456 résultats trouvés

Revenir à la recherche avancée

Aller au message

J'utilise personnellement une Epson SC-P800 achetée à la suite du décès de mon Epson 3880 après 6 ou 7 ans d'utilisation.

J'ai hésité entre la Canon Pro-1000 et la SC-P800. J'ai eu de nombreux échanges de mails et d'impressions avec un ami qui utilise la Canon PRO-1000. Nous avions échangé des impressions de 2 images que je lui avais fourni, une en NB, paysage de sable et rocher ( viewtopic.php?f=3&t=81798&start=15 ),une autre en couleur, portrait en studio.
Nous avions comparé différents papiers barytés Canson, et par la même les deux imprimantes.

Sur les impressions, entre les deux imprimantes, avec les mêmes fichiers, honnêtement, pas de différences visibles. Pourtant, mon ami utilise des profils perso réalisés avec une i1 Pro, et moi des profils réalisés par Christophe Métairie.
Mon ami m'a aussi fait parvenir une impression NB de mon image citée plus haut faite avec le mode NB de la PRO 1000. Bluffant, pas de différences avec une impression réalisée avec un profil et gestion par PSP.

J'ai opté pour la SCP-800, parce que je n'imprime que très peu sur papier mat, et que j'ai l'habitude du driver Epson sur PC ou Mac (comme signalé plus haut le driver Mac sous wifi est nul).
Je regrette un peu mon choix, pour la gestion de l'encre mate de l'Epson (vidange complète du circuit !) et pour la fabrication plastique, la PRO 1000 pèse 10 kg de plus que l'Epson, cherchez l'erreur.

Pour la nouvelle SCP-900 , 13 kg revendiqués par Epson comme un avantage... Perso, je préfère moins de plastique, je ne déménage pas mon imprimante tous les jours et elle est installée sur un meuble à tiroirs sur roulettes de provenance suédoise.
Le changement d'encre noire se fait sans vidange, amélioration réclamée depuis des années. Encres noires donnant des noirs plus profonds, des tons bleus un peu mieux aussi (cartouche violet en plus), mais rien n'est dit sur les rouges par Epson, c'est la limitation connue des impressions jet d'encre quelque soit la marque.

Le point noir de la P900, ce sont les cartouches qui ne sont plus que de 50 ml au lieu de 80 ml, 42 € soit 0,84 € le ml, au lieu de 52 € soit 0,65 € du ml pour la P800. Donc moins d'encre et plus chère que le précédent modèle chez Epson.

Les cartouches de la Canon valent 46 € pour 80 ml, soit 0,58 € le ml.
La PRO 1000 vaut 1100 € et la SC-P900 est vendue 1175 €.
Je me suis servi des prix pratiqués par Graphic-Réseau.

Perso, j'ai opté depuis un moment pour les modèles A2 en raison du prix de revient moindre de l'impression, ce qui est sensiblement moins vrai avec la SC-P900. Alors un modèle A3+ mérite d'être considéré aussi.

Le choix se résume à une question de coût à l'achat et à l'utilisation, à mon avis. La différence sur des tirages relève de la sodomie des diptères... et plus du choix du papier que du choix de l'imprimante.
En souhaitant que mon expérience soit éclairante !
par ric
lundi 14 septembre 2020 - 15:40
 
Forum: Labo numérique
Sujet: Imprimante Canon PRO-1000
Réponses: 13
Vus: 290

Aller au message

@lithographe ... et à ceux susceptibles de répondre,
Le capteur du M10R est-il si sujet que cela aux poussières ?
Le bleu plus intense est-il en rapport avec un filtre IR du capteur moins intense ou absent (comme ce fut le cas pour le M9) ?
Merci pour vos réponses.
par ric
mardi 25 août 2020 - 15:08
 
Forum: Leica M : boîtiers
Sujet: Leica M10-R
Réponses: 130
Vus: 11412

Aller au message

@Gautier et pour ceux y ayant accès, j'ai ajouté 2 photos de léopards (alias panthères) dans la section Non Leica > Chats et autres félidés.
par ric
samedi 15 août 2020 - 19:15
 
