211 résultats trouvés

Revenir à la recherche avancée

Aller au message

:applaudir:

(personne n'ose mentionner qu'à l'évidence, les illustrations des cartes A et C ont été inversées ?)

Btd
par Btd
lundi 1 avril 2019 - 21:27
 
Forum: Leica M : boîtiers
Sujet: influence des cardes SD sur le rendu colorimétrique et la réponse sensitométriqu
Réponses: 16
Vus: 981

Re: il y a un truc que je ne fais pas bien !

Bonsoir,

La partie non exposée du film doit être transparente.

Etes vous certain que le film n'a vu aucune lumière (pas même de lumière rouge) entre la sortie de l'appareil et la fin du traitement (révél + rinçage + fixateur + rinçage) ?

Btd
par Btd
samedi 11 août 2018 - 21:16
 
Forum: Labo argentique
Sujet: il y a un truc que je ne fais pas bien !
Réponses: 34
Vus: 2425

Aller au message

Bonjour,

Photos est assez intéressant pour stocker mais aussi pour modifier les images, même si cette possibilité n'est pas directement visible à l'ouverture du logiciel. IL faut aller dans le menu images / afficher les outils d'édition.
Il permet aussi de faire appel à des modules externes ou d'autres logiciels.
J'utilise en complément les logiciels de la suite "Nik Collection" qui sont disponibles gratuitement (dont Silver Efex pro 2 pour les traitements NB).

Bonne journée,
Btd
par Btd
jeudi 22 février 2018 - 12:13
 
Forum: Comment feriez-vous pour...?
Sujet: Aide pour: Installer un programme de traitement d'image gratuit sur un Mac.
Réponses: 12
Vus: 1144

St Charles

Bonsoir,

Portant barbe et bonnet, en mode "street", à la gare St Charles ce midi.
Je n'ai pas reconnu l'appareil, mais c'était un M avec au bout un oeil qui semblait aguerri aux réglages rapides et cadrages furtifs (et de bonnes baskets !).

.. sur le forum ?

Btd
par Btd
lundi 8 janvier 2018 - 18:21
 
Forum: Leica M : divers
Sujet: Combien de "M-istes" avez-vous croisé l'an passé ?
Réponses: 1601
Vus: 312841

Aller au message

Bonjour,

J'ai beaucoup pratiqué le labo il y a quelques années et je rejoins tout à fait les commentaires précédents : le nombre de paramètres à appréhender est trop important, il faut en figer quelques uns à des valeurs "fiables" pour progresser. Utiliser des produits neufs, faire des bandelettes (en doublant l'expo à chaque fois - cela permet de bien visualiser l'effet) , sur un papier RC classique facile à trouver et pas trop grand (pour des raisons de coût). Puis, essayer plusieurs négatifs différents pour observer les effets et différences d'une prise de vue à une autre.

Bon courage !

Btd
par Btd
mardi 29 août 2017 - 12:32
 
Forum: Labo argentique
Sujet: Aide pour le tirage avec un Durst 609
Réponses: 30
Vus: 3373

Aller au message

@ FAE59 : Belle marelle !


Côte de granit rose, la semaine dernière :





Btd
par Btd
samedi 5 août 2017 - 21:07
 
Forum: Portraits
Sujet: Les enfants sont extraordinaires
Réponses: 2898
Vus: 263032

Aller au message

Bonjour !

Je me marie cet été et ma famille compte de nombreux photographes amateurs, dont certains très expérimentés.

Tous m'ont proposé de faire quelques images et j'ai accepté avec joie, mais sans leur mettre la pression et ne pas leur faire vivre la fête en différé derrière un viseur. Je sais ce que c'est, j'ai moi-même fait les photos "officielles" aux mariages de nombreux amis, il y a 15-20 ans, quand le prix d'un photographe pro ne rentrait pas dans le budget d'un mariage "jeune", étudiants ou tout juste sortis des études.

