvements doux, je le récupère. Tous les objectifs peuvent ensuite être placés et enlevés mais le R8 ne reçoit plus communication des diaphragmes lorsque qu'on actionne la bague d'un objectif. J'ai positionné le levier coulissant au bas de la fenêtre pour que l'appareil soit sur f8. Même régleage sur l'objectif et j'ai terminé mes photos ainsi.

Luc


Le levier coulissant qui communique les ouvertures à l'appareil ne revient effectivement pas en place. Lorsque qu'on l'actionne manuellement, les ouvertures défilent dans l'affichage du R8.

Je pensais que cette panne avait été provoquée par un Elmarit-R 2.8/35 à trois cames acheté d'occasion. C'est cet objectif qui était utilisé lors d el'accident. Régulièrement, lors d'une prise de vue, le diaphragme restait ouvert et la photo était surex. En actionnant le levier de profondeur de champ, j'entendais un déclic et la photo suivante pouvait être bonne. J'ai pensé que l'objectif était gommé, que son diaphragme offrait une résistance d'où la panne occasionnée au R8. Mais l'objectif apporté aujourd'hui en réparation se révèle en bon état !

Je viens de vérifier la base de données. Cet objectif 2276317 est de 1968 mais il possède bien les 3 cames. Ne serait-il pas compatible avec le R8 ?

Voir ci-dessous :



Merci pour votre aide,

Luc
par Luc Noël
lundi 3 juillet 2006 - 23:43
 
Forum: Leica R : boîtiers
Sujet: Plus de diaphragmes sur mon R8
Réponses: 5
Vus: 2941

Aller au message

Nous avons près de chez nous un bel endroit qui mériterait d'être une réserve naturelle. Ce terrain communal est un petit coin de sauvagerie où poussent des orchidées indigènes. C'est là que notre taupe a été libérée et je pense qu'elle y sera bien. Comme nous avons d'excellentes relations avec nos voisins, je ne voulais pas leur offrir l'occasion d'observer dans leur jardin les signes de la richesse de la vie naturelle souterraine. Quant à notre propre jardin, il n'y avait pas de place pour une jeune taupe en quête de territoire. Des taupes y vivent déjà en permanence !

Coignet, une galerie de taupe qui arrive dans notre cave ? Figure-toi que nous n'avons même pas vérifié ! Pour les passionnés de nature que nous sommes, cette liaison avec le monde sauvage ne nous déplaît pas. C'est comme un passage secret pour aventures naturalistes. :wink:
par Luc Noël
lundi 12 juin 2006 - 7:20
 
Forum: Nature
Sujet: Taupe surprise
Réponses: 10
Vus: 3318

Taupe surprise

Aujourd'hui, nous avons d'abord découvert à la cave une pomme de terre rongée. Un peu plus tard, nous avons entendu des grattements derrière une étagère à provisions. Nous en avons donc conclu qu'une souris s'était invitée chez nous et qu'il faudrait penser à placer un piège. Un peu plus tard, le bruit devenant insistant, nous avons écarté l'étagère et découvert... une jeune taupe. Comment est-elle arrivée ? Mystère.





Nous lui avons cherché des vers de terre au potager, elle les a dévorés à toute allure.



Libérée dans une prairie du voisinage, elle s'est enfoncée dans le sol en quelques secondes seulement.

R8 + DMR, Elmarit 60mm macro
par Luc Noël
dimanche 11 juin 2006 - 23:12
 
Forum: Nature
Sujet: Taupe surprise
Réponses: 10
Vus: 3318

Aller au message

Lison,

Je vous rassure : ce n'est pas moi qui ai acheté votre appareil.

Je n'ai pas utilisé d'objectif contre-indiqué. Uniquement à trois cames et à une came en escalier mais le ressort du levier doit être effectivement cassé. Lorsque je le manoeuvre, les diaphrames defilent dans l'affichage. C'est ainsi que j'ai réglé f8 pour continuer à photographier avec le même régleage sur l'objectif.

Luc
par Luc Noël
samedi 10 juin 2006 - 18:19
 
Forum: Leica R : boîtiers
Sujet: Plus de diaphragmes sur mon R8
Réponses: 5
Vus: 2941

Plus de diaphragmes sur mon R8

Bonjour à tous,

C'est arrivé au bord de l'étang aux nénuphars de Claude Monet à Giverny.
Je veux changer d'objectif. L'objectif à enlever ne sort pas. Il est retenu d'un côté. À force de petits mouvements doux, je le récupère. Tous les objectifs peuvent ensuite être placés et enlevés mais le R8 ne reçoit plus communication des diaphragmes lorsque qu'on actionne la bague d'un objectif. J'ai positionné le levier coulissant au bas de la fenêtre pour que l'appareil soit sur f8. Même régleage sur l'objectif et j'ai terminé mes photos ainsi.

Je vais envoyer l'appareil pour réparation en Allemagne mais quelqu'un a-t-il une idée de ce qui s'est passé ?

Merci.

Luc
par Luc Noël
samedi 10 juin 2006 - 16:31
 
Forum: Leica R : boîtiers
Sujet: Plus de diaphragmes sur mon R8
Réponses: 5
Vus: 2941

L'arme fatale sur eBay

Bonjour à tous,

Lisant dans cette rubrique des messages sur des enchères manquées sur eBay, voici une info qui, je l'espère, pourra vous être utile.