Forum: Nature
Sujet: Félidés
Réponses: 4977
Vus: 580361

Aller au message

La dynamique d'un capteur est indépendante de sa résolution, dans l'enthousiasme de la nouveauté et de l'inflation du nombre de pixels, il peut sembler que ces caractéristiques évoluent dans le même sens, cela n'est pas forcément vrai :???:

Vous pouvez utiliser ce site https://www.photonstophotos.net/Charts/PDR.htm pour visualiser et comparer les courbes Dynamique vs ISO des autres matériels Leica, Q et SL en particulier.

Notez que j'ai un peu triché (Leica M. Boîtiers !) puisque la courbe rouge la plus haute, donc la plus grande plage dynamique, est celle du Leica S 007.

Enfin, dans la "vraie vie", M8 exclus, on ne fait pas trop la différence, surtout si on imprime, la plage des valeurs imprimables est bien moindre que ce que permettent les capteurs.
par ric
samedi 8 août 2020 - 19:20
 
Forum: Leica M : boîtiers
Sujet: Plage dynamique comparée des M numériques
Réponses: 6
Vus: 744

Aller au message

La dynamique d'un capteur est l'écart de luminosité qu'un capteur est capable de rendre sans pertes entre la plus faible et la plus forte valeur de luminosité. Dit autrement, le ratio entre l'intensité lumineuse minimale et maximale qu'un capteur peut enregistrer.
Pour les capteurs numériques cet écart est exprimé en décibels (db) ou en indices d'exposition (IE ou Exposure Value EV), soit en nombre de diaphragmes ou de sauts de temps d'exposition.
(Il est facile de trouver de nombreux liens sur le net expliquant cette notion en détails et mieux que je ne le fais !)

DxOMark est le lien le plus habituellement utilisé exprimant cela sous forme de graphiques reliant plage dynamique en fonction des ISOs. Ci-dessous une capture faite sur ce site pour le M10.



https://www.dxomark.com/Cameras/Nikon/D810---Measurements

La première valeur mesurée à plus de 13 EV parait étonnante, elle l'est effectivement, c'est une valeur théorique permettant de faire des comparaisons entre capteurs. Les valeurs renvoyées par DxO sont normalisées sur 8 megapixels, elles ne correspondent pas à la dynamique réelle du capteur.
Par exemple, selon DxO, le capteur du D810 Nikon a une dynamique de 14,76 EV, or ce boîtier dispose d'une conversion analogique-numérique sur 14 bits ! La normalisation des valeurs utilisée explique cette incongruité.

Si cette méthode permet les comparaisons entre capteurs, elle ne parle pas trop aux photographes que nous sommes. L'utilisation de la Plage Dynamique Photographique donne des valeurs plus parlantes pour un photographe.

En argentique, la plage dynamique des films se tient entre 5 EV (inversible couleur), 7 EV (négatif couleur) et 8/9 EV (négatif NB, en jouant avec le zone-système à l'exposition et le développement !). La plage dynamique d'un capteur numérique est supérieure à ces valeurs, mais un film NB de faible sensibilité titille de près ces valeurs.

Tout ce bla-bla, pour vous montrer l'évolution de la plage dynamique des M numériques depuis le M8.



On voit en particulier que le capteur du M8 n'a pas plus de dynamique qu'un film NB bien exposé et bien développé ! Et que le M10R n'a pas plus de dynamique que le M10, ainsi que le saut qualitatif a eu lieu entre M9 et M240.

Sur le site https://www.photonstophotos.net/Charts/PDR.htm vous pourrez visualiser la plage dynamique d'autres M numériques, les Monochrom en particulier. Il faut aller à droite dans liste déroulante en grisé et sélectionner le boîtier désiré.