Cela a surpris tout le monde, mais on a choisi de faire appel à une photographe pro des environs, recommandée par des amis et avec qui il y a eu un bon feeling lors de notre première rencontre. Le point décisif : elle ne m'a pas assommé avec des discussions autour du matos lors de notre rencontre, sauf pour me dire qu'elle travaillait en focales fixes (ce qui l'amène à bouger beaucoup autour des mariés, et qu'il ne faut pas s'en inquiéter..) et en FF (souvent à PO ou presque, pour flouter les arrière-plans). Elle connait les lieux où l'on va se marier, elle a pris le temps de connaître nos goûts et nos envies, c'est son job et je lui fais confiance .

.. et il y aura sûrement de très belles images faites par les amis ou la famille !

Bonne journée,
par Btd
lundi 22 mai 2017 - 8:27
 
Forum: Leica Q
Sujet: Photographier un mariage
Réponses: 12
Vus: 2178

Aller au message

Merci de cette suggestion, je vais tenter le coup !
par Btd
dimanche 26 mars 2017 - 10:09
 
Forum: Compatibles
Sujet: Fuji X-Pro 1
Réponses: 810
Vus: 124856

Aller au message

Oui, en "noname", on achète peu cher mais on prend le risque d'être déçu...
par Btd
vendredi 24 mars 2017 - 10:26
 
Forum: Compatibles
Sujet: Fuji X-Pro 1
Réponses: 810
Vus: 124856

Aller au message

Bonjour,

C'est une bague "no-name" achetée sur Ebay pour une vingtaine d'euros. Les résultats sont satisfaisants. Par contre, j'en ai acheté une pour monter des nikkor et les résultats sont bcp moins bons...

Btd
par Btd
jeudi 23 mars 2017 - 17:24
 
Forum: Compatibles
Sujet: Fuji X-Pro 1
Réponses: 810
Vus: 124856

Aller au message

Le rinçage - continu ou non - doit faire consommer entre 5 et 15 fois le volume de la cuve.. une demie-douche le lendemain matin et ça devrait compenser ! :smile:

Le plus important dans les conseils des différents participants du fil est, il me semble, de bien finir à l'eau déminéralisée en 2 ou 3 bains.

A l'occasion, essaie l'essorage "à bout de bras" : ça ne coûte rien - il faut juste bien tenir l'axe de la cuve entre pouce et index et faire deux - trois mouvements de bras, comme si tu voulais repeindre le sol de ta salle de bain avec l'eau contenue sur le film.

..à suivre !
par Btd
mardi 21 mars 2017 - 21:16
 
Forum: Leica M : divers
Sujet: du numerique vers l'argentique avec M
Réponses: 267
Vus: 26195

Aller au message

.. et ben ma foi, c'est encore bien chargé en poussières et traces de séchage ! :cry:

Comme tu dis, il y a forcément un truc simple que tu ne fais pas, mais quoi ? J'ose des questions "bêtes" , dans l'idée de trouver des pistes - sait on jamais ? :

- fais tu sécher les négatifs à la verticale ? (avec un léger poids en bas - genre 1 pince à linge - pour qu'il pende à peu près verticalement et ne s'enroule pas accidentellement sur lui-même ou ne vienne toucher autre chose ?)

- fais tu une sorte d'essorage avant de sortir le film de la spire ou est-ce que tu le déroules directement ? (pour ma part, j'obtenais de bons résultats avec un essorage : le film étant encore dans la spire, la spire sur son axe en plastique qui sert de "poignée" et je faisais de grands "fouettés" avec le bras en tenant l'axe à bout de bras, un peu dans le même esprit qu'une essoreuse à salade -> suppression des grosses gouttes par centrifugation - attention, à réserver à un local propre ! )

- pour le dernier bain d'eau déminéralisée : un seul bain ? je dirais bien de changer l'eau déminéralisée 2 ou 3 fois (en TP de chimie, un prof nous faisait toujours rincer trois fois toute la verrerie de laboratoire, j'ai gardé cette habitude). et de laisser décanter quelques minutes le dernier bain, ça ne fait pas de mal.