Pour éviter de perdre une enchère qui m'intéresse, j'utillise une arme redoutable : un serveur qui mise pour moi trois secondes avant la fin de la vente, au nez et à la barbe des autres participants. Plus besoin de rafraichir sans cesse fébrilement la page du navigateur pour suivre la joute finale. Avec ce système, je n'ai plus manqué une seule enchère, à condition bien sûr que le serveur n'arrive pas à la somme qu'il ne peut dépasser.

Voici le lien:

http://www.auctionsniper.com/

Les premières attaques sont gratuites. Ensuite, il faut s'abonner. En général, ceux qui ont découvert ce système évitent d'en faire la publicité pour ne pas risquer d'être confrontés à d'autres snipers utilisant le même serveur. Mais entre utilisateurs de Leicas M, place à l'entraide.

Bien cordialement,

Luc
par Luc Noël
vendredi 1 juillet 2005 - 21:23
 
Forum: Ventes conclues et annonces anciennes inactives
Sujet: L'arme fatale sur eBay
Réponses: 6
Vus: 1265

Quelques mots sur le gui

Bravo à Mektoub pour cette photo.

Quelques mots sur le gui à propos de son semi-parasitisme :


Chaque boule de gui est en fait un arbuste semi-parasite vivant aux dépens de l'arbre qui l’accueille. Si ses racines prélèvent bien de la sève brute dans les tissus de l'arbre, le gui effectue lui-même la transformation de cette sève en substances nutritives. La photosynthèse, il connaît. Il faut dire que le gui est une plante extraordinairement douée pour capter l'énergie solaire. Le bois, les feuilles, les jeunes baies et même l'embryon au cœur de la graine sont verts de chlorophylle. Pourquoi le gui est-il toujours couvert de feuilles, même en hiver ? Les feuilles restent en fait en place durant un an et demi. Elles apparaissent en avril pour tomber au mois d'août de l'année suivante. La vieille génération de feuilles cohabitant durant quelques mois avec la nouvelle, l'arbuste n'est jamais dépourvu de parure !
Encore une chose étonnante : le gui prélève la sève dans la branche à l'aide de racines qui poussent à reculons ! Normalement, plus un arbre grandit, plus ses racines s'étendent profondément. Le gui est lui obligé de tenir compte de la croissance de son hôte. La sève qu'il pompe circule dans le bois jeune, juste sous l'écorce. Or, l'arbre produit chaque année une nouvelle couche de bois et grossit ainsi d'un nouveau cerne. Les racines du gui doivent donc suivre le mouvement sous peine de perdre le contact avec la couche nourricière et de voir le gui englobé progressivement par l'arbre. Voilà pourquoi les racines poussent non par leurs pointes mais bien par leurs bases.

Bien cordialement,

Luc
par Luc Noël
mercredi 9 mars 2005 - 21:01
 
Forum: Paysages
Sujet: L'arbre à gui
Réponses: 7
Vus: 2041

L'arbre-béquille

Bonjour à tous,

Des botanistes ont découvert que les arbres des forêts sont en communion via les champignons associés à leurs racines (les mycorhizes). Un arbre en situation de faiblesse peut recevoir des éléments nutritfs de ses voisins par le biais de ces longs filaments. Moi, j'ai découvert une forme encore plus élaborée de sollicitude arboricole. Ce jeune hêtre soutient un peuplier chancellant de toute la force de son échine, à la manière du géant Atlas portant le monde.

Luc

M6 + 35 cron, négatif couleur 400 ASA

par Luc Noël
jeudi 3 février 2005 - 15:53
 
Forum: Nature
Sujet: Aimez-vous les arbres ?
Réponses: 6396
Vus: 646332

Un pont pour Indiana (Jones)

Bonjour à tous,

Connaissez-vous le Gunnera manicata ?

Cette plante originaire d'Amérique latine (Brésil à Colombie) figure parmi les rares vivaces herbacées géantes. Les pétioles des feuilles ont 1,5 à 2,5 m de long tandis que les feuilles peuvent atteindre un diamètre de deux mètres. En France et en Belgique, la plante qui rencontre beaucoup de succès dans les jardins ne parvient à cette taille. La végétation disparaissant complètement en hiver et la souche devant être protégée du gel, la plante manque de temps et de chaleur pour s'épanouir pleinement. Par contre, en Irlande et dans les Cornouailles, des régions favorisées par le Gulf Stream, le gunnera
forme des massifs dans lesquels il est possible de se promener, déambulant sous ces extraordinaires parasols végétaux.

Luc

Birr Castle, Irlande, juillet


M6 + 35 cron, négatif couleur 400 ASA

par Luc Noël
mercredi 2 février 2005 - 21:54
 
Forum: Nature
Sujet: Un pont pour Indiana (Jones)
Réponses: 3
Vus: 1795

Un dimanche au jardin

Chers amis de Summilux,

Je vous propose en toute modestie une photo pareille à des milliers d'autres prises durant l'été, moyennant une grande différence : celle-ci a été réalisée avec mon Leica M6 + Cron 35.
Pour moi, cet appareil est simplement celui du temps que l'on s'offre, l''appareil auquel personne ne fait attention et qui accompagne silencieusement des moments de bonheur.
Pour des générations de pères de famille photographes du dimanche, un Leica, ce fut avant tout cette joie.

À la flûte, mon fils Julien.
Sur la partition, Mozart.

Luc


par Luc Noël
mercredi 26 janvier 2005 - 21:27
 
Forum: Loisirs
Sujet: Un dimanche au jardin
Réponses: 5
Vus: 3791
PrécédenteSuivante

Revenir à la recherche avancée