PS: j'ai trouvé sur le net des valeurs délirantes pour le film, 11 EV ! Il ne suffit pas de donner des chiffres, encore faut-il les justifier. https://clarkvision.com/articles/dynamicrange2/ Sur ce site, les valeurs sont justifiées par des mesures.
par ric
vendredi 7 août 2020 - 15:53
 
Forum: Leica M : boîtiers
Sujet: Plage dynamique comparée des M numériques
Réponses: 6
Vus: 744

Aller au message

@tenmangu81
Ma réponse à litote33 tient compte du prix des portables qu'il décrit. Bien sûr, un MBP 13 ou 15' peuvent faire le travail, il est possible de calibrer leurs écrans mais on reste dans l'à peu près. La bonne connaissance de son matériel permet toutefois de composer avec pour imprimer, parfois au prix de plusieurs feuilles de papier, pas très grave.

Mais un 15' dans mon sac en plus de 2 boîtiers, de 4 optiques, de batteries, chargeurs, cartes, filtres, Iridium, disques externes, câbles... Je garde mon 13' jusqu'à ce qu'il n'en puisse plus, je le remplacerai par un PC Asus, Dell ou autre de moins de 1000 € et moins de 1,25 kg !

Je m'éloigne un peu du sujet, modérateur si tu me lis.. :oops:
par ric
mardi 28 juillet 2020 - 17:32
 
Forum: Labo numérique
Sujet: Leica Q2& Lightroom : lenteur en 1:1
Réponses: 14
Vus: 928

Aller au message

@ litote33
Votre configuration nécessite une pratique informatique qui n'est pas celle du photographe amateur (ou professionnel), même si dans le cas d'espèce, il n'y a rien qui ne soit hors de portée.

Dans le cadre d'une pratique photo, l'usage d'un portable se conçoit pour sauvegarder et visualiser les images en déplacement. Le portable est aussi intéressant pour des prises de vues connectées... pratique plutôt professionnelle, en studio.

Mon MBP ne me sert pour la photo qu'en voyage et avant tout pour la sauvegarde, y jeter un oeil aussi, mais pas pour traiter du raw destiné à être conservé.

Traiter des photos suppose un écran calibré de qualité suffisante, cela n'est pas le cas des écrans de portable. Il est vrai que la pratique dominante est de limiter l'usage des images au web ou à montrer son travail sur écran. Les photographes pratiquant le labo ou l'impression deviennent des curiosités et des raretés, c'est dommage que leur cote ne soit pas en rapport avec leur raréfaction.

Pour 5000 €, on a un PC de bureau très performant (# 3000 €) et un 27' EIZO (#2000 €) avec à la clé la possibilité de traiter, archiver ses photos sans soucis et pour 1100 € de plus, imprimer à un coût raisonnable (cartouches de 80 ml). Donc portable à ce prix, déraisonnable et pas la bonne solution photographiqement parlant.
par ric
mardi 28 juillet 2020 - 10:08
 
Forum: Labo numérique
Sujet: Leica Q2& Lightroom : lenteur en 1:1
Réponses: 14
Vus: 928

Aller au message

Les MacBook ne sont pas réputés pour être des foudres de guerre, néanmoins ce que vous constatez n’est pas normal, notamment en comparaison de C1.
L’affichage des images à 100% utilise essentiellement des ressources processeur et mémoire vive, un peu moins la mémoire disque. Un portable, MBP ou PC, ne dispose pas d’un processeur doté de 8 à 12 coeurs et rarement de 32 gigas de RAM, qu’il ne soit pas très rapide est logique.

J’utilise un MBP parallèlement à un PC de course :



Pas très récent, 2 coeurs et un peu juste en mémoire, mais encore pas trop mal !