- as tu une ventilation dans la pièce de séchage ? (la ventilation remet les poussières en suspension.. pas bon)

- à quelle température fais tu sécher ? (si l'eau n'est pas suffisamment propre ou qu'elle est encore trop chargée en calcaire, et qu'il n'y a pas d'essorage, un séchage trop rapide ne laisse pas le temps aux gouttes de s'écouler tranquillement en début de séchage -> les grosses gouttes s'évaporent et les traces restent)

- manipules tu le film une fois qu'il est pendu pour sécher ?

plus trop d'idées pour l'instant..

Bonne soirée.
Btd
par Btd
mardi 21 mars 2017 - 20:44
 
Forum: Leica M : divers
Sujet: du numerique vers l'argentique avec M
Réponses: 267
Vus: 26195

Aller au message

Tout à fait d'accord, dans un labo en conditions normales d'usage, on est loin de la pression de vapeur saturante de l'eau et il ne devrait pas y avoir condensation, donc pas de gouttelettes .

Pour en revenir au point de départ de l'idée proposée par Rudobra, qui voulait "faire retomber les poussières sous le poids de la vapeur" , ben ça ne marche pas. La vapeur d'eau ne changera rien à la présence des poussières. Par contre, un bon "rinçage" de l'air à l'eau liquide (par aspersion) peut avoir un impact.. (c'est utilisé pour le dépoussièrement des zones suspectées de contenir des fibres d'amiante, par exemple). Par contre, pour le coup, ça mouille tout le labo ! :mrgreen:

Btd
par Btd
mardi 21 mars 2017 - 19:12
 
Forum: Leica M : divers
Sujet: du numerique vers l'argentique avec M
Réponses: 267
Vus: 26195

Aller au message

tout à fait d'accord pour la manipulation des pinces.

Quand il y a des gouttelettes, oui d'accord, elles collent les poussières. Mais la "vapeur d'eau", c'est le nom que l'on donne à l'eau quand elle est sous forme gazeuse (elle est alors invisible), pas quand elle est sous forme de gouttelettes ! (j'ai bossé dix ans dans un laboratoire qui s'intéresse à la mesure de l'humidité de l'air, je pense ne pas trop me tromper.. ) :grin:

Btd
par Btd
mardi 21 mars 2017 - 13:00
 
Forum: Leica M : divers
Sujet: du numerique vers l'argentique avec M
Réponses: 267
Vus: 26195

Aller au message

.. rarement vu autant de poussières en effet !

Pour ma part, je faisais rinçage eau déminéralisée ou distillée, plutôt plus long que pas assez. Puis séchage dans la pièce close (salle de bain) en évitant d'y entrer ou de manipuler avant séchage complet. Liquide vaisselle (une mini-goutte comme dit par Coignet, avec produit vaisselle "de base") ou agent mouillant selon les cas, mais toujours en très (très) petite quantité. Pour l'essorage, j'ai tout essayé : entre deux doigts, avec des pinces, pas d'essorage du tout.. Le résultat dépendait surtout du soin apporté à l'ensemble des opérations. En cas de développements en série de plusieurs films (jusqu'à 15 ou 16.. par paquets de 2 dans ma Patterson), j'utilisais volontiers une pince d'essorage, que je testais sur un film usagé avant de m'attaquer au film en cours et que j'humidifiais pour lui redonner de la souplesse. J'ai aussi ruiné des films avec une pince non utilisée depuis longtemps et mal "reconditionnée". Dans le cas du développement d'un film isolé, je suis passé de l' essorage "aux doigts" à pas d'essorage du tout..

Par contre, j'ai toujours manipulé avec les doigts (propres, hein.. ) mais sans gants. Je réservais les gants à la manipulation des tirages uniquement.

(sinon, un peu de chimie à méditer, par rapport à la vapeur d'eau qui prendrait la poussière dans ses petits bras musclés pour la faire tomber : la masse molaire de la vapeur d'eau est de 18 g /mol. Celle des constituants de l'air sec (azote, oxygène, etc.) est d'environ 29,8 g / mol. ...plus l'air est humide, plus il est léger !? )

Btd
par Btd
dimanche 19 mars 2017 - 15:48
 
Forum: Leica M : divers
Sujet: du numerique vers l'argentique avec M
Réponses: 267
Vus: 26195
Suivante

Revenir à la recherche avancée