Ma version actuelle de Lightroom :



Dans le module Bibliothèque, le 100% met moins d’une seconde pour s’afficher, rien à voir avec ce que vous décrivez…

Les pistes à explorer:
Un peu de nettoyage du disque et du système avec un utilitaire (J’utilise CleanMyMac depuis de nombreuses années avec satisfaction).
Ne pas avoir trop d’applications ouvertes en tache de fond.
Créer des aperçus standards à l’importation, les aperçus 100% utilisent trop de ressources mémoire vive, si vous disposez d’au moins 16 gigas, OK, perso je ne le fais pas.
Si votre MBP est récent et dispose de l’USB C (Thunderbolt 3), un disque SSD M.2 NVMe à installer dans un boîtier externe. Les SSD internes spécifiques des Mac sont moins rapides.
par ric
lundi 27 juillet 2020 - 18:49
 
Forum: Labo numérique
Sujet: Leica Q2& Lightroom : lenteur en 1:1
Réponses: 14
Vus: 928

Aller au message

Le différentiel de prix est plutôt important, 4X pour le M-A par rapport au M4-P ...
Le M4-P est le boîtier Leica que j'utilise le plus souvent. J'ai aussi un M6. Je viens de jeter un oeil alternativement dans le viseur de l'un et de l'autre, pas de différences.
Donc, les derniers M4-P qui ont un viseur quasi identique à celui du M6 n'offrent pas d'intérêt et sont sensiblement plus chers. Les tout derniers numéros de série qui ont le viseur du M6, sont rares et hors de prix, pour collectionneurs.
Rembobiner le film avec la manivelle est autrement plus efficace que le système du M-A (j'utilise aussi un M2 qui a le même système).
Un joli M4-P révisé (les graisses vieillissent, entre autres), se négocie autour de 1000 €, jusqu'à 1300 € pour les très beaux. Les séries numérotées sont plus chères, au dessus de 2000 €.
Pour faire de la photo argentique avec un M, le M4-P est pour moi le meilleur compromis qualité-fiabilité-prix, l'exposition se fait mieux avec un posemètre en mode lumière incidente et avec un pifomètre étalonné qu'avec la cellule du M6 et ses diodes rouges dans le viseur.
Le M-A est certainement un très bel objet, je ne le prendrai sûrement pas pour aller faire des photos dans une manif. Tout est affaire de pratique et de goût :oops:

Quelques minutes plus tard, on avait droit aux lacrymo à cause des black blocks, un M-A la dedans ?



M4-P avec Summicron 75 et Delta 400
par ric
mardi 2 juin 2020 - 18:01
 
Forum: Leica M : boîtiers
Sujet: Leica M4-P ou Leica M-A ?
Réponses: 38
Vus: 3617

Aller au message

@ ASL-1959
Fuji X100, sans hésitation, Romain Laurendeau alias loul sur ce forum, lauréat d'un prix Summilux, a utilisé ce matériel pour ses images sur l'Algérie qui lui ont permis d'avoir le prix World Photo Press Story of The Year https://www.worldpressphoto.org/collect ... OY-nominee
Le seul reproche que l'on peut faire à cet appareil est qu'il ne tient pas la distance dans des conditions d'utilisation difficiles... mais il coûte moins cher à remplacer qu'un Q ou un M 240 ou 10 :rollvert:
par ric
mercredi 27 mai 2020 - 15:19
 
Forum: Leica M : boîtiers
Sujet: Un boîtier en complément du M10 ? avez-vous un conseil ?
Réponses: 46
Vus: 4817

Aller au message

Utiliser un flasmètre en studio n’est pas si compliqué.

Un flasmètre dispose de 3 types de mesure.

Le mode mesure ambiante pour être utilisé en posemètre classique, la mesure est adaptée à une lumière continue (du jour ou artificielle).
Deux autres modes sont spécifiques à la mesure d’un éclair flash qui est lumière non continue.

Le mode « Cord », la liaison entre le flasmètre et le flash se fait avec un câble synchro, à éviter, c’est le bon moyen pour flinguer le flashmètre par étincelage au niveau de la prise synchro (flash chinois… :choque: ).

Le mode « Non Cord », on lance la mesure qui ne se fait que lorsque l’éclair a lieu. Ce dernier peut être déclenché à partir de la commande radio ou directement sur le flash.
La présence de ces deux derniers modes de mesure fait la différence entre un flasmètre et un posemètre.

Minolta et Sekonic sont les deux marques les plus connues et dont le matériel est fiable. Minolta a cessé son activité mais Kenko a repris ses modèles les plus vendus, ce modèle
https://www.photospecialist.fr/kenko-kf ... umerique-1
est l’Autometer IVF de Minolta rebadgé.

On trouve de très bons flasmètres sur eBay, notamment des Autometer Minolta pour environ 150 €, soit avec la TVA et les frais de dossier environ 200 €. J’ai acheté il y a quelques années un Flash Meter IV Minolta neuf avec un viseur spot pour 150 € sur eBay au Japon. Mais ce modèle haut de gamme est plus compliqué à utiliser compte tenu des nombreuses possibilités offertes.
Les flasmètres Sekonic sont tops, disposant de nombreuses mémoires (les Minolta n’en n’ont qu’une) mais leurs écrans tactiles sont mal visibles au grand jour et ils sont coûteux, la qualité et les possibilités se payent. Il y en a un à vendre sur ce site: viewtopic.php?f=55&t=94813
par ric
mercredi 20 mai 2020 - 15:31
 
Forum: Leica M : divers
Sujet: Photo studio
Réponses: 10
Vus: 1573

Aller au message

@Dedalus, je comprends parfaitement.
Ce n’est pas par le Ténéré du Niger dans sa partie Nord qu’il faut commencer pour découvrir le désert.
Pour apprécier, ou tout au moins pour faire sa première traversée sans angoisse, une marche de quelques jours avec des locaux et des chameaux pour le portage, est une bonne approche, mieux qu’avec des véhicules.
C’est comme cela que l’oeil et le cerveau qui va avec, ainsi que le reste du corps, s'imprègnent de l'environnement.
Voyager en véhicule dans le désert crée une distance, un retrait, qui, à mon avis, peuvent être générateurs d’angoisse. La vitesse fait aussi perdre le ressenti de la dimension.
Pour avoir fait quelques milliers de km de piste, souvent seul, j’ai toujours été moins tranquille en voiture qu’avec des chameaux, au moins ils ne tombent pas en panne…
… ou rarement et dans ce cas, elle est définitive !



(un bon (!) titre pour cette photo serait "Balise")
par ric
lundi 11 mai 2020 - 13:58
 
Forum: Paysages
Sujet: Desert
Réponses: 68
Vus: 9800

Aller au message

Vraiment magnifique, plein d'imagination et belle réalisation, images simples, ce qu'il faut pour faire passer les messages, même s'il s'agit d'humour. Je ne sais pas où sont les arènes à Perpignan, il doit bien y en avoir, les deux oreilles et la queue !
par ric
jeudi 23 avril 2020 - 19:34
 
Forum: Travaux des summiluxiens
Sujet: Les maux du confinement
Réponses: 153
Vus: 12140

Aller au message

cedric-paris: Summicron 75.
Pour moi, parmi les Summicron (en dh Apo 50) le 28 et le 75 sont de loin les meilleurs. Le 35, modifié récemment de façon mineure , est le maillon faible de la bande et pas à la hauteur de son prix.
L'Apo 90 sort de la zone de confort et de rapidité d'utilisation (hors studio ou trépied). Mon point de vue est celui de la photo d'action discrète, domaine de prédilection du M.
par ric
vendredi 17 avril 2020 - 16:07
 
Forum: Portraits
Sujet: Portrait B&W (N&B)
Réponses: 2249
Vus: 257927

Aller au message

Un bel instantané de la vie contemporaine, pourra servir dans quelques décennies pour illustrer le début du XXIème. Joli cadrage, un peu moins fan de la MAP.
Amitiés au photographe survivant dans une région martyrisée.
par ric
vendredi 17 avril 2020 - 10:49
 
Forum: Portraits
Sujet: Portrait B&W (N&B)
Réponses: 2249
Vus: 257927
Suivante

Revenir à la recherche avancée